Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


31.
155 visites
sans couverture

L'empreinte du Dragon de Jean Tuan

critiqué par Maxtoin - (50 ans)
10 etoiles
Jubilatoire !
LE roman policier de cette rentrée 2018. L'auteur est un observateur attentif et critique de la Chine. En 2017 il avait publié "Mémoires chinoises" 'C.L.C. Edition) récit biographique évoquant l'arrivée en France en 1929 de son père chinois, leur séjour à Pékin en 1967 durant la révolution culturelle et l'évolution de la Chine depuis 1980. Le livre avait réjouit ceux...

32.
154 visites
sans couverture

XIII Mystery - tome 13 - Judith Warner de Jean Van Hamme (Scénario), Olivier Grenson (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
La belle pharmacienne en cavale
C'est Jean Van Hamme en personne qui conclut (définitivement?) cette série de spin off consacrée aux personnages secondaires de la série XIII, et cela juste avant de nous offrir un second opus de "The XIII mystery, l'enquête". Cet album repose sur le nom de la jolie Judith, que l'on apercevait dans le diptyque "la nuit du 4 août", mais cet album...

33.
153 visites
sans couverture

Elle voulait juste marcher tout droit de Sarah Barukh

critiqué par Flo29 - (46 ans)
10 etoiles
Poignant
Alice vit à la campagne, élevée par une nourrice. Nous sommes pendant la deuxième guerre mondiale, Alice ne sait pas pourquoi elle ne connaît ni sa mère ni son père. Un jour, sa mère réapparaît. Elle l'emmène avec elle à Paris, et le mystère s'épaissit pour la petite fille, qui ne comprend ni les nouvelles habitudes qu'elle doit prendre, ni...

34.
151 visites
sans couverture

Une vie de pierres chaudes de Aurélie Razimbaud

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 67 ans)
6 etoiles
L'ALGERIE AU FIL DE L'HISTOIRE
Dans ce roman, ce sont plusieurs époques de l’histoire de l’Algérie et de la France que traversent les personnages: Antoine, Florence , Rose , Louis. Ils sont d’abord évoqués dans leurs vies de l’Algérie de Bouteflika, celle des hydrocarbures, du tiers-mondisme triomphant, celle où Alger était une métropole organisant des réunions internationales prestigieuses. Les descriptions des paysages sont sobres, justes,...

35.
151 visites
sans couverture

Negalyod de Vincent Perriot

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
9 etoiles
Album incontournable de cette rentrée
S’il est un album incontournable pour cette rentrée, c’est bien « Negalyod », de Vincent Pierrot. D’une part cet opus est graphiquement sublime. Avant de me lancer dans la lecture, j’ai passé du temps à feuilleter les pages, à rester bouche bée devant les pleines pages, les doubles pages, qui évidemment font furieusement penser au style de Moebius , voire...

36.
149 visites
sans couverture

Le latin facile de Julien Soulié

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Une synthèse grammaticale en guise d'initiation
Ce tout petit livre divulgue les mécanismes fondamentaux du latin, afin de s'y initier ou de s'en faire une idée du fonctionnement général. Déclinaisons, conjugaisons, différents temps, particularités grammaticales, comme le supin et les verbes déponants, l'emploi des cas, généraux et particuliers, sont expliqués de manière condensée. De courts chapitres agrémentés de tableaux, qui ont le mérite de la clarté,...

37.
149 visites
sans couverture

Tous les hommes désirent naturellement savoir de Nina Bouraoui

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Chrysalide devient papillon
Présentation de l'éditeur "Tous les hommes désirent naturellement savoir" est l'histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements. C'est l'histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat. J'avais dix-huit ans. J'étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J'avais la fièvre.Quatre...

38.
146 visites
sans couverture

Chaos de Bob Boutique

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Odyssée yéménite
Moed Lieve la jolie et terriblement efficace inspectrice de la section antiterroriste de la Kmar (Gendarmerie royale des Pays-Bas), perturbe le long congé sabbatique que son chef, le Bouledogue, s’est octroyé après la difficile et dangereuse enquête qu’ils ont menée ensemble et que l’auteur a racontée dans son précédent roman « 2401 ». Une affaire qui, même si elle semble...

