Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


91.
147 visites
sans couverture

TDAH: Carnet de suivi de Mariette Salingue

critiqué par Lamarquise_ - (40 ans)
10 etoiles
J'apprécie ce livre
Je trouve également beaucoup sur la personnalité de l'auteur. Livre très intéressant et très instructif à la fois, je le recommande vivement....

92.
146 visites
sans couverture

Musique nocturne de John Connolly

critiqué par Martell - (57 ans)
7 etoiles
Des récits troublants sur la mort
Ce sont des nouvelles finement décrites ayant pour thème principal la mort et... les fantômes. La moitié du livre a un rapport avec la Grande Guerre où des centaines de milliers de jeunes hommes furent envoyés à la mort, mais il y a quelques vieux responsables militaires qui seront véritablement hantés. Puis il y a les fantômes littéraires aussi, les...

93.
146 visites
sans couverture

Un autre regard sur la vie de Laurence Wagner-Levkov

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Le parcours d'une mal-voyante
Cette auteure souhaite témoigner de son parcours de mal-voyante, devenue handicapée presque en une nuit. Elle décrit son combat pour l'autonomie, dans la vie quotidienne, le monde du travail, la transmission de connaissances et savoir-faire, afin d'informer ses congénères de la marche à suivre, afin de se réadapter, d'évoluer au mieux. Cette dame a connu un parcours du combattant, comme...

94.
145 visites
sans couverture

La Route de Tibilissi de David Chauvel (Scénario), Alex Kosakowski (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)
6 etoiles
Fuite
La famille d'Oto et Jake est poursuivie par d'étranges soldats: alors que la mère et le père sont tués, ce dernier enjoint ses enfants de poursuivre leur fuite en direction de Tibilissi. Débute une longue marche au travers un paysage hostile et enneigé pour les deux jeunes adolescents. Bien vite la faim, le froid et la tristesse viennent leur tenir...

95.
145 visites
sans couverture

La Guyane telle quelle de Jean-Michel Tissot

critiqué par Tistou - (64 ans)
6 etoiles
Telle quelle
Cet ouvrage a une très modeste prétention : celle de montrer que la nature, généralement belle, l’est plus encore en Guyane. Mieux : que la nature est reine dans ce pays. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles les hommes se sont moins affrontés entre eux en ces lieux, ont fait montre de plus de solidarité, confrontés qu’ils étaient...

96.
145 visites
sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 20 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
6 etoiles
Un petit retour aux sources.
"Psychometrer Eiji" continue calmement son petit bonhomme de chemin. Au menu ici, tout d'abord trois nouveaux chapitres intermédiaires. Ce n'est toujours pas très passionnant, mais au moins ici pas d'humour lourd et on a droit à des histoires un peu plus élaborées. Puis place à la nouvelle "affaire". Eiji retourne dans le quartier de son enfance, menacé par un promoteur...

97.
144 visites
sans couverture

Staccato de Leïla Zerhouni

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)
8 etoiles
« Il faut imaginer Elisa heureuse »
Leïla ZERHOUNI raconte la naissance d’une passion s’inscrivant dans le cours d’une vie. À sept ans, Elisa tombe sous le charme du violon, son odeur, ses sons, sa douceur, assimilable, comme elle l’écrit, à du lait chaud. L’histoire suit son cours jusqu’à ce qu’un stupide accident remette, trente ans plus tard, l’objet de sa passion en question. Ce sera l’occasion pour elle...

98.
143 visites
sans couverture

Crocodiles de Philippe Djian

critiqué par Kabuto - (Craponne - 60 ans)
7 etoiles
Réussi
Je suis en général assez peu attiré par les nouvelles. Je préfère les gros pavés ou les sagas en plusieurs volumes qui nous laissent le temps d’apprécier l’histoire. Pourtant, Philippe Djian arrive en quelques pages à rendre une atmosphère, des personnages. Un univers bien à lui que j’aime beaucoup. Je suis conquis. ...

99.
143 visites
sans couverture

La Commune de Paris 1871: Les acteurs, l'événement, les lieux de Collectif

critiqué par Radetsky - (Massieu - 78 ans)
10 etoiles
Un spectre hante Paris : la Commune
On se souvient des premières lignes du Manifeste de K. Marx..."Un spectre hante l'Europe, le spectre du communisme..." Celui qui nous occupe ici n'est guère de ceux qui viendraient troubler la conscience ou les rêves de la caste, toujours vivante, occupée à occulter depuis 150 ans une tragédie pour le peuple de Paris et une honte pour l'armée française qui...

100.
142 visites
sans couverture

Anna Pavlova: L'incomparable de Martine Planells

critiqué par La danseuse - (54 ans)
10 etoiles
Pavlova en peinture..et pas seulement
Biographie de la grande danseuse Anna Pavlova écrite de façon assez originale. Ne peut que plaire aux passionnés de danse. Reste très abordable pour ceux qui sont un peu moins passionnés. Jolie iconographie....

101.
142 visites
sans couverture

Demain, il fera beau de Céline Rouillé

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
Croisement de vies
Ayant trouvé cet ouvrage par hasard, je l'ai ouvert par curiosité et l'ai entamé avec une certaine défiance. Très rapidement, je me suis retrouvé à accompagner ces personnages au fil de leur vie. Le récit déroule plusieurs vies qui se croisent alors que rien ne les y prédispose. Les personnages sont ceux de la vie courante, avec leurs divers statuts, leurs frustrations,...

102.
142 visites
sans couverture

Les fenêtres de Hanna Krall

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 69 ans)
7 etoiles
LA POLOGNE EN POINTILLES
La Pologne a capté l’attention dans les années soixante-dix : les observateurs ont assisté à la création d’un syndicat libre dans ce pays encore sous la domination du communisme, Solidarnosc. Le pape Jean-Paul II a contribué également, par son engagement et son prestige moral, au tournant de 1989, qui a engendré la disparition du communisme dans la partie orientale du...

103.
142 visites
sans couverture

Italien - Les Phrases pour le dire de Rodolphe Pauvert

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
9 etoiles
Du vocabulaire aux expressions
Ce petit livre expose les expressions utilisées en italien, à partir d'un certain nombre de mots utiles dans les conversations ordinaires de la vie de tous les jours. Pour chacun d'eux, cinq ou six phrases-clés traduites montrent l'usage de ces substantifs, adjectifs ou verbes. Ainsi, cet ouvrage synthétique permet de se familiariser avec la langue italienne de tous les jours. Il...

104.
142 visites
sans couverture

La sève de Chéri

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Récits tout en sensualité
Après un récit complet « symposium », qui fut toutefois assez remarqué par la critique, Chéri, pseudonyme sous lequel se cache l’auteur, nous offre, cette fois ci chez Glénat (collection porn’Pop) des nouvelles très sensuelles autour du thème de la sève, c'est-à-dire du plaisir féminin. J’avais écrit à propos de son premier album, que Chéri était un ou une auteur à...

105.
141 visites
sans couverture

Ne pleure pas sur la Grèce de Bruno Doucey

critiqué par La danseuse - (54 ans)
10 etoiles
Ode à la Grèce
La Grèce, un pan d'histoire, la dictature des colonels. un poète engagé, Yannis Ritsos, sa captivité. Tristesse, résilience, espoir. Et une partie bibliographique. Superbement écrit étayé de poèmes...

106.
141 visites
sans couverture

Bartleby, le scribe de José Luis Munuera

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Obéir tue
Petite par la taille, grande par la force. Cette phrase pourrait parfaitement résumer la nouvelle d’Herman Melville, adaptée ici avec talent par Jose Luis Munuera. Quelle riche idée d’avoir remis en lumière l’histoire insolite de Bartleby, cet employé en apparence insignifiant, recruté par un cabinet notarial dans le quartier de Wall Street ! Sa fonction consiste à copier des titres...

107.
141 visites
sans couverture

Sur les épaules des géants - Les plus grands textes de physique et d'astronomie de Stephen Hawking

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Les fondements de la cosmologie et de la physique contemporaines
De Nicolas Copernic le moine polonais à l’allemand Albert Einstein contraint d’émigrer aux Etats-Unis, relayés par l’italien dit Galilée, l’allemand Johannes Kepler et l’anglais Isaac Newton ils sont cinq européens passionnés d’astronomie. Les uns après les autres auront consacré une bonne partie de leur vie à révolutionner la connaissance de ce domaine. Leurs réflexions ajoutées à leurs contributions fondamentales en...

108.
140 visites
sans couverture

Poussière, tome 3 de Geoffroy Monde

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Les aléas des réalités parallèles
Alors que la Terre est menacée par l’apparition des cyclopes géants venus d’Alta, la planète « jumelle », pour semer la destruction, la Reine Kiba et le professeur Nansen parviennent à échapper à leurs geôliers avec la complicité des Merles, un groupe de rebelles altiens opposés au putsch du duo belliqueux Rachel et Valeria. Leur but : briser le lien...

109.
140 visites
sans couverture

Les livres prennent soin de nous : Pour une bibliothérapie créative de Régine Detambel

critiqué par Marvic - (Normandie - 62 ans)
7 etoiles
Très intéressant mais ardu
Voilà bien un titre qui doit interpeller tous les lecteurs que nous sommes ! Même si je pense que nous n’avons pas besoin de preuves pour confirmer que les livres prennent effectivement soin de nous (comme nous prenons soin d’eux !) Régine Detambel présente dans ce court mais très dense ouvrage, toutes les ressources, tous les bienfaits de la bibliothérapie, s’aidant...

110.
139 visites
sans couverture

Les femmes de la Principal de Lluís Llach

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
ave maria
Après "Les yeux fardés", ce second roman de Lluís Llach confirme son immense talent d’écrivain. On y retrouve ses thèmes de prédilection : la bisexualité, la permanence des préjugés et de la hiérarchie sociale, et les êtres d’exception, ici les trois Maria. Trois générations de femmes, à la tête d’une vaste exploitation viticole dans la région du Priorat, réputée pour...

111.
139 visites
sans couverture

Tout est vrai de Giacomo Nanni

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
La corneille, le policier et le djihadiste
Avec « Tout est vrai », Giacomo Nanni conserve le mode narratif singulier entamé avec « Acte de Dieu ». Comme pour ce dernier, il choisit la voie « documentaire », entre guillemets, dans une tonalité très factuelle, presque clinique. Ce faisant, il va relier deux thématiques qui a priori n’ont rien à voir entre elles, l’une scientifique à travers...

112.
137 visites
sans couverture

Une jupe trop courte - Récits de la cuisine de Sofi Oksanen

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
8 etoiles
«Et les enfants font des rêves que je ne fais plus».
«Penses-tu à elle?» Penses-tu à elle encore, à propos de qui tu m’as menti? Penses-tu à elle le matin, en partageant le café avec moi? Penses-tu à elle le soir en pliant nos draps, en attendant nos invités, en faisant mariner le poisson dans notre cuisine, pendant que j’ai la main en visière devant mes yeux? Penses-tu à elle lorsque tu poses ta main à la croisée de mes reins, et...

113.
135 visites
sans couverture

L'oiseau captif de Jasmin Darznik

critiqué par Pascale Ew. - (53 ans)
7 etoiles
Pas un conte de fée
Ce roman reprend la vie de la poétesse iranienne Forough Farrokhzad. En tant que jeune fille dans les années quarante, elle a vécu recluse chez elle et elle étouffe. Elle a arrêté ses études très tôt et est tombée amoureuse d’un cousin qu’elle arrive à voir en cachette. Elle fait des pieds et des mains pour pouvoir se marier avec...

114.
134 visites
sans couverture

Jeanne D'Arc de Jean Alexandre C Buchon, Alexandre Dumas

critiqué par Maranatha - (49 ans)
4 etoiles
Jehanne !
Ayant conservé des souvenirs de lecture passionnée du Comte de Montécristo, paradoxalement un peu moins des Trois mousquetaires, je m'attendais à du grand Dumas. Ce ne fut pas le cas, j'ai trouvé le récit assez plat, aucun lyrisme, pas de grandes envolées littéraires et pourtant Dieu sait si la vie de Jehanne s'y prête à merveille. Disons que c'est un livre assez...

115.
133 visites
sans couverture

Rose, marie, Madeleine et moi de Claude Donnay

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
Marie Madeleine
Rose c’est la maman de l’auteur qui raconte son histoire, comment il devenu muet après le décès brutal de sa mère à un âge où les mamans ne devraient pas mourir. Marie, c’est la Vierge Marie celle qu’on célèbre le 15 août, le jour où Rose a été frappée d’un accident vasculaire cérébral, celle qui n’a pas veillé sur la...

116.
131 visites
sans couverture

Peter Pan de Simon Rousseau

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)
9 etoiles
Jeunes déjantés et désenchantés
Des jeunes se réfugient sur une île situé sur la Côte-Nord, au Québec. C'est là qu'ils prennent une drogue bizarre. S'ensuit une histoire délirante à souhait. Les jeunes ne veulent pas devenir adultes, ils sont désenchantés et dégoutés par la vie. Ils sont surtout déjantés. À travers cette histoire, une enquête policière s'ensuit pour retrouver trois des enfants disparus sur...

117.
129 visites
sans couverture

Art Nouveau de Paul Greveillac

critiqué par La danseuse - (54 ans)
8 etoiles
Art Nouveau en Hongrie
Livre très intéressant : l'architecture Art Nouveau qui fleurit en Hongrie. le tout avec l'Histoire européenne en filigrane. On y côtoie les principaux architectes de l'époque et la genèse des monuments centraux. L'écriture dommage s 'avère un peu lourde quoique poétique, et les personnages ont peu de profondeur....

118.
129 visites
sans couverture

Chaman de Maxence Fermine

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)
7 etoiles
Le loup sauvage
Par ce court roman, on retrouve l’auteur dans son registre habituel où il visite ici un autre thème et environnement, soit celui des Indiens d’Amérique du Nord et leur éradication qui a commencé au 19ème siècle et qui se poursuit de nos jours. Richard Adam, fils d'une indienne et d'un homme blanc, travaille dans la construction d’immeubles. Afin d’exercer les dernières...

119.
128 visites
sans couverture

Sous Terre de Mathieu Burniat

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le royaume des morts, là où la vie grouille…
Il s’en passe des choses, sous terre ! Cette terre sous nos pieds que nous ne voyons pas et dont nous avons du mal à réaliser l’importance, un élément pourtant aussi indispensable à la vie que l’air, l’eau et le feu. Mathieu Burniat nous propose une découverte ludique de ce monde mystérieux, un monde lui aussi menacé par nos modes...

120.
126 visites
sans couverture

Jeunesse de Pierre Nora

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Les Mémoires d'un historien et intellectuel
Pierre Nora, historien et universitaire, grande figure du milieu de l'édition, finit par nous soumettre ses Mémoires. Il explique pourquoi il a tant tardé : spécialiste de la place de la mémoire nationale pour un pays et la France en particulier, donc de ce genre d'exercices, il se voyait mal concurrencer ses illustres prédécesseurs. C'est pourquoi il se soumet à...