Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités (2398 livres critiqués)


Page 1 de 48 Suivante Fin

couverture

Les Vies de Bout d'Ficelle de Collectif

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)

Poésie sociale et engagée, témoignant des souffrances d'une vie devenue lutte pour la survie

8 etoiles
Ce petit livre rassemble des textes écrits en 2008, dans le cadre d’un atelier d’écriture, par des personnes accueillies à la maison de solidarité de Gennevilliers (un des refuges de la fondation Abbé Pierre). Petits paragraphes en prose ou poèmes en vers libres, les 41 textes qui composent le recueil sont souvent si bien rédigés...

couverture

Cosmos de Carl Sagan

critiqué par Colen8 - (78 ans)

« Odyssée de l’espace(1) »

8 etoiles
Datant d’il y a 40 ans ce « Cosmos » ne manque pas d’intérêt sur l’état des connaissances. On le doit à un chercheur ayant débuté en tant que généticien avant une carrière mondiale en astrophysique, plus précisément en exobiologie(2). Il fut un auteur tout aussi célèbre de romans SF. Par ailleurs ses allusions à...

couverture

Homo Domesticus de James C. Scott

critiqué par Vieux Chat - (41 ans)

L'homme domestiqué

8 etoiles
La critique entière en vidéo (avec une lecture de deux extraits) : https://youtu.be/NKSvfZuELJI Il s’agit d’un livre sur le développement et le déclin des premiers états. L’auteur cite souvent la Mésopotamie, mais aussi la Chine des Han, la Grèce, la république et l’empire romain, l’empire Inca ainsi que les multiples peuples barbares qui les ont côtoyés....

couverture

I.A. La plus grande mutation de l'histoire de Kai-Fu Lee

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Pour un contrat social assisté par IA

8 etoiles
Partis tard dans l’économie numérique les chinois se font fort de tailler des croupières aux GAFAM américains d’ici peu en devenant les champions du monde de l’O2O(1). N’ayant pas eu les infrastructures du téléphone fixe, ni l’usage des cartes bancaires, non plus que les moyens de s’équiper de PC, ils ont plongé directement dans l’Internet...

couverture

Le nouveau clivage de Jérôme Fourquet

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Mondialistes et exclus après la gauche et la droite

8 etoiles
Une série d'élections dans les démocraties occidentales en 2016 et 2017 ont montré l'apparition d'un clivage commun, opposant les gagnants de la mondialisation et ses exclus, cette dichotomie se substituant à l'habituelle opposition politique entre gauche et droite. Le politologue base son analyse sur les élections présidentielles en Autriche et aux Etats-Unis, le référendum britannique...

couverture

La liberté, ça marche ! : L'entreprise libérée, les textes qui l'ont inspirée, les pionniers qui l'ont bâtie de Isaac Getz

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’entreprise du futur ?

5 etoiles
Autant que de libérer par la confiance les collaborateurs de la bureaucratie plombante de l’entreprise il est ici question de leaders performants, de la philosophie qui les anime, des principes et des valeurs qui les guident car aucun d’entre eux ne se targue d’une quelconque méthode pour s’être hissé à un niveau remarquable. En fait...

couverture

Bâtir le foyer blanc de Arthur Kemp

critiqué par Mannimarco - (31 ans)

Fantasme ou réalité ?

6 etoiles
Dans ce petit ouvrage, Arthur Kemp aborde la question du « grand remplacement » (selon l’expression de Renaud Camus), phénomène que l’on peut définir comme « la submersion progressive des populations de souche européenne installées en Europe depuis des millénaires, voire des dizaines de millénaires » (Philippe Baillet, dans sa préface, p. 7)...

couverture

ONU : la grande imposture de Pauline Liétar

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Petits arrangements avec la Charte

6 etoiles
L’entrée en fonction le 1er janvier 2017 de l’ancien premier ministre portugais comme Secrétaire Général des Nations Unies a incité une journaliste à lancer cette enquête sur des dérives observées, dénoncées et notoirement aggravées durant les deux mandats de son prédécesseur. En mettant en parallèle quelques principes de la Charte de l’ONU signée en 1945...

couverture

Réussir dans l'Économie de la Pensée de Alain Perez, Lucas Perez

critiqué par GEHEL - (73 ans)

Pour une pensée augmentée grâce à l'inconscient : la créativité de l'humain nous sauvera des algorithmes assujetteurs

