Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr


sans couverture

Une autre histoire de Sarah J. Naughton

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Une autre histoire
Ce thriller psychologique commence par trois introductions : Avant, Après et un personnage qui s'exprimera à plusieurs reprises dans le récit en italique... De qui parle-t-on ? à lire pour le découvrir. Mags est avocate vivant à Las Vegas. Elle est arriviste, froide, cynique et a un petit penchant pour l'alcool. Elle revient à Londres suite au...

sans couverture

Boréal de Sonja Delzongle

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
9 etoiles
Thriller glacant!
Présentation de l'éditeur Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C'est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d'eux, aussi loin que portent leurs lampes...

sans couverture

Ne dis pas que tu aimes ça de Céline Tran

critiqué par Hexagone - (47 ans)
8 etoiles
4 rue des cigognes ...
Je ne suis pas un saint mais je ne suis pas un adepte de cette forme de cinéma. Je n'ai jamais vu la dame dans ses prouesses. Je l'ai connue malgré moi, sur les affichages des marchands de presse. Bref je connais sa bobine et sa réputation , cela me suffit. Je l'avais entendue dans une émission radiophonique il y a environ 10...

sans couverture

Au chant des marées, tome 2: La vie sur l'Île Verte de France Lorrain

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Meilleur que le premier tome!
Lors du premier tome, France Lorrain nous avait concocté une fin vraiment incroyable où l'on apprenait que Marjolaine était enceinte alors qu'elle n'a jamais voulu d'enfants. De plus, Sophie venait d'arriver sur l'Île Verte pour venir voir son père Paul après une absence de cinq ans et la belle noire ne semblait pas tellement pressée de repartir. Que se passera-t-il...

sans couverture

La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker

critiqué par AmaranthMimo - (27 ans)
8 etoiles
Un festival de théâtre peu ordinaire
Présentation de l'éditeur " 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek...

sans couverture

Agatha Raisin enquête 9 - Sale temps pour les sorcières: Mystère et boule de cristal... de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)
10 etoiles
Agatha et les socières...
Nouveau tome des aventures d'Agatha, bien meilleur que les deux tomes précédents. Suite à sa dernière aventure et pour "essayer" d'oublier James ou créer un effet de manque, Agatha part se réfugier dans le Worcestershire (au nord des Cotswolds) dans un petit hôtel... Présentation de l'éditeur (attention spoil des précédents tomes) : "Traumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire,...

sans couverture

Agatha Raisin enquête 10 - Panique au manoir: Quand le conte de fées vire au cauchemar... de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)
10 etoiles
Les fées de Fryfam...
Attention spoil (léger) des tomes précédents : Agatha, suite aux dires d'une diseuse de bonne aventure (voir tome précédent) part dans le Norfolk chercher l'amour et oublier James une fois pour toute. Elle s'installe dans une petite ville dans ce comté de légendes... des phénomènes étranges se passent (des fées qui volent des objets anodins, ...) jusqu'au meurtre du châtelain du...

sans couverture

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

critiqué par Alapage - (44 ans)
9 etoiles
Touchant...émouvant...
Depuis sa sortie, cet ouvrage fait fureur sur la blogosphère, il était plus que temps que je me décide à le lire et à me faire ma propre opinion... Thelma est une femme d'affaires, mère monoparentale d'un fils de douze ans. Sa vie est axée principalement sur sa carrière. Impossible pour elle de passer une journée sans son téléphone. Des urgences,...

sans couverture

Tintoret - Naissance d'un génie - Album de l'exposition de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Un artiste important de Venise au 16ème siècle - exposition
Le Tintoret, homme du peuple et fils de teinturier, d'où son surnom Tintoretto est tiré, fut l'un des disciples de Tiziano, le Titien, et se répartirent ainsi à eux sur deux siècles, les XVème et XVIème, les Quattrocento et Cinquecento, soit les deux de la Renaissance italienne qui a donc commencé cent ans plus tôt qu'en France. Avec Veronese et...

sans couverture

Sleeping beauties de Stephen King, Owen King

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
J'aurais aimé un peu plus de frissons...
Je l'attendais avec beaucoup d'impatience. Le résumé a piqué ma curiosité et que dire de la couverture, elle est tout simplement magnifique. Est-ce qu'encore une fois le maître du fantastique sera à la hauteur de mes attentes? Dooling, petite ville des États-Unis où le quotidien des citoyens est plus que normal et ordinaire, comme partout ailleurs au pays jusqu'à aujourd'hui! Jusqu'à...

sans couverture

Cabossés en série : Dernières nouvelles exclusives de la folie ordinaire de Henri Cachia

