Bande dessinée => Adultes (828 livres critiqués)


Page 1 de 17 Suivante Fin

couverture

Une aventure de Jeanne Picquigny : La tendresse des crocodiles de Frédéric Bernard

critiqué par Coper - (35 ans)

Jeanne en Afrique

9 etoiles
Presentation : Début du 20ème siècle, Jeanne Picquigny passe une jeunesse formidable entre images d'Afrique et activités avec sa caméra, offerte par son scientifique et aventurier de père. 1921, alors qu'elle s'installait tranquillement avec son amoureux, un notaire fort épris, Jeanne est obligée de partir à la recherche de son père, perdu en Afrique. Celui-ci s'est lancé à...

couverture

Une aventure de Jeanne Picquigny : L'ivresse du poulpe de Frédéric Bernard

critiqué par Coper - (35 ans)

Jeanne et/ou Eugène

7 etoiles
Présentation : Après son séjour en Afrique, on retrouve Jeanne Picquigny dans son château, à la campagne. Son bel aventurier, son Eugène, s'en est allé mesquinement avec des souvenirs précieux pour notre héroïne. Celle-ci, entourée de la soeur de Eugène, de Victoire et de quelques bouteilles, décide de partir à la poursuite de l'aventurier de son coeur. Cela...

couverture

Les Royaumes Carnivores - tome 1 de Yui Hata

critiqué par Coper - (35 ans)

Manga despotique.. à dévorer !

10 etoiles
Présentation de l'éditeur Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des Lions, les carnivores règnent d'une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les espèces végétariennes que comme leur nourriture évidente. Et si la tribu des gazelles de Thomson est épargnée, c'est pour une seule...

couverture

Les Royaumes Carnivores - tome 2 de Yui Hata

critiqué par Coper - (35 ans)

Dans la forêt de Sctou

10 etoiles
Tome 2 Buena sait désormais où il doit se rendre, pour trouver de nouveaux alliés : au sein de la foret de Sctou où vivent les chimpanzés. Mais ces derniers, gardiens d'un secret qui ne doit être en aucun cas révélé, ne voient pas d'un bon oeil l'arrivée du jeune herbivore. Les singes, se sentant en...

couverture

Les Royaumes Carnivores - tome 3 de Yui Hata

critiqué par Coper - (35 ans)

Le combat final n’est pas celui attendu

10 etoiles
Tome 3 Aidé des traitres de Bonobos, Marsias le cruel a découvert le secret de la démone blanche ! Soucieux de le faire savoir à ses maîtres, le lion tente de s'enfuir. Jamais les enjeux n'auront été aussi important pour Buena et tous les peuples opprimés : coûte que coûte, il faut arrêter le félin, au...

couverture

Le voyage de Marcel Grob de Philippe Collin (Scénario), Sébastien Goethals (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)

Un Alsacien dans la Waffen-SS

7 etoiles
S'intéresser à l'histoire, en particulier à l'histoire militaire de la Seconde Guerre Mondiale vous expose très souvent au fait de se faire offrir pour Noël ou vos anniversaires des ouvrages de qualité très diverse. Le champs étant très large et assez à la mode, vos proches vont naturellement se diriger vers les ouvrages et vers...

couverture

Rupestres ! de Étienne Davodeau (Scénario et dessin), Emmanuel Guibert (Scénario et dessin), Marc-Antoine Mathieu (Scénario et dessin), David Prudhomme (Scénario et dessin), Pascal Rabaté (Scénario et dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)

Roman graphique vivant

9 etoiles
Quatrième de couverture : "Nous sommes 6. Une petite tribu qui aime dessiner des livres. La curiosité de se frotter aux traces des ancêtres nous lie. Nous sommes donc rentrés sous la terre où sont nichés des dessins primitifs du paléolithique. Les cavernes que nous avons arpentées ensemble nous ont fait grande impression. L'écrin d'une grotte dote...

couverture

William Lapoire tome 1: Tableaux de chasse de Ernst

critiqué par Coper - (35 ans)

Il a vendu son âme au diable

8 etoiles
William Lapoire a vendu son âme au diable. Depuis, le Malin lui confie des missions pour lui ramener des personnalités, afin de voler leurs âmes. Un florilège d’aventures diaboliquement rigolotes....

couverture

Vanikoro de Patrick Prugne

critiqué par Coper - (35 ans)

Que s’est-il passé dans le Pacifique ?

