Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités (2763 livres critiqués)


Page 1 de 56 Suivante Fin

couverture

Programmation urbaine de Nathalie Bonnevide, Jean-Baptiste Marie

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Pourquoi et comment réaménager la ville

8 etoiles
L'évolution des populations amène des modifications de leurs besoins ; les nouvelles contraintes économiques et les budgets publics en baisse complexifient les ressources, et donc la réalisation de projet : c'est pourquoi l'aménagement des villes nécessite une programmation urbaine. La notion de temps, la concertation remodèlent la manière de la concevoir, les idées de mixité,...

couverture

50 idées reçues sur la justice: de Alexandre Rossi

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Analyse des clichés sur la justice

9 etoiles
Mal connue et gérant des différends sous un angle technique, la justice génère inévitablement une série d'incompréhensions. Aussi les médias ne relaient-ils qu'une partie de son activité, de manière partielle, parfois partiale, souvent à la recherche du sensationnel. C'est pourquoi ce magistrat étudie les clichés qu'elle engendre pour rétablir la vérité sur le fonctionnement d'un...

couverture

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires: Qui peut faire quoi ? de Florian Dupont, Ariella Masboungi

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Changer la ville

9 etoiles
Ce livre a pour but de présenter les méthodes d'amélioration de la gestion énergétique des territoires, principalement des villes, mais aussi des espaces ruraux. Vu la diversité des acteurs concernés, les partenariats et outils contractuels deviennent incontournables, dans un environnement juridique favorable. Les méthodes restent très diverses et sont ici retracées, via moult exemples locaux...

couverture

Successions : L'argent, le sang et les larmes de Raphaëlle Bacqué, Vanessa Schneider

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Histoires de grande entreprises familiales

8 etoiles
Deux journalistes réputées d'un grand quotidien national français retracent l'évolution historique des familles tenant des grands groupes. Leur vie ne relève pas d'un long fleuve tranquille : comme le laisse entendre le sous-titre, la succession du dirigeant amène à des complications relationnelles avec ses enfants, des querelles et une concurrence sans nom. Chaque chapitre est...

couverture

"Une certaine idée de la France" de Collectif, Yves Thréard (Edition)

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Réflexions sur les valeurs de la France

9 etoiles
Ce livre retrace des entrevues télévisées pour La Chaine publique - Assemblée nationale, où les invités répondent à des questions dont le but est de dresser le portrait de la France telle qu'ils la perçoivent. Des considérations historiques, politiques, philosophiques, économiques alimentent leur réflexion, dans le style inévitablement oral de la retranscription. Aussi, l'historien Michel...

couverture

Ecrits politiques (1928-1949) de George Orwell

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

De tout, un peu…

8 etoiles
Après la première guerre mondiale, la Grande-Bretagne se retrouve avec un outil industriel obsolète. Elle s’est laissée distancer par les Etats-Unis et se retrouve soudain avec deux à trois millions de chômeurs, souvent d’anciens militaires à qui on avait promis un avenir radieux, une fois la paix revenue ! Ces gens bénéficient d’abord d’une indemnité chômage...

couverture

H2O: La fascinante histoire de l'eau et des civilisations de l'Antiquité à nos jours de Giulio Boccaletti

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Plongée dans l’or bleu

9 etoiles
Fascinante, elle l’est en effet cette fresque mondiale au fil de l’eau, de l’eau douce s’entend. Fleuves, lacs, rivières, nappes phréatiques interagissent avec et sur les phénomènes climato-météorologiques à l’échelle de la planète. En façonnant reliefs, terrains et végétation la puissance de l’eau s’est imposée dans l’histoire des civilisations. Longtemps considérée inépuisable l’essor démographique sans...

couverture

Pas tirés d'affaires de Fabrice Arfi

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

De la corruption en politique

10 etoiles
Journaliste à Médiapart, Pabrice Arfi traite dans ce court libelle (Seuil) des affaires de corruption politique traitées dans les dernières années par la Justice. Il constate que tous les partis politiques traitent la justice de "justice politique" lorsque l'un des leurs est suspecté et les magistrats en général vilipendés. Par contre celle-ci est dans son...

couverture

Fabriquer la ville durable de Olivier Ortega

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

La ville face à ses changements nécessaires

9 etoiles
L'objectif de ville durable répond à celui de développement durable, dégagé au Sommet de la Terre de Rio de Janeiro, de 1992, afin de concilier considérations écologiques, économiques et sociales. Et l'habitat doit naturellement y être inclus. La ville regroupant désormais les trois quarts de l'humanité, son adaptation devient incontournable. Pour cela, il est nécessaire...

couverture

Carbone: Ses vies, ses oeuvres de Bernadette Bensaude-Vincent, Sacha Loeve

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Ami ou ennemi ?

