Littérature => Policiers et thrillers (5676 livres critiqués)


Page 1 de 114 Suivante Fin

couverture

Minuit dans le jardin du manoir de Jean-Christophe Portes

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)

Improbable mais prenant

6 etoiles
Vivant dans un manoir normand en compagnie de Colette, sa grand-mère un peu fofolle, Denis est un notaire menant une vie tranquille et dont la principale passion est de réaliser une maquette de la bataille de Marignan avec des soldats de plomb. Son petit monde va cependant vite basculer lorsque un beau jour une tête...

couverture

Au cœur de la folie de Luca D'Andrea

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 55 ans)

Il y a de la vanité dans l'expiation...

8 etoiles
1974. Haut-Adige/Sud-Tyrol, enclave austro-germanique en Italie du nord. Robert Wegener, chef d'une bande mafieuse, aspire à devenir membre d'une puissante organisation internationale, le Consortium. Comme épreuve d'entrée dans cette société secrète, il a acquis des saphirs d'une grande valeur, au prix de nombreux meurtres et forfaits. Marlene, la jeune épouse de Herr Wegener, voit sa vie transformée...

couverture

Chambres noires de Karine Giebel

critiqué par Ayor - (49 ans)

Toujours aussi sombre.

8 etoiles
La lecture de ce recueil de nouvelles de Karine Giebel se révèle aussi addictive que celle de ses romans. L'ensemble est homogène, et je dois avouer qu'elles m'ont toutes plu. Les sujets de fond sont très sombres, ce qui n'a rien de surprenant quand on connaît les autres œuvres de l'autrice, le pessimisme est donc de mise,...

couverture

Incendie nocturne de Michael Connelly

critiqué par Ayor - (49 ans)

Plaisir garanti.

8 etoiles
Le duo Bosch/Ballard trouve son rythme de croisière, leur accord tacite quant à la résolution de "cold case" les motive comme jamais, leur soif de rendre justice aux victimes et à leurs familles étant inextinguible. Dans ce roman, des affaires satellites sont traitées en plus de la principale, et malgré les différentes ramifications et autres fausses...

couverture

Les lumières de l'aube de Jax Miller

critiqué par Ayor - (49 ans)

Un style peu agréable.

4 etoiles
Cette histoire tentaculaire regorge d'une multitude de fausses pistes et de protagonistes, quasiment tous mêlés à la fabrication, la commercialisation et la consommation de méthamphétamine. Peut-être est-ce dû justement à ce nombre impressionnant de directions que l'histoire emprunte, qui me l'a rendu extrêmement brouillonne, mais le style de l'autrice n'aide pas non plus. En effet, la...

couverture

Yellow cake - Meurtres en Limousin de Franck Linol

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 76 ans)

A des progrès à faire

4 etoiles
L’extraction d’uranium par la Cogema dans le Limousin, un couple à la tête d’un groupe d’opposants a disparu. Leur fils, dans sa quête de recherche, se met dans une situation plus qu’embarrassante, que le commissaire Dumontel et son adjoint Marval traitent d’une façon peu académique. Le scénario est construit, le suspense est...

couverture

Manies ennemies de Pauline Liétar

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Enquête sous TOCS

8 etoiles
Lucie brillante chercheuse perd une bonne partie des crédits alloués à ses travaux sur la maladie de la pierre, elle profite d’une mutation de son mari au Pays Basque pour cesser son emploi et devenir mère au foyer en élevant ses deux enfants. Mais, Lucie est atteinte de troubles obsessionnels du comportement, son cerveau hyper...

couverture

A la folie, pas du tout de M.J. Arlidge

critiqué par Ayor - (49 ans)

Chasse à l'homme.