8 etoiles
Présentation de l'éditeur : Le 1er août 1785, deux frégates de la Marine Royale, la Boussole et l'Astrolabe, quittent le port de Brest. À leurs bords, deux cent vingt marins, matelots, officiers et scientifiques prêts pour un long voyage autour du globe qui doit durer quatre ans. À leur tête, le capitaine de vaisseau Jean-François de...

couverture

Si Uté approuve tome 1 : 111 jours de Flush

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Un beau graphisme, un texte plus faible

6 etoiles
Dans un monde quelque peu futuriste, Obnox, un jeune homme, essaie de gagner un peu d’argent comme il peut. La femme qu’il aime est enceinte et va bientôt donner naissance à leur enfant. Il ne peut pas se permettre de mettre en difficulté ce petit monde. Luiss, un ami, lui propose souvent des plans ...

couverture

La France sur le pouce ! de Olivier Courtois (Scénario), Phicil (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)

Rencontres...

8 etoiles
Synopsis : "A quoi ressemblera le prochain automobiliste ?" De Bayonne à Brest, de Dunkerque à Nice, de Charleville-Mézières à Marseille, je me suis posé chaque jour cette question des dizaines de fois. Et à chaque fois aucun conducteur ne ressemblait à un autre, aucune histoire n'était la même. Ce tour de France en stop est le...

couverture

La femme aux cartes postales de Claude Paiement (Scénario), Jean-Paul Eid (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)

Lire sur un air Jazz

8 etoiles
1957 : Le lecteur suit la vie de Rose, qui quitte sa Gaspésie natale pour aller réaliser son rêve : devenir chanteuse à Montréal. Elle fait la rencontre de différents jazzmen et intègre un trio qui rencontre le succès, ils partent en tournée malgré l’essoufflement du mouvement dû à l'arrivée du rock. 2002 : En parallèle,...

couverture

California Dreamin' de Pénélope Bagieu

critiqué par Coper - (35 ans)

Cass Eliot ou la naissance de The Mamas & The Papas

10 etoiles
Ellen Cohen, une jeune américaine de Baltimore, fan de comédies musicales rêve de devenir une star. Sa personnalité, sa voix, son physique, tout chez elle est singulier. À l'aube des années 1960, elle quitte Baltimore et tente sa chance à New York. Ce roman graphique raconte la naissance du groupe The Mamas and the Papas au...

couverture

Le tailleur de pierre de Olivier Bocquet (Scénario), Léonie Bischoff (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)

Troisième tome au top

10 etoiles
Ce troisième tome reprend l'intrigue de celui du roman dont vous trouverez une critique principale ici : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/21162 Dans la lignée des précédents, ce roman graphique est une grande réussite. Hâte de lire les prochains, mais en attendant je vais me replonger dans les romans classiques de cette série !...

couverture

L'âge d'encre de Jean-Michel Thiriet

critiqué par Louisbererd - (20 ans)

Un recueil de dessins

10 etoiles
Jean-Michel THIRIET, né en 1958, commence à publier dans les années 80 dans Le Psikopat, puis dans Fluide Glacial, Spirou, la Gazette de Nîmes, etc… Il participe à « Les Nuls L’émission », en 1993, et à la première année de « Groland », en 1994. Il est musicien amateur et vît à Nîmes. Il...

couverture

Le Prédicateur de Olivier Bocquet (Scénario), Léonie Bischoff (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)

Bonne adaptation graphique pour redécouvrir la saga

8 etoiles
Ce tome constitue le second opus de la saga de Camilla Lackberg : Erica Falk et Patrick Hedström. Je vous invite à lire la critique qui a été faite du roman puisqu’elle colle parfaitement à celle de cette adaptation graphique. https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/19348 Comme le précédent tome, l’adaptation est réussie et fidèle au roman. L’ambiance est agréable. Le seul bémol reste...

couverture

La princesse des glaces de Olivier Bocquet (Scénario), Léonie Bischoff (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)

Bonne adaptation graphique

10 etoiles
Très bonne adaptation du livre de Camilla Lackberg. Vous pouvez retrouver la critique de ce dernier ici : https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/17595 Les traits du dessin sont fins, les couleurs chatoyantes. L’ambiance est très fidèle au livre et les personnages également sont biens retranscrits. L’histoire commence avec la présentation des personnages. Ainsi, chacun se présente avec son « dessin » enfant (si...

couverture

La ronde : Une histoire en dix chapitres de Birgit Weyhe

critiqué par Coper - (35 ans)

Grosse déception...

