Littérature => Anglophone (5426 livres critiqués)


Page 1 de 109 Suivante Fin

couverture

Les apaches de Lorenzo Carcaterra

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 72 ans)

Répugnant et mal foutu

2 etoiles
Pour résumer : I : 130 pages pour présenter un par un et d’une manière fastidieuse des « super flics » de NYC qui vont finir éclopés à cause des risques de leur métier. II : les éclopés reprennent du service pour retrouver une adolescente enlevée, violée et traumatisée. III : lutte acharnée de « apaches » contre...

couverture

Partir en fumée de Mohsin Hamid

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

LE FRUIT DEFENDU DE L’AMITIÉ

8 etoiles
Au début de l’histoire nous sommes à Lahore au Pakistan en 1998. Nous faisons la connaissance de deux amis de la bourgeoisie de la ville, Daru (de son vrai nom Darashikoh Shezad) et Ozi (de son vrai nom Aurangzeb Shah). Ils ne sont pourtant pas tout à fait du même milieu. Ozi est un nouveau...

couverture

Le vent et le lion de James McBride

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 46 ans)

Un régal...ou presque

7 etoiles
Alors OK Ce sont des nouvelles et des novellas, mais quel bonheur de lecture! La première évoque le monde des collectionneurs à travers un jouet unique retrouvé par hasard dont le vendeur ne connait pas l'importance mais qu'on ne peut escroquer au risque d'invalider la vente devant les tribunaux, il y a aussi une novella...

couverture

Les enfants du fleuve de Lisa Wingate

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 67 ans)

Un livre que l'on n'abandonne pas

10 etoiles
La lecture, au départ, est un peu déstabilisante car elle est narrée avec "je" même lorsque l'on change de chapitre et donc de narrateur. Une fois compris que c'est chaque personnage qui prend la parole à tour de rôle, la lecture est aisée grâce à une écriture fluide. Une histoire prenante qui se lit comme un...

couverture

Chaos de Patricia Cornwell

critiqué par Tistou - (63 ans)

Opus 24 de la série « Kay Scarpetta »

8 etoiles
La doctoresse Kay Scarpetta, médecin légiste à Cambridge dans la banlieue de Boston (Massachusetts) et épouse d’un profiler émérite du FBI, est l’héroïne récurrente de Patricia Cornwell. Je pense d’ailleurs que c’est Patricia Cornwell qui a lancé cet intérêt pour la médecine des légistes, sa série ayant démarré en 1990 (« Post mortem »). Cela...

couverture

Le Chant des revenants de Jesmyn Ward

critiqué par Nav33 - (72 ans)

Fantômes du Mississipi

9 etoiles
Une famille au sud de l'état du Mississippi . Le grand père (Pop), un homme physiquement impressionnant taiseux et bienveillant , qui se tient très droit . Son petit fils (Jojo) attentif à tous les gestes et paroles de ce grand père bienveillant. Sa petite sœur de trois ans (Kayla), auprès de laquelle ce...

couverture

Population : 48 de Adam Sternbergh, Charles Bonnot (Traduction)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

«Tout le monde est coupable. Personne ne sait de quoi.»

4 etoiles
Bienvenue à Caesura, petit village perdu au fin fond du désert du Texas, au milieu de la poussière et de la chaleur. A première vue ce petit village est comme tous les autres, des habitants (48 pour être exact), soixante-douze bungalows identiques (trente-six de chaque côté de la ville), une église, un cabinet médical, un...

couverture

Après tout de Jojo Moyes

critiqué par Macapat - (64 ans)

Suite et fin

8 etoiles
Troisième volet de l'histoire de Louisa Clark. Après le succès de "Avant Toi", il fallait lire la suite... Et ça se lit avec beaucoup de plaisir... La vie de Louisa Clark se poursuit à New York avec des personnages bien sympathiques....

couverture

Le pique-nique des orphelins de Louise Erdrich

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

foutus caractères…

6 etoiles
Autant j’avais été enthousiaste à la lecture de "La chorale des maîtres bouchers" et "Ce qui a dévoré nos cœurs", autant " Le pique-nique des orphelins" ne m’a pas accroché. Cette saga, qui s’étale sur cinquante ans de la vie de Mary Adare, bouchère dans une petite ville (imaginaire) du Dakota du Nord, embrasse de...

