Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


31.
226 visites
sans couverture

Les enfants de l'Arbat de Anatoli Rybakov

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
8 etoiles
LA grande fresque antistalinienne. Volume I
Entreprise bien avant la " Saga moscovite " d'Axionov, largement nourrie de la propre expérience de l'auteur, la trilogie " Les enfants de l'Arbat " - la grande fresque antistalinienne par excellence - ne pourra être publiée qu'en 1987 sous la perestroïka de Gorbatchev et connaîtra alors un immense succès. Si elle s'inscrit dans la grande tradition des romans russes donnant...

32.
223 visites
sans couverture

Une autre histoire de Sarah J. Naughton

critiqué par Nathavh - (53 ans)
9 etoiles
Une autre histoire
Ce thriller psychologique commence par trois introductions : Avant, Après et un personnage qui s'exprimera à plusieurs reprises dans le récit en italique... De qui parle-t-on ? à lire pour le découvrir. Mags est avocate vivant à Las Vegas. Elle est arriviste, froide, cynique et a un petit penchant pour l'alcool. Elle revient à Londres suite au...

33.
216 visites
sans couverture

Insaisissable T01: Ne me touche pas de Tahereh Mafi

critiqué par Alapage - (45 ans)
7 etoiles
Plume assez singulière...
Cela faisait une éternité que ce roman était dans ma Pal. Lorsque j'ai remarqué que Koralie préparait une lecture commune sur Québec Livresque, je n'ai pas hésité à m'inscrire. Est-ce que le roman fut à la hauteur de sa superbe couverture? Juliette est enfermée dans un asile psychiatrique depuis un peu moins d'une année jusqu'au jour où un jeune homme fait...

34.
215 visites
sans couverture

Le Verre de Murano: De la Renaissance au XXIe siècle de Rosa Barovier Mentasti, Cristina Tonini

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Une technique érigée en art
Venise était en relations commerciales avec les pays d'Orient, ce qui lui a permis de faire évoluer les techniques de fabrication du verre, par la soufflerie et non plus seulement par la fusion, par l'évolution vers un plus grand choix de teintes et par les motifs. Puis les goûts ont évolué du Moyen-Age jusqu'à nos jours. Ce petit livre cartonné, avec...

35.
215 visites
sans couverture

Exarcheia la noire : Au coeur de la Grèce qui résiste de Yannis Youlountas, Maud Youlountas (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 72 ans)
10 etoiles
Un quartier en utopie
Yannis Youlountas, également philosophe, poète, écrivain et cinéaste, et sa femme Maud, photographe, ont réalisé des films militants : "Ne vivons plus comme des esclaves" (2013), "Je lutte donc je suis" (2015) et "L'amour, la révolution", qui montrent la lutte héroïque d'une partie du peuple grec, trahi par ses dirigeants, puis étranglé et délibérément appauvri par l’Europe et le...

36.
214 visites
sans couverture

Tyler Cross - tome 3 - Miami de Fabien Nury (Scénario), Brüno (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
9 etoiles
Un très bon polar
Troisième aventure de "Tyler Cross", et troisième réussite pour le duo Nury-Brüno. Ayant pour décors Miami, cet opus est truffé de références cinématographiques et littéraires comme le souligne sur un ton très humoristique Fabien Nury, dans le dossier réservé à l'édition noir et blanc de Canal bd. Cette aventure reprend l'ensemble des canons du genre, avec des traitres, des truands hauts...

37.
214 visites
sans couverture

L'œuvre des pieux de Valérie Lys

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
9 etoiles
À conseiller
Ayant à peine résolu une affaire dans la ville de Quimper, le commissaire Velcro est aussitôt récupéré par Delcourt, son collègue de Rennes alors qu’il espérait enfin rentrer à Paris pour profiter un peu de son canapé et de sa clarinette. Sur le lieu du crime, un appartement inoccupé, Velcro découvre un homme torse nu, agenouillé sur le sol, un...

