Littérature => Romans historiques (1974 livres critiqués)


Page 1 de 40 Suivante Fin

couverture

La sage-femme de Berlin de Anna Stuart

critiqué par Krys - (France-Suisse - - ans)

Bon moment de lecture

7 etoiles
Ce roman est la suite de "la sage-femme d'Auschwitz", qui nous faisait découvrir la vie de Stanisława Leszczyńska, sage-femme polonaise qui a vu naître 3 000 bébés à Auschwitz-Birkenau. Il n'est plus question ici de cette sage-femme et d'ailleurs ce métier n'apparaît plus du tout dans cette suite (je ne comprend d'ailleurs pas le choix de...

couverture

La chambre des diablesses de Isabelle Duquesnoy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

UNE EMPOISONNEUSE À LA COUR DU ROI SOLEIL!

9 etoiles
Au début de l’histoire, nous sommes en 1680. Pour être plus exact, nous sommes le 22 février 1680 à Paris et il est cinq heures du matin. Il fait un froid de canard, pourtant, le peuple est déjà debout. La foule s’est déplacée en masse, et piaffe d'impatience, pour assister à une… Exécution publique! En...

couverture

Gaza dans la peau de Selma Dabbagh, Benoîte Dauvergne

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)

Vivre à Gaza sous les bombes

8 etoiles
C’est au moment où la situation devient de plus en plus cruelle en Palestine que les Editions de l’Aube rééditent ce roman de Selma Dabbagh, fille d’un Palestinien et d’une Ecossaise, exilée en Grande-Bretagne après avoir longtemps erré à travers l’Europe et même ailleurs. Ce livre, été publié en 2012 en Angleterre, raconte l’histoire d’une...

couverture

La sage-femme d'Auschwitz de Anna Stuart

critiqué par Krys - (France-Suisse - - ans)

Beau roman

8 etoiles
La sage-femme d'Auschwitz raconte de manière romancée mais très bien documentée (avec explications et documents en fin d'ouvrage) une partie de la vie de Stanislawa Leszczynska, sage-femme à Lodz, Pologne, quand la guerre a éclaté. Elle et sa famille ont aidé des familles juives enfermées dans le grand ghetto de Lodz, qui est resté en...

couverture

Le parlement des instincts de Philippe Cavalier

critiqué par Bernard2 - (DAX - 75 ans)

Inclassable

7 etoiles
Roman époustouflant, foisonnante fresque historique. Au XVIème siècle, Ilario d'Orcia, un nain difforme, est abandonné à la porte d’un monastère. Sa vie est une suite d’aventures toutes plus incroyables les unes que les autres. Il parcourt l’Europe après un long séjour à Venise, rencontre des personnages hauts en couleur (dont le Caravage). Intelligent et doué, il...

couverture

La dernière tentation du Christ de Nikos Kazantzaki

critiqué par Windigo - (Amos - 41 ans)

Une vie romancée

10 etoiles
Voici une vie romancée sur Jésus-Christ. J'ai appris que l'auteur de ce roman fut mis à l'index par l'Église Catholique. Et pour cause : Jésus est représenté comme un homme torturé, au sens littéral du terme. Il refusait par moment d'être le Messie tant attendu. À d'autres occasions, il prenait son rôle au sérieux. Au...

couverture

Zahhâk, le roi serpent de Vladimir Medvedev

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 74 ans)

Chaos au Tadjikistan

6 etoiles
Vladimir Medvedev est un journaliste russe né dans les années 40. Il a vécu une grande partie de sa vie au Tadjikistan, en connait la langue, la culture et les légendes, mais aussi la situation politique. Son livre paru en Russie en 2017 a connu là-bas un très grand succès et fut promu meilleur livre...

couverture

Croix de cendre de Antoine Sénanque

critiqué par Gamuret - (66 ans)

Un beau livre mais....

6 etoiles
Suite à de nombreuses critiques enthousiastes du livre d'Antoine Sénanque "Croix de cendre", je me suis empressé de l'acheter. Effectivement, c'est un beau livre, bien écrit, bien contextualisé. Les personnages ont de la profondeur et on y perçoit bien leurs tiraillements intérieurs entre obéissance à l'ordre monastique (Dominicain) et leurs ressentis personnel. Ce qui m'a fortement...

couverture

Lara, Tome 3 : La danse macabre de Marie-Bernadette Dupuy

critiqué par Incertitudes - (39 ans)

Trop de sentimentalisme

3 etoiles
Deux tomes auraient suffi, je pense. Je lui en sais gré à l'auteure d'avoir au moins livré toutes les clés du mystère : l'identité du fameux "Monsieur", les meurtres sous les dolmens, les secrets des uns et des autres : les parents d'Olivier, Loïza,. Mais que de langueurs, de dialogues sonnant faux, de mièvrerie. L'intrigue...

couverture

Nuances de nostalgie de Stéphane Bret

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)

Et si c'était mieux avant ?

6 etoiles
Le 10 septembre 2021, Eric Zemmour annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, Sylvère Ripert, bien installé devant sa télévision, s’interroge sur l’attitude du provocateur patenté du petit écran va-t-il cultiver le thème de la nostalgie de la France coloniale, forte, conquérante, innovatrice, rayonnante sur le monde, … ? Silvère se laisse doucement sombrer...

couverture

La Note américaine de David Grann

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

L'incroyable histoire des Osages

8 etoiles
On doit, entre autres, à David Grann, le passionnant récit intitulé « The lost city of Z », qui fut brillamment adapté au cinéma par James Gray en 2016. Mais il faut lire aussi ce livre-enquête faisant la lumière, autant qu’il est possible, sur un des épisodes les plus sombres et les plus occultés de...

couverture

Les Naufragés du Wager de David Grann

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Stupéfiantes aventures maritimes

9 etoiles
David Grann n’aime rien tant, semble-t-il, que les histoires vraies, mais avec une prédilection pour celles qui paraissent hors du commun et qui, cependant, peut-être du fait même de leur exceptionnalité, permettent d’explorer d’autant mieux tous les ressorts de l’âme humaine. Remarquons-le, ces histoires oubliées que David Grann se plaît à extirper des archives poussiéreuses...

couverture

La Tour de Londres de Évelyne Brisou-Pellen, Nicolas Wintz (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Garin traverse la Manche

8 etoiles
Une fois n'est pas coutume, le pauvre Garin se retrouve avec des ennuis jusqu'au cou. En effet, depuis son arrivée sur Dinant tout semble se liguer pour qu'il n'ait pas un instant de tranquillité. Échappant de peu aux épée anglaises, le voilà engagé plus ou moins contre son gré par le chevalier Du Guesclin voulant...

couverture

Les louvetiers du roi de Serge Brussolo

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 44 ans)

Drôle de peintres...

7 etoiles
Nous voici plongés dans l'histoire de France, peu après la mort de Louis XIV, dans les premières années de la Régence. Et ce roman permet d'entrer dans l'histoire par la porte de la fiction et sous un angle un peu particulier, quand on connaît un peu à quoi ressemblent les polars historiques de Serge Brussolo...

couverture

Caraïbes de James A. Michener

critiqué par Kabuto - (Craponne - 63 ans)

Passionnant

7 etoiles
Michener n’a pas son pareil pour nous faire découvrir l’histoire d’une manière agréable et humaine. Il nous raconte ici les grands moments de cette fabuleuse région qui nous fait tous rêver. Chaque chapitre est l’occasion de découvrir une nouvelle facette de cette mosaïque d’îles qui a souvent été le théâtre des affrontements entre les grandes...

couverture

Résidence Capricorne de Gabriel Gachen

critiqué par Plumentete - (Antananarivo - 72 ans)

Une saga familiale dans l'Histoire

10 etoiles
J'ai plongé dans cette saga familiale, comme on plonge dans les eaux chaudes de l'océan Indien, avec délectation. Quand l'Histoire d'un pays, se mêle à une aventure qui est une découverte, vous ne pouvez que vous accrocher aux pages de ce roman captivant, et vous laisser emporter par ces deux jeunes filles, en quête de...

couverture

Brésil, terre d'avenir de Stefan Zweig

critiqué par Pierraf - (Paimpol - 66 ans)

Terre d'avenir ?