8 etoiles
L'action de ce septième tome se déroule sur une journée, ce qui ajoute une tension supplémentaire à cette affaire de chasse à l'homme. L'auteur, comme à son habitude, maîtrise les codes du genre, et cela se révèle aussi efficace qu'à l'accoutumée. C'est la recette parfaite du "page turner", et le côté addictif de l'œuvre est présent...

couverture

Bonne nuit maman de Mi-ae Seo

critiqué par Tistou - (65 ans)

Thriller coréen

7 etoiles
Dans ma quête de lectures de polars ou thrillers du monde entier, je suis tombé donc sur Seo Mi-Ae, présentée comme « star du polar en Corée ». (On apprend au passage (?) que [i]Comme toute autrice coréenne, elle débute avec des poèmes parus dans la presse[/i] ? Y aurait-il une spécificité (sud) coréenne en...

couverture

Terminal 4 de Hervé Jourdain

critiqué par Ayor - (49 ans)

Du bon policier.

8 etoiles
Je ne savais pas que ce roman faisait partie d'une série mettant en scène une brigade du 36. C'est au fur et à mesure que je progressais dans ma lecture que je m'en suis aperçu et après de rapides recherches, cela m'a été confirmé. Mais comme il s'agit d'une enquête unique, cela ne gêne pas...

couverture

La pierre de l'orgueil de Yvette Marin Tinoco

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Une plongée dans la fin du XIXème siècle

8 etoiles
Le point de départ placé sur la mort du créateur conservateur du musée Labit n'est qu'un prétexte ou plutôt un artifice pour nous faire entrer dans les différentes couches sociales de l'Occitanie et plus précisément de Toulouse de cette fin de XIXème siècle, tout en s'appuyant sur une documentation très riche permettant de faire évoluer...

couverture

Derniers sacrements de M.J. Arlidge

critiqué par Ayor - (49 ans)

Efficace et addictif.

8 etoiles
Ce one shot de M. J Arlidge, auteur par ailleurs de la série "Helen Grace", reprend les atouts de celle-ci, à savoir des chapitres très courts, rythmés et se terminant par des cliffhangers. Le scénario, agrémenté d'une touche de paranormal est intéressant, et une fois n'est pas coutume, l'action se déroule aux États-Unis, dans la ville...

couverture

Deuil pour Deuil de Yahn Le Fur

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Un polar, un vrai !

8 etoiles
Un polar pur et dur. Tous les ingrédients s'y trouvent et sont parfaitement ordonnancés pour créer un suspense. L'auteur des crimes est connu dès les premières pages car il se raconte mais ce n'est pas pour cela que l'on sait de qui il s'agit. Il se dévoilera petit à petit. Comme à l'habitude certains experts en...

couverture

Une enquête des soeurs Brontë, T1 : La Mariée disparue de Bella Ellis

critiqué par Missef - (55 ans)

Les sœurs Brontë en "détectrices": une nouvelle série de cosy mystery très prometteuse

10 etoiles
Présentation de l'éditeur: Une inquiétante disparition Yorkshire, 1845. Une jeune femme disparaît, laissant derrière elle deux enfants en bas âge et une mare de sang. Quand les filles d’un humble pasteur des environs apprennent la nouvelle, elles sont horrifiées. Les sœurs Brontë décident aussitôt de mener l’enquête pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce...

couverture

Tous tes secrets de Lisa Jewell

critiqué par Missef - (55 ans)

Encore un bon suspense bien mené

8 etoiles
Présentation de l'éditeur: L'histoire glaçante d'une obsession... À Melville Heights, il ne se passe jamais rien. Aussi, quand on retrouve dans ce quartier huppé de Bristol un cadavre lardé de coups de couteau, les résidents sont atterrés. Qui a pu commettre un crime pareil ? Dans le voisinage, tout le monde se connaît : on est entre...

couverture

L'écharpe de Robert Bloch

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 39 ans)

"C'est doux ? Lavé avec Mir La...aaaargghhhh"

8 etoiles
Robert Bloch est mondialement connu pour avoir écrit un roman aussi court qu'efficace, "Psychose", qui a bien entendu été adapté, comme on le sait, et avec la maestria qu'on sait, par Hitchcock en 1960. Bref, Bloch a inventé le personnage de Norman Bates, psychopathe au cerveau bien dérangé, pervers et maniaque, mais sous des dehors...

couverture

Le Golem du Sans-cœur de Maël Strohm

critiqué par Ugomo - (44 ans)

De la grande Littérature !