10 etoiles
De la maîtrise du feu à celle du graphène aux si étranges mais prometteuses capacités le carbone a apporté à l’humanité l’essentiel de ses progrès. Faut-il qu’on s’acharne à ce point pour en dénoncer tant l’élément lui-même que ses modes multiples dont la liste ne cesse de s’allonger ? On le tient pour partie responsable...

couverture

Objectif : Zéro-sale-con de Robert Sutton

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

En finir avec le sale con qui sommeille

8 etoiles
De qui parle-t-on quand on évoque les « sales cons » ? Le patron dictatorial et irascible qui humilie systématiquement sa secrétaire, le collègue arrogant qui coupe la parole en réunion, le médecin qui harcèle ses infirmières, le client jamais satisfait qui demande un remboursement indu ? Qui n’a jamais eu à souffrir de certains comportements pleins de hargne,...

couverture

L'Afrique dans le monde: Capitalisme, empire, Etat-nation de Frederick Cooper

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Economie, colonisation et indépendance de l'Afrique

8 etoiles
Cet essai regroupe le texte enrichi de trois conférences relatives à l'Afrique. Il y expose la structure économique des Etats africains, la constitution, le mode de fonctionnement de la colonisation, les mouvements d'indépendance et la constitution d'Etats-Nations à partir des territoires des entités coloniales. Nous y apprenons que le retard de développement économique, principalement industriel, tient...

couverture

La traîne des empires: Impuissance et religions de Gabriel Martinez-Gros

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Une autre clé en philosophie de l’Histoire

9 etoiles
Cette analyse magistrale fortement inspirée de l’historien médiéval arabe Ibn Khaldûn en est la continuation. Le constat de l’effondrement de trois empires anciens parmi les plus grands, ceux de Chine, de Rome et l’Empire islamique amène à en déduire un schéma assez comparable. Tous trois ont ouvert la voie aux trois religions se voulant universelles...

couverture

Dépossession de Liliane Held-Khawam

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Big Money toxique

9 etoiles
Comment l’hyperpuissance d’une petite élite financière arrive-t-elle à mettre Etats et citoyens à genoux ? Par quel tour de passe-passe le montant global de la dette mondiale qui s’élevait à 87 000 milliards de dollars en l’an 2000 a-t-il pu passer à 230 000 milliards de dollars en 2018 (triple du PIB mondial) et ne cesser...

couverture

La Boîte noire de Denis Robert

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)

Les arcanes de l'affaire Clearstream ou comment la finance internationale s'affranchit des règles et organise le blanchiment...

8 etoiles
Qui n'a entendu parler de l'affaire Clearstream, qui a fortement secoué la vie politique française au début des années 2000 ? A son origine, on trouve Révélation$, livre publié en février 2001 et issu de la longue enquête menée par un journaliste indépendant, Denis Robert, qui a mis au jour le dévoiement du système de...

couverture

Le hold-up planétaire de Roberto Di Cosmo, Dominique Nora

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Le monstre Microsoft

8 etoiles
Bill Gates est-il une sorte de nouveau Big Brother qui chercherait à avoir le contrôle total sur toute forme de transmission et de contrôle de l’information, à avoir la main mise sur l’ensemble des transactions bancaires, sur les médias et même sur tous les pans les plus secrets de nos vies privées ? On est bien obligé...

couverture

PMA et GPA de Caroline Mécary

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

La filiation et ses modes alternatifs

8 etoiles
Ce court ouvrage à visée pédagogique expose les manières de procéder à la procréation hors grossesse totalement naturelle, soit par la procréation médicalement assistée et par la gestation pour autrui (PMA et GPA). Il expose l'histoire française de ces pratiques, le droit applicable dans ce pays en ces matières, les législations des différents pays. Les...

