Littérature => Policiers et thrillers (5140 livres critiqués)


Page 1 de 103 Suivante Fin

couverture

Salut à toi ô mon frère de Marin Ledun

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)

Un feu d'artifices...En tout genre!!!

8 etoiles
Entre Michel Audiard et Frédéric Dart au meilleur de leur forme, l'écriture de Marin Ledun nous entraîne dans un tourbillon délirant de fantaisies en tout genre. On pourrait même dire que sa publication dans la collection « série noire » est une publicité joyeusement mensongère, puisque l'intrigue assez mince et peu originale n'est que prétexte à nous présenter...

couverture

Torrents de Christian Carayon

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Meurtres en famille

8 etoiles
Présentation de l'éditeur Le courant emporte tout sur son passage. Sauf les secrets les plus inavouables. 1984. Des morceaux de corps humains sont découverts dans une rivière qui dévale vers la ville de Fontmile. On finit par identifier deux victimes, deux femmes portées disparues depuis longtemps. La peur et l'incompréhension s'emparent des habitants, jusqu'à l'arrestation de Pierre Neyrat,...

couverture

La Pieuvre de Jacques Saussey

critiqué par Ayor - (46 ans)

Du lourd

9 etoiles
Jacques Saussey est une valeur sûre en matière de thriller, et ce n’est pas ce roman qui le démentira. Il est préférable de lire cette œuvre avant « Ne prononcez par leurs noms » qui lui fait suite directement, ce qui non seulement permet de faire les liens correctement mais surtout de ne rien dévoiler de...

couverture

La Disparition de Kat Vandale de Christian Giguère

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

L'Univers des effeuilleuses

4 etoiles
En lisant les commentaires des chroniqueurs, j’ai eu l’impression qu’il fallait aimer ce polar à tout prix. À mon humble avis, c’est loin d’être réussi contrairement à ce que chacun proclame. L’auteur, natif de mon quartier à Montréal, est un nouveau venu en littérature. La rampe, qui sert de lancement à son roman, se situe...

couverture

Habillé pour tuer de Jonathan Kellerman

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Sympa à lire mais...

6 etoiles
Un propriétaire des quartiers chics de L.A. Retrouve sa voiture volée avec une tache de sang sur un siège, une jeune femme qui disparaît et une vieille dame assassinée sur le pas de sa porte par un homme déguisé qui conduit une voiture de luxe... Quels sont les rapports entre ces trois faits apparemment sans...

couverture

La disparition soudaine des ouvrières: Une enquête de la commissaire Simona Tavianello de Serge Quadruppani

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

du sang dans la ruche

10 etoiles
Tout le monde sait, ou devrait savoir, que les abeilles souffrent. Entre pesticides, varroa (un acarien parasite, venu d'Asie, mondialisation oblige), changement du paysage, réchauffement climatique, et maintenant le terrible frelon asiatique tueur d'abeilles domestiques, les pauvres ouvrières n'en peuvent plus. En vacances dans une tranquille vallée alpine proche de la frontière suisse, la commissaire...

couverture

Le masque du fou de Molly Katz

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Thriller dans la bonne moyenne

7 etoiles
Dans le prologue l'on fait connaissance avec les protagonistes principaux lors de la première rencontre entre Harry Kravitz, une vedette du petit écran et le docteur Caron Alvarez. Harry a emmené Josh son fils de onze ans car ce dernier a le nez cassé. Deux ans plus tard alors qu'ils sont mariés, Caron découvre que c'est...

couverture

Massacre en Ardennes de Franz Bartelt, Alain Bertrand

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Massacres ( au pluriel)

8 etoiles
L’histoire se déroule de nos jours dans les Ardennes à la fois françaises et belges, du côté de Charleville, Bouillon, Saint-Hubert. Un centre de stockage de déchets toxiques et nucléaires à Bergnies, en lieu et place de l’ancienne base de l’Otan, est prêt à être installé ( tiens, cela me rappelle quelque chose, du côté...