10 etoiles
Le Golem du Sans-cœur est un roman percutant ! Autour d'un thème d'actualité (un potentiel acte terroriste…), il aborde des sujets plutôt classiques, pour finalement nous montrer les tréfonds de l'âme humaine. Très bien écrit, il nous gratifie de quelques rebondissements et même d'un saisissant retournement final. Ce Golem exalte le lecteur en l'emmenant explorer toute la terrifiante...

couverture

De soleil et de sang de Jérôme Loubry

critiqué par Ayor - (49 ans)

Un thriller peu marquant.

6 etoiles
Choisir Haïti comme décor de son thriller permet à Jérôme Loubry de dénoncer l'extrême pauvreté de ce pays gangrené par la corruption et la violence. Tout comme cela lui permet également de mettre en avant la beauté naturelle de l'île. L'histoire n'est pas des plus originales et le suspense se révèle plutôt moyen, car honnêtement il...

couverture

La maison des voix de Donato Carrisi

critiqué par Ayor - (49 ans)

Un excellent suspense.

6 etoiles
Un des points forts de Donato Carrisi c'est de proposer des scénarios originaux, et cette histoire le confirme. Mais je trouve que l'on a du mal à s'immerger complètement, voire même à s'attacher aux personnages, tant le style de l'écrivain procure chez moi un certain détachement. De fait, je ne peux sans doute pas apprécier comme il...

couverture

Les Roses de la nuit de Arnaldur Indridason

critiqué par Tistou - (65 ans)

Second opus de la série Erlendur

8 etoiles
Second opus de la série Erlendur, après <i>Les fils de la poussière</i>, publié en Islande en 1998 mais seulement traduit en français en 2019. C’est donc un peu à la naissance du Commissaire Erlendur, déjà accompagné de son adjoint Sigurdur Oli que nous assistons, Elinborg, elle aussi est déjà là. Pourquoi cet opus, ainsi que...

couverture

Plus jamais de Candice Fox, James Patterson

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

Une nouvelle Lindsay Boxer ?

7 etoiles
Elle a du caractère cette Harriet Blue. Il ne faut pas venir l'emmerder. Parachutée au beau milieu d'une mine en plein désert australien, elle va devoir débusquer un tueur en série. James Patterson ou Candice Fox, je ne sais pas trop, insiste sur le soleil brûlant, l'ennui mortel de cet endroit et le caractère primitif...

couverture

Marcas de Éric Giacometti, Jacques Ravenne

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 39 ans)

Le retour...enfin !

8 etoiles
En 2017, le duo Giacometti/Ravenne (deux auteurs qui, depuis le début des années 2000, nous offrent régulièrement des thrillers se passant dans l'univers de la franc-maçonnerie - Ravenne en est un, Giacometti non - et dont le personnage récurrent, Antoine Marcas, est un flic franc-maçon) publiait "Conspiration", le, attendez que je compte, onzième volume de...

couverture

Les trois épouses de Blake Nelson de Cate Quinn

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

les veuves noires

10 etoiles
Trois femmes, trois veuves qui vont se retrouver accusées à tour de rôle du meurtre déguisé en suicide de Blake Nelson, leur mari, grand Mormon devant l’Éternel. Comme de nombreux adeptes de la religion des Saints des Derniers Jours ayant refusé l’abolition de la polygamie, Blake a vécu dans le désert, près de Salt Lake...

couverture

Vague de crimes à Chassiron de Yves Chol

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 41 ans)

Local...

4 etoiles
Histoire de meurtres à répétition sur l'île d'Oléron, et c'est un principal de collège qui en fait les frais. S'ensuit une enquête assez classique. Que dire ? Les personnages manquent d'épaisseur,, l'intrigue est cousue à gros traits. Ca se laisse lire, mais il faut bien dire que le seul intérêt particulier de ce livre est...

couverture

Cruelle télé de Raphaël Majan

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 41 ans)

Maillon faible

7 etoiles
Difficile quand on est commissaire de supporter un passage désastreux à l'émission "Le maillon faible". Désastreux au point d'avoir répondu que le cri du chien était "Miou"... Et le tout devant une subordonnée à qui l'on aimerait bien faire du charme. Alors que faire pour se venger et retrouver un peu d'égo ? Le crime...

couverture

Aquila de Ursula Poznanski, Julien Rico Jr (Dessin)

critiqué par Tistou - (65 ans)

Vicky était-elle autrichienne ?