couverture

La diplomatie culturelle de Alain Lombard

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Exporter le créations et oeuvres de France

10 etoiles
Les relations internationale traitent certes de géopolitique et de plus en plus de commerce et d'économie, mais également d'action culturelle. Le déclin de la France depuis la fin de la Seconde guerre mondiale a incité à chercher des moyens d'assurer au pays un mode de rayonnement. Promouvoir nos artistes et l'exception culturelle, assurer des coopérations...

couverture

Les violences sexistes et sexuelles de Charlotte Buisson, Jeanne Wetzels

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Prise de conscience des dégâts du patriarcat

9 etoiles
Ce petit ouvrage synthétise l'histoire des agressions faites aux femmes dans des sociétés et des villes qui ont été conçues par et pour des hommes. La domination masculine a mis en place une série de tabous sur des pratiques d'assouvissement sexiste et sexuel, contre lesquels les mouvements féministes ont tenté de lutter. Le phénomène MeToo...

couverture

Vers une économie à trois zéros de Muhammad Yunus

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Amender le capitalisme dur par l’économie douce sociale et solidaire

8 etoiles
Zéro pauvreté : un postulat de départ stipule que toute personne quelle que soit son statut et sa condition possède assez de talent et de créativité pour en sortir dès lors que l’on aplanit les obstacles qui l’empêchent de les exprimer. Zéro chômage : c’est offrir aux plus pauvres une porte vers l’entreprenariat indépendante des...

couverture

Numérique, féminisme et société de Josiane Jouët

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Défense des femmes sur Internet

10 etoiles
Les femmes ont conquis une place sur les réseaux sociaux, et ces derniers leur ont permis d'y défendre leurs droits et de dénoncer les agressions dont elles sont victimes. L'apparition du mouvement MeToo a servi de catalyseur aux luttes contre le sexisme, les associations féministes ayant gagné en visibilité et en résonance. Il existe une...

couverture

Homo numericus: La "civilisation" qui vient de Daniel Cohen

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Le numérique et ses effets sur nos sociétés

9 etoiles
Le numérique constitue le meilleur et le pire des innovations de l'économie contemporaine. Il permet de gagner un temps, de travailler, de commander et même de consulter médicalement à distance ; mais, en même temps, il détruit des emplois, notamment ouvriers, par la robotique et l'intelligence artificielle, et une part du lien social. Si l'information...

couverture

Faut-il en finir avec la famille ?: Entre carcan normatif et lieu de résistance au libéralisme de Raymond Debord

critiqué par CHALOT - (74 ans)

Une analyse rigoureuse qui fera date

10 etoiles
Faut-il en finir avec la famille ? Livre de Raymond Debord Editions critiques 273 pages, 313 avec les notes septembre 2022 Un livre de référence L'auteur ne s'est pas contenté d'amasser, de classer et d'ordonner toute une série de documents permettant de comprendre les évolutions qui ont permis de passer du « natalisme » à l'individualisme, il a analysé les mutations et les a...

couverture

Françoise Héritier, le goût des autres de Laure Adler

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

L'anthropologue de l'égalité des sexes

10 etoiles
La célèbre journaliste a voulu rendre hommage par une biographie à cette scientifique qui a voulu démontrer la dimension universelle de la domination masculine. Aussi son histoire personnelle a montré les difficultés d'une femme à s'imposer dans le monde universitaire, presque exclusivement masculin, de surcroît au Collège de France. La mise en abîme entre carrière...

couverture

Le conteur, la nuit et le panier de Patrick Chamoiseau

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)

Réflexions sur le Tout-Monde, la créolité et l'horizon sans horizon de la Beauté

10 etoiles
Depuis l'origine, l'oeuvre romanesque de Patrick Chamoiseau, d'une richesse foisonnante, se double d'une réflexion ouverte à tous les savoirs, qui explore les racines et le devenir de la créolité, considérée comme le creuset d'une humanité capable de dépasser les cloisonnements culturels et les clivages identitaires pour s'épanouir dans la totalité de ses possibles. Ce monde...

couverture

Les imposteurs du bio de Christophe Brusset

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Malbouffe repeinte en vert ?