3 etoiles
Présentation de l'éditeur : Pour relier les dix chapitres de ce livre, qui balaie l'histoire du XXe siècle, de la première guerre mondiale jusqu'à aujourd'hui, et dont l'intrigue se porte successivement sur trois continents, Europe, Amérique et Afrique, un petit objet, qui passe de main en main, témoin muet dont le parcours erratique unit secrètement les...

couverture

Le chemisier de Bastien Vivès

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)

Grahiquement superbe mais scénario mince

5 etoiles
Bastien Vivès a fini par se forger une solide réputation dans le monde de la bande dessinée. Il publie beaucoup en ce moment, de "last Man" au très controversé et jubilatoire "Petit Paul", en passant par "Le chemisier", il n’arrête pas. J’avais beaucoup apprécié son précédent album "Une sœur" qui combinait tendresse et premiers...

couverture

Turing de Robert Deutsch

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

L'histoire d'un génie suicidé par le poison de la morale

8 etoiles
Alan Turing, immense mathématicien du XXe siècle à l’origine de l’informatique et de l’intelligence artificielle, avait également contribué à mettre fin à la Seconde guerre mondiale en décryptant les messages codés utilisés par l’armée allemande. Son seul tort : être homosexuel. Ce qui lui valut l’opprobre judiciaire, pour lequel il fut gracié par la reine...

couverture

Lapa la nuit de Nicolaï Pinheiro

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Une nuit dans un quartier bohème brésilien

8 etoiles
Quand le lecteur commence cette bande dessinée, il perçoit un caractère labyrinthe dans les rues d’un quartier de la capitale brésilienne, mais aussi dans le nombre important de personnages choisis par Nicolaï Pinheiro. On suit plusieurs individus : Erika la jeune allemande sensuelle, Fabio un jeune homme introverti, Joana jeune fille extravertie, Cacique, des dealers,...

couverture

La guerre des tétons - tome 1 Invasion de Lili Sohn

critiqué par Coper - (35 ans)

L'art de transformer le caca en paillettes

10 etoiles
Lili apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein à 29 ans. Elle vit au Québec, sa famille et une partie de ses amis sont en France, elle décide alors rapidement d'ouvrir un blog et de publier ses dessins racontant ses épreuves pour tenir informé les gens qui l'entoure. Elle personnifie son cancer en lui...

couverture

La guerre des tétons - tome 2 Extermination de Lili Sohn

critiqué par Coper - (35 ans)

Extermination

10 etoiles
Le titre du tome porte bien son nom ! Après l'invasion, après l'annonce,... il est l'heure des traitements. Ce tome traite donc de la chimiothérapie qui a lieu après la tumorectomie (tome 1). Ou, combattre Günther avec les armes lourdes. Sujet toujours très bien traité. Ce tome est un peu moins drôle que le précédent...

couverture

La guerre des tétons - tome 3 Mutation de Lili Sohn

critiqué par Coper - (35 ans)

La reconstruction

10 etoiles
Dernier tome de la trilogie qui traite de la "reconstruction". La reconstruction psychologique après avoir eu le cancer mais aussi la reconstruction physique. Car, Lili (comme beaucoup de femmes jeunes ayant eu le cancer du sein) a effectué les tests d'onco-génétique et les résultats ont été positifs. Porteuse du gène "mutant" qui "favorise" le développement...

couverture

Vagin tonic de Lili Sohn

critiqué par Coper - (35 ans)

Prononcer : Va-Gin (comme la boisson) Tonic

10 etoiles
Ce nouveau roman graphique de Lili Sohn traite du corps féminin. Après avoir eu un cancer du sein à 29 ans (qu'elle raconte dans la trilogie "La guerre des tétons"), elle s'est interrogée sur ce qui constitue la féminité. Qu'est-ce qui fait de nous des femmes ? Les cheveux ? Les seins ? La délicatesse... ?? Ainsi,...

couverture

Petit Paul de Bastien Vivès

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)

