Les dernières critiques

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Journal d'une suffragiste de Hubertine Auclert

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
document historique
Hubertine Auclert Journal d'une suffragiste Edition présentée et annotée par Nicole Cacène Folio histoire chez Gallimard 240 pages dont 70 d'annotations Une féministe de la Troisième République L'auteure nous présente un document exceptionnel composé en trois parties : la recherche d'un document disparu, c'est à dire les...

sans couverture

Les Gets Retro de Philippe Mugnier

critiqué par JPGP - (75 ans)
8 etoiles
Géographie et ethnographies amusées de Philippe Mugnier
Aucun temps ne peut échapper à la quête de Mugnier eu égard à son lieu d'origine : Les Gets en Haute Savoie. Après un premier livre sur la station-village il poursuit son voyage sans la naïveté qu’on accorde généralement ...

sans couverture

Le fétiche et la plume: La littérature, nouveau produit du capitalisme de Hélène Ling, Inès Sol Salas

critiqué par Colen8 - (81 ans)
7 etoiles
Etouffoirs ou maîtres… de la création littéraire
En écriture comme dans d’autres domaines auparavant la logique de rentabilité maximale est à l’œuvre. Le livre devient un produit marchand qu’il s’agit de décliner en versions multiples par le truchement des médias mainstream, des réseaux sociaux, des produits dérivés,...

sans couverture

Trous de mémoire de Jean-Michel Béquié

critiqué par JPGP - (75 ans)
6 etoiles
Un entretien provisoirement infini - J-M Béguié
Au moment où une soeur et un frère vide l'appartement parental - mère décédée et père finissant de dériver à l'EPHAD - un dialogue d'abord de presque sourds reprend entre deux personnages que tout divise. L'une est portée sur l'avenir, l'autre...

sans couverture

Noctambulation de Olivier Duculot

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
7 etoiles
Grand air de ronflement
La maison d’édition l’Ane qui butine a sollicité Olivier Duculot pour écrire un texte dans sa collection Troglodyte consacrée à des opuscules qui « relate(nt) une expérience musicale hors du commun ». Ces textes, très courts, sont édités sur des...

sans couverture

Stairs etc de Marianne Mueller

critiqué par JPGP - (75 ans)
8 etoiles
Marianne Mueller là où finit le désert
La Zurichoise Marianne Mueller a toujours eu la mélancolie en horreur car sous son poids toute forme se retire comme un escargot dans sa coquille. Son art n’est donc gastéropode : il est antipodiste. Il fait plutôt ami-ami avec...

sans couverture

Torbjorn Rodland Confabulations de Torbjorn Rodland

critiqué par JPGP - (75 ans)
7 etoiles
Torbjørn Rødland l'arpète du monde
Torbjørn Rødland montre par petits pans non seulement le tout de l’art et de la vie en affirmant que « l’abstraction n’est jamais au départ mais bien à l’arrivée ». Il considère l’âme comme une vue de l’esprit. De quoi...

sans couverture

Demande: Littérature et philosophie de Jean-Luc Nancy

critiqué par JPGP - (75 ans)
5 etoiles
Nancy et les gourous
Croyant que citer Lacan pouvait suffire à créer une pensée Jean-Luc Nancy s’est voulu gourou à la place du maître selon ce qui se dit dans les préaux des écoles : « c’est celui qui le dit qui est »....

sans couverture

Les sources de Marie-Hélène Lafon

critiqué par JPGP - (75 ans)
6 etoiles
Atavique peur et impossible arrachement
A l'écoute de sa propre mère la narratrice raconte sa propre histoire et la sienne. Au nom d'un gouffre où l'écrivante s'enfonce à partir du divorce qui à l'époque était un scandale et faisait d'une femme une réprouvée. Se crée à...

sans couverture

Napoli mon amour de Alessio Forgione

critiqué par Eoliah - (72 ans)
5 etoiles
Force d'inertie c'est thanatos qui gagne
Amoresano est Napolitain. Après des études supérieures sans objectif professionnel il a travaillé quelques années sur un bateau. A la veille de ses 30 ans il vit chez ses parents et tue le temps en sorties avec un compère. Se...

sans couverture

Set et match ! de Liane Moriarty

critiqué par Monocle - (tournai - 63 ans)
6 etoiles
Ah le tennis !
SET ET MATCH de Liane Moriarty "Albin Michel 2022 - traduit de l'anglais Australie Apples Never Fall, 2021" 528,- Voici le dernier oeuf pondu par cette auteure tant admirée par certain et honnie par d'autres....

sans couverture

Noire providence de James Rollins

critiqué par Incertitudes - (38 ans)
7 etoiles
Armageddon à la sauce Rollins
Je reste soufflé après chaque mission de la Sigma Force par les efforts de James Rollins pour rendre son aventure crédible. Dans ses recherches, il se transforme tour à tour aussi bien en physicien, historien ou géopolitologue. Crédible... Après, il...

sans couverture

Calvin et Hobbes, tome 13 : Enfin seuls ! de Bill Watterson

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)
10 etoiles
"Je n'ai pas besoin de faire de mon mieux, j'ai besoin d'un meilleur attaché de presse"
Les vacances d'été sont là mais pour Calvin cela signifie aussi un emploi du temps chargé car entre les habituelles bêtises, les bombes à eau, les réunion animées du D.É.F.I ou bien encore un vélo récalcitrant, les journées sont courtes,...

sans couverture

Le chapiteau vert de Ludmila Oulitskaïa

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Une triple saga
Permettez-moi de commencer ma chronique en présentant le roman par des données mesurables. C'est un « pavé » qui pèse 750 g, qui est constitué – dans l'édition Gallimard- de 488 pages aux caractères d'imprimerie petits et serrés et qui...