7 etoiles
Les produits bio ou supposés tel, souvent vendus avec des marges abusives, sont-ils tous vraiment bons pour la santé des consommateurs ou pour notre planète ? C’est d’autant moins certain que nous en importons un bon tiers de pays lointains (Chine, Turquie, Egypte, Afrique noire, Asie et Amérique du Sud) n’appliquant pas nos normes de culture...

couverture

Quartier rouge: Le plaisir et la gauche de Michaël Foessel

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Inclure le plaisir dans la politique

7 etoiles
Les références parmi d’autres à Michel Foucault, Marcuse, la Commune de Paris, mai 1968 alimentent ces réflexions politico-philosophiques. Comment faire face à l’urgence climatique et environnementale quand le capitalisme et avec lui la société de consommation ont envahi les représentations de toutes les catégories sociales ? La démocratie portée par des valeurs individualistes à l’excès...

couverture

L'emprise. La France sous influence. de Marc Endeweld

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Le roi est nu ?

8 etoiles
Des dossiers instructifs couvrent les champs interdépendants de la politique nationale et internationale sur plusieurs décennies. Connectés à ceux de l’économie et de l’industrie ils y dévoilent une flopée de personnages qui tentent comme souvent de mobiliser leurs réseaux afin d’accroître leur pouvoir personnel sans réel souci du bien commun. Les mêmes, élus, hauts fonctionnaires,...

couverture

Le rêve de l'assimilation: De la Grèce antique à nos jours de Raphaël Doan

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Et l’identité nationale ?

8 etoiles
La Grèce conquise par Rome ne lui en a pas moins transmis un héritage majeur, celui qui s’était imposé après les conquêtes d’Alexandre autour de la Méditerranée orientale et au-delà en acculturant des empires multimillénaires. Par ailleurs la politique romaine a été celle de la souplesse et du pragmatisme allant jusqu’à accorder la citoyenneté à...

couverture

Dieu ? Au fond à droite. Quand les populistes instumentalisent le christianisme de Iacopo Scaramuzzi

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Brandir l’étendard religieux pour se faire élire

8 etoiles
Quoi de plus déstabilisateur qu’une période de transition ? La peur s’y instille, responsable du basculement soudain de plus d’un régime démocratique. La crise financière mondiale (2008), les Printemps arabes (2011), les migrations massives d’Afrique et du Moyen-Orient auront figuré parmi les éléments déclencheurs. Depuis sont apparues l’intermède Trump aux Etats-Unis, le Brexit, la pandémie...

couverture

Droit du Cambodge de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Au croisement du bouddhisme et du droit français

8 etoiles
Les spiritualités de Cambodge ont été marquées par les croyances de l'Inde, hindouisme, brahmanisme et bouddhisme, notamment, pour que ce dernier devienne prédominant et marque le droit khmer, essentiellement coutumier. Puis le protectorat français a imposé un fonctionnement administratif et les bases d'un droit Romano-germanique, repris en grandes parts à l'indépendance. Après les Khmers rouges...

couverture

De si violentes fatigues: Les devenirs politiques de l'épuisement quotidien de Romain Huët

critiqué par Colen8 - (81 ans)

La souffrance individuelle, prélude à la réflexion politique

8 etoiles
Une critique sociale s’affirme à partir de l’expérience bénévole vécue plusieurs mois durant par Romain Huët dans un centre de prévention du suicide. D’où vient que tant de gens se sentent si mal jusqu’à éprouver des idées suicidaires ? Depuis que la modernité soutenue par la pensée démocratique libérale a imposé à chacun d’être responsable...

couverture

Kiffe ta race de Rokhaya Diallo, Grace Ly

critiqué par CHALOT - (74 ans)

le point de vue argumenté de racialistes

8 etoiles
Kiffe ta race livre de Rokhaya Diallo et de Grace Ly Forts éditions 23º pages A priori, rien ne me poussait à lire cet essai écrit par des « racialistes » , opposés à l'universalisme tel que je le conçois. La curiosité l'emportant, j'ai acheté et lu ce livre. Je n'ai aucun regret car j y ai appris beaucoup, comme quoi...

couverture

Droit des Pays-Bas de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Si loin, si proche