couverture

Après toi de Jojo Moyes

critiqué par Macapat - (64 ans)

Suite de "Avant toi"

7 etoiles
"Avant toi" racontait l'histoire d'amour entre un paraplégique et son aide-soignante. "Après toi" est le deuxième volet de cette histoire romanesque, l'histoire de Louisa Clarke......

couverture

La maison du soleil levant de James Lee Burke

critiqué par Tistou - (63 ans)

Entre Mexique et Texas au début du XXème siècle

8 etoiles
La production de James Lee Burke s’est principalement effectuée autour de deux types de héros récurrents : Dave Robicheaux, en Louisiane, à notre époque, pour … allez, 75% de sa production et Hackberry Holland (et sa famille), dans le Montana, toujours de nos jours, pour 20%. Le reste étant des nouvelles pour l’essentiel. Il a eu...

couverture

Le secret de l'amulette de Edith Nesbit, William Geldart (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

La Fée des sables et la Reine de Babylone

7 etoiles
Anthea, Jane, Cyril et Robert sont frères et sœurs, ils doivent passer leurs vacances à Londres loin de leurs parents et de leur petit frère encore nourrisson, ce qui ne les enchante guère. Heureusement pour eux, lors d'une promenade, ils tombent sur la Mirobolante, une créature fantastique qu'ils avaient déjà croisée lors d'une précédente aventure,...

couverture

Un garçon sur le pas de la porte de Anne Tyler

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

mortimer de baltimore

10 etoiles
Micah Mortimer, de Baltimore, va bientôt avoir cinquante ans. Très maniaque, il vit dans un appartement en sous-sol que lui a concédé le propriétaire de l’immeuble en échange de "menus" services tels que le ramassage des poubelles et autres corvées bien utiles à la collectivité. Car Micah aime rendre service. Il a d’ailleurs créé sa...

couverture

Cinquième Avenue de Candace Bushnell

critiqué par Macapat - (64 ans)

Cinquième Avenue

6 etoiles
Présentation de l'éditeur Habiter la Cinquième Avenue à Manhattan, c'est le symbole de la réussite. Alors quand une dame très riche et très âgée meurt, actrice, journaliste, avocate se bousculent pour reprendre son penthouse, prétexte pour Candace Bushnell, l'auteur du fameux Sex and the City à faire défiler une savoureuse galerie de personnages... Divertissant sans plus......

couverture

Conversations entre amis de Sally Rooney

critiqué par Alma - (- ans)

Petits arrangements entre amis

4 etoiles
Les ouvrages édités par les éditions de l'Olivier m'avaient rarement déçue, j'avais depuis longtemps un faible pour littérature irlandaise, et Sally Rooney avait suscité les éloges de la presse. CONVERSATIONS ENTRE AMIS avait donc tout pour me plaire. Hélas...... La déception a été à la hauteur de mes attentes ….. Le terme « conversations » que...

couverture

L'Institut de Stephen King

critiqué par Le rat des champs - (69 ans)

King est toujours le Roi.

8 etoiles
Un pavé, une brique, comme souvent chez Stephen King, Un enfant surdoué, courageux et intelligent, est emprisonné avec d'autres petits génies dans un laboratoire secret, où on tente par tous les moyens, y compris la torture, de développer leurs facultés de télékinésie et de télépathie. Un complot, visant à protéger la paix mondiale...

couverture

Le dernier échantillon de Michael Palmer

critiqué par Macapat - (64 ans)

Don d'organes...

