Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


61.
192 visites
sans couverture

Ce nom qu'à Dieu ils donnent de Guillaume de Fonclare

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
8 etoiles
Pélerinage immobile
Guillaume souffre d’une maladie génétique chronique aussi douloureuse qu’handicapante. Après avoir reçu une éducation religieuse catholique puis protestante, adulte, il a tout rejeté et se déclare maintenant « athée pratiquant ». Charmant oxymore. Cependant, il tient à garder l’esprit ouvert et à se maintenir dans une certaine quête du Divin. Comme il a besoin de silence et de recueillement pour mener à...

62.
191 visites
sans couverture

Les Bâtisseurs de Alixe

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
7 etoiles
Les enquêtes de l'Auror Potter
Les Bâtisseurs est le deuxième volume du Projets Harry Potter 7 3/4, une fanfiction inspirée de l’œuvre de J.K Rowling et qui se déroule après la bataille de Poudlard et la défaite de Voldemort mise en scène dans les Reliques de la Mort. On retrouve, comme le premier tome (Les Survivants) le laissait présager déjà, une excellente qualité d’écriture et...

63.
189 visites
sans couverture

L'ardent dictionnaire des auteures et auteurs liégeois de Christian Libens

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
7 etoiles
Dico avec lacunes
Comme le dit Laurent Demoulin dans la préface : « Un tel ouvrage manquait, sauf erreur de ma part, il s’agit du premier dictionnaire entièrement consacré aux écrivaines et aux écrivains de la région liégeoise. » Un livre de référence dont l’auteur, Christian Libens, en définit le cadre ; sont repris : « tous ceux qui, au pays de Liège depuis...

64.
189 visites
sans couverture

Pokémon, le film : Hoopa et le choc des légendes de Gin Kamimura

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)
7 etoiles
Pokémon facétieux et vase maudit
Alors qu'ils font une pause bien méritée dans une oasis non loin de la ville de Désara, Sacha et ses amis font la rencontre de Hoopa, un petit pokémon malicieux mais néanmoins très sympathique. Ce dernier bénéficie d'un pouvoir assez puissant car, grâce à ses anneaux, il peut téléporter n'importe quel humain ou pokémon d'un endroit à un autre. Cependant...

65.
189 visites
sans couverture

Dictionnaire amoureux de la Méditerranée de Richard Millet, Alain Bouldouyre (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Passions personnelles autour d'une mer
L'auteur, Limousin né au Liban où il a grandi, est marqué par la Méditerranée, et décide de nous faire partager sa passion, qui se décline en réalité en une multiplicité de vifs centres d'intérêts. Il décrit chacun d'eux avec emphase, comme ce qu'il apprécie moins dans cette aire géographique, quitte à égrener quelques jugements à l'emporte-pièce. Il insiste sur "l'union...

66.
184 visites
sans couverture

Normal de Warren Ellis

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 65 ans)
8 etoiles
Normal?
La seule chose qui soit « normale » dans ce roman, c’est le nom du lieu : « Normal Head », un centre de recherche ? une sorte d’hôpital psychiatrique ? situé dans un site protégé, une forêt expérimentale. Les patients sont tous soit des veilleurs stratégiques, soit des prospectivistes. Et s’ils sont là, c’est parce qu’ils ont trop regardé dans...

67.
184 visites
sans couverture

Au-delà de l'horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 64 ans)
5 etoiles
Pas vraiment emballé
Une douzaine d'histoires dans un livre. Certaines histoires ou "nouvelles" relativement courtes, d'autres un peu plus longues mais dans l'ensemble rien d'emballant. Pas de personnage principal ni de trame. Je n'ai jamais été un adepte de ce genre de livre. On n'a pas le temps de s'accrocher à quelqu'un et/ou quelque chose. Il y a cependant une nouvelle qui vaut la peine...