10 etoiles
Commentaires à propos du livre « Réussir dans l’Economie de la Pensée, comment entreprendre avec le pouvoir de l’inconscient ? Dr Alain Perez et Lucas Perez. Réflexions sur le propos du livre qui est socio-philosophique, visionnaire et psychanalytique combinaison du principe de réalité et d’incertitude, empreint de …pensée augmentée. D’abord la parole et ses mots… Ce livre débute...

couverture

Souffrances de mon pays de Vercors

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)

Un témoignage sur l'oppression, qui dépasse l'évocation de l'occupation allemande

10 etoiles
Touche à tout doué dans tous les domaines (ingénieur, dessinateur, écrivain et éditeur fondateur des Editions de minuit), Vercors, de son vrai nom Jean Bruller, est l’un de mes écrivains préférés, non par la qualité de son écriture (pourtant réelle) mais par l’ouverture d’esprit et l’intelligence humaniste de son approche des problématiques humaines. Un peu...

couverture

Capital et idéologie de Thomas Piketty

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Une bible d’économie politique

10 etoiles
Cette histoire comparée des régimes politiques, définis de façon générique sous le terme « idéologie(1) » et des droits de propriété autrement dit le « capital » montre comment ces facteurs contribuent aux inégalités sociales, fiscales, éducatives, climatiques entre autres. Longtemps les sociétés ont été structurées en mode ternaire regroupées selon trois fonctions sans besoin...

couverture

Psychologie du socialisme de Gustave Le Bon

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Un ouvrage de référence

8 etoiles
Qu’est-ce que le socialisme ? Le communisme ? Le collectivisme ? L’étatisme ? Autant d’idéologies en « isme » qui s’illustrèrent au XXème siècle dans l’URSS de Lénine et Staline, dans la Chine de Mao Tsé Toung jusqu’à nos jours, au Viet-Nam, au Cambodge avec ses monstrueux Khmers Rouges, dans l’île de Cuba et nombre d’autres lieux de par le vaste...

couverture

Le fugitif : Les secrets de Carlos Ghosn de Régis Arnaud, Yann Rousseau

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Toujours plus

8 etoiles
Cinquante et quelques années d’un parcours exemplaire (1954-2009), d’une réussite glorifiée par le monde entier sont mises à mal à Tokyo le 19 novembre 2018 lors de l’arrestation de Carlos Ghosn à sa descente d’avion. Pour tenter de remonter le fil de cette histoire scabreuse le récit de deux journalistes résidant au Japon s’appuie sur...

couverture

L'alerte démocratique de Nicolas Baverez

critiqué par Colen8 - (78 ans)

La dangereuse pente de la dé-mondialisation

7 etoiles
L’ordre géopolitique bipolaire instauré après 1945 est révolu. Les démocraties occidentales que l’on croyait faites pour durer sous la bienveillance du bouclier nucléaire américain se sont endormies dans le confort de la consommation. Elles regardent ailleurs pour ne pas avoir à affronter des poussées indépendantes mais convergentes dont les effets les menacent d’un effritement progressif...

couverture

Pour l'abolition de la société marchande pour une société vivante de Raoul Vaneigem

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)

Une dénonciation violente et caustique du capitalisme financier mais qui verse dans l'utopie

6 etoiles
Dans ce pamphlet à l’humour féroce, qui mélange argumentations savantes et invectives « trash », Raoul Vaneigem annonce l’effondrement inéluctable de la société capitaliste, en phase de pourrissement et décomposition avancée, et l’avènement d’une société nouvelle, fondée sur les valeurs d’humanité, dont les assemblées citoyennes sont les signes précurseurs. Résumée ainsi en quelques lignes, la thèse...

couverture

La révolte d'une interne - Santé, hôpital : état d'urgence de Sabrina-Aurore Ali Benali

critiqué par Page - (Rennes - 31 ans)

Cela urge de s’occuper des causes de l’encombrement aux urgences

10 etoiles
Cet ouvrage est paru chez les éditions du Cherche-Midi en 2018 et réédité en 2020 chez J’ai lu. C’est un tableau de l’hôpital public du XXIe siècle, vu de l’intérieur. L’auteure a passé son enfance dans le Tarn-et-Garonne. On y découvrira, par des exemples précis, en quoi les conditions de travail y sont désastreuses en...

couverture

Moi... et les autres : Petit traité de l'agressivité au quotidien de Léo Moulin

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)

Sagesse

8 etoiles
Léo Moulin, sociologue, a enseigné, avec joie, pendant 48 ans tant en Belgique qu’à l’étranger. Il a écrit plusieurs livres dont celui-ci en 1998. Quelques mots clés : la politesse, la courtoisie, on attend de nous à être performant à l’importe quel prix, distances culturelles dans la société, au sein d’un même pays, entre les...

couverture

Une histoire populaire du football de Mickael Correia

critiqué par CHALOT - (72 ans)

étonnant !