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Nathalie Reyes, ancienne athlète et brillante étudiante en médecine, est kidnappée dès son arrivée à l'aéroport de Rio de Janeiro, puis laissée pour morte dans une sordide ruelle des favelas. A des milliers de kilomètres de là, le savant Joe Anson travaille sur un mystérieux sérum qui pourrait sauver des millions de vies humaines....

couverture

Dr Fischer de Genève de Graham Greene

critiqué par Tanneguy - (Paris - 80 ans)

une histoire fantastique

6 etoiles
Le narrateur, la cinquantaine fatiguée, n'en croit pas sa chance ! Il s'éprend d'une jeune femme remarquable, et réciproquement, mais les choses vont se gâter quand il découvrira qu'elle est la fille du fameux "Dr Fischer de Genève". Ce dernier, fabuleusement riche (il a inventé un dentifrice qui fait fureur !) organise pour quelques...

couverture

La dame à la camionnette de Alan Bennett

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)

Une voisine encombrante

3 etoiles
Miss Shepherd est une personne bien connue du quartier où réside Alan Bennett. Elle vit dans une vieille camionnette, interpellant ou invectivant passants ou voisins, tenant des propos hallucinants et péremptoires sur des sujets variés . L’auteur choqué par les agressions gratuites dont est régulièrement victime Miss Shepherd, lui propose de garer sa camionnette dans son...

couverture

Fleur de fantôme de Michele Jaffe

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

La jeune fille fauchée et l'héritière disparue

7 etoiles
Eve n'a connu que la misère et les familles d'accueil, aussi lorsqu'on lui propose cent mille dollars pour se faire passer pour Aurora Silverton, jeune femme dont elle est le parfait sosie, issue d'une famille richissime et qui n'a plus donné de signes de vie depuis trois ans, elle n'hésite pas bien longtemps. Cependant, et...

couverture

Les étoiles s'éteignent à l'aube de Richard Wagamese

critiqué par Bréhec - (paris - 61 ans)

Un grand roman

10 etoiles
Les étoiles s'éteignent à l'aube est un magnifique récit initiatique, un roman sur la transmission, écrit par Richard Wagamese, auteur de littérature amérindienne canadienne, qui appartient à la nation ojibwé et qui nous a quittés en mars 2017. A l’approche de la mort, un père alcoolique demande à son fils qu’il ne connaît pas de...

couverture

Pour le pire de E. G. Scott

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

amour à mort…

10 etoiles
Un "polar conjugal" de haute volée, écrit en duo sous le pseudonyme d’E. G. Scott. Un homme, une femme, dévoilent à tour de rôle la suite des événements qui ont précédé et suivi un moment fatal à leur couple. Savamment aménagé par ce procédé d’écriture, complété par l’intervention d’autres protagonistes, le suspense est total car...

couverture

L'intégriste malgré lui de Mohsin Hamid

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

«SUCCESS STORY»… A L’ENVERS!

10 etoiles
Au début du livre nous sommes à Lahore au Pakistan. Nous faisons la connaissance de Tchenguiz, un jeune Pakistanais, qui aborde dans la rue et dans sa langue un touriste américain de passage et qui semble un peu perdu. Tchenguiz entame alors la conversation avec lui, d'emblée il lui déclare son amour inconditionnel des États-Unis...

couverture

Je te protégerai de Peter May

critiqué par Monocle - (tournai - 60 ans)

Ah, chère Ecosse

6 etoiles
Niamh et Ruairidh sont à la tête d'une entreprise de tissage de tweed On retrouve les thèmes chers à l'auteur : l'île de Lewis et entre les pages on ressent presque les bourrasques de vent de la trilogie qui fit rêver tant de lecteurs A Paris, où le couple s'était rendu pour signer des contrats,...

couverture

Message sans réponse de Patricia MacDonald

critiqué par Macapat - (64 ans)

Suicide ou Crime

6 etoiles
Présentation de l'éditeur "Bonjour, Eden. Tu me manques. On peut se parler? Appelle-moi." Il est tard lorsque Eden, jeune éditrice new-yorkaise, reçoit ce message de sa mère, Tara. Leurs relations sont distantes depuis que celle-ci a refait sa vie avec un séduisant diplômé de Harvard, Flynn Darby, de treize ans son cadet. ...

couverture

Herland de Charlotte Perkins Gilman

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

LE LIVRE QUI A INSPIRÉ A MARGARET ATWOOD «LA SERVANTE ÉCARLATE».

