Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
161 visites
sans couverture

Lefranc, Tome 29 : La stratégie du chaos de Roger Seiter (Scénario), Régric (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
8 etoiles
Nostalgie, quand tu nous tiens...
Je suis comme beaucoup de lecteurs de bandes dessinées, définitivement attaché à mes lectures d’enfance et de jeunesse, même si je ne peux que régulièrement constater que les reprises de certaines séries ne sont pas toujours constantes en qualité… Il y a longtemps, pour être précis ce devait être dans le début des années soixante-dix, j’ai découvert la série Lefranc, création...

122.
160 visites
sans couverture

Instantanés d'Ambre de Yōko Ogawa

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
10 etoiles
Reflets dans un oeil d'or
Sur le thème de l'immense capacité de l'enfance à contourner une réalité cruelle par le pouvoir infini de l'imagination, qu'elle associe ici à celui du désir de perpétuation des êtres et des choses aimés au-delà de leur disparition - thème récurrent dans son œuvre - Yôko Ogawa, par la grâce de sa plume, nous fait don d'un de ces récits...

123.
159 visites
sans couverture

Hot Gimmick Tome 04 de Miki Aihara

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
5 etoiles
Ryoki s'affirme.
Les sentiments de Ryoki évoluent vite et il semble bel et bien qu'il éprouve de vrais sentiments pour Hatsumi. Finie l'esclave, il veut maintenant qu'elle soit sa petite amie ! Ce qu'évidemment elle refuse car Hatsumi est plus que perdue, entre Ryoki qui s'ouvre de plus en plus et Azusa qui traîne encore dans les parages... Un quatrième tome qui...

124.
159 visites
sans couverture

Pénitence de Philip Kerr

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 38 ans)
10 etoiles
Ca alors...!
Eh bien je ne m'attendais pas à ça, surtout dans la plutôt formatée collection du "Masque". Pour l'histoire, nous suivons Gil Martins, agent du FBI de la section anti-terrorisme localisée à Houston. Il est également, et c'est là l'essentiel, en pleine crise religieuse, ne sauvant qu'un semblant de religiosité pour préserver l'harmonie de son couple... qui ne tarde pas d'ailleurs...

125.
158 visites
sans couverture

Le fracas du temps de Julian Barnes

critiqué par ARL - (Montréal - 32 ans)
9 etoiles
Dmitri Dmitrievitch
Court roman biographique sur le compositeur russe Dmitri Chostakovitch, "Le fracas du temps" brosse le portrait intime d'un artiste à la recherche de vérité à une époque de répression et de censure sous le joug du dictateur Joseph Staline. Barnes y résume les grandes lignes des interactions entre son sujet et le Pouvoir, en plus d'offrir des pistes de réflexion...

126.
157 visites
sans couverture

Sans laisser de traces de Blake Pierce

critiqué par Raphson - (66 ans)
7 etoiles
Comme à la télé
Bon roman policier/thriller. Les fans de la série « Esprits criminels » retrouverons l’univers des pervers américains. Le style est simple et fluide. Le récit est captivant et vous tient en haleine jusqu’à la dernière page. C’est déjà une grosse qualité. Ce roman est bâti comme un scénario de série télé, enquêteur doué mais mal perçu par une partie de sa hiérarchie,...

127.
157 visites
sans couverture

Hot Gimmick Tome 05 de Miki Aihara

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 35 ans)
6 etoiles
Le secret de Shinogu.
Le secret de Shinogu est enfin dévoilé : il n'est pas le frère de sang de Hatsumi et évidemment il est amoureux d'elle ! Une révélation qui n'en est pas vraiment une pour le lecteur car on la voyait venir depuis un moment. Néanmoins, on voit bien que tout n'a pas été dit sur le sujet et le plus dur...

128.
156 visites
sans couverture

La peinture à Dora de François Le Lionnais

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)
8 etoiles
Témoignage sur la puissance de la mémoire et hommage rendu à la création artistique, comme une bouée de survie au milieu de l'enfer des camps
François Le Lionnais fut un scientifique passionné de littérature et un grand amateur de jeu d’échecs. Ami de Raymond Queneau, il fut l’un des créateurs et l’un des principaux animateurs de l’Oulipo. Mais il fut aussi, durant la seconde guerre mondiale, un résistant très actif. Et dixit José Corti, qui lui en voulut beaucoup, pas très discret… A tel point...