couverture

Le Bouddha bigouden de Alex Nicol

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Agréable et divertissant

6 etoiles
Ancien journaliste devenu écrivain public, Gwenn Rosmadec se voit confier par une jeune femme prénommée Lenaïg la mission de raconter la vie de son père à titre de cadeau d’anniversaire. L’homme ayant passé de nombreuses années en Inde et ayant eu une existence riche en péripéties avant de regagner Sainte Marine, à l’embouchure de l’Odet,...

couverture

Riches un jour, morts toujours de Cicéron Angledroit

critiqué par Mimi62 - (Arras - 65 ans)

L'esprit perdure

8 etoiles
Un agent d'entretien d'autoroute vient voir Cicéron pour lui demander de retrouver le propriétaire d'une mallette, trouvée au cours de son travail, contenant une très grosse somme d'argent. Avec son épouse, il espère négocier la restitution. Le lendemain le couple lui demande de ne pas donner suite à leur demande. Parallèlement, une voiture puissante est arrêtée...

couverture

L'empreinte du Dragon de Jean Tuan

critiqué par Maxtoin - (50 ans)

Jubilatoire !

10 etoiles
LE roman policier de cette rentrée 2018. L'auteur est un observateur attentif et critique de la Chine. En 2017 il avait publié "Mémoires chinoises" 'C.L.C. Edition) récit biographique évoquant l'arrivée en France en 1929 de son père chinois, leur séjour à Pékin en 1967 durant la révolution culturelle et l'évolution de la Chine depuis 1980....

couverture

Missing : New York de Don Winslow

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)

Winslow

7 etoiles
Don Winslow, c’est « La griffe du chien ». Comme cette première lecture m’avait vraiment plu, j’avais renouvelé l’expérience avec d’autres œuvres de cet auteur. « Dernier verre à Manhattan » et « La patrouille de l’aube » (surtout) m’avaient vraiment déçu et je me suis même demandé si je reprendrais un jour du Winslow. «...

couverture

Le chasseur de lapins de Lars Kepler

critiqué par Carmen - (72 ans)

Le chasseur de lapins

8 etoiles
L'inspecteur suédois Joona Linna enquête sur des meurtres, une série d'autant plus inquiétante que des hommes politiques influents en sont les victimes. Actes de terrorisme ? Son enquête le mène dans une prestigieuse école fréquentée par des étudiants issus pour la plupart de la Haute Société Suédoise. Des indices l'amènent rapidement à écarter la piste...

couverture

Désaxé de Lars Kepler

critiqué par Carmen - (72 ans)

Tueur en série

8 etoiles
Des vidéos montrant des images volées de femmes, chez elles, affolent les policiers qui ne réussissent pas à trouver les indications qui pourraient les conduire à elles avant qu'on ne les tue. Quand Bjorn, de retour de voyage, trouve le cadavre de sa femme, il devient fou de douleur. Il ne peut s'empêcher...

couverture

La Mort en bleu pastel de Maryse Rouy

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

L'Étrangleur de Toulouse

7 etoiles
Le Moyen Âge soulève l’intérêt de plus d’un. On a souvent souligné la contribution des abbayes dans le développement des régions où les moines s’établissaient. Les drapiers n’étaient pas en reste. Chacun, dans son domaine, représentait une source d’emplois qui n’était pas à dédaigner. La vie tournait autour de ces deux axes qui ne protégeaient...

couverture

Chaos de Bob Boutique

critiqué par Débézed - (Besançon - 71 ans)

Odyssée yéménite

8 etoiles
Moed Lieve la jolie et terriblement efficace inspectrice de la section antiterroriste de la Kmar (Gendarmerie royale des Pays-Bas), perturbe le long congé sabbatique que son chef, le Bouledogue, s’est octroyé après la difficile et dangereuse enquête qu’ils ont menée ensemble et que l’auteur a racontée dans son précédent roman « 2401 ». Une affaire...

couverture

Un secret bien gardé de Aurélie C. Schoonenberg

critiqué par Isade - (31 ans)