3 etoiles
Au cours d’une expédition scientifique, trois camarades de classe et amis depuis de longues années, Terry O. Nicholson (surnommé «Old Nick, le malin»), géographe et météorologue, Jeff Margrave, médecin et botaniste, et Vandyck «Van» Jennings, sociologue (l’alter ego de l’auteure). Intrigués par des légendes locales, les jeunes américains découvrent en Amérique du Sud, derrière une...

couverture

Richard III de Aude Mairey

critiqué par Rotko - (Avrillé - 46 ans)

indispensable pour Richard III sans son cheval.

10 etoiles
L'étude de Aude Mairey sur Richard III est, à mon sens, indispensable pour bien saisir l'oeuvre de Shakespeare, dont les éditions et traductions font une oeuvre difficile : on se perd dans les personnages et la traduction trop « ornée » de François Victor Hugo, par exemple. Celle qui est présentée par le magazine l'Avant...

couverture

Diaspora de Greg Egan

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)

Pour lecteur très averti

7 etoiles
Greg Egan s’est fait un nom dans la « hard SF » en jonglant avec les dernières théories en physique, astrophysique, et faisant aussi de larges incursions dans la biologie et les mathématiques. Soucieux de toujours coller à une certaine vraisemblance scientifique, un de ses leviers favoris est la dématérialisation des intelligences : une fois...

couverture

Le destin d'un homme de Jeffrey Archer

critiqué par Macapat - (64 ans)

Un de trop...

6 etoiles
7ème et dernier volet de la Chronique des Clifton.(1976-1992) J'ai personnellement trouvé que les idées de Jeffrey Archer s'épuisaient. Dans ce dernier tome, beaucoup de politique sous Margaret Thatcher, de longues descriptions (sur le cricket par exemple). Heureusement il y a toujours Lady Virginia Fenwick et ses manigances. Et la fin... n'en parlons pas. Je mets 3...

couverture

Girl de Edna O'Brien

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 56 ans)

Quelle justesse dans ce récit inspiré de faits réels

9 etoiles
Quatrième de couverture Le nouveau roman d’Edna O’Brien laisse pantois. S’inspirant de l’histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise se glisse dans la peau d’une adolescente nigériane. Depuis l’irruption d’hommes en armes dans l’enceinte de l’école, on vit avec elle, comme en apnée, le rapt, la traversée de la jungle en camion, l’arrivée...

couverture

Des raisons de se plaindre de Jeffrey Eugenides

critiqué par Sundernono - (Nice - 37 ans)

Pourquoi se plaindre?

9 etoiles
Des raisons de se plaindre ? Aucune tant un nouveau Eugenides est toujours un événement. Ce coup-ci nous avons droit à dix nouvelles écrites entre 1988 et 2017. De nombreux thèmes sont abordés par l'auteur des somptueux Middlesex et Virgin suicides : le désir d’enfanter, Alzheimer, la cupidité, l'extraconjugalité, le surendettement, l'anthropologie, la tentation, le mysticisme… Ces dix nouvelles...

couverture

Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

trois femmes dans la tourmente

10 etoiles
Dans ce roman, destiné à un très large public bien qu’il soit l’aboutissement de longues recherches, Martha Hall Kelly s’est attachée à nous décrire le destin de trois femmes, plongées dans la tourmente de la seconde guerre mondiale. Caroline Ferriday, l’américaine francophile, a voué sa jeunesse à améliorer la condition des orphelins français, en profitant...

couverture

L'oeil le plus bleu de Toni Morrison

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 36 ans)

Rude humanité

9 etoiles
Splendide ! Voici le premier roman de Toni Morrison, sorti en 1970. Il dépeint à merveille une société américaine noire et pauvre des années 1930, à travers des fillettes d'une dizaine d'années. Nous les regardons évoluer comme elles le peuvent entre des parents absents/alcooliques/incestueux, des voisins, des prêtres, des blancs condescendants/racistes... Ce roman est dur, très dur....

couverture

Petits meurtres au Caire de Olivier Barde-Cabuçon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 68 ans)