9 etoiles
« Une histoire populaire du football » livre de Mickaël Correia Editions la Découverte 376 pages mars 2018 Je ne suis pas un fan de football, bien au contraire, mais, invité à lire cette œuvre par le libraire de Vaux-le-Pénil, j'ai relevé le défi . J'ai mis deux jours à découvrir, à « dévorer » avec intérêt ce document d'informations et d'analyses. Si l'auteur dénonce dans...

couverture

Enfin libre ! de Asia Bibi, Anne-Isabelle Tollet (Co-auteur)

critiqué par Maranatha - (48 ans)

Free Asia Bibi !

10 etoiles
Free Asia Bibi ! Qui n'a jamais vu le visage de cette femme et entendu parler de son histoire. Pour ma part, durant des années j'ai arboré sur mon compte Tweeter sa photographie comme avatar. Car quelle plus cruelle histoire que la sienne. Chrétienne dans un pays musulman, elle se voit arrêtée, incarcérée et condamnée à mort pour voir...

couverture

J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu de Philippe de Villiers

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Construction idéologique

9 etoiles
Que penser des « Pères fondateurs » de l’Union Européenne ? Les deux prétendus inspirateurs : Jean Monnet, cet homme d’affaire plus anglo-saxon que français, qui fut l’homme des Américains, lesquels financèrent cette « construction » sous le paravent de la Fondation Ford et de quelques autres… Robert Schuman, mosellan dont la famille opta pour l’Allemagne en 1870, enrôlé dans les...

couverture

Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux, les derniers jours des grands hommes tome 2 de Patrick Pelloux

critiqué par CHALOT - (72 ans)

une leçon d'histoire attrayante malgré le thème

9 etoiles
« Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux » Les derniers jours des grands hommes livre de Patrick Pelloux éditions Robert Laffont 333 pages novembre 2019 L'auteur, ici, met au service de l'écriture, ses connaissances médicales pour nous faire « vivre » les derniers instants, c'est à dire la mort de 21 grands hommes. Il commence par les rois avant de s'intéresser aux artistes, aux...

couverture

Droit de la Grèce de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Proche du droit français

8 etoiles
Le droit grec fait partie de la famille romano-germanique. Des différences découlant inévitablement de considérations historiques et politiques, ce système reste proche de ce que nous connaissons en France. L'évolution constitutionnelle présentée, aboutissant à une République dotée d'un régime parlementaire, à l'allemande, notamment, afin de percevoir l'évolution des influences, il est procédé aux grandes...

couverture

Herland de Charlotte Perkins Gilman

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

LE LIVRE QUI A INSPIRÉ A MARGARET ATWOOD «LA SERVANTE ÉCARLATE».

3 etoiles
Au cours d’une expédition scientifique, trois camarades de classe et amis depuis de longues années, Terry O. Nicholson (surnommé «Old Nick, le malin»), géographe et météorologue, Jeff Margrave, médecin et botaniste, et Vandyck «Van» Jennings, sociologue (l’alter ego de l’auteure). Intrigués par des légendes locales, les jeunes américains découvrent en Amérique du Sud, derrière une...

couverture

La politique étrangère de la France de Maxime Lefebvre

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'histoire des relations extérieures de la France

8 etoiles
Dominée sous l'Antiquité, tiraillée par de puissants voisins, l'Angleterre et le Saint-Empire romain germanique, la France, parallèlement à sa centralisation, a conquis un statut de puissance, que la colonisation a renforcé, lui offrant un statut d'empire. Avec les Lumières et la Révolution, elle s'est forgé une conception de sa place dans le monde fondée sur...

couverture

Algorithmes : la bombe à retardement de Cathy O'Neil

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Du mésusage des mathématiques

7 etoiles
Prenez garde dit l’experte américaine formée successivement à la théorie des nombres, au trading financier et au Big Data, les mathématiques statistiques sur lesquelles reposent les algorithmes de l’IA (Intelligence Artificielle) sont dangereuses. Des algorithmes mal conçus à partir de données insuffisantes, d’hypothèses réductrices ou non vérifiées, de biais dans l’esprit des concepteurs, fournissant des...