68.
184 visites
sans couverture

L'amour d'une mère de Hans Christian Andersen, Marguerite Audoux, Alphonse Daudet, Charles Dickens, Maxime Gorki

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
Odes à la mère
A l’approche de la Fête des Mères, les Editions de l’Aube édite ce très joli recueil de nouvelles sélectionnées avec beaucoup de finesse et de goût par Julie Maillard. « Tendre et doux ou âpre et violent, l’amour d’une mère est une force qui peut tout emporter sur son passage ». Au travers des neuf textes qu’elle a sélectionnés, Julie...

69.
183 visites
sans couverture

La Disparition du paysage de Jean-Philippe Toussaint

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)
7 etoiles
Présent indéfini
« Je passe ma convalescence à Ostende. Une aide-soignante, qui ne parle pas français (peut-être ne parle-t-elle que néerlandais), vient tous les jours, qui me couche le soir et m’assiste pour mon lever. J’ai le sentiment qu’il n’y a pas de discontinuité dans ma vie, que cela fait des mois maintenant que je suis immobilisé ici dans un fauteuil roulant...

70.
181 visites
sans couverture

Abu Nizar: Partie 1 de Daly

critiqué par Aya B - (41 ans)
10 etoiles
Déjanté, imprévisible… et addictif.
Je suis tombé sur ce roman par hasard dans les nouveautés policier d’Amazon. Ce qui m’a intrigué et m’a donné envie de le lire c’est la description et le titre assez exotique. À la place du synopsis, l’auteur a fourni un morceau de dialogue qui résume à mon avis le ton et l’atmosphère de son roman : « C’est vivre en...

71.
181 visites
sans couverture

L'Affaire Ruffini : Enquête sur le plus grand mystère du monde de l'art de Vincent Noce

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
9 etoiles
Ventes de tableaux et enquêtes judiciaires (réelles)
Ce livre constitue une enquête journalistique sur des ventes d'oeuvres d'art supposément illégales, en raison de la falsification de leur authenticité présumée de celle-ci. Ruffini, vendeur et courtier italien, est suspecté par la justice française d'avoir vendu des faux. L'instruction de l'affaire reste en cours, l'affaire ayant inspiré une investigation sur les faits allégués et les personnalités mises en cause....

72.
179 visites
sans couverture

Jonas Fink, tome 1 : L'enfance de Vittorio Giardino

critiqué par Kostog - (48 ans)
9 etoiles
Du temps de Klement Gottwald
Il est regrettable que les bandes dessinées de Vittorio Giardino aient trouvé peu de critiques dans critiqueslibres car l´auteur et notamment la série de Jonas Fink valent réellement le détour. Dans le premier volume, L'enfance, Giardino nous raconte l'enfance brisée de Jonas , un jeune garçon praguois au début des années 1950, dont le père, médecin, est arrêté en pleine...

73.
175 visites
sans couverture

Le déréglement joyeux de la métrique amoureuse de Mathias Malzieu, Daria Nelson

critiqué par Psychééé - (33 ans)
7 etoiles
Onirique et pétillant
« J’ai envie de te multiplier au moins une fois, m’a-t-elle dit, son tout petit nez planté telle la plus douce des flèches, quelque part dans mon cou. Quand la beauté d’une phrase vous saute au cœur avec tant de férocité, il faut développer tout un courage pour accepter le silence qui va suivre. Tempête de neige sous un crâne....

74.
170 visites
sans couverture

Les Arcanes de la Maison Fleury T.1: Le Rossignol de Gabriele Di Caro

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Une très belle surprise !
Lorsque le thriller rencontre la bande dessinée pour adulte, cela donne cela, un très bon album. La couverture donne le ton sur cette histoire. Leone Frollo, avec sa série "Casino" n'a désormais plus le monopole des aventures se déroulant dans un bordel. Gabriele Di Caro y a planté le décor de ce thriller , situé dans le Londres de la fin du...

75.
168 visites
sans couverture

Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
8 etoiles
La passion dévorante des livres
C’est en 2018 que fut publié cet ouvrage, le dernier qu’il fit sortir de son vivant, Michel Le Bris étant décédé à La Couyère (Ille-et-Villaine) le 30 janvier dernier. Un ouvrage qui semble conçu idéalement pour parachever le parcours d’un homme dont la vie fut dévorée par la littérature. En guise d’introduction, Michel Le Bris raconte d’ailleurs la grosse frayeur...