sans couverture

Histoires bizarroïdes de Olga Tokarczuk

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)
10 etoiles
Un chef d'oeuvre de la littérature fantastique contemporaine, où passe le souffle - étrange et inquiétant - de l'Ange du Bizarre
Autant les prix Nobel récemment attribués à Bob Dylan et Annie Ernaux me semblent avoir été décernés à contresens de ce qu’incarne (à mes yeux en tout cas) la littérature, autant je suis reconnaissant à l’académie Nobel de m’avoir permis...

sans couverture

Droit des étrangers et de l'accès à la nationalité de Maxime Tandonnet

critiqué par Veneziano - (Paris - 45 ans)
9 etoiles
Rentrer, séjourner en France et devenir Français
L'entrée et le séjour des étrangers sont soumis à conditions et à autorisation administrative préalable. Différents régimes cohabitent en fonction de la durée de passage, et les facilités d'octroi ont varié dans le temps. Les pays d'Europe ont mutualisé cette...

sans couverture

Dictionnaire amoureux des musées de Anne-Laure Béatrix

critiqué par Veneziano - (Paris - 45 ans)
8 etoiles
Ce qui y attire, ce qu'il faut y voir
Cette historienne est devenue administratrice de musées et s'est depuis lors intéressée à la légitimité de ces institutions, alors que leurs publics n'ont jamais cessé d'évoluer. L'analyse scientifique reste incontournable, et c'est le travail des conservateurs, commissaires d'expositions, d'administratifs ;...

sans couverture

Horizon Véronique Caye de Paul Ardenne, Barbara Polla

critiqué par JPGP - (75 ans)
7 etoiles
Eloge de Véronique Caye
A Véronique Caye, Barbara Polla envoie une lettre "d'amour" en hommage aux vies que l'auteur partage avec la créatrice d'images - "Pas n’importe quelles images !" précise-t-elle avant de dresser le registre des aimantations des comparses en amitié et travail...

sans couverture

La vallée des papillons, Alphabet et autres poèmes de Inger Christensen, Karl E. Poulsen, Janine Poulsen

critiqué par JPGP - (75 ans)
6 etoiles
Inger Christensen : vallée perdue
Même dans ce qui peut nous échapper par évocations de choses inconnues, de ces poèmes surgissent une force lointaine, souterraine par des images qui se répètent. Se partage l’exploration d'une aventure en profondeur d'abîmes que sans doute la traduction ne peut...

sans couverture

Grande tiqueté de Anne Serre

critiqué par JPGP - (75 ans)
6 etoiles
Anne Serre et sa grande soufflante
En langage archaïque et postmoderne, le texte d'Anne Serre est né lors de la mort de son père au moment où il perd son propre langage et se met à parler une sorte de sabir. A partir de la langue...

sans couverture

Le carnet du chat sauvage de Charles-Albert Cingria, Pierre Alechinsky (Dessin)

critiqué par JPGP - (75 ans)
8 etoiles
De l’importance du chat - Charles Albert Cingria
Dans « Le Petit labyrinthe harmonique » Cingria rappelle avoir pleine conscience des œuvres qui le précèdent, de leur valeur et, en conséquence, il révèle une volonté première : ne pas répéter ce qui a été fait. Il désire apporter...

sans couverture

Le lac de nulle part de Pete Fromm

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
un roman d'aventures modernes et sensibles
Le lac de nulle part roman écrit par Pete Fromm 445 pages éditions Gallmeister janvier 2022 Roman d'aventures modernes Trig et Al, frère et sœur jumeaux, jeunes adultes, sont invités par leur père à une expédition au Canada en canoë en plein mois de novembre. Intrigués mais...

sans couverture

American Predator de Maureen Callahan

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)
10 etoiles
«Un monstre d’un nouveau genre. Un monstre qu’on soupçonne d’être responsable de la plus grande série de disparitions et de meurtres non élucidés de l’histoire américaine contemporaine.»
Anchorage capitale de l’Alaska (USA). Dans la soirée glaciale du 2 février 2012, la jeune Samantha KOENIG, une lycéenne sans histoire de 18 ans, termine son service dans un petit kiosque à café, caché au milieu des congères de 1,5...

sans couverture

Un couteau dans la tête de Claudine Bohi, Magali Latil (Illustration)

critiqué par JPGP - (75 ans)
7 etoiles
Claudine Bohi de vive voix
Existe enfin le moment de salut de l'existence. C'est pourquoi Claudine Bohi tranche dans le vif de ce qui fut en l'entrainant dans une longue perte de "re-père". La parole se libère pour que l'auteure puisse réintégrer son corps et...

sans couverture

Prémonition de Ītil ʿAdnān

critiqué par JPGP - (75 ans)
9 etoiles
Etel Adnan : l'immense petite prose
Lire permet parfois des illuminations. « Prémonition » d’Etel Adnan le prouve. L’auteure n’est pas une inconnue. Son œuvre plastique est reconnue dans le monde entier. Originaire de Beyrouth la créatrice connaît parfaitement le français et l’anglais. Elle commença son...

sans couverture

La lettre au carré : Poésie et permutations de Emmanuel Rubio

critiqué par JPGP - (75 ans)
6 etoiles
Emmanuel Rubio : la poésie au longr cours
Trithème, Tristan Tzara, Maurice Scève, Jacques Roubaud, Du Monin, Ghérasim Luca, Raban Maur à Michèle Métail, sont ici les poètes d'une forme de perfection. Les lire ou relire comme le fait l'auteur en les confrontant aux philosophes, kabbalistes et...

Début Précédente Page 7 de 7