Transgressif et drôle

8 etoiles
Avec "Petit Paul", Bastien Vivès inaugure une nouvelle collection "Porn & Pop", dirigée par Céline Tran, plus connue sous le nom de Katsuni, dans le milieu du X. En 2011, Bastien Vivès avait surpris son monde en publiant chez "les requins marteaux", "les melons de la colère", un ouvrage dérangeant et transgressif sur Magalie, une jeune...

couverture

Les feux d'Askell, Tome 1 à 3 : Livre premier : L'onguent admirable; Livre second : Retour à vocable; Livre tierce : Corail sanglant de Christophe Arleston (Scénario), Jean-Louis Mourier (Dessin)

critiqué par Kostog - (46 ans)

Les feux du désir

8 etoiles
La série Les Feux d'Askell se déroule sur une planète presque entièrement couverte par la mer et mélange héroic fantasy, humour et érotisme. Elle relate les aventures de l'équipage de cinq personnes d'un « bateau spectacle » : Keresquin de Villoque, le propriétaire du bateau, un barde insupportable dans la tradition du célèbre Assurancetourix...

couverture

Mr Natural, Tome 1 : de Robert Crumb

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)

Le bréviaire sacré

10 etoiles
MON AVIS: A l'heure où le vulgaire et pontifiant rassemble tant de ces likes et où le fondamental est tant évité, il sera bon de rappeler quelques-unes de ces légendes de ce que l'on appelle la « sous-culture »... A l'heure où la misère sexuelle et l'égoïsme pourfendent tant de ces hères de deux sexes, il...

couverture

La vie est bonne de Violente Viande (Scénario), Lucy Macaroni (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Des situations quotidiennes croquées avec humour

7 etoiles
Les deux artistes, Viande et Macaroni, dépeignent avec humour des scènes banales de la vie mais avec une justesse incroyable. ça sent le vécu ! Ils ont rassemblé de nombreuses situations avec des personnages différents qui mettent en lumière notre rapport à la sexualité, la jeunesse d'aujourd'hui, l'importance des réseaux sociaux et l'attention exagérée portée...

couverture

Les Folles Nuits de Cryptée de Ardem

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)

La première oeuvre pour adultes signée Ardem

8 etoiles
Avec "Les folles nuits de Cryptée" Ardem a enfin les honneurs de la collection cartonnée des éditions "Dynamite". Il suit en cela le chemin d'Igor et Boccère avec" La pharmacienne" à cette différence près que pour Ardem, il s'agit là d'une réédition. Dans son "encyclopédie de la bande dessinée érotique" (édition "la Musardine"), Henri Filippini...

couverture

Artbook Van der Zuiden de Emilio Van der Zuiden

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)

Pour les amateurs de Pin-Up

8 etoiles
J'ai découvert cet art-book presque par hasard. La couverture m'intriguait et le nom à rallonge de l'auteur me disait quelque chose. Ah, oui! il s'agissait bien du dessinateur des deux premiers volumes de "les enquêtes auto de Margot", ouvrages qui rendaient hommage à la ligne claire et que j'avais beaucoup apprécié pour son côté "vintage". Grand...

couverture

Joséphine Baker de José-Louis Bocquet (Scénario), Catel (Dessin)

critiqué par Clacla44 - (30 ans)

A lire!

10 etoiles
J'ai trouvé cette biographie originale sur Joséphine Baker en bande dessinée. Très bien documenté, ce récit retrace toute sa vie. Et quelle vie! Un vrai tourbillon dans le monde du spectacle, des Etats-Unis à Paris, puis dans le monde entier. Sans compter la générosité et les nombreuses causes politiques et personnelles qu'elle soutiendra. Ne passez pas à...

couverture

L'Arabe du futur, tome 2: Une jeunesse au Moyen-Orient, 1984-1985 de Riad Sattouf

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Le prisme de l'innocence

8 etoiles
Riad Sattouf poursuit la relation de ses souvenirs d’enfance. Comme tout enfant sa vie est rythmée entre famille et école. Au travers de scénettes du quotidien, tantôt drôles, tantôt révoltantes, tantôt émouvantes, c’est la Syrie des années 80 qui se dessine et de façon générale une tyrannie dans un pays musulman. Notamment l’endoctrinement de masse...

couverture

Dernière pute avant la fin du monde de Marsault

critiqué par Vince92 - (Zürich - 41 ans)