38.
213 visites
sans couverture

Mortel sabbat de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Pendergast, l'agent décalé
Présentation de l’éditeur Aloysius Pendergast est contacté par un sculpteur à qui on a volé une collection de vins rares. Il se rend à Exmouth, petit village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts. Peu après son arrivée, un historien enquêtant sur le naufrage d'un navire à la fin du XIXe siècle est assassiné. Son corps mutilé, couvert...

39.
213 visites
sans couverture

Léopold II, potentat congolais de Pierre-Luc Plasman

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 82 ans)
10 etoiles
Léopold II, un roi trop grand pour son pays
Il est des noms dans l’Histoire qui garderont à jamais une auréole de gloire, tels Louis IX, Jeanne d’Arc, La Fayette, le Maréchal Ney et, plus près de nous, les Churchill et de Gaulle... Il en est d’autres qui, pour toujours, porteront le poids de l’opprobre et du mépris. Léopold II, Roi des Belges de 1865 à 1909, est de...

40.
212 visites
sans couverture

Courtes distances de Joff Winterhart

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Boss n'est pas colosse
Sam, jeune anglais désœuvré de 27 ans, vient d’être embauché par le cousin de son père dans sa société de « distribution et livraison ». D’ailleurs, il ne sait pas au juste quelle sera sa fonction précise, mais pour l’heure, le patron, prénommé Keith Nutt, semble se contenter de sa présence à ses côtés lorsqu’il prend sa voiture, tout en...

41.
212 visites
sans couverture

Le gaucher boiteux de Michel Serres

critiqué par Colen8 - (76 ans)
9 etoiles
Hymne à la joie ?
Le Monde appartient à la main de Petite Poucette tenant le portable, maintenant, 3 milliards de ces mains aspirant à l’échange sans frontière. Finie donc la structure pyramidale de pouvoir prête à tout pour le conserver depuis la préhistoire, invasion du virtuel à l’étymologie de vertu, renversement chaotique de perspective accompagné du recul de la guerre et de la violence,...

42.
211 visites
sans couverture

L'Archipel du Chien de Philippe Claudel

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
9 etoiles
Un conte moral, effrayant !
L'archipel du chien est un ensemble d'îles, à l'écart du monde où les habitants restent imperméables au tumulte que l'on connaît dans le monde "civilisé" : un reste de religion, et surtout quelques fêtes marquantes comme la pêche (chasse ?) au thon annuelle magnifiquement décrite dans le roman. Rien ne se passe jusqu'au jour où l'on découvre, échoués sur une...

43.
211 visites
sans couverture

Le bonheur d'être nu, le naturisme un art de vivre de France Guillain

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
6 etoiles
Au pays des bisounours ...
En 250 pages, Francine Guillain fait le tour du naturisme : dans l’antiquité, les habits qui sont une entrave, et/ou un déguisement, la honte du sexe, se raser ou pas, le vivre ensemble, des hommes et des femmes, naturisme mode d’emploi, etc. C’est très bien, mais on a souvent l’impression, en lisant ce livre, que les naturistes habitent dans le...

44.
210 visites
sans couverture

Abigaël de Magda Szabó

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)
9 etoiles
Qui est donc Abigaël?
Gina a 14 ans. Gina a perdu sa mère à 2 ans, depuis elle a été élevée par son père et Marcelle, sa gouvernante française. Mais c’est la guerre et la Hongrie et la France appartiennent à deux camps opposés. « Le père et la fille s'aimaient passionnément, bien qu'au cours des treize ans de vie de Gina, ni...

45.
207 visites
sans couverture

Nostaljukebox de Tom Buron

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
7 etoiles
Rajo ! Rajo !
Si ma mémoire ne me trahit pas, elle en a l’âge, je me souviens que, dans Sur la route, Jack Kerouac raconte une rencontre, dans un bar miteux aux confins de la frontière mexicaine, entre son héros et un joueur de trompette qui l’enchante. Il l’encourage de la voix en lui criant « souffle ! souffle ! ... » J’ai...