129.
155 visites
sans couverture

Traité politique de Baruch Spinoza

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)
8 etoiles
Politique et Philosophie...
Comment lire aujourd'hui Spinoza, quand on n'est pas philosophe, mais qu'on s'y intéresse. Un traité politique d'un auteur du XVIIème siècle, où toute notion qu'elle soit sociale, culturelle, politique, religieuse n'avait évidemment pas les mêmes connotations. Quand par exemple la notion de Dieu chez cet auteur renvoie à la Nature, au sens d'un lien avec tout ce qui nous entoure....

130.
155 visites
sans couverture

Cox ou la course du temps de Christoph Ransmayr

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
4 etoiles
L'horloger et l'empereur
Alister Cox est un horloger anglais qui, à l’invitation de l’empereur de Chine, est censé réaliser une série d’instruments capables de mesurer voire de maîtriser la course du temps. La recherche de la confrontation entre deux mondes, entre deux cultures, on a déjà vu cela ailleurs et en beaucoup mieux. Je pense par exemple à Maxence Fermine qui, lui, est...

131.
155 visites
sans couverture

Les années Creuse de Daniel Birnbaum

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 51 ans)
8 etoiles
Madeleine de Proust
Daniel Birnbaum, romancier et poète, évoque ici la Creuse qu'il a connue quand il était enfant. Ce recueil offre une lecture très agréable, qui peut convenir à chacun(e) d'entre nous, tant les souvenirs peuvent se rapporter à nos propres expériences. A petits pas, on avance à la découverte des paysages chers à l'auteur, des activités partagées avec son grand-père ou...

132.
154 visites
sans couverture

La dynastie des Forsyte / Le singe blanc de John Galsworthy

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
8 etoiles
La statue du Commandeur
La saga reprend en 1926 dans une atmosphère de crise un peu délétère. Fleur et Mickaël ne sont mariés que depuis deux ans. Leur salon sert de base à bon nombre d’artistes de l’avant-garde : peintres, romanciers, poètes, sculpteurs, etc. L’un d’entre eux, Wilfrid Desert, qui fut le compagnon d’armes et le témoin de mariage de Mickaël Mont, s’aperçoit qu’il est...

133.
154 visites
sans couverture

La dynastie des Forsyte / Les passants de John Galsworthy

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
8 etoiles
Fantômes du passé
À Washington, district de Columbia, Soames termine en compagnie de sa fille Fleur et de son mari Mickaël, un tour du monde qui a duré six mois et qui a permis à sa fille de retrouver un certain équilibre largement mis à mal lors de son procès avec Marjorie. Un jour, il se trouve dans un cimetière en train d’admirer...

134.
153 visites
sans couverture

Le dernier amour d'Attila Kiss de Julia Kerninon

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
9 etoiles
Amour et amour de la patrie
Attila Kiss est hongrois ; il rencontre, à la cinquantaine, un dernier amour mais, rien n'est simple, son dernier amour est Theodora, une jolie aristocrate viennoise, donc d'Autriche, rivale ancestrale du peuple hongrois. Attila Kiss est très attaché à sa terre natale, le Burgerland, autrefois hongrois, mais actuellement autrichien. Il épouse Alma et travaille pour son beau-père Bela dont les activités...

135.
153 visites
sans couverture

Donnacona de Eric Plamondon

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
8 etoiles
La Pêche au saumon
Le premier roman de Richard Brautigan s’intitulait La Pêche à la truite en Amérique. Le recueil de nouvelles d’Éric Plamondon pourrait porter comme titre La Pêche au saumon. Les deux auteurs se ressemblent à plus d’un point de vue. D’ailleurs, Éric Plamondon a consacré un livre à son auteur fétiche, soit Mayonnaise. Leurs œuvres dégagent un doux relent de parfum...