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)
6 etoiles
Pas mal à mon avis... A vous de juger...
ATTENTION... ATTENTION demandée... CECI N'EST POINT UNE CRITIQUE... MAIS BIEN UNE SIMPLE PRESENTATION DE MON PREMIER LIVRE DE FICTION... QUATRIEME DE COUVERTURE : Au secours! "C'est comment qu'on freine, je voudrais bien descendre de là!"*1 Voici les dernières nouvelles exclusives de la folie ordinaire. Il n'y a pas d'intrigue policière, dans la mesure où chaque protagoniste ne se cache mais au contraire dévoile ce...

sans couverture

La fin des idoles de Nicolas Gaudemet

critiqué par CHALOT - (70 ans)
7 etoiles
roman d'anticipation !
« La fin des idoles » Roman de Nicolas Gaudemet 474 pages Janvier 2018 Roman déroutant L’auteur réalise ici sa première œuvre écrite. Ce roman m’a dérouté, ce qui ne signifie pas que le sujet serait inintéressant et que l’écriture serait sans talent, loin de là. Il n’y a pas dans cette lutte entre la neuroscience et la psychanalyse freudienne, un seul personnage central sympathique. Chaque camp veut gagner...

sans couverture

My absolute darling de Gabriel Tallent

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
7 etoiles
Relation malsaine
Présentation de l'éditeur À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant...

sans couverture

Le champ de bataille de Jerôme Colin

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
Une pépite à découvrir !
Attention pépite, gros coup de coeur. A lire absolument. Soyez curieux. C'est le deuxième roman de Jérôme Colin, un auteur qui se confirme. J'ai vraiment dévoré "Le champ de bataille". Ce roman est un magnifique cri d'amour familial. Le narrateur est en plein questionnement, marié depuis vingt ans, père de deux enfants, Paul et Elise. Il ne va...

sans couverture

La péninsule aux 24 saisons de Mayumi Inaba

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
Au rythme de la nature
A l’automne de sa vie, une Tokyoïte divorcée décide de quitter provisoirement la ville quand sa meilleure amie se suicide, elle se rend dans la presqu’ile de Shima, une péninsule sur la côte pacifique dans la région de Nagoya, où elle passait ses vacances avec sa famille quand elle était plus jeune. Fatiguée, ébranlée par le décès de son amie,...

sans couverture

Tintoret - Naissance d'un génie de Guillaume Cassegrain

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
9 etoiles
Un carnet synthétique dédié à un peintre de la Renaissance vénitienne
Ce petit carnet contient des dépliants pour des oeuvres de grand format ou celles relevant d'une série, comme celle des portraits. Cette collection est conçue pour présenter une vision synthétique d'un artiste. Ici, cet ouvrage est consacré à un peintre d'origine populaire qui a su marquer la Renaissance vénitienne au XVIème siècle, dans le sillage du Titien qui fut son...

sans couverture

Nous les filles de nulle part de Amy Reed

critiqué par Alapage - (44 ans)
10 etoiles
Un roman percutant!
Extrait : Mais nos voix, elles, sont plus fortes que nous ne l'imaginons. Même nos chuchotements peuvent créer des vaguelettes qui se propageront plus loin que nous ne pouvons le concevoir. C'est peut-être en écoutant ces mots lors du sermon de sa mère à l'église qu'ils se sont ancrés en Grace ou bien, ce sont les mots gravés par Lucy sur...

sans couverture

Mémoires : Fils de la nation de Jean-Marie Le Pen

critiqué par Hexagone - (47 ans)
10 etoiles
Tout un pan de notre histoire
Depuis le temps que l'on en parlait je commençai à croire que ce serait comme l'Arlésienne ou le monstre du Loch Ness, une rumeur savamment orchestrée. Un mirage médiatique. Enfin les voilà. Pas encore sur les étagères des libraires mais que déjà la première édition de 50 000 exemplaires est en rupture. Au gand dam de la piètre Mme Angot qui...

sans couverture

L'Écarlate de Venise de Maria Luisa Minarelli

critiqué par Alapage - (44 ans)
7 etoiles
Agréable mais pas mémorable!
L'advocateur Marco Pisani est un homme rationnel, intègre, mais surtout, il est dévoué à son travail et à la justice. Malgré que sa famille soit l'une des plus fortunées de Vienne, il n'en reste pas moins, qu'il travaille comme un acharné et va jusqu'à sortir de son bureau pour mener lui-même les enquêtes sur le terrain. Alors qu'il arrive au...

sans couverture

La Mort a Petites Bouchees de Jane Agou

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
8 etoiles
La mort aux basques
Les P’tits Cactus prennent une nouvelle tournure, ils se spécialisent, s’enroulent autour d’un thème général, Éric Allard avait choisi la littérature, ce dernier numéro propose des variations autour de la mort mais pas forcément de la mort méchante, celle qui se promène avec sa faux et sa grande cape. Non, plutôt de celle qui se comporte comme un acteur de...