46.
207 visites
sans couverture

Un obus dans le coeur de Wajdi Mouawad

critiqué par Gregory mion - (35 ans)
10 etoiles
Maman, maman...
Voici un beau et fort monologue qui aboie une rage intestine : la douleur de perdre une mère, l’envie de tout casser quand on apprend à connaître la pâte si visqueuse de l’irréversibilité. On pense immédiatement à Barthes et à Cohen, deux inconsolables qui ont fait ce qu’ils ont pu pour ne pas sombrer tout de suite dans le tombeau...

47.
207 visites
sans couverture

Platinum end Vol.1 de Tsugumi Ōba (Scénario), Takeshi Obata (Dessin)

critiqué par Coper - (34 ans)
9 etoiles
Bon manga
Présentation de l'éditeur "Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, décide de se suicider en se jetant du haut d’un building. Mais juste avant qu’il ne touche le sol, un ange, appelé Nasse, le rattrape au vol et lui sauve la vie. Elle lui offre alors la possibilité d’obtenir de puissants pouvoirs, promesses d’une vie meilleure…...

48.
205 visites
sans couverture

Virgile, notre vigie de Xavier Darcos

critiqué par Colen8 - (76 ans)
9 etoiles
Toujours actuel
Reconnu d’emblée pour son talent dès l’écriture des Bucoliques confirmé par celle des Géorgiques, Virgile compose l’Enéide à la gloire d’Auguste auto-promu « imperator » en 27 av. J.C. Inspiré par Homère dont il reprend une partie des personnages quelque huit siècles plus tard il construit une œuvre poétique majeure en douze livres, qui ne cessera d’inspirer la culture européenne...

49.
205 visites
sans couverture

Black Butler, Tome 12 de Yana Toboso

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
8 etoiles
Le majordome se bagarre
Dans le précédent tome, nous avions laissé Ciel et son entourage à bord du Campania, un bateau de croisière de grand standing, alors qu'ils étaient en train d'enquêter sur une mystérieuse organisation qui aurait trouvé le moyen de ressusciter les morts. Le jeune comte va vite découvrir que c'est vrai mais que les macchabées revenus à la vie sont également...

50.
205 visites
sans couverture

Dans la douleur du siècle de Gilles Vincent

critiqué par CHALOT - (70 ans)
10 etoiles
une page sur l'histoire terrifiante des enfants juifs durant l'occupation
« Dans la douleur du siècle » Roman de Gilles Vincent Editions in8 233 pages Janvier 2018 A la recherche de la vérité Qui a dénoncé en 1944 cette colonie qui abritait des enfants juifs ? C’est une question que le seul survivant, Léon Adler va se poser durant toute sa vie ? Trou, il disparaîtra- t-il un jour une réponse à cette question qui le taraude...

51.
204 visites
sans couverture

Les intouchables d'État. Bienvenue en Macronie de Vincent Jauvert

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)
6 etoiles
Faites ce que je dis...
Un brûlot qui détaille ce monde nauséabond des hauts fonctionnaires. Des centaines d'individus, ô combien méprisables, qui n'ont pas le moindre souci du Français moyen. Ils touchent des salaires indécents tout en clamant haut et fort qu'il faut faire des économies. Le livre est monotone et fastidieux. Une liste de noms, connus ou inconnus, avec en face le montant des rémunérations....

52.
203 visites
sans couverture

Agatha Raisin enquête 9 - Sale temps pour les sorcières: Mystère et boule de cristal... de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (34 ans)
10 etoiles
Agatha et les socières...
Nouveau tome des aventures d'Agatha, bien meilleur que les deux tomes précédents. Suite à sa dernière aventure et pour "essayer" d'oublier James ou créer un effet de manque, Agatha part se réfugier dans le Worcestershire (au nord des Cotswolds) dans un petit hôtel... Présentation de l'éditeur (attention spoil des précédents tomes) : "Traumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire,...