7 etoiles
C’est un peu un malentendu qui m’a fait lire ce polar. Je cherchais un(e) auteur(e) autrichienne de polar dans ma quête de lectures de polars de tous les pays. Pas de chance, si Ursula Poznanski est bien autrichienne, son roman se déroule à Sienne, en Toscane ! Il s’agit d’un polar de facture classique, linéaire dans...

couverture

Western star de Craig Johnson

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 48 ans)

Enquête en flash back

1 etoiles
Walt Longmire est un sheriff heureux entouré de sa fille, petite fille, petite amie, vieux amis lors d’un séjour chez sa fille à Cheyenne entre audiences au tribunal et biberonnage sur de canapé. Mais voilà que l’audience ne se passe comme prévue et que la femme du gouverneur intervient pour faire sortir un assassin malade...

couverture

La femme de l'ombre de Arnaldur Indridason

critiqué par Tistou - (65 ans)

Second roman de la « Trilogie des ombres »

8 etoiles
Foin du Commissaire Erlendur dans cette Trilogie, et retour dans le passé puisque les trois tomes se déroulent pendant la Seconde Guerre mondiale. <i>Dans l’ombre</i>, premier tome de la série, se déroulait en 1941. Nous sommes maintenant en 1943, mais nous retrouvons les deux mêmes enquêteurs ; Flovent, l’Inspecteur islandais de la Brigade criminelle de Reykjavik,...

couverture

Chacun sa vérité de Sara Lövestam

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

Un polar sans policiers

7 etoiles
Chacun sa vérité... Mais quelle est-elle ? Chacun sa vérité, c'est la rencontre entre deux personnes qui ne savent pas qui ils sont. Un détective sans papier et une mère de famille dont l'enfant aurait disparu. Chacun sa vérité en dit long sur les services sociaux suédois, l'auteure étant suédoise, et la politique d'accueil de ce...

couverture

L'enclave de Nicolas Druart

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)

Un petit coin de paradis...ou d’enfer

8 etoiles
Vanessa est Aide-Médico-Psychologique (éducatrice) dans un foyer d’accueil pour handicapé. Avec Simon, l’infirmier de la structure, son meilleur ami, elle encadre pour la première fois un groupe de 4 jeunes pour un week-end d’initiation au sport dans l’Aveyron. Une lourde responsabilité pour la jeune métisse qui ne quitte pas des yeux Brice et sa...

couverture

La face nord du cœur de Dolores Redondo

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)

Amaia et Katrina

8 etoiles
Amaia Salazar est en stage à Quantico. Elle attend avec intérêt la conférence de l’agent spécial Dupree, membre renommé et compétent du FBI. Mais ce dernier a une attitude déconcertante avec la jeune sous-inspectrice. Tour à tour attentif, blessant, encourageant, humiliant, déstabilisant et agressant Amaia. Qui apprendra rapidement les raisons de ce comportement : Dupree a besoin...

couverture

Braves gens du Purgatoire de Pierre Pelot

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

noir pelot

6 etoiles
Pierre Pelot fait partie de ces écrivains qui se doivent d’avoir un style, bien à eux et parfaitement identifiable. Le pari est réussi, mais ce qui faisait le charme d’un Jean Giono, lui aussi chantre d’un pays où hommes et bêtes, en proie aux forces vives de la nature, finissent par se ressembler, semble ici...

couverture

Leur domaine de Jo Nesbø

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 48 ans)

Un des meilleurs livres de littérature américaine de Gallmeister…

8 etoiles
Sauf que ce n’est pas publié par Gallmeister… et que ce n’est pas de la littérature américaine. Disons-le tout de go, ce roman noir va déconcerter de nombreux lecteurs de Nesbo. Mais j’espère surtout que de nombreux amateurs de littérature américaine vont venir le découvrir. Les deux protagonistes principaux sont deux frères de caractères assez différents...

couverture

Bourbon kid de Anonyme

critiqué par Ayor - (49 ans)

Ça repart de plus belle !