6 etoiles
4ème de couverture: "En 1940, fuyant le désastre de l’Europe, l’auteur du Joueur d’échecs s’installe au Brésil, découvert quelques années plus tôt. Très vite, ce pays va le fasciner. Par sa beauté et son immensité, certes ; mais aussi et surtout par la vitalité avec laquelle il lui semble inventer une nouvelle forme de civilisation....

couverture

Journal d'une sorcière de Celia Rees

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Nouveau monde et anciennes superstitions

6 etoiles
Mars 1659, après l'exécution de sa grand-mère pour sorcellerie et pour éviter un destin similaire, la jeune Mary s'embarque pour l'Amérique à bord de l'[i]Annabel[/i] en rejoignant un groupe de puritains souhaitant s'installer dans le Nouveau Monde. Que ce soit la traversée tout aussi bien que l'installation, la jeune fille va ainsi devoir faire face...

couverture

Les confessions de Constanze Mozart de Isabelle Duquesnoy

critiqué par Jordanévie - (48 ans)

La vie de Mozart

4 etoiles
Récit sur l'univers de Mozart et sa femme Constance. Assez intéressant mais trop de longueurs et de descriptions qui font que l'on se détourne un peu du roman. Même si l'écriture est fluide on a du mal à ne pas faire quelques pauses. Le second livre sur la vie de Mozart "La redoutable veuve...

couverture

La redoutable veuve Mozart de Isabelle Duquesnoy

critiqué par Jordanévie - (48 ans)

L'admiration d'une femme pour Mozart

10 etoiles
Très intéressant. Constance est une femme incroyable qui s'est battue admirablement pour conserver et faire fructifier l'œuvre de son mari Mozart. Elle revendique un mariage d'amour. Mozart fut son unique amour. Même si les grossesses et ses jambes variqueuses ont mis à mal son corps , Constance a combattu pour faire reconnaître le génie de Mozart. Sans...

couverture

Confessions d'un bourreau de Federico Ariu

critiqué par LOIC9 - (35 ans)

Un roman historique sur la vie d'un bourreau

9 etoiles
Cette histoire, à l’origine, avait été écrite comme un scénario et devait donner lieu à un film. Transformer ce script en roman a pris plusieurs années pour aboutir au résultat publié ici, de nombreuses réécritures s’étant ajoutées les unes aux autres. Un récit passionnant par son sujet et ses personnages, mais aussi par sa chronologie...

couverture

Gannorix de Jacqueline Mirande

critiqué par Froidmont - (Laon - 32 ans)

Les rouleaux d'un esclave gaulois

8 etoiles
J’ai appris tout dernièrement que les esclaves se révoltent. A Rome d’abord désinvoltes, inquiets, angoissés maintenant, les sénateurs ont envoyé notre détestable Crassus dans le but qu’il leur coure sus. Un haut-fait tout à sa portée ! Maudit sois son nom mille fois, honteux fruit de la République, patricien cruel et inique, cher Crassus, je ne...

couverture

Le Chant des déesses, T1 : Pénélope, Reine d'Ithaque de Claire North

critiqué par Missef - (58 ans)

Le regard ironique d'une déesse pour rafraîchir la mythologie

9 etoiles
Présentation de l'éditeur : Au-delà des rivages d'Ithaque, les caprices des dieux dictent les guerres des hommes. Mais sur l'île, ce sont les choix des femmes abandonnées - et de leurs déesses - qui changeront le cours du monde. Le roi Ulysse est parti depuis de nombreuses années en guerre contre Troie, emmenant tous les hommes en...

couverture

Les Mohicans de Paris, tome 1 de Alexandre Dumas

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 42 ans)

Monumental !!!

10 etoiles
Le titre de cette "critique" est ce que je dirais si je devais résumer mon avis en un seul mot. Monumental car c'est le plus long roman d'Alexandre Dumas dixit Claude Schopp qui a établi cette édition en deux tomes d'environ 1500 pages chacun donc chaque tome c'est plus ou moins le nombre de pages...

couverture

L'air était tout en feu de Camille Pascal

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)

Intrigues et complot

7 etoiles
Camille Pascal nous conte l’événement qui marqua la régence de Philippe d’Orléans alors que le petit Louis XV n’avait que huit ans. Un complot se prépare, ourdi principalement par la duchesse du Maine, Louise-Bénédicte de Bourbon. Cette petite-fille du Grand Condé et épouse d’un bâtard légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, au...

couverture

Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour : Rouen, 1203 de Jean d' Aillon