76.
167 visites
sans couverture

Trocadéro de Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
8 etoiles
Vive le Troca ! Vive Liège !
« Troca avec un « T » comme …Troca. Un théâtre à nul autre pareil … ? Oui, sans doute. Et à plus d’un titre. Est-il en Belgique un autre théâtre non-subventionné qui ouvre ses portes plus de deux cents jours par an ? Est-il en Belgique un autre théâtre qui présente trois revues d’actualité chaque saison ? Chacune de ces...

77.
167 visites
sans couverture

Hansel et Gretel de Yvan Godbout

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)
9 etoiles
Les contes revisités
Les Contes Interdits est une série de livres d'horreur pour adultes, tout en reprenant les contes pour enfants de façon à les rendre le plus gore possible. Hansel et Gretel ne fait pas exception à la règle. Si bien que ce roman attira des ennuis à l'auteur Yvan Godbout. Ce dernier fut poursuivi devant les tribunaux pour production de pornographie...

78.
166 visites
sans couverture

Les droits des femmes face aux violences de Marlène Schiappa

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
10 etoiles
Droits des femmes contre les crimes et délits
Un certain nombre d'infractions pénales sexistes ont été reconnues, et donc susceptibles de sanction, comme le harcèlement de rue, la vengeance pornographique, le renforcement des autres types de harcèlement contre elles. A cette fin, tout un mécanisme de garanties vient protéger les femmes contre les auteurs d'infractions supposées, avec des numéros d'écoute au téléphone, des conseils pour porter plainte, des...

79.
165 visites
sans couverture

La nouvelle guerre des étoiles: Enquête : nous sommes tous notés de Vincent Coquaz, Ismaël Halissat

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
La juteuse arnaque des faux bons avis
Depuis longtemps ont existé des enquêtes de satisfaction auprès des usagers ou clients en soutien à l’image de marque des institutions et des entreprises, donnant lieu à la publication de classements dans les médias. De même qu’il était courant de délivrer des étoiles aux hôtels et restaurants, les classements sportifs étaient là pour stimuler les pratiquants et attirer le public,...

80.
164 visites
sans couverture

De l'hexagone considéré comme un exotisme de Francis Navarre

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
7 etoiles
Virée dans la France profonde
« L’on ne peut voyager loin si on ne sait voyager près. Il y a cent expéditions à entreprendre à proximité ». Cet aphorisme qui introduit le dernier recueil de Jean-Pierre Otte, La bonne vie, pourrait parfaitement figurer en incipit du dernier livre de Francis Navarre dans lequel il démontre qu’on peut accomplir de très beaux voyages et de très...

81.
162 visites
sans couverture

L'Homme façonné par les virus: Le COVID-19 et la découverte d'un vaccin français de Frédéric Tangy, Jean-Nicolas Tournier

critiqué par Colen8 - (79 ans)
10 etoiles
Brillante synthèse de la diversité et de la complexité du nano-vivant
Existant depuis toujours les virus malgré les immenses progrès de la recherche vaccinale depuis ces dernières décennies seront toujours les gagnants. Leur action sur l’Homme a parallèlement conditionné son Histoire depuis les temps lointains des cousins Neandertal et Denisova disparus non sans avoir transmis à Sapiens quelques fragments de génome encore présents à l’heure actuelle qui pourraient expliquer la variabilité...

82.
162 visites
sans couverture

Ted de Pierre Rehov

critiqué par Jefg - (46 ans)
10 etoiles
très bon
les explications d'un des plus grand tueur en série des E-U enlacées avec l'histoire des déportations russes sous le communisme. A lire...