L'art du Roman policier revisité

9 etoiles
Parfois on lit de la mauvaise littérature chez les grosses écuries du livre ( Les Gallimard, Laffont et autres...) . J'en veux pour exemple l'un des livres les plus ventés de sa génération en occurrence Et si c'était vrai de Levy, qui m'a au final semblé décevant. Les grosses maisons d’éditions nous donnent une marche à...

couverture

Toutes les vagues de l'océan de Víctor del Árbol

critiqué par Kostog - (46 ans)

Staline en Catalogne

3 etoiles
Un avocat sans relief, Gonzalo Gil, apprend que sa sœur, dont il est sans nouvelles depuis plusieurs années, s’est suicidée dans de troubles circonstances. La police la soupçonne d’avoir assassiné un mafieux russe pour venger la mort de son jeune fils. Pour comprendre ce qui s’est passé, Gonzalo Gil est contraint de revenir aux...

couverture

La Terre des morts de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Free_s4 - (Dans le Sud-Ouest - 44 ans)

Art et horreur

9 etoiles
Pour moi la sortie d'un Grangé, c'est comme la sortie d'un Minier, d'un Chattam, d'un Thilliez…. c'est un petit évènement. Littérature "facile" idéale pour l'été, sans prise de tête. Ce Grangé ne m'a pas déçu, j'ai bien aimé suivre les aventures du commandant Corso sur la trace du tueur de strip-teaseuse. Ces meurtres sont inspirés par...

couverture

La secte de l'ombre de Bernard Ferry, James Grippando

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)

Un très bon thriller

8 etoiles
Lorsque Beth Wheatley, femme d'un brillant avocat de Seattle qui délaisse sa famille pour son travail, disparaît la police soupçonne d'abord le mari. Mais au même moment sévit un serial-killer qui tue ses victimes par paire et Beth ressemble à sa troisième victime. Andi Henning une jeune agent du FBI, quelque peu inexpérimentée dans ce...

couverture

Flic maison de Dashiell Hammett

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)

Pas toujours original...

6 etoiles
Dashiell Hammett considéré comme le maître du roman noir, n'a pourtant écrit que 6 romans. 65 nouvelles constituent une grande partie de son œuvre. Certainement pour gagner sa vie comme beaucoup d'auteurs américains de cette époque qui avaient la possibilité de vendre leurs courts textes à des pulp (mauvais papier) magazines comme Black Mask, dont...

couverture

Je sais qui tu es de Yrsa Sigurðardóttir

critiqué par Haas Nigen - (France - 26 ans)

Un petit bijou mêlant surnaturel et sensibilité

10 etoiles
Katrín et Garðar, un jeune couple venu de Reykjavik, arrivent à Hesteyri, un vieux village isolé et abandonné situé au beau milieu de nulle part dans la région des fjords de l'Ouest, afin de rénover une maison et d'en faire un gite. Ils sont accompagnés de Líf, une amie du couple. A leur arrivée le...

couverture

Black-out de John Lawton

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)

Un roman plaisant

6 etoiles
Londres, février 1944. La Luftwaffe lance ses derniers bombardements sur la ville. Au milieu des décombres, un bras coupé est exhumé par un groupe d'enfants jouant sur un site bombardé de l'East End. Le sergent détective Frederick Troy, de Scotland Yard, parvient à relier cette découverte à la disparition d'un scientifique de l'Allemagne nazie. Malgré quelques...

couverture

La malédiction de la maison Foskett de M.R.C. Kasasian

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)

Pas emballé...

4 etoiles
Le détective privé (ou personnel comme il aime à se faire appeler) Sydney Grice se morfond. En effet le grand public étant convaincu qu'il a envoyé un innocent à la potence lors de sa dernière enquête, les clients se font rares et cela l'affecte beaucoup. Sa jeune et excentrique acolyte, March Middleton commence sérieusement à...

couverture

Contre toute évidence de Tami Hoag

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

délit de sale gueule

8 etoiles
Un meurtre horrible est commis dans une famille de Minneapolis. Des témoins ont vu sortir un individu marginal à la mine patibulaire, connu dans le quartier pour sa violence et son peu de respect de la loi. Bref, il n'en faut pas plus pour faire de lui l'ennemi public numéro un, que policiers et journalistes...