sans couverture

Uncharted : Journal d'un explorateur de Nicolas Deneschau, Bruno Provezza

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
8 etoiles
Une ode à l'aventure.
Nouveau livre pour les éditions Third, consacré à l'une des séries vidéoludiques les plus populaires de ces dernières années : "Uncharted". Série encore jeune (une dizaine d'années d'existence seulement), "Uncharted" est une saga d'aventures et d'action frénétiques, véritable hommage aux romans et films d'aventures. Le livre commence d'abord par expliquer les origines du studio Naughty Dog, avant de se concentrer...

sans couverture

Porcelaine 03. Mère de Benjamin Read (Scénario), Chris Wildgoose (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
10 etoiles
Remarquable conte bédé...
Je voudrais aujourd’hui vous présenter une série de bande dessinée atypique, plus exactement qui sort des sentiers battus et même archi-battus du genre franco-belge. En effet, oublions le réalisme gentillet et les histoires qui finissent bien pour plonger dans l’univers de Porcelaine, fruit de l’imaginaire combiné du scénariste Benjamin Read et du dessinateur Chris Wildgoose ! Nous ne sommes donc pas...

sans couverture

L'assassinat politique de François Fillon : La démocratie à l'ère du buzz de Régis Desmarais

critiqué par Colen8 - (76 ans)
7 etoiles
Rappel à la vigilance
La métaphore du 4 février 2017 sur les deux blogs(1) de Régis Desmarais, qui a déchaîné des milliers de réactions insultantes plus souvent que bienveillantes, est reprise dans le titre de cette sélection d’une quarantaine d'articles postés au fil de la campagne présidentielle dès février 2017 et complétés pour certains en février 2018. Elle sonne encore comme une provocation quand...

sans couverture

Hâte-toi de vivre ! de Laure Rollier

critiqué par Alapage - (44 ans)
7 etoiles
Premier roman touchant et divertissant...
Extrait : Hâte-toi de vivre, mais pense à regarder les étoiles, de temps en temps. Nous faisons la connaissance de Léo qui est professeur de philosophie. Elle est très attachée à son travail et ses élèves. Un matin qu'elle est en retard pour le boulot, elle a le malheur d'avoir un accident et de se retrouver à l'hôpital. Elle est dans...

sans couverture

Ring Est de Isabelle Corlier

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Ring est
Un premier roman, belge de surcroît , tout ce que j'aime découvrir ! Il vient de remporter le prix Fintro Ecritures Noires qui récompense un auteur qui n'a jamais été publié. Il s'agit d'un polar très bien mené avec lequel j'ai passé un super moment. Aubry Daubencour est un juge d'instruction. Sa vie est compliquée depuis la mort...

sans couverture

Juste avant après: Journal 2017 de Renaud Camus

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
8 etoiles
Une année très politique
Année électorale oblige, Renaud Camus, en cette année 2017 a fait feu de tout bois pour faire passer ses idées politiques dans l'opinion. Plaçant au premier chef le combat contre la submersion migratoire, l'écrivain s'est même présenté aux élections (sans toutefois pouvoir réunir les 500 signatures, il n'en a obtenu qu'une...). Le titre de ce journal 2017 est assez énigmatique...

sans couverture

Les tulipes du Japon de Isabelle Bielecki

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
8 etoiles
heur et malheur avec le Japon
Elisabeth aime les tulipes dans le jardin et aussi le Japon, son travail, son amant. Isabelle Bielecki est née d'un père russe et d'une mère polonaise, des rescapés des camps de concentration. A son actif, des recueils de poésie et de théâtre ; Les tulipes du Japon est son deuxième roman ; le premier Les mots de Russie a obtenu Le Prix des...

sans couverture

Courtes distances de Joff Winterhart

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Boss n'est pas colosse
Sam, jeune anglais désœuvré de 27 ans, vient d’être embauché par le cousin de son père dans sa société de « distribution et livraison ». D’ailleurs, il ne sait pas au juste quelle sera sa fonction précise, mais pour l’heure, le patron, prénommé Keith Nutt, semble se contenter de sa présence à ses côtés lorsqu’il prend sa voiture, tout en...

sans couverture

Le Roi des cons - Quand la langue française fait mal aux femmes de Florence Montreynaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Un lexique féministe
Les mots ont un sens, une origine, une signification et un poids. Immatériels, ils peuvent néanmoins faire mal. La cause en est leur conception par des hommes soucieux d’asseoir leur domination, via des expressions dégradantes, valorisant l'homme et rabaissant la femme. Par suite, cette sorte de lexique féministe propose de corriger ces mauvais travers, en substituant des expressions convenables à...

sans couverture

Un homme seul de Antonio Manzini

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
7 etoiles
Alors que revoilà le sous-préfet !
J’avais rencontré Rocco Schiavone en 2016 lors de la sortie en poche de sa première enquête. Son caractère spécial avait alors fait mouche. J’avais beaucoup aimé ce personnage hors normes qui peut aussi bien être sympathique qu’antipathique. Pour cette quatrième aventure, on suit de nouveau les pas de notre sous-préfet préféré (et non pas commissaire !!!) dans une double intrigue. En...