Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
468 visites
sans couverture

Les Fantômes de Manhattan de Roger Jon Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 38 ans)
10 etoiles
De l'importance de ses racines...
Présentation de l'éditeur : Et si un livre détenait les clés de votre existence ? Annie O'Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu'elle. Son existence est bouleversée par la visite d'un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami...

2.
465 visites
sans couverture

Comment vous racontez la partie de Yasmina Reza

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
La cause de l'écriture et des personnages
Cette pièce met en scène une émission littéraire où l'invitée principale est la jeune écrivaine Nathalie Oppenheim, aussi populaire que discrète, interrogée par Rosanna Ertel-Keval, présentatrice de grande notoriété, aux questions acérées et fort têtue, ce qu'elle reconnaît volontiers. Le dialogue, s'il s'avère sincère, vire assez souvent à l'aigre, le caractère incisif de la journaliste brusquant la romancière qui insiste...

3.
317 visites
sans couverture

Benoît XVI, dernières conversations de Benoît

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Très belles confessions
Après avoir dévoré « l’homme qui ne voulait pas être pape - histoire secrète d’un règne- » de Nicolas Diat, je me suis lancé dans cet ouvrage de conversation du pape émérite avec Peter Seewald. C’est assez émouvant de se plonger dans ce qui sera sans nul doute le dernier livre de Benoit XVI, car à la question « écrirez-vous...

4.
316 visites
sans couverture

L'inspecteur de nuit de Frederick Busch

critiqué par Tistou - (62 ans)
6 etoiles
Chaotique
Vraiment chaotique, une lecture plutôt difficile à enchaîner. Frederick Busch saute allègrement des étapes, passe sans vergogne d’une époque à l’autre, n’a pas trop le souci du confort du lecteur. A l’instar de « Filles », pourtant, dont je conserve une profonde impression, Frederick montre d’indéniables qualités pour l’écriture et la psychologie de ses personnages mais pourquoi mener l’histoire dans...

5.
307 visites
sans couverture

Hollywood Boulevard de Melanie Benjamin

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)
10 etoiles
L'époque du cinéma muet
Après les Cygnes de la Cinquième Avenue, Melanie Benjamin nous revient avec un roman exceptionnel où se mêlent l'histoire du cinéma, l'histoire de deux femmes extraordinaires et l'histoire de la première moitié du XXe siècle. Si on devait résumer Melanie Benjamin en un mot, ce serait "Glamour". Elle met du glamour dans tous ses livres, partout… Et il ne s'agit pas...

6.
268 visites
sans couverture

Chat noir, Tome 1: Le secret de la tour Montfrayeur de Yann Darko

critiqué par Jeanmich - (38 ans)
7 etoiles
Avis personnel
J'ai beaucoup aimé ce roman parce qu'il parle d'un enfant de mon âge et que les différentes missions de cette aventure me font penser à un jeu vidéo. Les descriptions de paysages me font rêver ,on s'y croirait vraiment. Si vous avez des chats, il ne pourra que vous plaire....

7.
222 visites
sans couverture

La toile que nous voulons de Julian Assange, Dominique Cardon, Paul Jorion, Bernard Stiegler

critiqué par Colen8 - (77 ans)
7 etoiles
Fi des géants du net
Les contributions d’une quinzaine de grands noms de la recherche universitaire mondiale, de la sociologie, des mathématiques dopées aux algorithmes, sont rassemblées ici sous l’égide de quelques institutions françaises(1). Elles alertent sur des dérives du modèle initial du web qui se voulait un véritable espace public, de biens communs, de partage de savoirs, de gratuité, de coopération volontaire, d’absence de...

8.
221 visites
sans couverture

Un été avec Homère de Sylvain Tesson

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Une analyse inspirée, presque exaltée
Dans une collection dont je viens de faire la connaissance, la radio publique française France Inter et Parallèles présentent une vision de l'oeuvre d'un auteur, révisée et analysée pour l'occasion, sous le nom de "Un été avec...", qui serait l'occasion de (re-)découvrir ses écrits. Ici, Sylvain Tesson, explorateur et écrivain, connu pour ses récits de voyages et aventures improbables, présente...

9.
218 visites
sans couverture

Nouvelles septentrionales de Thierry Radière

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
"Du réel au fictif"
Dans ce recueil, Thierry Radière a rassemblé quatre nouvelles inspirées par des événements importants de son passé qui ont tous pour cadre les septentrions de la France, là où il est né, a grandi, a fait ses études et où vivent encore certains membres de sa famille, c’est du moins ce qu’on peut penser à la lecture de ces textes....

10.
210 visites
sans couverture

Quand les femmes parlent d'amour - Une anthologie de la poésie féminine de Françoise Chandernagor

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
8 etoiles
POÉSIE D’AMOUR… AU FÉMININ!
Dans cette anthologie très personnelle, Françoise CHANDERNAGOR nous convie à la découverte de la poésie d’amour… féminine! Un panorama incomparable de l'amour, vu par les femmes poètes de langue française de tous horizons et de toute époque, vous attend donc! On retrouvera donc les poésies des très connues et disons-le, désormais devenues des «classiques», citons entre autres: Louise LABÉ (1524-1566),...

11.
209 visites
sans couverture

Liège à la France de Maurice Des Ombiaux

critiqué par Alceste - (56 ans)
10 etoiles
Quand les Liégeois font leur Révolution
La fin du XVIII ème siècle a été très agitée en Principauté de Liège : entre 1789 et 1795, elle a connu trois révolutions et deux restaurations. Il y a donc une complexité dans le déroulement des événements que Maurice des Ombiaux, spirituel conteur, contourne en campant, à côté des grandes figures historiques de l’époque, quelques...

12.
206 visites
sans couverture

La morte des tourbières de Jean-Louis Nogaro

critiqué par Mimi62 - (Arras - 65 ans)
8 etoiles
Cohérent et solide
Ludovic, étudiant en journalisme, un peu désabusé, se retrouve hériter d'une tante inconnue. A la suite de sa rencontre avec le notaire dans un village un peu figé dans le temps, dans le Massif Central Il se trouve confronté à une population rude imprégnée d'une tradition de vie en autarcie mais surtout il apprend qu'il est devenu héritier car sa...

13.
196 visites
sans couverture

Le joueur d'échecs (BD) de Stefan Zweig, David Sala (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
10 etoiles
Une réussite !
David Sala a adapté avec élégance et talent ce texte célèbre de Stefan Zweig. C'est un véritable plaisir de découvrir cette oeuvre qui ose se mesurer à un texte riche et sujet à de nombreuses interprétations. Sur paquebot qui se dirige vers l'Argentine, en 1941, Mirko Czentovic, le champion mondial d'échecs va accepter d'affronter un aristocrate viennois, assez mystérieux pour le...

14.
193 visites
sans couverture

Li p'tit prince - Le Petit Prince en liégeois de Antoine de Saint-Exupéry

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)
8 etoiles
Un livre de collection
Guy Fontaine est né en 1945. C'est de 1978 à 1994, à la radio de la Rtbf, que le billet wallon hebdomadaire qu'il diffuse le rend le plus célèbre : billets transformés de 1994 à 2001, en sketchs avec Gabrielle Davroy. En 2001, ces 1.000 Mots wallons sont publiés. Depuis, il est devenu évêque orthodoxe à Liège. C’est pour répondre à...

15.
192 visites
sans couverture

Les Folles Nuits de Cryptée de Ardem

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
La première oeuvre pour adultes signée Ardem
Avec "Les folles nuits de Cryptée" Ardem a enfin les honneurs de la collection cartonnée des éditions "Dynamite". Il suit en cela le chemin d'Igor et Boccère avec" La pharmacienne" à cette différence près que pour Ardem, il s'agit là d'une réédition. Dans son "encyclopédie de la bande dessinée érotique" (édition "la Musardine"), Henri Filippini souligne que "le nom d'Ardem...

16.
185 visites
sans couverture

Et aussi les arbres de Isabelle Bonat-Luciani

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
9 etoiles
La pureté de la rage
J’ai déjà lu un précédent recueil d’Isabelle, aujourd’hui je pourrais dire les mêmes mots que j’ai écrits après cette première lecture : « c’est beau, c’est de la musique, des textes à lire à haute voix. » Sauf que la musique a changé, ce n’est plus Nick Cave qui chante, c’est Robert Smith le célèbre guitariste chanteur de The Cure,...

17.
182 visites
sans couverture

Va où il est impossible d'aller de Costa-Gavras

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
9 etoiles
L'histoire d'un Grec moderne
Costa-Gavras vit en France depuis soixante ans, sans nier jamais ses racines grecques. Ayant commencé dans le théâtre et la danse, ayant vécu une existence d'immigré pauvre avec des difficultés financières et de logement, il est devenu l'important cinéaste engagé que nous connaissons. Il a fait entrer l'histoire dans son art, en assumant une forme de parti pris. Faisant état...

18.
182 visites
sans couverture

Une pesée de ciels de Anna Jouy

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Danse de vie
Avant d’ouvrir ce recueil, j’ai apprécié d’abord le travail de l’éditeur et de l’imprimeur qui ont réalisé un livre de grande qualité, imprimé sur un papier de luxe. Je suis très heureux d’avoir un exemplaire numéroté de cet ouvrage édité en quantité limitée. Son titre m’a intrigué, j’ai voulu ressentir le poids des ciels qu’Anna Jouy a pesés, alors j’ai...

19.
181 visites
sans couverture

Tout ce que nous ne savons pas encore : Le guide de l'univers inconnu de Jorge Cham, Daniel Whiteson

critiqué par Colen8 - (77 ans)
10 etoiles
Savant, drôle et plein de mystères, à ne surtout pas manquer !
Voilà une vulgarisation stimulante mais profonde de la physique contemporaine traitée avec la plus grande rigueur sur un ton blagueur, familier et parfois un tantinet déjanté, égayée en plus d’une foultitude de dessins drolatiques. Elle entretient savamment le suspense de la découverte de ces 95% constitutifs de notre abyssal océan d’ignorance du contenu de l’Univers, autrement dit la matière noire...

20.
178 visites
sans couverture

Ce long sillage du coeur de Philippe Leuckx

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)
10 etoiles
Le pélerin de soi
Un nouveau recueil de Philippe Leuckx, c’est l’occasion de replonger dans une poésie amie, apaisée qui nous parle d’emblée au cœur. Qui plus est dans cette belle édition de La tête à l’envers avec une préface de Françoise Lefèvre et une gravure de Renaud Allirand. L’apaisement n’est que de pure forme, faut-il préciser, car la quiétude le dispute à l’inquiétude, le...

21.
174 visites
sans couverture

Les mirages de la certitude : Essai sur la problématique corps/esprit de Siri Hustvedt

critiqué par Colen8 - (77 ans)
9 etoiles
Apologie du doute
Les progrès de la connaissance en neurosciences, en génétique, en intelligence artificielle, dans l’origine du vivant en général ne suffisent pas à résoudre l’éternelle question du rapport de la pensée immatérielle au cerveau constitué de matière, en l’occurrence des neurones et de l’eau principalement. Les débats relatifs aux parts respectives de l’inné et de l’acquis sont là aussi dépassés avec...

22.
174 visites
sans couverture

André Breton a-t-il dit passe de Charles Duits

critiqué par Eric Eliès - (44 ans)
10 etoiles
Portrait d'une amitié en poésie
Charles Duits, dont j’ai déjà présenté quelques livres sur le site, est un poète singulier et marginal, qui s’est volontairement tenu à l’écart des chemins frayés de la création littéraire. Authentique voyant, habité par des visions confinant parfois à la folie, sa force vitale et sa radicalité ne pouvaient que séduire André Breton, qu’il rencontra quand il avait à peine...