couverture

Un monde de violences: L'économie mondiale 2016-2030. de Jean-Hervé Lorenzi

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Sortir d’un monde devenu chaotique

8 etoiles
Les violences annoncées dans le titre résultent de la conjugaison de trop de déséquilibres macroéconomiques mondiaux inégalement répartis échappant volontairement ou non au pouvoir des Etats. Ces déséquilibres identifiés par les auteurs il y a déjà plusieurs années concernent : - le vieillissement démographique avec ses répercussions sur la solidarité intergénérationnelle, le marché du travail, les...

couverture

L'état d'urgence : une étude constitutionnelle, historique et critique de Olivier Beaud, Cécile Guérin-Bargues

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Forces et limites d'un régime d'exception

9 etoiles
Les vagues successives d'attentats en France ont réactivé le régime d'Etat d'urgence, né d'une loi de 1955, modifié à l'occasion de ses prorogations dans le temps, afin de permettre notamment la fouille des véhicules de nuit et l'assignation à résidence. Potentiellement liberticide, l'application de cette législation et des règlements qui en découlent nécessite un encadrement...

couverture

Le nouveau Jihad en Occident de Farhad Khosrokhavar

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Homo islamicus

7 etoiles
La défaite militaire de Daesh en 2017 n’a fait disparaître ni la menace du terrorisme islamiste sur quelque territoire que ce soit, ni le besoin d’en comprendre les raisons, les ramifications, et les moyens nécessaires à combattre ses manifestations sous d’autres formes. Présent en Australie sous la houlette des immigrés Libanais, au Royaume-Uni sous celle...

couverture

Le populisme en Europe centrale et orientale de Roman Krakovsky

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Une longue histoire

8 etoiles
Le rejet des modèles de démocratie parlementaire libérale prévalant dans les pays de l’Ouest européen par ceux d’Europe centrale et orientale s’était déjà exprimé avant les désastreux traités de 1919-1920 qui n’auront servi qu’à l’amplifier. Les raisons que détaille très justement Roman Krakovsky tiennent à des différences dont il faut avoir conscience pour comprendre le...

couverture

L'Année stratégique 2020: Analyse des enjeux internationaux de Pascal Boniface

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Sur fond de recul des démocraties

7 etoiles
La réélection du Président Trump se profile ne serait-ce qu’en raison des bons résultats économiques des Etats-Unis qui entendent bien rester première puissance mondiale. Par contre son hostilité au multilatéralisme marquée par le retrait de plusieurs accords internationaux agréés par ses prédécesseurs, son recours agressif aux sanctions économiques rendues plus sévères par l’extraterritorialité du droit...

couverture

Osons la fraternité! de Collectif

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)

Les écrivains aux côtés des migrants

7 etoiles
De célèbres écrivains d’Europe (Laurent Gaudé, J-M Le Clezio, Raphael Glucksman) et d’ailleurs (Tahar Ben Jelloun, Christiane Taubira, Patrick Chamoiseau, etc) défendent ici brillamment la thèse humaniste d’ouvrir les portes aux flux migratoires. Il s’agit ici d’un ouvrage militant et généreux, lequel n’aborde pas l’autre facette de la problématique, celle des aspects culturels, religieux, économiques ou...

couverture

De Kaboul à Calais de Wali Mohammadi

critiqué par Ori - (Kraainem - 84 ans)

L’incroyable périple d’un jeune Afghan

10 etoiles
C’est le récit de Wali, un ado qui par 2 fois décide de fuir son Afghanistan natal en proie à la guerre civile. Le pays abrite 4 ethnies distinctes, les Tadjiks (auxquels appartient notre héros narrateur), les Pashtouns, les Ouzbeks, tous sunnites, et les Hazaras, chiites. Les Talibans, fondamentaux sunnites, perturbent ce subtil équilibre de...

couverture

Le fil de nos vies brisées de Cécile Hennion

critiqué par Colen8 - (78 ans)

La tragédie des enfants d’Alep

10 etoiles
Des témoignages sobres mais précis de survivants courageux évacués d’Alep jusqu’en décembre 2016 à l’issue d’une atroce guerre civile ont été recueillis pour la mémoire par l’ancienne correspondante du Monde à Beyrouth, Cecile Hennion arabophone très au fait des tensions du Moyen Orient. Alep, plus de 2 millions d’habitants, ville de légende sans doute la...

couverture

L'IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ? de Laurent Alexandre, Jean-François Copé

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Homo Numericus avec ou contre Homo Politicus ?