Volnay en Egypte

5 etoiles
Résumé éditeur: Coursés par un navire barbaresque alors qu’ils quittent Venise, le commissaire aux morts étranges et son père, le moine hérétique, font naufrage et sont séparés. Le moine se retrouve prisonnier de l’île de la mystérieuse Calypso, et le chevalier de Volnay est emmené comme esclave au Caire ! Il y est retenu dans l’étrange...

couverture

Le Temps est venu de Jeffrey Archer

critiqué par Macapat - (64 ans)

6ème tome

8 etoiles
1970-1976 On continue à suivre la vie de Harry Clifton, écrivain et d'Emma, son épouse, présidente de la compagnie maritime Barrington, mais aussi présidente d'un Hôpital. La vie politique du frère d'Emma, Gilles Barrington. La guerre des banques Kaufman et Farthings. La libération d'un écrivain russe, Anatoly Babakov. Il y a les bons et les méchants... Parfois...

couverture

Une éducation de Tara Westover

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)

Coup de coeur

10 etoiles
Tara est fille d’une famille nombreuse mormone. Sa mère est guérisseuse, sage-femme auto-proclamée, sans éducation. Ses potions d’huiles essentielles ont été élaborées sur base de pratiques aléatoires et de croyances sans queue ni tête. Son père est fou à lier : maniaco-dépressif ou schizophrène, en tout cas complètement parano. Il prépare depuis toujours la fin...

couverture

Triggerfish Twist de Tim Dorsey

critiqué par Kostog - (47 ans)

Pschitt

4 etoiles
Une erreur de frappe a entraîné un classement erroné des meilleures villes dans la revue Où vivre en Amérique ?. Tampa, petite ville de Floride, est passée, à la faveur de ce bête déplacement vers la gauche d'une virgule du taux de criminalité, de la 497ème à la 3ème place des villes les plus agréables...

couverture

Pas si calme... de Helen Zenna Smith

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)

La guerre est aussi une affaire de femmes

8 etoiles
« All quiet on the Western front » est le titre anglais du célèbre roman d’Erich Maria Remarque sur la première guerre mondiale. Face au succès de cet ouvrage « ennemi », l’édition anglaise a commandé un ouvrage… ce livre, c’est Pas si tranquille (Not so quiet en version originale). Un roman qui se distingue de...

couverture

Que ta chute soit lente de Peter James

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

planète gaïa

8 etoiles
Le tournage d’un film historique à Brighton, la Deauville du Sussex, avec la célébrissime Gaia Lafayette, va causer bien des tracas au commissaire Roy Grace, que l’on a désigné pour assurer sa sécurité. Et elle va en avoir bien besoin, de sécurité, elle et son jeune fils Roan, car une armée de personnages qui ne...

couverture

La punition qu'elle mérite de Elizabeth George

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

La reine Elizabeth

6 etoiles
Ian Druitt, diacre et homme de Dieu, est accusé de pédophilie et retrouvé « suicidé » pendant sa garde à vue. Scotland Yard, en la personne de la commissaire Isabelle Ardery et de l’inspectrice Barbara Havers, sont chargées de mener l’enquête pour détecter s’il y a eu faute ou non de la part de la...

couverture

Arbres d'hiver précédé de La Traversée de Sylvia Plath

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

«Et j'aime ta stupidité, Son miroir aveugle où je plonge mon regard, Pour n'y voir que moi, et ça te fait rire.»

8 etoiles
C'est toujours délicat de faire la recension de la poésie d'une icône, dont la renommée ne cesse de s’étendre, au point qu’elle est l’objet d’un véritable culte aux États-Unis. Disons simplement que «La Traversée» se compose de trente-quatre poèmes et «Arbres d’hiver», de dix-huit. Comme pour le recueil «Ariel», publié en 1965 (et ici sur...

couverture

Nos lendemains retrouvés de Alan Hlad

critiqué par Missef - (54 ans)

Jolie histoire d'amour sur fond de 2ème Guerre mondiale

9 etoiles
Résumé éditeur: Septembre 1940, alors que les bombes allemandes pleuvent sur la Grande-Bretagne, Susan trouve du réconfort en élevant des pigeons voyageurs et auprès de Duchesse, son pigeon préféré. De son côté, Ollie Evans, un jeune pilote américain, décide de rejoindre la Royal Air Force et découvre le National Pigeon Service, où il rencontre Susan....