39.
146 visites
sans couverture

Le Peuple introuvable : Histoire de la représentation démocratique en France de Pierre Rosanvallon

critiqué par Colen8 - (77 ans)
8 etoiles
La marche incertaine de l’idée démocratique
Indivisible, universelle, égalitaire ont été les fondements de la République née de la Révolution. L’abolition des privilèges de l’Ancien Régime et avec eux celle des corporatismes a créé un vide de la représentation sociale à l’aune du nouveau pouvoir. L’égalité en droit des citoyens n’a pas suffi à en saisir la diversité en dépit d’un long tâtonnement encore inabouti à...

40.
146 visites
sans couverture

Un Paradis de Sheng Keyi

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
9 etoiles
Exploitation des mères porteuses
Elle n’est pas tout là Wenshui, Pêche pour ses collègues, 168 pour l’administration de l’établissement où elle a été recueillie, elle est un peu simplette, son monde se résume à sa mère disparue, son enfance, les loubards qui l’ont maltraitée et les petits animaux, les oiseaux, les papillons, surtout son petit chien Mascotte le seul être pour lequel elle éprouve...

41.
140 visites
sans couverture

Nelson - tome 19 - Petit sinistre de Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
6 etoiles
PETIT OU GRAND SINISTRE?
Pour la deuxième fois cette année – et oui… -, revoici donc les aventures du petit diablotin orange, toujours égal à lui-même, qui a un jour décidé de pourrir la vie de la jeune et belle célibataire Julie, j’ai nommé : Nelson. Comme toujours Nelson nous régale de ses bêtises, toutes plus extravagantes les unes que les autres et je vous...

42.
139 visites
sans couverture

Le Silence de minuit de Denise Mina

critiqué par Macapat - (62 ans)
1 etoiles
Décevant...
Glasgow. Deux hommes cagoulés font irruption dans la maison d'une famille immigrée de la banlieue résidentielle en réclamant « Bob ». Aamir Anwar, le père, est pris en otage. Une rançon de deux millions de livres est exigée. L'inspectrice Alex Morrow sent que quelque chose cloche. D'abord, il n'y a pas de Bob, et l'on pourrait croire à une erreur...

43.
139 visites
sans couverture

Nains - T1 - Redwin de la Forge de Nicolas Jarry (Scénario), Pierre-Denis Goux (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
BD, bonne découverte
Présentation de l'éditeur : " Un jeune nain, Redwin de l'ordre de la Forge, n'a qu'une ambition : devenir un seigneur des runes. Malgré l'opposition de son père, Redwin rejoindra son oncle, un vénérable de l'Ordre. S'ensuivra alors une longue et terrible initiation au cours de laquelle le jeune nain découvrira l'art de la forge runiques et le maniement des armes. Pour...

44.
139 visites
sans couverture

La passion selon Saint-Mars de Gérard Adam

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Christ est rené
On ne sait toujours pas si Malraux a réellement prononcé cette célèbre prévision : « Le XXI° siècle sera religieux ou … » mais à la lecture de ce livre on a bien l’impression que les héros mis en scène dans ce roman par Gérard Adam croient, eux, en cette prédiction et qu’ils semblent penser que la spiritualité peut fournir...

45.
137 visites
sans couverture

Guide du street art à Paris de Simon Hoareau, Stéphanie Lombard

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
Des promenades à la découverte de l'art de rue
Le street art s'avère présent dans Paris, surtout dans sa moitié est, comme dans sa banlieue proche. Il pose la question de l'intégration de l'art dans l'architecture et l'aménagement urbain. Ce livre propose des itinéraires de promenades, de plusieurs heures pour la plupart, qui permettent d'une part, des séances de découvertes permettant fascination, interrogation, voire répulsion, d'autre part de s'amorcer...

46.
136 visites
sans couverture

Helena de Jérémy Fel

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
9 etoiles
Fresque malsaine
Présentation de l'éditeur Kansas, un été plus chaud qu'à l'ordinaire. Une décapotable rouge fonce sur l'Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l'ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s'échappent d'une cave. Des rêves de gloire naissent, d'autres se brisent. La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à...