couverture

Hercule Poirot quitte la scène - Mr Brown de Agatha Christie

critiqué par Lilule - (baalon - 45 ans)

deux petits bijoux

8 etoiles
Hercule Poirot quitte la scène Fatigué, usé par la maladie et une vie trop bien remplie, Poirot se refuse néanmoins à quitter la scène sans avoir accompli une ultime mission : démasquer son dernier assassin pour aider une jeune fille à retrouver le sourire. Une bien ténébreuse affaire que le petit homme à la moustache...

couverture

Fugitifs de Christopher Sorrentino

critiqué par Clubber14 - (Paris - 38 ans)

Soporifique....

3 etoiles
Présentation de l'éditeur : Peut-on vraiment se réinventer et mettre en scène une nouvelle vie ? Christopher Sorrentino, au sommet de son art, nous offre avec ce roman virtuose, un jeu de dupe aussi subtil qu'éblouissant. Romancier new-yorkais, Sandy Mulligan s'est mis au vert dans une petite ville du Nord Michigan pour terminer son nouveau livre. D'origine...

couverture

À vol d'oiseau de Craig Johnson

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

cheyenne party

10 etoiles
Walter Longmire, shérif du comté d'Absaroka, Wyoming, et grand ami des indiens, s'apprête à marier sa fille Cady en terre cheyenne, à "Crazy Head Springs", au cœur de la réserve d'où est originaire le futur marié. Au cours d'un repérage en compagnie de son fidèle ami "Ours debout", il voit une femme, tenant un enfant...

couverture

La Montagne rouge de Olivier Truc

critiqué par Kostog - (46 ans)

Lapons contre forestiers

5 etoiles
Suède centrale : la découverte d'ossements humains est un nouvel épisode dans le conflit séculaire qui oppose éleveurs de rennes samis et forestiers suédois. Dans ces confins montagneux et forestiers, la « police des rennes », une jeune femme et un homme lui aussi d'origine samie, est chargée de l'enquête. La détermination de l'appartenance des...

couverture

Nátt de Ragnar Jónasson

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)

Un roman inutile

2 etoiles
C'est l'été à Siglufjördur. Un homme battu à mort est découvert sur les bords d'un fjord tranquille. Une jeune journaliste vient fouiner d'un peu trop près. Que cherche-t-elle à découvrir ? Ou à étouffer ? Le jeune policier Ari Thór doit boucler son enquête au plus vite, s'il veut éviter de nouveaux crimes. C'est l'agent d'Henning Mankell...

couverture

Emballage cadeau de San-Antonio

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)

Paquet cadeau avec ses surprises…

7 etoiles
Résumé ; Pour obliger les ricains à honorer leur contrat avec le gouvernement français, nos trois compères devront sur place, enlever la fille d’un malotru richissime… Extrait. C’est en effet bien des baffes, et non pas d’ enceintes… Mon ambition secrète serait de créer la profession de gifleur. Gifleur diplômé de l’état. Flanqueur de beignes patenté. Un apostolat...

couverture

Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ? de Dale Launer

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)

"Le pognon, toujours le pognon !"

8 etoiles
MON AVIS Ceci est un scénario adapté en roman, mais comme cela date du temps où les novélisations étaient faits avec soin on le découvre avec plaisir... Donc le récit est un peu moins Harry un peu moins Potter et ce n'est somme toute pas de refus de lire un truc de grande consommation un peu moins...

couverture

La forêt muette de Pierre Pelot

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Elle a tant de choses à dire cette forêt.