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)

d'estoc et de taille

10 etoiles
Une chevauchée haletante à travers la France médiévale, en compagnie de Guilhem d’Ussel, chevalier troubadour. Ce personnage, inventé par Jean d’Aillon pour nous faire mieux connaître cette période sombre de l’histoire de France, nous emmène de Saint-Jean-d’Acre, alors capitale du royaume de Jérusalem, jusqu’à Rouen, alors fief du roi d’Angleterre, en compagnie d’une foultitude d’autres...

couverture

L'homme rouge et l'homme en noir de Kim Leine

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 74 ans)

Sur la colonisation du Groenland

9 etoiles
Ce roman constitue le second volet d'une trilogie consacrée au Groenland et traite du début de la colonisation dano-norvégienne ( la Norvège est alors sous souveraineté danoise) au début du XVIIIème entre 1721 et 1735. Il se situe à une période en amont du précédent intitulé " Les prophètes du fjord de l'éternité " distingué...

couverture

Le disparu de l'Hôtel-Dieu (La saga d'Héloïse, l'apothicaire, Tome 3) de Éric Fouassier

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 67 ans)

Fallait pas un tome 4 !

6 etoiles
J'ai lu les trois tomes dans la foulée l'un de l'autre et je dois avouer que ce dernier tome ne m'a plus aussi bien emballé que les deux premiers. C'est devenu du réchauffé. On est maintenant sous François 1er et Héloïse est apothicaire à l'hôtel-Dieu. Son fils Etienne (11 ans) disparaît subitement et voilà notre...

couverture

Les crimes célèbres de Alexandre Dumas

critiqué par Bacchus79270 - (Paris - 52 ans)

Des intrigues dans l'Histoire

8 etoiles
Aujourd'hui, chronique de "Les crimes célèbres" d'Alexandre Dumas. Après une préface assez bien tournée à mon goût, Dumas nous propose quatre récits. Une fois de plus, il utilise l'histoire pour nouer ses intrigues, très réussies et toujours rédigées avec virtuosité dans le style. La première se déroule au XVIIème siècle et relate un assassinat des...

couverture

Le Piège de verre (La saga d'Héloïse, l'apothicaire, Tome 2) de Éric Fouassier

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 67 ans)

Tome 2, toujours plaisant à lire.

7 etoiles
Après avoir écrit la première critique sur le tome 1 de la saga d'Héloïse, nous voici au tome 2. Je n'ai pas grand chose à rajouter à la critique précédente. Il s'agit dans ce tome 2 d'une nouvelle requête de la Reine Anne de Bretagne, épouse de Louis XII. Le chevalier Bayard n'est pratiquement pas présent...

couverture

Ascanio de Alexandre Dumas

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Orfèvre enflammé et duchesse éconduite

7 etoiles
Benvenuto Cellini, artiste italien, est devenu l'orfèvre du roi François Ier. Son atelier est cependant trop exigu pour les merveilles qu'il souhaite réaliser. Suite à une idée soumise par Ascanio, l'un de ses apprentis, il décide de réclamer au roi la jouissance de l'hôtel inhabité du Grand-Nesle, bien qu'il soit, théoriquement, propriété du prévôt, s'attirant...

couverture

Blood & Sugar de Laura Shepherd-Robinson

critiqué par Pierraf - (Paimpol - 66 ans)

du rififi chez les négriers

8 etoiles
4ième de couverture: "Juin 1781. Un corps est pendu à un crochet sur le quai de Deptford : l'homme a été horriblement torturé et porte la marque des esclaves. Quelques jours plus tard, le capitaine Harry Corsham – un héros de guerre se lançant dans une carrière parlementaire prometteuse – reçoit la visite de la sœur...

couverture

Bayard et le crime d'Amboise (La saga d'Héloïse, l'apothicaire, Tome 1) de Éric Fouassier

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 67 ans)

Agréable divertissement

7 etoiles
Nous sommes au débute des années 1500 et le roi de France Charles VIII vient de mourir dans son château d'Amboise. Accident ou assassinat ? Voilà bien le sujet de ce roman policier historique ou fiction et contexte historique se mêle agréablement. Anne de Bretagne, épouse du défunt roi, chargera un jeune chevalier, Bayard, de mener...

couverture

Henri IV de Alexandre Dumas

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 42 ans)

Henri IV en robe-de-chambre

6 etoiles
Quatrième de couverture : Le pouvoir, l'amour et le sang : la vie du plus populaire de nos rois ne pouvait qu'inspirer le Dumas historien. « Dumas écrit : “Henri IV naquit à Pau le 13 décembre 1553.” Et aussitôt la fête commence. Les acteurs entrent en scène. Ils font un bruit d’enfer et de paradis....

couverture

Ecce homo de Gérard Mordillat

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)

Un très bon roman...

9 etoiles
Encore un livre que je souhaiterais vous proposer au moment où certains sont entrain de boucler leurs achats de fin d’année…Il s’agit du dernier ouvrage paru de Gérard Mordillat, Ecce Homo, aux éditions Albin Michel. Au premier abord, ce roman peut sembler éloigné des critères requis (d’ailleurs, par qui ?) pour un bon et beau cadeau...

couverture

La valse de l'adieu de Philippe de Villiers

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Nostalgie d'un monde disparu

9 etoiles
8 août 1808 en Vendée : sept années plus tôt, Napoléon est parvenu à rétablir la paix civile en permettant la paix religieuse grâce au Concordat. La Vendée panse ses plaies et se rassemble, Blancs et Bleus côte à côte, aux Quatre Chemins de l'Oye, pour acclamer l’Empereur venu rendre visite au département meurtri. Il en...

couverture

La Pâqueline ou les mémoires d'une mère monstrueuse de Isabelle Duquesnoy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

LA PÂQUELINE, VOUS ALLEZ AIMER LA DÉTESTER!

8 etoiles
Au début de l’histoire, nous sommes en France en 1798, vers la fin du Directoire. Nous suivons la vie et les aventures de «La Pâqueline» (de son vrai nom Pâqueline Sénéchal, veuve de Johann Renard), qui n’est autre que la mère du jeune Victor Renard, embaumeur de son état, dont le procès vient juste de...

couverture

Il était une fois, la guerre de Willy Decourty

critiqué par Millepages - (Bruxelles - 64 ans)

Il était une fois l'antithèse du conte de fée

8 etoiles
Il était une fois une aberration de 5 ans que nos grands-parents ou même nos parents, ont vécu dans leur chair au quotidien entre 1940 et 1945. Cinq ans d’occupation, d’humiliations, de privations, d’horreurs, d’incertitudes, de résilience, de débrouille, de faux espoirs, de vrais espoirs. Avec une palette entière de comportements, des plus héroïques...

couverture

Soldat du Reich de Carly Schabowski

critiqué par Missef - (58 ans)

Les "Malgré-nous" polonais

8 etoiles
Résumé de l'éditeur: 1940. La guerre ravage l'Europe et les nazis occupent la Pologne. Pour leur armée, ils enrôlent de force des hommes, peu importe qu'ils soient ou non Allemands. Un jour, dans la ferme familiale, Tomasz voit des nazis débarquer et lui mettre un pistolet sur la tempe. Il doit venir avec eux et s'engager...

couverture

Les dernières heures de Ruth Druart

critiqué par Missef - (58 ans)

Paris libéré, mais Paris bien amer : que d'émotions!

8 etoiles
Résumé de l'éditeur: À l'aube de la Libération, Paris vit ses heures les plus sombres. Mais la jeune Élise n'hésite pas à braver les dangers et à partager le peu qu'elle possède avec un orphelinat juif. Affamée de justice, elle va encore plus loin, exfiltrant les enfants avant qu'ils ne soient envoyés au camp de Drancy....

couverture

L'embaumeur ou L'odieuse confession de Victor Renard de Isabelle Duquesnoy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

VIE DE VICTOR RENARD, EMBAUMEUR DE SON ÉTAT.

10 etoiles
Au début de l’histoire, nous sommes en France en 1798, sous le Directoire. Nous suivons le procès du jeune Victor Renard, embaumeur de son état, qui nous raconte les évènements qui l’ont amené devant la justice des hommes, où il va d’ailleurs bientôt être condamné à la peine capitale… Nous ne savons pas pourquoi Victor est...

couverture

Les Aigles de l'Empire, T4 : L'Aigle et les Loups de Simon Scarrow

critiqué par Saigneur de Guerre - (66 ans)

Un roman qui va vous faire aimer l'histoire !