8 etoiles
En bon connaisseur des neurosciences, des technologies biologiques et numériques Laurent Alexandre poursuit ses alertes sur le retard tragique des institutions européennes et françaises en intelligence artificielle (IA). L’IA met à mal en un rien de temps toutes les certitudes de leur supériorité accumulées depuis des siècles par les occidentaux. Un mouvement se dessine vers...

couverture

La comédie (in)humaine de Nicolas Bouzou, Julia de Funès

critiqué par Falgo - (Lentilly - 80 ans)

L'entreprise revisitée

10 etoiles
Dans ce livre un économiste (Bouzou) et une philosophe (Funés) unissent leurs savoirs, expériences et perceptions pour redonner un sens à l'existence, l'organisation et la direction des entreprises. Nettement libéral, ce livre part de plusieurs définitions et postulats: - les erreurs de direction des entreprises, que les auteurs constatent, ne sont pas une fatalité du capitalisme, -...

couverture

Souvenirs, souvenirs... de Catherine Nay

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

La carrière d'une journaliste politique (1968-1995)

7 etoiles
Catherine Nay, éminente journaliste politique depuis désormais un demi-siècle, décide de retracer sa carrière en évoquant ses souvenirs personnels, comme évoque le titre, tiré d'une chanson de Johnny Hallyday. Elle assiste à la fin du gaullisme éprouvé par mai 1968, le chaotique passage de relais avec Georges Pompidou, rapidement tombé malade, la disgrâce de Chaban-Delmas,...

couverture

Et c'est cela qui changea tout de Valérie Pécresse, Marion Van Renterghem

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Pour nuancer un portrait public

8 etoiles
2022 reste assez loin, mais les prétendants à la présidence de la République se placent doucement. Valérie Pécresse s'avance d'autant plus qu'elle est une femme, ce qui reste malgré les avancées un handicap, vu la violence machiste du monde politique. Aussi l'intéressée se revendique-t-elle féministe. Elle tient ainsi à se présenter, afin de nuancer l'image...

couverture

Pourquoi l'apocalypse démographique n'aura pas lieu de Fred Pearce

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Vive les seniors

7 etoiles
A l’opposé des collapsologues si affirmatifs quant à l’effondrement systémique de la civilisation industrielle, cette enquête mondiale sur la démographie(1) conclut sur un autre scénario, plus optimiste aussi que celui du dernier rapport ONU sur la question(2). Vers 1800 quand l’humanité a franchi le seuil du milliard d’habitants le pasteur anglais Malthus a alerté sur...

couverture

Bad blood de John Carreyrou

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Bluff, fraude et corruption pour tenter le jackpot !

8 etoiles
Âgée de 19 ans en 2004, Elisabeth Holmes abandonne un brillant cursus à Stanford pour monter une entreprise de diagnostic biomédical sur l’idée innovante d’un automate miniaturisé à utiliser chez soi. La prise de sang capillaire en micro-doses rendrait inutile les seringues de prélèvements veineux sources de stress pour des millions de patients. Intelligente, extravertie...

couverture

Main basse sur Israël de Jean-Pierre Filiu

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’ambitieux

8 etoiles
C’est bien l’ambition personnelle qui semble le facteur déterminant de la carrière politique de Benyamin Netanyahou, dont la longévité à la tête du gouvernement d’Israël(1) dépasse celle du père fondateur David Ben Gourion. Né en 1946 après la Shoah donc, élevé en partie aux Etats-Unis(2) jusqu’à être diplômé du MIT sa stratégie pour Israël a...

couverture

Blues pour trois tombes et un fantôme de Philippe Marczewski

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)

Encore un récit liégeois incontournable

8 etoiles
Comment cerner cette narration ? N’étant pas intello pour un sou (contrairement à son auteur), le plus simple est de le tronçonner (pas le monsieur en question mais son bouquin). 1 . « Calypso, remâche ton étreinte » : Y a-t-il une ressemblance entre la ville de Sheffield (Angleterre) et Liège ? Oui / non. Après ...

couverture

La République injuriée : Histoire des offenses au chef de l'Etat de la IIIe à la Ve République de Olivier Beaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Le traitement des offenses au chef de l'Etat

