Les dernières critiques


sans couverture

Le bruit du dégel de John Burnside

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)
10 etoiles
devoir de mémoire
Le récit est bâti autour de la rencontre improbable entre deux femmes que tout éloigne, l’âge d’abord, le mode de vie ensuite, mais qui vont fusionner pour accomplir ensemble un parcours les conduisant à ce que l’on pourrait appeler, hors...

sans couverture

Musique d'un puits bleu de Torborg Nedreaas

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 69 ans)
6 etoiles
Une enfance en demi-teinte
Petite incursion dans la littérature scandinave avec l'écrivaine norvégienne Torborg Nedreaas, contemporaine de Tarjei Vesaas, reconnue dans son pays comme l'un des auteurs importants de l'après seconde guerre mondiale, mais plutôt méconnue en France. Elle nous livre ici un récit, sorte...

sans couverture

Croatie : Merveille de l'Adriatique de Ingrid Sever

critiqué par Tistou - (63 ans)
6 etoiles
Merveille de l’Adriatique
Indéniable que la Croatie, comme l’indique le sous-titre de l’ouvrage, soit une (des) merveille de l’Adriatique. Aucun doute là-dessus. Mais si l’essentiel des visiteurs se presse sur cette côte chatoyante, la Croatie présente aussi d’autres beaux espaces et Ingrid Sever...

sans couverture

Chemin sans issue de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 67 ans)
6 etoiles
Un yacht sans avenir…
Résumé ; Deux Russes, Vladimir et Blinis (de son vrai nom, Georges Kalenine), amis de longue date, unis par la misère et la Révolution d'octobre 1917, sont au service de l'extravagante et riche rentière Jeanne Papelier (un peu de plus de...

sans couverture

Vivre et survivre. Témoignages sur la condition populaire au pays de Liège (XIIe-XXe siècles) de Carl Havelange, Etienne Helin, René Leboute

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Un délice !
Un plus qu’excellent livre sur la condition populaire au pays de Liège du XII au XX è siècles publié par les éditions du musée de la vie wallonne à Liège . Citons quelques sous chapitres : - mille diables sortis de l’enfer - Pâquot...

sans couverture

Légendes et contes d'Ourthe et Amblève de René Hénoumont

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Un délice
Un florilège des contes et légendes des vallées de l’Ourthe et de l’Amblève. Le livre commence par des contes à propos du diable. Il y aura, plus loin, d’autres qui nous causeront de vampires, de sorciers, de fées, de revenants,...

sans couverture

Les victorieuses de Laetitia Colombani

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
7 etoiles
Un roman plein d'espérance
Solène, jeune avocate brillante, tombe dans un sévère burn-out suite au suicide d’un de ses clients. Son psychiatre lui conseille de faire du bénévolat et son choix s’arrête sur une annonce demandant un écrivain public dans une association pour femmes....

sans couverture

Conversations entre adultes de Giánīs Varoufákīs

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
« Que vouliez- vous qu’il fît contre trois ? »(1)...
Ce livre-témoignage est celui d’un économiste enseignant universitaire reconnu Yanis Varoufakis, ancien député puis ministre des finances du gouvernement grec d’extrême gauche pendant une courte période en 2015. Sans y être encarté il dépendait du parti Syriza vainqueur de ces...

sans couverture

Dialogue de "vaincus" de Pierre-Antoine Cousteau, Lucien Rebatet

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
7 etoiles
Vae victis !
Rebatet et Cousteau, condamnés à mort en 1945 pour collaboration avec l’ennemi en raison de leurs articles parus dans « Je suis partout » ont vu leur peine commuée, par grâce du président Vincent Auriol, en détention à perpétuité. D’abord détenus à...

sans couverture

Des Origines de l'Espèce: Melting pot vs Aïoli de Marthe Lobreau

critiqué par Lecteuraddict - (60 ans)
8 etoiles
Rencontres, amours et secrets dans la cité phocéenne
Un PDG issu d'une vieille famille new-yorkaise se rend à Marseille pour y enterrer un aïeul dont le squelette a réapparu après 70 ans après sa disparition et liquider les dernières possessions de sa famille dans cette ville. Accompagné de...