10 etoiles
Macro et Cato sont « hospitalisés » suite aux graves blessures subies lors de leur action d’éclat précédente. Ce qui a valu à Cato de devenir probablement le plus jeune centurion de toutes les légions romaines, à même pas vingt ans, puisque le voilà à ce grade alors qu’il n’est sous les aigles que depuis...

couverture

Les filles d'Albion de Kate Sedley

critiqué par Patman - (Paris - 61 ans)

Roger en eaux troubles.

7 etoiles
Printemps 1483, Londres vit des heures tumultueuses. Le roi Edouard IV vient de mourir et c'est normalement son jeune fils de 12 qui doit lui succéder, mais le Duc Richard de Gloucester, Lord Protecteur du royaume, a bien l'intention de lui chiper son trône. Le colporteur Roger Chapman, lui, ne pense qu'à une chose, rentrer...

couverture

Un cruel hiver de Kate Sedley

critiqué par Patman - (Paris - 61 ans)

Blizzard, vous avez dit blizzard.

8 etoiles
6ème opus des aventures de "Roger le Colporteur", nous voici partis sur les routes de la région des Costwolds en plein hiver, et en cette fin du XVème siècle, pas question de réchauffement climatique ! En janvier, le froid est vif et la neige abondante. Pourtant, Roger s'ennuie chez lui. Un colporteur, ça a besoin...

couverture

Le complot des ombres de Paul Charles Doherty

critiqué par Sundernono - (Nice - 40 ans)

Un bon roman historique/médiéval/policier

8 etoiles
« Meurtres et intrigues pendant la guerre des Deux-Roses. La suite de la nouvelle série de Paul Doherty mettant en vedette Margaret Beaufort, mère du roi Henri VII et matriarche de la dynastie des Tudor. Octobre 1471. Edward IV est assis sur le trône d'Angleterre. Les York règnent en maître. Margaret Beaufort, comtesse de Richmond, attend patiemment...

couverture

La rebelle: Femme médecin au Moyen-Âge de Valeria Montaldi

critiqué par Battle-mighty - (Nice - 29 ans)

ANACHRONIQUE ET FATIGANT

4 etoiles
Je m'attendais à quelque chose d'original, et le titre comme la présentation étaient prometteurs. Mais en réalité, l'histoire - dont l'intrigue est un mélo vulgaire façon Harlequin - n'est qu'un prétexte à victimisation wokiste, alors que j'espérais, de façon peut-être irréaliste, un propos triomphal. On oublie un peu vite le nombre de femmes fortes qui...

couverture

Les nuits de la peste de Orhan Pamuk

critiqué par Elko - (Niort - 48 ans)

La peste, le Commandant et la Reine

8 etoiles
On surnomme la petite île ottomane de Mingher la perle de la méditerranéen orientale. Sa beauté et sa douceur de vivre sont réputées à travers le monde. En 1901, un bateau transportant une délégation médicale se voit dérouté pour y déposer le docteur Bonkowsky Pacha, spécialiste impérial des maladies contagieuses. La peste pourrait s’être déclarée...

couverture

Le Roi fol de Laurent Decaux

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 67 ans)

Grande déception.

4 etoiles
Je suis un adepte de l'histoire des Rois de France. Je lis essentiellement les ouvrages de Bordonove et Gobry qui écrivent des bibliographies pleines et riches d'éléments vérifiés. Bien sûr, il y a toujours une part de subjectivité chez chaque écrivain concernant son interprétation des faits et gestes de chacun des Rois. Le hasard fait que...

couverture

Les Fugitifs de l'Alder Gulch de Ernest Haycox

critiqué par Sundernono - (Nice - 40 ans)

Un excellent Western

9 etoiles
Quatrième de couverture : « Au milieu des années 1800, un couple improbable s’enfuit pour rejoindre le nouvel eldorado de la vallée de l’Alder Gulch, dans le Montana, où des milliers de chercheurs d’or s’aventurent pour faire fortune. Jeff Pierce est traqué par le frère de l’homme qu’il a tué. Sa compagne de route, Diana Castle,...

couverture

La tente rouge de Anita Diamant

critiqué par Krys - (France-Suisse - - ans)

Aux origines

9 etoiles
1 500 av. J.C, entre le pays de Canaan et l'Egypte, la tribu de Jacob (ses 4 femmes, 10 fils et son unique fille) vivent avec leurs troupeaux ancrés dans la tradition. C'est la vie de cette tribu que l'on suit, à travers les yeux de Dina, la fille de Léa et Jacob. On entre dans les...