47.
135 visites
sans couverture

Terra Doloris de Laurent-Frédéric Bollée (Scénario), Philippe Nicloux (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
Un livre d'évasion
Cinq ans après "Terra Australis", les mêmes auteurs se sont lancés dans un nouvel ouvrage, encore imposant -près de 350 pages- sur le thème de l'Australie. Cette fois-ci, nous suivons le destin de deux déportés,celui de Mary Bryant, petite volueuse, et celui Thomas Muir,déporté politique écossais dont le seul but était de fuir ce bagne à ciel ouvert. Malgré les 350 pages...

48.
134 visites
sans couverture

Barbara, une vie de Sophie Delassein

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 38 ans)
7 etoiles
Biographie "classique" de la grande dame en noir...
Un biographie de Barbara tout à fait classique, parfois peut-être un peu trop lisse et consensuelle, quand on connaît un peu plus en détail le personnage... En tous cas l'ouvrage est plaisant à lire, clair et sans trop de lourdeur, ce qui est déjà pas mal... Allons réécouter à présent les chansons de cette grande artiste !...

49.
134 visites
sans couverture

L'obscure clarté de l'air de David Vann

critiqué par Gregory mion - (35 ans)
10 etoiles
Médée : femme forte des années antiques.
Par sa tranchante relecture du mythe de Médée, risquant parfois de choquer le lecteur non averti au détour d’une soudaine effusion de sang ou d’un acte de nécrophilie, David Vann renoue avec l’univers tragique dont il avait merveilleusement exploré les ressources dans son premier cycle romanesque afin d’exorciser certains de ses démons de famille. Ceci étant, l’union tracassée de Jason...

50.
134 visites
sans couverture

Aménagements successifs d'un jardin, à C., en Bourgogne : Suivi de Argumentation de Linès-Fellow de Jean-Marc Aubert

critiqué par Gregory mion - (35 ans)
10 etoiles
Un Asperger potentiel en Bourgogne.
Grâce à une réédition soignée, ce bref roman de Jean-Marc Aubert se donne la chance de retrouver un public amateur d’épopées absurdes et de projets donquichottesques qui finissent en eau de boudin. Cette aimable folie se situe en Bourgogne et nous permet de voir l’immense méticulosité d’un homme qui essaie de géométriser son jardin. On part en quelque sorte du...

51.
133 visites
sans couverture

Traque-la-Mort de Serge Brussolo, Jean-Michel Nicollet (Dessin)

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 38 ans)
9 etoiles
Un tout bon Brussolo...
Nous voici sur une planète lointaine et assez hostile, sur laquelle des traqueurs pourchassent quelques autochtones sont une menace pour cet univers. Oui, mais finalement cette traque est plus complexe qu'il n'y paraît... Une intrigue très bien ficelée, foisonnante, et de multiples thèmes qui rendent ce récit vraiment riche (colonisation, taoïsme, construction des mythologies, tout y passe). Le style est dense...

52.
133 visites
sans couverture

Tu ne sauras jamais combien je t'aime de Daniel Prévost

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 69 ans)
7 etoiles
Autobiographie romancée
On connaît plus le Daniel Prévost à l'humour cinglant que l'homme sensible et émouvant. Ce livre a pour moi été une surprise. Daniel Prévost perd brutalement Kirsten, son épouse. Puis une rencontre lui fait reprendre goût à la vie. Ce qui ne va pas sans un conflit intérieur. Il sent Kirsten le conseiller, alors que dans le même temps ses enfants...

53.
132 visites
sans couverture

Le chasseur de lapins de Lars Kepler

critiqué par Carmen - (72 ans)
8 etoiles
Le chasseur de lapins
L'inspecteur suédois Joona Linna enquête sur des meurtres, une série d'autant plus inquiétante que des hommes politiques influents en sont les victimes. Actes de terrorisme ? Son enquête le mène dans une prestigieuse école fréquentée par des étudiants issus pour la plupart de la Haute Société Suédoise. Des indices l'amènent rapidement à écarter la piste terroriste pour privilégier un acte...