9 etoiles
La loi de juillet 1881 sur la liberté de la presse a institué un délit d'offense au chef de l'Etat, à une époque où le président de la République, aux pouvoirs résiduels, incarnait la Nation par sa hauteur, les injures dont il faisait l'objet touchant ainsi davantage que sa personne. Sous Vichy, cette infraction pénale...

couverture

L'insolente : Dialogues avec Pinar Selek de Pinar Selek

critiqué par CHALOT - (72 ans)

un document à lire attentivement

9 etoiles
« L'insolente » Dialogues avec Pinar Sélek de Guillaume Gamblin Editions Silence 213 pages janvier 2019 Depuis plusieurs années et notamment depuis le « coup d'Etat » manqué de 2016 en Turquie, des centaines de milliers d'intellectuels, de militant-e-s et de citoyens ont quitté ce pays où les libertés démocratiques n'existent plus. Pinar Selek, militante féministe, sociologue, victime d'une machination policière est parmi ces expatriés. Elle est...

couverture

Les politiques publiques de Pierre Müller

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Les sciences de l'action publique

10 etoiles
Après avoir précisément étudié les mécanismes institutionnels et sociologiques du pouvoir, la science politique s'est penchée plus récemment sur la teneur des actions publiques. Leur mode de conception, leur mise sur agenda, par les débats publics, les formes du travail gouvernemental, l'explication du changement et sa gestion concrète constituent autant d'enjeux à décrypter. La place...

couverture

L'âge productiviste de Serge Audier

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’écologie, éternelle sacrifiée sur l’autel de la croissance

9 etoiles
De droite comme de gauche, considéré durant tout le XIXe siècle comme le passage obligé avant l’avènement d’un socialisme international, le productivisme autrement dit la production illimitée des biens s’est imposée à plusieurs titres. Il s’est conformé à l’injonction de la Bible « croissez et multipliez », à l’affirmation de Descartes voyant le progrès nous...

couverture

Dommage, Tunisie: La dépression démocratique de Hélé Béji

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)

Tunisie, révolution ?

10 etoiles
Pour comprendre les révolutions arabes et la naissance du jihadisme, et ne pas se tromper d’objet, il est nécessaire de savoir que le "colonialisme portait la vieille intolérance chrétienne qui expliquait qu’il fallait subjuguer, fût-ce par la violence, les peuples idolâtres et primitifs", comme le rappelle Hélé Béji, la grande intellectuelle tunisienne dans son opuscule...

couverture

Technopoly: Comment la technologie détruit la culture de Neil Postman

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)

technologie et sens de la vie

10 etoiles
La publication originale de ce livre date de 1992, donc à une époque où internet ne faisait que balbutier et où l’ordinateur portable était en passe de se développer à une allure exponentielle. On était entré, selon l’auteur, dans l’ère de la "Technopoly", Postman étant très sensible aux effets de saturation liés à son usage,...

couverture

Une minute quarante-neuf secondes de Riss

critiqué par CHALOT - (72 ans)

un réquisitoire implacable

9 etoiles
«  Une minute quarante neuf secondes » récit de Riss éditions Actes Sud 312 pages octobre 2019 Au delà du récit de cette minute quarante neuf secondes, l'auteur, Riss, l'un des rescapés, aujourd'hui directeur de Charlie, nous invite à une réflexion sans tour de passe passe, au-delà de l'émotionnel, sur cette agression barbare et meurtrière perpétrée par des islamismes qui ont...

couverture

La société pure de Darwin à Hitler de André Pichot

critiqué par Eric Eliès - (45 ans)

les liaisons dangereuses de la politique et de la biologie génétique

8 etoiles
Ce livre, dont certains passages peuvent susciter la polémique, est issu d’une double colère face, d’une part, à la publicité donnée à certaines thèses pseudoscientifiques assimilables à une résurgence de la pensée raciste et eugéniste et face, d’autre part, aux discours simplistes, à la limite de la falsification historique, des militants de l’antiracisme. Sans épouser...

couverture

Le retour des populismes de Bertrand Badie

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Comme une déferlante

7 etoiles
Culture du chef, repli identitaire de nature nationaliste ou religieuse teinté de xénophobie, souverainisme exacerbé en réaction à la mondialisation, rejet du « système » et de ses élites jugées corrompues par ceux d’en bas nécessairement vertueux, restauration d’une grandeur passée réelle ou fantasmée sont les marqueurs des populismes. Ces mouvements protéiformes sans idéologie ni...