sans couverture

Survivre au sommet de Charles Leerhsen, Donald Trump

critiqué par Windigo - (36 ans)
9 etoiles
Quelques bons conseils
Ce que j'ai trouvé bien avec ce livre, même si c'est Donald Trump qui l'a écrit, c'est qu'on y trouve quelques bons trucs pour réussir dans la vie, que l'on soit riche ou pauvre. C'est sûr que c'est du Trump...

sans couverture

Mes Trente Glorieuses de Anne Gallois

critiqué par Alma - (- ans)
9 etoiles
Un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître
Dans MES TRENTE GLORIEUSES Anne Gallois nous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ….....celui des Trente Glorieuses. Elle confie à une narratrice : Margot Bourdillon, le soin de faire vivre ou revivre...

sans couverture

Le Chêne de Goialde de Nathalie Jaureguito

critiqué par Lako16 - (38 ans)
8 etoiles
Convivialité à la pension du chêne de Goialde
Dans la pension du chêne de Goialde,vous allez rencontrer des petits personnages très accueillants et amicaux : Pettan, le sage hiboux, Klara, une lapine très résolue, et bien d'autres créatures de la forêt. Au chêne de Goialde vous allez apprendre ce...

sans couverture

Atto le Petit Lamina T.1 de Pierre Lafont, Nathalie Jaureguito (Dessin)

critiqué par Lako16 - (38 ans)
9 etoiles
Une fenêtre à la mythologie basque
Vous allez découvrir un lamina, créature emblématique de la mythologie basque, dans son environnement familial et naturel. Ce tout premier volume en appellera d'autres qui permettront à Atto, au gré de ses aventures, de rencontrer les principaux personnages de la...

sans couverture

A la Courbe du Joliba de Maryse Condé, Letizia Galli (Dessin)

critiqué par Tistou - (63 ans)
6 etoiles
Joliba (Djoliba), le fleuve Niger en mandingue
A la courbe du Joliba est un ouvrage jeunesse, donné pour un public de plus de huit ans. Le texte est illustré, joliment, par Letizia Galli. Il ne s’agit pas d’une histoire caribéenne mais d’une histoire africaine, de l’Ouest de l’Afrique,...

sans couverture

Les vendanges de l'amour de Janet Dailey

critiqué par Macapat - (63 ans)
7 etoiles
Janet Dailey
La vie n'avait pas été tendre avec Kelly. La nature l'avait dotée d'un excès de poids, de cheveux plats et d'une forte myopie qui la contraignait à porter des lunettes infâmes. De plus, son père buvait et la...

sans couverture

Journal de voyage, tome 1 : 11 août 1904 - 26 décembre 1917 de Alexandra David-Néel

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
Explorer l'Asie au début du XXe siècle
Alexandra David-Néel, grande exploratrice et orientaliste, convertie au bouddhisme, part faire un tour d'Asie afin de découvrir les territoires de ses objets d'études, entre l'Inde, l'Asie du sud-est, le Tibet, au statut alors incertain, la Chine, le Japon. Les modes...

sans couverture

Réussir sa vie : Du premier coup de Yves Cusset

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
1 etoiles
Prétentieux, bavard et à la mode
Ayant entendu Yves Cusset s'exprimer sur France Inter, j'ai été intéressé par ses propos et me suis procuré son livre. Déception majeure. Quand quelqu'un prétend apporter le bonheur et la satisfaction de soi à d'autres, je m'attends à un texte...

sans couverture

Trismus de Matthieu Peck

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Paris, la Zone
« Paris, trente ans bientôt. Trente ans que j’y traîne mes peines et mes apathies, mes joies et mes doutes… ». Léo un pur produit des banlieues nord de Paris, tout comme Matthieu Peck qui raconte ses déambulations parisiennes, essaie...

sans couverture

Pirouettes de Marcel Pagnol

critiqué par Sundernono - (Nice - 36 ans)
6 etoiles
Les débuts de Marcel Pagnol en tant qu'écrivain
Parfois rien ne remplace mieux que le quatrième de couverture. Ainsi ce roman, précise Marcel Pagnol, qui s'appelait alors Le Mariage de Peluque et qui est aujourd'hui Pirouettes, je l'ai composé au marbre de l'imprimerie, sur le papier rugueux qui...