136.
153 visites
sans couverture

Manikanetish de Naomi Fontaine

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
6 etoiles
L'École innue d'Uashat
La Petite Marguerite (Manikanetish) est le nom de l’école secondaire d’Uashat, une réserve innue de la Côte-Nord. La protagoniste Yammie fait partie du personnel enseignant. Innue comme ses élèves, elle revient dans son village natal après un long séjour à Québec. La distance et le temps ont creusé un large fossé entre elle et les siens. Elle est devenue une...

137.
153 visites
sans couverture

La chambre des âmes de Frank Tallis

critiqué par Badzu - (versailles - 42 ans)
4 etoiles
Un peu déçue
Fin des années 50, un jeune psychiatre ambitieux se voit proposer un poste auprès d'un éminent psychiatre qui œuvre dans une clinique paumée dans la lande. Ce dernier a mis en place une technique thérapeutique particulière et radicale : garder les malades dans un sommeil prolongé. Le jeune psychiatre se met au travail jusqu'à ce que des phénomènes étranges commencent à...

138.
153 visites
sans couverture

Histoires de fantômes de Auteur inconnu

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
Bouh !
Fantôme, spectre, ectoplasme, apparition, revenant... le vocabulaire lié aux esprits et autres poltergeists est fort fourni mais toutes ces variantes ont pour point commun la manifestation plus ou moins immatérielle d'un mort qui aurait dû se trouver dans l'au-delà. Ce recueil composé d'une quinzaine de nouvelles nous présente donc un panel varié composé de fantômes vengeurs (Le troisième orteil du...

139.
152 visites
sans couverture

Adam & Ève de Stephen Greenblatt

critiqué par Colen8 - (76 ans)
9 etoiles
Herméneutique du texte fondateur
Fiction pure, conte mythologique ou allégorique, histoire à prendre au pied de la lettre, nul n’en sait l’origine. Ce récit immémorial occupe à peine cinquante lignes de la Genèse : création d’Adam et Eve dans le Jardin d’Eden, transgression de l’interdit sur l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal, exclusion du Paradis. Cela a suffi à convaincre les...

140.
150 visites
sans couverture

Au chant des marées, tome 2: La vie sur l'Île Verte de France Lorrain

critiqué par Alapage - (44 ans)
8 etoiles
Meilleur que le premier tome!
Lors du premier tome, France Lorrain nous avait concocté une fin vraiment incroyable où l'on apprenait que Marjolaine était enceinte alors qu'elle n'a jamais voulu d'enfants. De plus, Sophie venait d'arriver sur l'Île Verte pour venir voir son père Paul après une absence de cinq ans et la belle noire ne semblait pas tellement pressée de repartir. Que se passera-t-il...

141.
149 visites
sans couverture

Les mémoires d'un chat de Hiro Arikawa

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
6 etoiles
Nana, un chat de gouttière
J’ai un faible pour la littérature japonaise, mais j’avoue que ce roman m’a laissé sur ma faim. On y raconte les mémoires d’un chat, à vrai dire un chat errant qui se fait adopter par un jeune homme dénommé Satoru. Pour une raison inconnue, Satoru doit lui trouver une autre famille, mais on en ignore la raison. Pour ce faire, il...

142.
149 visites
sans couverture

Guili-guili ! de Anne Crahay

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Un bel ouvrage cartonné et une excellente autrice !
Ce n’est pas toujours simple de trouver des livres cartonnés pour les plus jeunes lecteurs, livres intelligents, bien dessinées, pratiques dans les menottes enfantines et que l’on est content de lire aux enfants ! Au salon du livre, Livre Paris 2018, nous cherchions un tel genre littéraire pour faire quelques cadeaux aux petits-enfants nés en 2017, c'est-à-dire ceux qui ne pouvaient...

143.
149 visites
sans couverture

Clément chez les calmistes de Michel Besnier

critiqué par Hexagone - (47 ans)
8 etoiles
Un séjour apaisant chez les calmistes.
C'est le genre de bouquin que je n'aurais dû lire, nous n'aurions jamais dû nous rencontrer, saut qu'avec les livres ça ne se passe forcément comme cela. Je flânais aux Puces, était ravi de trouver des livres sur Saint Antoine de Padoue et sur Saint Jérôme quand mon regard fut attiré par ce livre. Des calmistes !!! Il s'agit d'hommes qui ont décidé...

