Les dernières critiques


sans couverture

Les résonances de The Leftovers : Perdre et se (re)trouver de Sylvain Romieu

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
9 etoiles
Des résonances universelles.
"The Leftovers" n'est peut-être pas la série télévisée la plus connue du grand public, mais sa singularité au sein de la production télévisuelle en fait un objet d'étude fascinant. Remarquablement réalisée, merveilleusement écrite, et portée par des comédiens exceptionnels, la...

sans couverture

Entre toutes les mères de Ashley Audrain

critiqué par Psychééé - (33 ans)
9 etoiles
Une maternité bouleversante
Ce livre raconte la maternité comme personne. Parce que tout ne se passe pas forcément comme prévu, qu’on ne nait pas mère. Qu’on peut avoir peur de reproduire ce qu’on a vécu. C’est une histoire bouleversante et terrifiante à la...

sans couverture

Un autre regard sur la vie de Laurence Wagner-Levkov

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
8 etoiles
Le parcours d'une mal-voyante
Cette auteure souhaite témoigner de son parcours de mal-voyante, devenue handicapée presque en une nuit. Elle décrit son combat pour l'autonomie, dans la vie quotidienne, le monde du travail, la transmission de connaissances et savoir-faire, afin d'informer ses congénères de...

sans couverture

Faux-semblant de Witi Ihimaera

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
7 etoiles
Faux sang blanc
En 1935, en Nouvelle-Zélande, Paraiti, une vieille maorie qui a hérité des connaissances et aptitudes de son père pour guérir, soigner, réparer, …, les corps malades ou abîmer, se prépare pour accomplir le périple annuel qui la conduit à la...

sans couverture

L'amour d'une mère de Hans Christian Andersen, Marguerite Audoux, Alphonse Daudet, Charles Dickens, Maxime Gorki

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
Odes à la mère
A l’approche de la Fête des Mères, les Editions de l’Aube édite ce très joli recueil de nouvelles sélectionnées avec beaucoup de finesse et de goût par Julie Maillard. « Tendre et doux ou âpre et violent, l’amour d’une mère...

sans couverture

Les fenêtres de Hanna Krall

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 69 ans)
7 etoiles
LA POLOGNE EN POINTILLES
La Pologne a capté l’attention dans les années soixante-dix : les observateurs ont assisté à la création d’un syndicat libre dans ce pays encore sous la domination du communisme, Solidarnosc. Le pape Jean-Paul II a contribué également, par son engagement...

sans couverture

Goupil ou face de Lou Lubie

critiqué par Page - (Rennes - 32 ans)
10 etoiles
Attention un bipolaire peut en cacher un deuxième
Il s’agit d’une nouvelle parution d’un ouvrage sorti en 2017 chez un autre éditeur. La narratrice se dit bipolaire et précise que ce mot est synonyme de cyclothymique, ce dernier adjectif est attribué déjà en 1853 par le docteur...

sans couverture

Musique nocturne de John Connolly

critiqué par Martell - (57 ans)
7 etoiles
Des récits troublants sur la mort
Ce sont des nouvelles finement décrites ayant pour thème principal la mort et... les fantômes. La moitié du livre a un rapport avec la Grande Guerre où des centaines de milliers de jeunes hommes furent envoyés à la mort, mais...

sans couverture

Ted de Pierre Rehov

critiqué par Jefg - (46 ans)
10 etoiles
très bon
les explications d'un des plus grand tueur en série des E-U enlacées avec l'histoire des déportations russes sous le communisme. A lire...

sans couverture

Chaman de Maxence Fermine

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)
7 etoiles
Le loup sauvage
Par ce court roman, on retrouve l’auteur dans son registre habituel où il visite ici un autre thème et environnement, soit celui des Indiens d’Amérique du Nord et leur éradication qui a commencé au 19ème siècle et qui se poursuit...

sans couverture

Poteaux d'angle de Henri Michaux

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
8 etoiles
«Et toi aussi, tu pouvais être autre, tu pouvais même être quelconque et… l’accepter.»
«Tu tiens vraiment à monter à l’échelle? Et si c’est pour finir pendu?» Que dire au sujet de ce recueil: «Poteaux d'angle»? Disons tout d’abord que je ne comprends pas pourquoi ce livre est classé dans la «catégorie» poésie? En...

sans couverture

L'Homme façonné par les virus: Le COVID-19 et la découverte d'un vaccin français de Frédéric Tangy, Jean-Nicolas Tournier

critiqué par Colen8 - (79 ans)
10 etoiles
Brillante synthèse de la diversité et de la complexité du nano-vivant
Existant depuis toujours les virus malgré les immenses progrès de la recherche vaccinale depuis ces dernières décennies seront toujours les gagnants. Leur action sur l’Homme a parallèlement conditionné son Histoire depuis les temps lointains des cousins Neandertal et Denisova disparus...

sans couverture

Paul Morand de Pauline Dreyfus

critiqué par Isis - (Chaville - 76 ans)
10 etoiles
De l'homme à l'écrivain
Pauline DREYFUS vient, avec cet ouvrage proprement vertigineux, d’obtenir le prix Goncourt 2021 de la biographie : une récompense amplement méritée tant cette auteure a su brosser un portrait dénué de toute complaisance sur le plan historique, mais néanmoins ...

sans couverture

Vive la Commune ! de Collectif

critiqué par CHALOT - (73 ans)
10 etoiles
Une magnifique célébration à plusieurs mains
« Vive la Commune » « Reviendra le temps » livre collectif co- écrit par 28 écrivains et écrivaines et de nombreux dessinateurs éditions du Caïman 416 pages février 2021 Non ! La commune n'est pas morte Quelle belle célébration, laissons la commémoration à d'autres ! Cette œuvre collective est de grande qualité, on s'émeut, on combat...

sans couverture

Demain, il fera beau de Céline Rouillé

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
Croisement de vies
Ayant trouvé cet ouvrage par hasard, je l'ai ouvert par curiosité et l'ai entamé avec une certaine défiance. Très rapidement, je me suis retrouvé à accompagner ces personnages au fil de leur vie. Le récit déroule plusieurs vies qui se croisent alors...

sans couverture

Le roi n'avait pas ri de Guillaume Meurice

critiqué par Hamilcar - (PARIS - 65 ans)
7 etoiles
Rire serait bouffon
Irrévérencieux. Tel fut Triboulet, bouffon des rois Louis XII et François 1er. Compensant sa monstruosité physique par un esprit vif et pugnace, le personnage cabotine parmi la cour, use de saillies verbales et de dérision, tourne en ridicule la monarchie...

sans couverture

Staccato de Leïla Zerhouni

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)
8 etoiles
« Il faut imaginer Elisa heureuse »
Leïla ZERHOUNI raconte la naissance d’une passion s’inscrivant dans le cours d’une vie. À sept ans, Elisa tombe sous le charme du violon, son odeur, ses sons, sa douceur, assimilable, comme elle l’écrit, à du lait chaud. L’histoire suit son cours jusqu’à...

sans couverture

La tourmente : Kenavo de Luc Corlouër

critiqué par CHALOT - (73 ans)
10 etoiles
Emouvant !
« La tourmente kenavo » roman de Luc Corlouër 215 pages avril 2007 éditions le Cormoran Au tout début du siècle dernier, des hommes quittent leur région natale pour partir travailler à Paris. Louis, jeune breton est parmi eux. Il va partir à la grande aventure difficile et pénible du...

sans couverture

L'appartement du dessous de Florence Herrlemann

critiqué par Watson - (56 ans)
10 etoiles
"L'appartement du dessous" Florence Herrlemann
Auteure très talentueuse, promise (sans nul doute) à une belle et grande carrière, auteure inclassable ! Deux romans (Le festin du lézard et l’appartement du dessous) très différents, des univers tellement éloignés que l’on ne peut que saluer cette mise...

sans couverture

De l'hexagone considéré comme un exotisme de Francis Navarre

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
7 etoiles
Virée dans la France profonde
« L’on ne peut voyager loin si on ne sait voyager près. Il y a cent expéditions à entreprendre à proximité ». Cet aphorisme qui introduit le dernier recueil de Jean-Pierre Otte, La bonne vie, pourrait parfaitement figurer en incipit...

sans couverture

Le développement spirituel de l'enfant - Repères pour un accompagnement laïque de Michel Lemay

critiqué par Colen8 - (79 ans)
6 etoiles
Le cheminement de l’esprit depuis le projet parental
La venue au monde d’un nouvel être est une aventure qui se vit sur la durée comme l’explique ce manuel dédié à l’éducation prise au sens large. Source de joie, d’amour, d’inquiétude, d’échec, une naissance initie dans un premier temps...

sans couverture

Sonnets portugais et autres poèmes de Elizabeth Browning

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)
8 etoiles
«Et que je tende la torche aux vents rudes. Entre nos visages, pour les mettre en lumière?»
Sonnet 7 : «La nouvelle Création de l’Amour». La face du monde a changé, je crois, Depuis que j’entendis les pas de ton âme Glisser doucement près de moi, comme S’ils me dérobaient au terrible gouffre De la mort, d’où - moi qui pensais sombrer...

sans couverture

Les nouvelles aventures de Bernardine Pougnotte et Casimir Dupiquet de Georges Rem

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
7 etoiles
Le grand délire
On retrouve ici nos deux héros. Casimir a abandonné sa courte carrière footballistique. Il a pris du poids, et tient une taverne en banlieue liégeoise « L’international », en clin d’œil à son passé sportif. Il organise, en ce lieu,...

sans couverture

Les livres prennent soin de nous : Pour une bibliothérapie créative de Régine Detambel

critiqué par Marvic - (Normandie - 62 ans)
7 etoiles
Très interessant mais ardu
Voilà bien un titre qui doit interpeller tous les lecteurs que nous sommes ! Même si je pense que nous n’avons pas besoin de preuves pour confirmer que les livres prennent effectivement soin de nous (comme nous prenons soin d’eux !) Régine...

sans couverture

Blanche Neige de Louis-Pier Sicard

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)
10 etoiles
Mélange de sorcellerie et de folie
J'ai aimé ce livre où l'on entre dans un délire et de folie horrifique. Le personnage principal est amnésique et ne se rappelle pas de sa vie, ni même de son nom. Elle est abusée par son médecin traitant, et...

sans couverture

Le Dieu manchot de José Saramago

critiqué par SpaceCadet - (Ici ou Là - - ans)
7 etoiles
Petite leçon d'histoire
S’inspirant d’un chapitre de l’histoire portugaise le quatrième roman écrit par José Saramago, dont le titre original se traduirait par ‘Chronique du monastère’, vise entre autres choses, à démontrer que l’histoire c’est aussi de la fiction. On est au début du...

sans couverture

Poussière, tome 3 de Geoffroy Monde

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Les aléas des réalités parallèles
Alors que la Terre est menacée par l’apparition des cyclopes géants venus d’Alta, la planète « jumelle », pour semer la destruction, la Reine Kiba et le professeur Nansen parviennent à échapper à leurs geôliers avec la complicité des Merles,...

sans couverture

Le don de Rachel de Anne-Caroline Pandolfo (Scénario), Terkel Risbjerg (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Les heures astrales d'un personnage hors du commun
Paris, 1848. Rachel possède un don extralucide, celui de lire le passé et l’avenir à travers les gens et les choses. La jeune voyante, qui pense qu’un tel don est à la portée de tous, aimerait transmettre ses connaissances, mais...

sans couverture

Sous Terre de Mathieu Burniat

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le royaume des morts, là où la vie grouille…
Il s’en passe des choses, sous terre ! Cette terre sous nos pieds que nous ne voyons pas et dont nous avons du mal à réaliser l’importance, un élément pourtant aussi indispensable à la vie que l’air, l’eau et le...

sans couverture

Tout est vrai de Giacomo Nanni

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
La corneille, le policier et le djihadiste
Avec « Tout est vrai », Giacomo Nanni conserve le mode narratif singulier entamé avec « Acte de Dieu ». Comme pour ce dernier, il choisit la voie « documentaire », entre guillemets, dans une tonalité très factuelle, presque clinique....