9 etoiles
Comme quoi laisser du temps entre deux tomes permet sans doute de mieux apprécier la série. En effet, l'humour bien gras m'a paru plus présent que lors des derniers épisodes, et c'est ce qui m'avait franchement embarqué lorsque j'ai découvert ces romans. De plus, le scénario tout comme les scènes d'action et de carnage sont excellents, et...

couverture

Les violents de l'automne de Philippe Georget

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 55 ans)

Un effort sur le titre !

2 etoiles
L'auteur brode une histoire criminelle dans la communauté des rapatriés d'Algérie établis à Perpignan, avec en filigrane, l'ombre de l'OAS, quelque soixante ans après les accords d'Évian. Si l'intrigue se tient, l'histoire est cousue de fil blanc : souvent, le lecteur pourrait aider l'enquêteur dans ses interrogations et l'aiguiller sur la bonne piste (sans parler...

couverture

Le paradoxe du cerf-volant de Philippe Georget

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 55 ans)

Le paradoxe ne tient qu'à un fil !

2 etoiles
Pierre, 27 ans, boxeur en plein naufrage, vient ce soir de perdre le combat de trop. Afin de préparer sa reconversion, il accepte de jouer les " gros bras " pour un escroc croate réfugié à Paris qu'on trouve bientôt sauvagement torturé et assassiné. Soupçonné et accusé du meurtre, poursuivi par des tueurs serbes, traqué...

couverture

Notre agent en Judée: Une enquête du préfet de Judée de Franco Mimmi

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)

Relecture des Évangiles

10 etoiles
"Notre agent en Judée", de Franco Mimmi (éd. Gallimard, Folio policier) intéressera davantage les lecteurs de romans historiques que ceux de polars, qui peuvent être les mêmes, moi par exemple. Il s’agit d’une reconstitution des derniers mois de la vie de Jésus. Ponce Pilate, le préfet romain, est inquiet : les impôts rentrent mal, les...

couverture

Le flambeur de la Caspienne de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 48 ans)

C'est ce qui s'appelle ne pas se fouler...

1 etoiles
Aurel notre consul adjoint qui s'attend au pire est muté à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan. A son grand étonnement la ville est plaisante et l'accueil à l'ambassade chaleureux Évidemment ce bonheur est de courte durée car l’ambassadeur absent à son arrivée car en France pour accompagner la dépouille de son épouse est bientôt de retour et...

couverture

Le sniper, son wok et son fusil de Chang Kuo-Li

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 48 ans)

Le polar taiwanais qui donne faim

8 etoiles
Cela commence comme un roman d’espionnage, nous suivons un homme en mission qui traverse l’Italie de sorte à ne pas être traçable. Il a une cible. La mission accomplie il repart de la même manière… cependant il est pris en chasse. Puis nous suivons un enquêteur Taiwanais fatigué à quelques jours de la retraite. Il est...

couverture

Les Promises de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 39 ans)

Monumental

10 etoiles
Jean-Christophe Grangé avait quelque peu déçu ses fans, son lectorat, en 2019 et 2020, en publiant deux romans assez courts (en plus, imprimés en caractères assez gros...) et, disons les choses, simplistes : "La Dernière Chasse" et "Le Jour des Cendres". Deux thrillers qui n'étaient que des novélisations des deux premiers épisodes de la saison...

couverture

New Iberia Blues de James Lee Burke

critiqué par Ayor - (49 ans)

Dave Robicheaux : vingt-deuxième acte

8 etoiles
Ce vingt-deuxième épisode de la série est une fois de plus très addictif, comme l'ensemble des enquêtes de Dave Robicheaux d'ailleurs, si toutefois l'on prend la précaution de laisser un peu de temps entre chaque tome. Effectivement, les éléments qu'utilise James Lee Burke dans ses romans sont souvent similaires, et il suit le même schéma narratif. En...