8 etoiles
Le droit néerlandais, ou des Pays-Bas, appartient à la famille romano-germanique. Ses particularités notables consistent en l'absence de justice constitutionnelle, de déclaration à ce niveau énumérant les libertés fondamentales, la loi assurant le rôle de norme au rang le plus élevé. Il existe un juge administratif et un contrôle de légalité, mais intégrés à l'ordre...

couverture

Le prix de nos larmes: Le roman noir des millions versés aux victimes du terrorisme de Mathieu Delahousse

critiqué par Colen8 - (81 ans)

L’équation impossible

8 etoiles
Comment concilier les barèmes désincarnés du Code des assurances fixant l’indemnisation des préjudices et dommages corporels avec les vies brisées des victimes innocentes du terrorisme ? Les sommes versées aux ayant-droit émanent du FGTI(1) saisi après dépôt de plainte assortie des preuves ou justifications voulues au commissariat. Elles sont établies après négociations entre avocats, ceux...

couverture

Moi, Marat, ex-commandant de l'armée Wagner de Marat Gabidullin

critiqué par Colen8 - (81 ans)

« Soldats de fortune »

8 etoiles
Après des années de galère, la prison pour meurtre du porte-flingue d’un oligarque mafieux, la dépendance à l’alcool, une vie de famille à vau l’eau, l’ancien militaire russe(1) âgé de 48 ans croit pouvoir reprendre sa vie en main. Une voie honorable de servir son pays lui semble ouverte promue par une intense propagande. Une...

couverture

Mémoires d'outre-vies (tome 1) de Jean-François Kahn

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Mille vies à méditer

10 etoiles
Quoique presque contemporains, je n'ai pas suivi la carrière et les prestations de ce journaliste devenu écrivain de philosophie. Grave erreur. Je ne l'ai écouté que très récemment, d'où mon intérêt pour ses mémoires. Celles-ci sont lourdes (650 pages pour le Tome 1) et, pour moi, passionnantes. Son livre commence par ses souvenirs d'enfance de...

couverture

Droit de l'Espagne de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Si loin, si proche

8 etoiles
Le droit espagnol relève également du système juridique Romano-germanique et reste donc assez proche de son corollaire français. Après, son caractère fortement régionalisé permet des dérogations législatives que peuvent adopter les communautés autonomes, comme en droit de la famille et des successions. Il est rappelé en préliminaires le caractère récent de la démocratie et de...

couverture

La quatrième révolution industrielle de Klaus Schwab

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Avenir de rêve ou de cauchemar ?

6 etoiles
La quatrième révolution industrielle sera celle d’un monde totalement informatisé, connecté et même hyper-connecté. L’informatique sera partout, dans nos maisons (domotique), dans nos villes (smart towns) et jusque sous notre peau (puce RFID) ou dans notre cerveau (ajouts de mémoire, de capacités physiques ou intellectuelles). L’être humain devra réinventer sa manière de vivre, de travailler,...

couverture

18.3: Une année à la PJ de Pauline Guéna

critiqué par Blue Cat - (58 ans)

Flic Story

9 etoiles
Récit d'une immersion d'une année à la PJ de Paris par une romancière scénariste. Ce livre de 520 pages n'est jamais ennuyeux. On suit le quotidien de ces flics épuisés, la succession de cadavres, de braquages, de trafics de stups. Le manque de moyens humains, matériels et financiers est criant. Et puis, le Parquet n'aide...

couverture

Vincent tout-puissant de Jean-Pierre Canet, Nicolas Vescovacci

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Incomplet, donc décevant…

6 etoiles
Avec 7, 7 milliards d’euros de capital, Vincent Bolloré est la douzième fortune de France. Il règne sur un empire évalué à une vingtaine de milliards d’euros de chiffre d’affaires, déployé sur plusieurs continents. Sa multinationale gère des ports dans toute l'Afrique, des compagnies de chemin de fer, produit de l’huile de palme, fabrique des...

couverture

Le système dette de Eric Toussaint

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Endettez-vous…

8 etoiles
De tous temps, la dette a été utilisée comme moyen de domination, d’asservissement et de spoliation des peuples. Récemment, plusieurs pays d’Amérique latine, la Tunisie, l’Egypte et la Grèce en ont été les dernières victimes. Mais cette dictature de la dette n’est pas inéluctable. En deux siècles plusieurs états ont été capables d’annuler la leur...