Du mauvais goût en veux-tu en voilà

8 etoiles
Marsault récidive dans le mauvais goût...c'est le moins qu'on puisse dire. Au point qu'en lisant la première histoire, je me suis dit qu'il allait très (trop) loin... Celui qu'on présente le Gotlib de droite est talentueux, son trait franc, dynamique et très caractéristique témoigne qu'on a là un excellent dessinateur. Et finalement, si parfois...

couverture

Rocher rouge de Éric Borg (Scénario), Michaël Sanlaville (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Une BD de genre réussie

9 etoiles
Des jeunes gens, amateurs d'émotions fortes, passent trois jours sur une île tropicale reculée. A eux de vivre comme ils l'entendent et de se débrouiller dans ce cadre idyllique. Les pulsions se libèrent et le plaisir est accru dans cet espace paradisiaque qui invite à la nonchalance et à l'assouvissement de certains désirs. Cette île...

couverture

Les louves de Flore Balthazar

critiqué par Nathavh - (54 ans)

les louves.

10 etoiles
C'est un mélange de faits réels et de fiction que nous présente Flore Balthazard dans ce très beau roman graphique made in Belgium de 200 pages. Certains personnages nous dit l'auteure ont été condensés en un seul, les noms changés mais le respect de l'Histoire est bien là. Tout commence le 1/9/39 sur une...

couverture

Et il foula la terre avec légèreté de Mathilde Ramadier (Scénario), Laurent Bonneau (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)

Un géologue aux Lofoten

7 etoiles
Je viens de découvrir là avec ravissement un auteur dont le dessin m'a absolument enchanté. C’est Laurent Bonneau, en compagnie de Mathilde Ramadier au scénario, qui a commis ce splendide album, extrêmement séduisant sur le plan graphique, qui nous conte la déambulation presque solitaire d’un jeune homme mis face à l’immensité du Monde. Ce jeune homme...

couverture

L'île aux remords de Didier Quella-Guyot, Sébastien Morice (Dessin)

critiqué par Faby de Caparica - (57 ans)

Déçue

6 etoiles
Les Cévennes .. 1958.. des inondations terribles obligent Jean, médecin de campagne, à aller prendre des nouvelles de son père qui vit isolé dans les collines. L'isolement sera propice aux révélations entre ces deux hommes qui ne se sont plus vu depuis plus de 25 ans lorsque Jean est parti pour rejoindre l'armée coloniale. Les révélations du...

couverture

Porcelaine 03. Mère de Benjamin Read (Scénario), Chris Wildgoose (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)

Remarquable conte bédé...

10 etoiles
Je voudrais aujourd’hui vous présenter une série de bande dessinée atypique, plus exactement qui sort des sentiers battus et même archi-battus du genre franco-belge. En effet, oublions le réalisme gentillet et les histoires qui finissent bien pour plonger dans l’univers de Porcelaine, fruit de l’imaginaire combiné du scénariste Benjamin Read et du dessinateur Chris Wildgoose...

couverture

Dr Jekyll et Mr Hyde : Suivi de Le tour d'écrou, Les trois enquêtes du Chevalier Dupin et Histoire de ma vie de Guido Crepax

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)

"Je n'ai plus les ingrédients nécessaires pour ma potion !"

10 etoiles
Un livre aux créatures aux yeux étranges, lascives et sensuelles... Par cette réinterprétation du mythe créé par Stevenson, le génie du trait Guido Crepax en refait une aventure dangereuse et inouïe, que bien peu oseront vivre ! Le corps humain est ici célébré, n'en déplaise à ces fossoyeurs et à ces petits esprits fourbes et infatigables,...

couverture

Inguinis Tome I : L'esclave du Panthéon de Katia Even, Nicolas Guénet (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

LA FASCINATION DU PLI INGUINAL

4 etoiles
Au début de l’histoire nous sommes à Rome aux alentours de 30 av. J.-C. Nous faisons la connaissance d’Artémis Nicomédia, une jeune et jolie sculptrice grecque très «libérée» qui habite la ville. Elle vient juste d’hériter de l’atelier de son père, Nicomède qui vient d’être mystérieusement assassiné dans une ruelle de la ville. Artémis veut rendre...

couverture

Inguinis, Tome II : Les corps de Rome de Katia Even (Scénario), Nicolas Guénet (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

LA GUERRE FAIT RAGE ENTRE LES SCULPTEURS

4 etoiles
Au début de l’histoire, nous sommes toujours dans la Rome antique et retrouvons la jeune et belle Artémis Nicomédia qui - toujours aidée par son modèle et amant Sextus -, a enfin fini la nouvelle statue d’Auguste (la précédente ayant été détruite…), qui lui a été commandée par le Général Agrippa pour le Panthéon...

couverture

La décharge mentale de Bastien Vivès

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)

Irrévérencieux !!