couverture

Moi qui croyais te connaître de Penny Hancock

critiqué par Missef - (54 ans)

Un suspense haletant

9 etoiles
Résumé éditeur: Qui connaissez-vous le mieux ?Votre plus vieille amie ? Votre enfant ? Ou bien vous-même ?Holly participe activement à la sensibilisation des jeunes sur le thème du consentement sexuel. Par principe, elle prend le parti des victimes. Avec férocité. Mais quand son fils est accusé de viol par la fille de sa meilleure...

couverture

Les morts ont du souci à se faire de Hannah Dennison

critiqué par Missef - (54 ans)

Mystères, secrets et petits meurtres à la sauce british.

8 etoiles
Résumé éditeur: Branle-bas de combat à Honeychurch ! Le domaine, en pleine ébullition, s'apprête à accueillir la reconstitution d'une célèbre bataille. Mais la fête a du plomb dans l'aile quand on découvre le squelette d'une femme, une dague plantée dans un os... Kat Stanford, enquêtrice à ses heures perdues, n'a pas d'autre choix que de...

couverture

Mariées rebelles de Laura Kasischke

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

«Et les étoiles se blottissent dans le ciel comme si nous vivions éternellement».

7 etoiles
Si en Europe, et en France en particulier, Laura KASISCHKE (*1961) est surtout connue comme romancière, c’est tout l’inverse au États-Unis d’Amérique où elle est surtout connue pour sa… Poésie! Publié en 1992, «Mariées rebelles » est son premier recueil, et contient déjà tous les éléments qui vont la rendre célèbre dans ses romans. Laura...

couverture

Escarmouches de Emily Dickinson

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)

«Et s’abandonnent – mais pour reconnaître Vaincus comme Moi – Qu’il n’y a de Rives qu’imaginaires -»

8 etoiles
Il n’y a pas de Frégate comme un Livre Pour nous emporter en Terre lointaine Ni de Coursier comme une Page De fringante Poésie - Le plus pauvre peut être du Voyage Sans l’injure du Péage - Qu’il est modeste le Chariot Qui porte l’âme Humaine. «Escarmouches» est un choix de poèmes d’Emily DICKINSON (1830 - 1886), traduits de l’anglais (de façon...

couverture

Op-Center 6 : État de siège de Tom Clancy

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

morituri te salutant

6 etoiles
Une équipe de mercenaires, au service de… leur propre cause, est décidée à taper fort, très fort, pour ramasser un pactole hors du commun. Un casse ordinaire, rondement mené auprès d’un convoyeur de fonds, va d’abord leur donner les moyens de s’acheter le matériel (y compris humain) dont ils ont besoin pour le gros coup....

couverture

Flocons d'amour de John Green, Maureen Johnson, Lauren Myracle

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Neige, gaufres et petit cochon

7 etoiles
C'est la veille de Noël à Gracetown, petite bourgade perdue dans les montagnes, et une tempête de neige se déchaîne. Pourtant cela va être l'occasion pour Jubilé, Tobin et Addie de vivre un Noël pas comme les autres car même si ce n'est pas la Saint-Valentin, c'est plutôt Cupidon qui va prendre en charge la...

couverture

Le mystère du drake mécaniste de Lilith Saintcrow

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)

Magie et déduction

6 etoiles
Emma Bannon est une puissante sorcière au service de Britannia. On lui confie pour mission de protéger Archibald Clare, un mentah aux capacités intellectuelles des plus impressionnantes, étant donné qu'il est le seul de Londinium à ne pas avoir été assassiné. Ils vont toutefois très vite se retrouver sur la piste d'un complot de grande...

couverture

Des jours sans fin de Sebastian Barry

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)

la colonisation aux USA

10 etoiles
"Des jours sans fin", roman récent écrit par un Irlandais, est en fait un western. Il raconte l'histoire de deux hommes dans l'Amérique du nord des années 1850 et 1860. L'émigré irlandais Thomas McNulty, échappé à douze ans à la grande famine irlandaise des années 1840 (qui tua son père, sa mère et sa sœur)...