144.
149 visites
sans couverture

La dernière des Stanfield de Marc Lévy

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)
7 etoiles
Un bon moment de lecture
Eleanor-Rigby Donovan, jeune journaliste globe-trotteuse anglaise, reçoit un message anonyme prétendant que sa mère décédée récemment a eu un passé obscur et a commis un forfait grave. Quelques temps plus tard, elle reçoit un rendez-vous la convoquant à Baltimore. Idem pour Georges-Harrison, menuisier au Canada. La curiosité des journalistes n'étant plus à démontrer... Cette lecture est agréable, pas de suspense haletant,...

145.
147 visites
sans couverture

Elephant de Martin Suter

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 62 ans)
9 etoiles
Martin Suter, une valeur sûre
Une fois n’est pas coutume, la présentation de l’éditeur se révèle exacte sans en dire trop : « Conte de fée moderne, Éléphant est aussi un livre authentique et poignant sur la vie des sans-abri, sur la résilience et une magnifique histoire d’amour, un roman qui raconte comment on peut rester un être humain en des temps de barbarie scientifique, comment...

146.
147 visites
sans couverture

La boîte à musique - tome 1 de Carbone (Scénario), Gijé (Dessin)

critiqué par Meuhriel - (25 ans)
8 etoiles
Un bel ouvrage
C'est un bel univers que nous montrent Gijé et Carbone. Les illustrations sont magnifiques, l'objet livre est absolument splendide. L'histoire est quant à elle originale, bien qu'elle me fasse un peu penser à l'histoire d'Arthur et les Minimoys, de par la miniaturisation, l'arrivée dans un nouveau monde, ainsi que l'aide apportée aux petits êtres, comme l'a fait un membre proche...

147.
147 visites
sans couverture

Les rêveurs de Isabelle Carré

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
On ne réussit bien que ses rêves
Le public connaît la comédienne Isabelle Carré, ses films, ses rôles, mais ne connaît pas la femme. Roman-confession, LES RÊVEURS révèle les stigmates laissées par un microcosme familial dysfonctionnel et qui ont entraîné chez elle le choix d'une activité artistique. Une enfance douloureuse marquée par la solitude, l'angoisse, au sein d'une famille soixante-huitarde non conventionnelle brisée par le coming-out du père,...

148.
147 visites
sans couverture

Le petit Larousse des bonsaï de Isabelle Samson, Rémy Samson

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
9 etoiles
Une somme !
Le Bonsaï est un arbre miniaturisé cultivé dans une poterie, en intérieur ou en extérieur. C’est une pratique orientale très ancienne. Le mot lui-même signifie « arbre sur un plateau » ou « arbre dans un pot ». Historiquement parlant, il est né en Chine. On en retrouve ses prémices au IIIème siècle avant J.-C. Il aurait ensuite été introduit au Japon au XIIème...

149.
147 visites
sans couverture

Heartless de Marissa Meyer

critiqué par Alapage - (44 ans)
7 etoiles
Quelques longueurs...
Heartless m'a littéralement fait replonger en enfance avec ses personnages hauts en couleur et la magie qui les entoure. Venez... entrez au pays des merveilles! Oserez-vous aller de l'autre côté du miroir? Lady Pinkerton est une jeune fille unique dont le marquis et sa femme ont de grandes ambitions pour elle. Ils rêvent de la voir épouser nul autre que le...

150.
146 visites
sans couverture

La dynastie des Forsyte / La cuillère d'argent de John Galsworthy

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)
8 etoiles
La comédie humaine version british
Mickaël, qui a abandonné ses responsabilités dans le monde de l’édition et la plupart de ses espoirs littéraires, décide de se lancer dans la carrière politique. Son père use de son influence pour lui obtenir un poste de député conservateur alors que le cœur de son fils pencherait plutôt du côté du socialisme et du travaillisme. Mickaël consacre d’ailleurs son...

Début Précédente Page 5 de 5