sans couverture

Gunfighter - Tome 01 de Christophe Bec (Scénario), Michel Rouge (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
8 etoiles
Western classique mais très prenant
J'ai été très agréablement surpris à la lecture de ce premier volume signé Christophe Bec , que j'avais plus l'habitude de lire dans dans récit de science-fiction, souvent complexe à lire. Mais ici, le classicisme de Christophe Bec me surprend. Car j'ai...

sans couverture

Hope One - Tome 01 de 'Fane

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
7 etoiles
un huis-clos bien amené
Le dessin de Fane, assez bâclé je trouve, m'avait rebuté dans l'achat de cet album que pourtant m'avait recommandé mon libraire. Finalement, un simple emprunt à la médiathèque m'a convaincu de lire cet opus. Et bien je dois dire que j'ai été...

sans couverture

Boréales de Olivier Barrot

critiqué par Alma - (- ans)
6 etoiles
Voyage intérieur en Suède
Olivier Barrot : j'appréciais le présentateur d'émissions sur les livres ou les films . J'ai eu envie de découvrir l'écrivain et j'ai rencontré , en lisant BOREALES un auteur qui, en analysant son « tropisme septentrional »...

sans couverture

On peut-tu rester amis? de Marie-Eve Leclerc-Dion

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
4 etoiles
Le Mal d'amour
« On ne comprend pas ce qu’est un divorce, » écrit Bernhard Schlink dans Le Liseur. Les empreintes sont plutôt indélébiles. On parle souvent avec désinvolture de son ex. C’est de la fanfaronnade pour ne pas se laisser submerger par...

sans couverture

Ma vie sans moi, suivi de Le monde d'une voix de Armand Robin

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
8 etoiles
«Et les poèmes qui parfois tombent de moi Font à peine le bruit d’une feuille morte dans les sous-bois.»
«LA RESTAURANTIÈRE» La restaurantière avait de belles arcades Sourcillières; ses cils parlaient sans ambassade. Elle m’a vu entrer, à pensé: «Il va manger!» Et même elle m’a dit: «Il faut manger! » Et moi, j’avais envie de la regarder. Elle osa me server un mets très...

sans couverture

Les Animaux et leurs langages de Eva Meijer

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
L’erreur d’Aristote
Beaucoup des interactions des animaux entre eux et avec les humains ont été racontées depuis les années 1950. Les éthologues tout en s’accordant sur les aptitudes langagières ou de communication des dauphins, des éléphants, des primates, des perroquets, des corvidés,...

sans couverture

Les cinq de Cambridge , tome 2: 54 Broadway de Valérie Lemaire (Scénario), Olivier Neuray (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)
4 etoiles
La menace se précise
Dans ce second tome, la série Les cinq de Cambridge monte en intensité. Les différents protagonistes sont désormais placés qui aux affaires étrangères, qui au MI5… mais le temps presse car les nuages de la guerre s’amoncellent au-dessus du ciel...

sans couverture

L'évasion de Socrate de Armel Job

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Adorable !
Socrate est enfermé dans un cachot . Il est accusé d’athéisme et de corruption de la jeunesse. Il doit bientôt être exécuté. Il est sous la surveillance de Callibios. Criton, son ami, a soudoyé Callibios. Ils vont tous deux...

sans couverture

Oeuvre Poétique Complète, Tome 2 - la Crèche, la Croix, le Christ de Claude-Henri Rocquet

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)
10 etoiles
Une poésie chrétienne polyphonique, enracinée dans la chair du monde, pour célébrer le mystère de la Nativité
Décédé en 2016, Claude-Henri Rocquet, dont j’ai déjà présenté « Le village transparent » sur CL, fut l’auteur d’une œuvre poétique et théâtrale importante, encore trop méconnue, que les éditions Eoliennes ont entrepris de rassembler et publier. Le titre de...

sans couverture

Nous avons fait un beau voyage de Francis de Croisset

critiqué par Alceste - (Liège - 58 ans)
9 etoiles
Outre une Inde splendide et trouble
Voilà un titre que certains associeront peut-être à quelques notes de musique, celle d’un air célèbre de "Ciboulette", l’opérette de Reynaldo Hahn, mais dont le livret est justement de Francis de Croisset, (Voir "Les seigneurs du rire",...