23.
173 visites
sans couverture

Comment ils nous ont volé le football de Antoine Dumini, François Ruffin

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)
6 etoiles
Qu'est devenu le foot de notre jeunesse ?
A l’heure du football-business, des salaires mirobolants de certains joueurs internationaux, des droits de retransmission exorbitants, Antoine Dumini, en collaboration avec François Ruffin, a commis cet essai assez court (150 pages) en guise de manifeste, présentant les grandes étapes, les choix, et les individus qui ont conduit, petit à petit, à la libéralisation de ce sport. Dans une première partie...

24.
169 visites
sans couverture

Gratte-ciel: 45 défis architecturaux de New York à Dubai de John Hill

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
8 etoiles
"Pourquoi tous les gratte-ciel ne se ressemblent-ils pas?"
John HILL (*1972) est un architecte New Yorkais auteur du blog “A Daly Dose of Architecture” et également responsable du concours international “Building of the Year » qui récompense annuellement les plus beaux building dont la construction s’est terminée au cours de l’année. Dans «Gratte-ciel» il nous propose un «tour du monde» des gratte-ciel en partant de l’Amérique du Nord, où...

25.
168 visites
sans couverture

21 robes: Toutes les robes ont une histoire de Lindsay Jacques-Dubé

critiqué par Alapage - (45 ans)
6 etoiles
Quelque peu déçue...
Extrait : J’ai tout mis de côté pour un boulot que je viens de perdre, je suis cassée, plus célibataire que jamais et seule âme qui vive, là où j’habite. Bien sûr, il y a le chocolat. Mais lorsque les gens ne disent plus que tu es hot, mais plutôt « voluptueuse », c’est qu’il y a peut-être eu trop...

26.
165 visites
sans couverture

L'aventure de Leclerc de Maja Destrem

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
9 etoiles
Vie d'un héros
Né le 22 novembre 1902 à Belloy (Somme), Philippe de Hauteclocque commença sa carrière militaire dans la cavalerie puis fut instructeur à Saint Cyr. Il participa à la guerre du Rif au Maroc où il se distingua par son courage, son sens tactique et sa bravoure. En mai 1940, pour ne pas être capturé, il traverse les lignes allemandes et...

27.
165 visites
sans couverture

Affaire Dils-Heaulme. La contre-enquête de Emmanuel Charlot

critiqué par DODODLB - (63 ans)
8 etoiles
UNE CONTRE ENQUETE SERIEUSE
Une contre-enquête journalistique sérieuse objective et approfondie qui nous conduit dans les méandres sans fin de l'affaire du double meurtre de Montigny-les-Metz le 26 septembre 1986 et les incroyables manquements de l'appareil policier et judiciaire aux cours des 28 années qui suivront ces horribles meurtres. Après avoir consulté les dossiers de cette...

28.
165 visites
sans couverture

Pour mémoire de Alain Genestar

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Simone Veil à Auschwitz
L'auteur, journaliste, rédacteur en chef d'hebdomadaire en 2004, propose à Simone Veil de se rendre à Auschwitz pour une visite, puis une entrevue. Elle accepte, à condition d'y emmener ses enfants et petits-enfants, au moins celles et ceux qui voudraient. Le voyage se fait, la visite est effectuée dans le plus grand silence, comme le relate le journaliste, dans la...

29.
162 visites
sans couverture

Le corps des bêtes de Audrée Wilhelmy

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
8 etoiles
Faire le sexe des humains
Audrey Wilhelmy a l’art heureux de nous emmener dans des univers déjantés où les bien-pensants seront décoiffés. Pourtant, son roman ne prône pas une exacerbation des sentiments. Au contraire, ils naissent naturellement au rythme d’une existence qui pourrait s’identifier à celle des animaux dont le règne est loin de représenter un état sauvage. Des règles tacites régissent les relations entre...

30.
161 visites
sans couverture

Mamou de Angi Máté

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)
8 etoiles
Enfant du désamour
Ce joli petit roman, presque un conte, se déroule en Transylvanie, une région de Roumanie peuplée de plusieurs minorités. L’auteure a écrit ce texte en hongrois et manifestement l’histoire qu’elle raconte se déroule au sein de la minorité hongroise qui ne parle même pas le roumain. Pour eux c’est une autre langue ce qui intrigue fort la fillette qui croit...

Page 1 de 5 Suivante Fin