couverture

Un autre monde - L'ère des dictateurs de Alain Frachon

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Chroniques sur la montée des dictatures

9 etoiles
Ce journaliste réputé joint ses chroniques pour publier un livre sur la montée en puissance des dictatures dans le monde. Le libéralisme est remis en cause, les démocraties occidentales perdent des parts de marché face aux pays émergents, les autocraties défendent le droit de promouvoir leur modèle et de revendiquer la paix sur leur territoire,...

couverture

Les paradoxes de la nature de Michel Raymond, Frédéric Thomas

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Bien des énigmes à élucider

7 etoiles
Parmi les nombreux paradoxes du vivant identifiés par ces auteurs, tous deux chercheurs chevronnés, rares sont ceux qui ont effectivement une explication scientifique. Des hypothèses oui, des preuves formelles, il conviendra d’être patient. La curiosité attisée auprès du lectorat s’en trouve en partie déçue, sauf peut-être sur le sucre premier facteur causal de l’obésité mondiale,...

couverture

Une histoire des noirs d'Europe: De l'Antiquité à nos jours de Olivette Otele

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Elargir les passerelles Europe-Afrique

8 etoiles
Pendant des siècles, toute la durée de l’Empire romain, plus tard celle de l’Empire ottoman, les histoires de l’Afrique et de l’Europe se sont influencées souvent même enrichies mutuellement. A contrario le commerce triangulaire des esclaves consécutif aux grandes découvertes a lourdement handicapé le développement africain au profit du décollage économique et culturel de l’Europe....

couverture

Vénère: Être une femme en colère dans un monde d'hommes de Taous Merakchi

critiqué par CHALOT - (74 ans)

entre roman et essai

10 etoiles
Vénère « Etre une femme en colère dans un monde d'homme » roman de Taous Merakchi 251 pages mars 2022 éditions Flammarion Une colère plus que légitime L'auteure aime les gens, par contre elle est vénère, il lui arrive de se mettre en colère contre un mufle.... Elle passe du sourire à la grimace ou plutôt de la défense à l'attaque légitime contre celui...

couverture

La fabrique du crétin tome 2 de Jean-Paul Brighelli

critiqué par Ted Martin Music - (Corrèze - 65 ans)

En demi teinte : oui pour le constat, non pour l'analyse

4 etoiles
Sous-titre : Vers l'apocalypse scolaire Certes, d’abord un constat qu’on ne peut partager qu’à 200% tant il est indéniable à la fois sur le terrain et au vu des études Pisa, PIRLS (lecture) et Timms (maths) et pour cela, pas besoin d’avoir fait de hautes études pour s’en rendre compte. Merci donc M Brighelli de le...

couverture

(Re)constructions de Nicolas Baverez

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Déception

6 etoiles
Pierre Dac l'avait dit: "La prévision est difficile, surtout lorsqu'elle concerne l'avenir". Nicolas Baverez s'y est essayé. Son livre se situe dans la suite de ses ouvrages précédents, dont il reprend la perspective générale et de nombreuses analyses. Son idée majeure est que l'histoire nous apprend que les pandémies universelles ont été l'occasion de modifications...

couverture

Je dois vous dire: Nos droits sont en danger de Jacques Toubon

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Libertés, sécurité et immigration

8 etoiles
Ancien Défenseur des droits, Jacques Toubon souhaite nous sensibiliser au fait que nos libertés sont fragilisées par les revendications identitaires et replis sur soi qu'elles entrainent. Il existe certes un déclin du rayonnement de l'Occident, face à la mondialisation, mais elle reste neutre socialement : la protection sociale et les valeurs de la République jouent...

couverture

La Sociologie du corps de David Le Breton

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Conditionnement et communication par le corps

8 etoiles
Le corps a été tardivement étudié comme instrument d'usage social. C'est à partir de la fin du XIXe siècle qu'il est conçu comme réceptacle de représentations, en fonction de l'âge, du sexe, de la condition sociale. La médecine , la philosophie et l'histoire sont combinées pour forger l'analyse des attitudes et utilisations de ce support...