couverture

Le cercle des mensonges de Céline Denjean

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

467 pages de plaisir

9 etoiles
Un roman de pas loin de cinq cents pages mais qui ne présente pas de longueur. Cette épaisseur est nécessaire pour exposer, enquêter et résoudre les enquêtes. C'est en effet plusieurs enquêtes qui se déroulent en parallèle et dont certaines finissent par se rejoindre; qui nous sont proposées. Les personnages sont nombreux mais le travail de l'auteur...

couverture

14e péché mortel de Maxine Paetro, James Patterson

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

Pas une seconde de tranquillité

8 etoiles
Une nouvelle aventure pour Lindsay et ses amies : cette fois-ci, ce sont des flics ripoux particulièrement violents qui sont de la partie. Patterson et son acolyte Paetro sont arrivés une nouvelle fois à m'accrocher avec cette nouvelle enquête menée sur des chapeaux de roue riche en courses-poursuites, fusillades et prises d'otage en tout genre....

couverture

Une voisine encombrante de Shari Lapena

critiqué par Missef - (55 ans)

Desperate Housewives en plus tordu

6 etoiles
Résumé de l'éditeur: Aylesford, une banlieue new-yorkaise pleine de charme, offre à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle. Pourtant un adolescent y a pris la mauvaise habitude d'entrer par effraction chez ses voisins et de fouiller dans leurs ordinateurs. Lorsque les victimes reçoivent une lettre anonyme à ce sujet, les rumeurs vont bon train et...

couverture

On se reverra de Lisa Jewell

critiqué par Missef - (55 ans)

Du suspense psychologique bien maîtrisé

6 etoiles
Résumé de l'éditeur: Les souvenirs, c'est comme les cadavres : tôt ou tard, ils refont surface. Qui est cet homme assis sur la plage en pleine tempête, sur le lieu d'un crime commis vingt ans plus tôt ? Il n'a pas de nom, pas de manteau, et a perdu la mémoire. Alice prend l'inconnu sous son aile et décide...

couverture

L'Île sombre de Susanna Crossman

critiqué par Missef - (55 ans)

Un roman raté

2 etoiles
Résumé de l'éditeur: La trentaine triomphante, Josh, un agent immobilier anglais, est sur le point de boucler une affaire en or : la vente d’une île reliée à la terre à marée basse. Avant la signature, il invite un groupe d’amis – du moins croient-ils l’être – à passer un week-end d’évasion sur son île au trésor....

couverture

La dent du serpent de Craig Johnson

critiqué par Tistou - (65 ans)

9ème opus Walt Longmire

7 etoiles
Et un opus assez confus, pour notre shérif préféré du Comté d’Absaroka (fictif) dans le Wyoming, aux confins des réserves Cheyenne et Crow. Peut-être confus parce que Craig Johnson s’attaque bille en tête à deux problématiques différentes : les sectes (dérivées ici des Mormons) et le pillage des ressources naturelles (ici le gaz de schiste ou...

couverture

Le double crime de l'impasse Salomon de Michel de Saint Pierre

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Justice et politique

6 etoiles
Un polar sans prétention qui permet de passer un agréable moment de lecture. L'intrigue n'est pas exceptionnelle mais c'est plutôt le déroulement de cette dernière qui importe et surtout les difficultés rencontrées. On comprend rapidement l'intention de l'auteur de dénoncer tous ces dysfonctionnements causés par les politiques plus soucieux de sauvegarder des intérêts bien souvent liés à...

couverture

Vindicta de Cédric Sire

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

Ame sensible s'abstenir

9 etoiles
Attention, ce roman est un poison. Mais un poison qu'on ne peut pas s'empêcher de dévorer. C'est insoutenable mais on lit. Allez savoir pourquoi...Parce qu'on veut voir jusqu'où peut aller la barbarie chez un humain ? Et en la matière, il n'y a aucune limite. Le tueur ne manque pas d'imagination pour torturer ses victimes...

couverture

Les ombres du midi de Alexandre Léoty

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Quand le passé tarde à disparaître

7 etoiles
Un polar classique et cela n'a rien de péjoratif, au contraire même. On trouve une intrigue avec le cheminement des enquêteurs pour trouver la solution du problème. Ce cheminement n'est pas linéaire, les enquêteurs cherchent, explorent. Enfin on aboutit au dénouement avec la résolution de l'énigme. