Les Arcanes de la Maison Fleury T.1: Le Rossignol
de Gabriele Di Caro

critiqué par Hervé28, le 28 avril 2021
(Chartres - 52 ans)


La note:  étoiles
Une très belle surprise !
Lorsque le thriller rencontre la bande dessinée pour adulte, cela donne cela, un très bon album.
La couverture donne le ton sur cette histoire. Leone Frollo, avec sa série "Casino" n'a désormais plus le monopole des aventures se déroulant dans un bordel.
Gabriele Di Caro y a planté le décor de ce thriller , situé dans le Londres de la fin du 19ème siècle. Le dessin est particulièrement soigné pour une bd pour adulte, les dialogues nombreux,( voire trop) , et les femmes aux poitrines opulentes ne manquent pas au fil des pages. Si les scènes de sexe sont très explicites, l'originalité de ce premier volume de cette série (qui en comptera 3) repose sur l'atmosphère glauque d'un Londres , pas encore remis de soubresauts de Jack L'éventreur.
On suit avec intérêt l'enquête du commissaire Barnes sur les meurtres atroces et les relations d'affaires entre Madame Fleury et le mystérieux Jenkis, qui se révèle au centre d’événements qui dépassent l'ensemble des protagonistes.

Un dessin réussi, une intrigue parfaitement dosée, bref un album qui mérite toute votre attention, mais à réserver à un public très averti, il va sans dire.