10 etoiles
Je n'ai lu qu'un seul livre de Pelot, Maria, un livre extraordinaire qui m'avait beaucoup ému. Je n'ai jamais lu l'Été en pente douce, ni vu le film. C'est une amie qui m'avait conseillé de lire La forêt muette, elle en avait un vague souvenir mais il l'avait beaucoup marquée. Un livre court, une perle. Cela faisait longtemps que...

couverture

Le tricycle rouge de Vincent Hauuy

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)

Irritant

4 etoiles
Que ce roman ait reçu le « Prix des Lecteurs Sélection 2018 » est une chose. Que Michel Bussi, un auteur que j’apprécie, le trouve « terriblement addictif » en est une autre. Mais moi, personnellement, j’ai trouvé cette œuvre de Vincent Hauuy « terriblement irritante ». Tout d’abord, la construction du roman éclaté en plusieurs...

couverture

Des silences et des hommes de Carine Marret

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

merde à vauban

6 etoiles
Un homme est retrouvé empoisonné, au cœur de la basilique Notre-Dame, à Paris. Jean Levigan, qui est venu de Nice pour seconder son ami le commissaire Boizon, du fameux "36 quai des Orfèvres", va enquêter sur cette mystérieuse affaire, qui va lui faire oublier pour un moment le départ de sa chère Laura, partie momentanément...

couverture

Le crime du château de Logne de Christian Jamart

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Un bon p'tit polar wallon

9 etoiles
Les vestiges du château de Logne se situent entre Ferrières et Bomal. Dans notre histoire, là s’élève un hôtel où tout le monde se connait, y compris les clients. Dès les premières pages, nous faisons leur connaissance, ce qui nous aidera pour la suite. Alors que le commissaire Ange Leverrou s’installe pour une villégiature bien...

couverture

Plus jamais seul de Caryl Férey

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Polar sauce Ferey

7 etoiles
Présentation de l'éditeur Premières vacances pour Mc Cash et sa fille, Alice. L'ex-flic borgne à l'humour grinçant - personnage à la fois désenchanté et désinvolte mais consciencieusement autodestructeur - en profite pour faire l'apprentissage tardif de la paternité. Malgré sa bonne volonté, force est de constater qu'il a une approche très personnelle de cette responsabilité. Pour...

couverture

Tout se paye de George P. Pelecanos

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 70 ans)

Pelecanos

7 etoiles
George P. Pelecanos est un des auteurs de romans policiers contemporains que je préfère. Je l’ai découvert avec « Anacostia river blues » (1999) qui bizarrement ne se trouve pas critiqué sur notre site. Ce roman m’avait vivement intéressé et j’ai continué à suivre l’auteur. Dans « ARB », l’ambiance est vraiment originale : une...

couverture

Prendre les loups pour des chiens de Hervé Le Corre

critiqué par Ravenbac - (Reims - 52 ans)

Pas évident

4 etoiles
Franck sort de tôle. Il a 26 ans et a purgé cinq ans pour un braquage dont il a assumé seul la responsabilité sans dénoncer son complice, Fabien, son frère aîné. Le jour de sa sortie, Fabien est parti conclure une affaire en Espagne. C’est Jessica, la compagne du frère, sensuelle et violente, qui vient...

couverture

Sur la mauvaise pente de Graham Hurley

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

train train…

10 etoiles
Joe Faraday et Paul Winter, enfin réunis au sein de la section des "Crimes graves", vont mener à bien deux enquêtes, chacun avec ses méthodes bien à lui. Faraday, avec son doigté habituel, sait mettre en confiance et faire parler les témoins. Winter, retors comme pas un, n'hésite pas à utiliser le chantage du moment...

couverture

Agatha Raisin enquête 12 - Crime et déluge de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (35 ans)

Divertissant !

8 etoiles
Note de l'éditeur : Le bonheur conjugal est de courte durée pour Agatha, une fois de plus délaissée par son mari. Punition divine, un véritable déluge s'abat sur la région, plongeant le petit village de Carsley sous les eaux. C'est le moral dans les chaussettes et sous une pluie torrentielle qu'Agatha aperçoit le corps sans vie...

couverture

Pukhtu : Secundo de DOA

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)

amel s'en mêle…

10 etoiles
Dans ce second volet de Pu-Khtu, DOA poursuit sa saga politico-journalistico-policière inaugurée avec "Citoyens clandestins". On y retrouve Amel Balhimer, journaliste au grand cœur, pour qui plusieurs personnages vont se mettre en quatre, au sens propre comme au sens figuré. On y retrouve aussi quelques belles figures de la barbouzerie internationale, aux multiples visages, capables...

couverture

Sherlock Holmes enquête / Sherlock Holmes investigates de Arthur Conan Doyle

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

Sherlock Holmes en franglais !

8 etoiles
Val Boscombe est un canton proche de Ross dans le Herefordshire (Angleterre) Après une longue et fructueuse carrière de chercheur d'or en Australie, Mr John Turner est revenu au pays et a acquis un vaste domaine. L'une de ses fermes est louée à Mr Charles McCarthy, lui aussi revenant d'Australie.. Alors, quand ce dernier est...

couverture

Texas Forever de James Lee Burke

critiqué par Tistou - (62 ans)

4ème roman de James Lee Burke

5 etoiles
« Texas forever » figure il est vrai parmi les premiers romans de James Lee Burke (Dave Robicheaux pas encore né), mais quatrième de l’auteur il donne plutôt l’impression d’être un premier tant la fin est faible et du coup le roman pas vraiment abouti. Dommage. Dommage car on trouve déjà la passion et la facilité...

couverture

Là où vivent les loups de Laurent Guillaume

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Priam, l'associable

9 etoiles
Présentation de l'éditeur Le train arrive dans la petite gare de Thyanne, terminus de la ligne. Priam Monet descend pesamment d un wagon. Presque deux mètres pour un bon quintal et demi, mal sapé et sentant le tabac froid, Monet est un flic misanthrope sur la pente descendante. Son purgatoire à lui c'est d être flic...

couverture

Ne prononcez jamais leurs noms de Jacques Saussey

critiqué par Ayor - (46 ans)

Une course contre le temps haletante

9 etoiles
Excellent roman de Jacques Saussey qui met en scène le capitaine Daniel Magne et le lieutenant Lisa Heslin, séparés depuis quelques mois à la suite d’une affaire concernant le père de cette dernière (voir « La pieuvre »). L’auteur propose une très bonne histoire avec un suspense parfait qui tient toutes ses promesses, et alterne habilement...

couverture

Le policier est en prison de Peter Walker

critiqué par Mimi62 - (Arras - 65 ans)

Juste pour passer un moment

6 etoiles
Un roman policier très classique, tout à fait dans l'esprit de son époque (années 60). Ce qui prime c'est la succession des divers faits, des actions. Les personnages sont peu élaborés, ils se réduisent essentiellement à des noms que l'on peut interchanger, dont la seule fonction est de repérer les auteurs des actions. Pas de longueur, sauf...

couverture

Beau temps pour les couleuvres de Patrick Caujolle

critiqué par Mimi62 - (Arras - 65 ans)

Ecriture riche, polar intéressant mais ensemble surprenant

7 etoiles
Une trame correctement construite, un dénouement très intéressant. Pour l'écriture la situation est tout autre. L'auteur a édité et a été primé pour plusieurs ouvrages de poésie. Cela se sent dans le style. L'écriture est par moment très belle, l'écrivain se laisse emporter par sa plume mais cela dénote dans le contexte. Certaines fois, on ne...

couverture

Froid comme la mort de Antonio Manzini

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)

L'espoir en vain?

7 etoiles
Avec ce deuxième roman « Froid comme la mort » .Manzini assure pratiquement un max, même si de mon point de vue, il se disperse un peu, ici et là. Mais le fait, d’échanger avec des fantômes, qui nous sont proches n’est pas dénué d’authenticité ! Voilà pour moi ? en tout cas...

couverture

Agatha Raisin enquête 11 - L'enfer de l'amour de M.C. Beaton

critiqué par Coper - (35 ans)

Retour à Carsely

8 etoiles
Note de l'éditeur : "Qui a dit que l'amour c'était le paradis ? Plutôt l'enfer, même pavé de bonnes intentions ! À peine mariés, Agatha et James Lacey font cottage à part et s'accusent mutuellement d'infidélités. Jusqu'à ce que James disparaisse pour de bon, laissant derrière lui sa maison saccagée... Les soupçons se portent aussitôt sur...