83.
162 visites
sans couverture

Les résonances de The Leftovers : Perdre et se (re)trouver de Sylvain Romieu

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
9 etoiles
Des résonances universelles.
"The Leftovers" n'est peut-être pas la série télévisée la plus connue du grand public, mais sa singularité au sein de la production télévisuelle en fait un objet d'étude fascinant. Remarquablement réalisée, merveilleusement écrite, et portée par des comédiens exceptionnels, la série traite ses différentes thématiques (le deuil, la famille, la religion), avec une singularité et une richesse inouïe. Sylvain Romieu...

84.
161 visites
sans couverture

Le colis de Anosh Irani

critiqué par Bernard2 - (DAX - 72 ans)
7 etoiles
Dans le milieu de la prostitution à Bombay
Madhu est une femme née avec un corps d’homme. Après avoir subi une opération, elle devient « hijra ». Son seul avenir est le monde de la prostitution. Puis à un âge où la clientèle se fait rare, elle est chargée des « colis ». On appelle ainsi ces jeunes filles, encore enfants et vierges, qui vendues par leur famille doivent devenir des esclaves...

85.
160 visites
sans couverture

Tout César de Jules César

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Guerre des Gaules et guerre civile romaine
Jules César retrace les deux principaux combats de sa carrière, la guerre des Gaules, où il a conquis les trois territoires transalpins, et la guerre civile au terme de laquelle il a acquis le pouvoir, face à son rival politique, lui-même militaire hors pair, à savoir Pompée. Il décrit les choses de son point de vue, tout en se désignant...

86.
159 visites
sans couverture

Les secrets de la valise diplomatique de Jean-Yves Defay

critiqué par Colen8 - (79 ans)
7 etoiles
Bêtisier de la Valise
Plus de 30 ans après les faits il y a prescription à ne révéler que des secrets de polichinelle sans rompre l’obligation de réserve exigée des hauts fonctionnaires. Celui qui fut pendant 3 ans directeur du service de la diplomatie chargé des courriers et autres acheminements plus lourds en direction des ambassades et services consulaires français à l’étranger s’est donc...

87.
159 visites
sans couverture

Lettres à Mina de Thuân

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 69 ans)
8 etoiles
VOYAGE EPISTOLAIRE
La littérature vietnamienne a déjà captivé l’attention du lectorat français par la qualité de ses romanciers et romancières. Duong Thu Hong, Anna Moï, pour ne citer qu’elles, ont su nous faire partager le vécu du peuple vietnamien, au-delà de la propagande et des idées reçues sur ce pays. Thuân, femmes de lettre vietnamienne, nous propose une autre forme de redécouverte...

88.
158 visites
sans couverture

The great inspirational quotes book: 200 inspirational and motivational quotes from some of the most successful people in history de Alvane Marae

critiqué par Lamarquise_ - (40 ans)
10 etoiles
Superbe ouvrage bien organisé !
Vraiment excellent, une grande diversité de citations. Livre à ouvrir seulement si vous avez du temps devant vous, un ouvrage riche et fort bien conçu que je conseille si vous recherchez le top dans ce genre....

89.
156 visites
sans couverture

L'herbe dorée de Jean-Marc Ceci

critiqué par Nathavh - (56 ans)
10 etoiles
coup de coeur
C'est un conte philosophique, une fable que nous propose Jean-Marc Ceci dans ce court roman. Un roman publié dans la collection "La Traversée", qui a pour caractéristique de s'adresser aux adultes en apprentissage de la lecture. Avec des phrases simples mais pas de simples phrases, l'objectif étant pour les lecteurs moins aguerris de découvrir le plaisir de lire. Un très...

90.
156 visites
sans couverture

Dassault de Claude Carlier

critiqué par Colen8 - (79 ans)
10 etoiles
Se réinventer sans cesse, surtout dans l’adversité
La fibre française héritée d’une famille juive alsacienne qui choisit de venir vivre à Paris après la défaite de 1871 face à l’Allemagne, la fibre travail comme une seconde nature, la fibre de la famille avec ses frères, sa femme et leurs deux garçons, la fibre fidélité vis-à-vis des compagnons des heures sombres, la fibre sociale envers ses ouvriers et...