8 etoiles
La collection « bd cul » des requins marteaux reste assez inégale, il faut l’avouer. Pour ma part, j’avais, dans les 16 autres titres proposés, seulement craqué pour le jubilatoire « La bibite à bon Dieu » de Bouzard et surtout pour l’irrévérencieux « les melons de la colère » de Bastien Vivès. Bastien Vivès nous...

couverture

Heidi au printemps de Marie Spénale

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Heidi n'a pas vu le loup mais l'ours

7 etoiles
Les personnages principaux de cette bande dessinée sont bien connus des lecteurs, puisqu'il s'agit d'Heidi, de son grand-père, de Peter ... Des personnages célèbres qui appartiennent au monde l'enfance d'un grand nombre d'entre nous. Cependant M.Spenale se penche sur l'adolescence de la jeune héroïne et de sa découverte de la sexualité. Cette entrée dans l'oeuvre...

couverture

Jardin d'Éden de Gilbert Hernandez

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Adam, Eve, Noé et le sexe

2 etoiles
Que dire ? Que diable ai-je fait dans cette galère ? Acheté sur un site internet de livres d'occasion, ce livre me semblait amusant en détournant des passages célèbres bibliques. Que nenni ! Oui ces grandes figures religieuses sont présentes et ne cessent de copuler. Ce sont les mêmes actes sexuels qui inlassablement se trouvent...

couverture

Travesti de Edmond Baudoin

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

La transposition d'un roman de Mircea Cartarescu par Baudoin !

8 etoiles
Ce roman graphique associe deux artistes que j'affectionne particulièrement. Je ne pouvais qu'être porté par cet ouvrage dans lequel le narrateur Victor, un homme de 34 ans, se souvient du jeune Lulu, une sorte de double androgyne. Parallèlement à ce récit l'on suit Baudoin en Roumanie, à Bucarest. Il rencontre le plus grand auteur roumain...

couverture

The Dream - tome 1 de Jean Dufaux (Scénario), Guillem March (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Esthétique, mais peu captivante ...

4 etoiles
Jude travaille dans une boîte de Broadway, où les artistes jouent de leur corps pour émoustiller le public. Un soir, Megan débarque dans ce lieu afin de recruter Jude pour qu'ils tiennent un rôle dans le biopic du poète Keats. Passer de prestations érotiques au monde de Keats est un sacré défi. C'est l'alliance des...

couverture

Les Étoiles du temps de Victor Hussenot

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Comment représenter le temps ?

6 etoiles
Il faudrait inventer l'expression "essai dessiné" pour catégoriser cette bande dessinée. En effet, Victor Hussenot tente de définir le temps dans cette production et use de diverses métaphores pour définir l'insaisissable. On suit donc le personnage principal qui ne cesse de chercher comment représenter ce concept. Il souhaite aussi sortir du carcan "passé-présent-futur". Et si...

couverture

Mondo reverso, Tome 1 : Cornelia et Lindbergh de Arnaud Le Gouëfflec (Scénario), Dominique Bertail (Dessin)

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Au pays des hommes en robe et des femmes couillues

8 etoiles
Je n'avais jamais lu une BD aussi originale dont le postulat de départ est que les hommes et les femmes échangent caractères et fonctions dans la société. Tout ceci en plein western ! Sur la quatrième de couverture il est question de "western transgenre". Cela définirait assez bien cette oeuvre audacieuse et terriblement bien pensée....

couverture

Céfalus de Ludovic Debeurme

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 39 ans)

Inquiétant, déroutant et obsédant

8 etoiles
Le roman graphique s'ouvre sur le suicide d'un personnage qui se jette du haut d'une falaise. Arrivé au sol, il se dédouble. Un corps reste au sol, un autre se relève. Il décapite le corps resté au sol afin de garder une partie de lui-même. S'ensuit une traversée en barque avec un passeur qui rappelle...