54.
131 visites
sans couverture

Biographie de Yves Navarre

critiqué par Angele - (61 ans)
10 etoiles
Biographie ou roman ?
Navarre est un auteur quelque peu oublié à ce jour, dont, depuis quelques années, un groupe tente de faire revivre l'œuvre, dont une publication importante est prévue chez aux éditions H&O cet automne. Publication d'une partie de l'œuvre, mais aussi étude, commentaires, explications, menées par deux spécialiste d'Yves Navarre. Le livre que je propose ici, publié en 1981, bien qu'intitulé "Biographie",...

55.
131 visites
sans couverture

La disparition soudaine des ouvrières: Une enquête de la commissaire Simona Tavianello de Serge Quadruppani

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)
10 etoiles
du sang dans la ruche
Tout le monde sait, ou devrait savoir, que les abeilles souffrent. Entre pesticides, varroa (un acarien parasite, venu d'Asie, mondialisation oblige), changement du paysage, réchauffement climatique, et maintenant le terrible frelon asiatique tueur d'abeilles domestiques, les pauvres ouvrières n'en peuvent plus. En vacances dans une tranquille vallée alpine proche de la frontière suisse, la commissaire Simona Tavianello va se trouver...

56.
129 visites
sans couverture

Dédale intégrale vol 1 vol 2 de Takamichi

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 38 ans)
5 etoiles
Survival moderne...
Voici deux étudiantes, qui toutes deux sont employées par une compagnie de jeux vidéos pour traquer les bugs... Et les voici projetées dans un univers inconnu, qui semble infini, constitué de pièces qui se ressemblent et qui se présentent comme une énigme à résoudre. Effectivement, le concept n'est pas nouveau, mais sait être efficace. Quelques moments où l'ambiance pesante est...

57.
129 visites
sans couverture

Hamelin de André Houot

critiqué par Kostog - (46 ans)
10 etoiles
Chef-d'oeuvre de dessin réaliste
La trame général de l'album est celle du célèbre conte des frères Grimm connu dans les pays francophones sous le nom du Joueur de flûte de Hamelin. André Houot insère adroitement dans le récit une amourette de deux jeunes gens qui renforce encore l'intrigue. Elle finit également de manière tragique en raison de la banale méchanceté et peut-être de la...

58.
129 visites
sans couverture

La symphonie du vivant : Comment l'épigénétique va changer votre vie de Auteur inconnu

critiqué par Colen8 - (77 ans)
6 etoiles
Belle note d’optimisme
La partie non codante de l’ADN appelée improprement « ADN poubelle » dévoile aux chercheurs ses fonctions prometteuses recouvrant le champ de l’épigénétique. Les séquences en question ayant la propriété d’activer ou d’inhiber l’expression de certains gènes on en déduit une puissance insoupçonnée de l’acquis sur l’inné. De là nait la perspective non seulement d’agir sur le développement du vivant,...

59.
128 visites
sans couverture

La Mort en bleu pastel de Maryse Rouy

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
7 etoiles
L'Étrangleur de Toulouse
Le Moyen Âge soulève l’intérêt de plus d’un. On a souvent souligné la contribution des abbayes dans le développement des régions où les moines s’établissaient. Les drapiers n’étaient pas en reste. Chacun, dans son domaine, représentait une source d’emplois qui n’était pas à dédaigner. La vie tournait autour de ces deux axes qui ne protégeaient pas nécessairement de la criminalité....

60.
128 visites
sans couverture

Le club des cinq va camper de Enid Blyton, Frédéric Rébéna (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
7 etoiles
Train fantôme et toiles de tente
Pour les grandes vacances le Club des Cinq part camper dans un coin, certes perdu, mais également bucolique. Ils ne sont par contre pas tout seuls car un des professeur de Mick et François, M. Clément, les accompagne, mais ce dernier étant obnubilé par ses recherches sur les insectes les enfants vont pouvoir profiter de leur séjour sans grandes contraintes....