53.
202 visites
sans couverture

Les amitiés particulières de Roger Peyrefitte

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
8 etoiles
Sulfureux
En lisant ce long roman, on a l’impression que l’histoire se déroule à une époque située à des années-lumière de nous alors que l’auteur situe son récit dans les années 1920, soit il y a à peine une centaine d’années. Il est vrai que nous sommes plongés dans un collège religieux d’un rigorisme extrême, destiné à forger le caractère d’enfants...

54.
201 visites
sans couverture

La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker

critiqué par AmaranthMimo - (27 ans)
8 etoiles
Un festival de théâtre peu ordinaire
Présentation de l'éditeur " 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek...

55.
200 visites
sans couverture

Lefranc, Tome 29 : La stratégie du chaos de Roger Seiter (Scénario), Régric (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Nostalgie, quand tu nous tiens...
Je suis comme beaucoup de lecteurs de bandes dessinées, définitivement attaché à mes lectures d’enfance et de jeunesse, même si je ne peux que régulièrement constater que les reprises de certaines séries ne sont pas toujours constantes en qualité… Il y a longtemps, pour être précis ce devait être dans le début des années soixante-dix, j’ai découvert la série Lefranc, création...

56.
199 visites
sans couverture

Courtisane de Muneera Swar

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
6 etoiles
Amours noires à Bahrein
Lors du dernier Salon du livre de Paris, j’ai constaté que le Qatar attribuait chaque année des prix littéraire à des auteurs arabophones, dont un à un auteur d’un roman. C’est à cette occasion que j’ai découvert ce livre de cette jeune Bahreïnie et que j’ai décidé de l’acquérir. Muneera Swar, pure arabe d’origine, confie sa plume à Courtisane, le...

57.
198 visites
sans couverture

Le pays sous le vent de Grazia Deledda

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
8 etoiles
«Et je brûlais du désir de le rencontrer de nouveau, un jour, pour le faire souffrir.»
Nina est une jeune fille de dix-sept ans, éprise de liberté et amoureuse de la lecture, elle grandit dans une famille modeste du centre de la Sardaigne. Pour arrondir leurs fins de mois, ses parents louent d’ailleurs régulièrement une chambre à des hôtes de passage. Parmi ceux-ci un notaire, ami de la famille dont le fils Gabriele suit des études...

58.
198 visites
sans couverture

La fin des idoles de Nicolas Gaudemet

critiqué par CHALOT - (70 ans)
7 etoiles
roman d'anticipation !
« La fin des idoles » Roman de Nicolas Gaudemet 474 pages Janvier 2018 Roman déroutant L’auteur réalise ici sa première œuvre écrite. Ce roman m’a dérouté, ce qui ne signifie pas que le sujet serait inintéressant et que l’écriture serait sans talent, loin de là. Il n’y a pas dans cette lutte entre la neuroscience et la psychanalyse freudienne, un seul personnage central sympathique. Chaque camp veut gagner...

59.
198 visites
sans couverture

L'héritage des espions de John Le Carré

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
10 etoiles
En forme de testament ?
Peter Guillam jouit de sa retraite des services d'espionnage de Sa Majesté. Les lecteurs fidèles se rappelleront qu'il fut un proche de George Smiley lors des affaires de la guerre froide en ex-RDA. Il en est de même de nombreux personnages de ce roman Peter Guillam est franco-britannique; sa mère française son père sujet britannique et la convocation qu'il reçoit...

60.
197 visites
sans couverture

Une nuit à Rome - tome 3 de Jim

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
8 etoiles
Une suite réussie
J'avais aimé les deux premiers volumes et c'est avec une certaine surprise que j'ai découvert il y a quelque temps que Jim travaillait sur un nouveau diptyque . Fallait-il vraiment donner suite à cette aventure romaine entre Marie et Raphaël, publiée avec un certain succès de librairie il y a 6 ans? Pourtant, Jim fait le pari, risqué, de renouer avec...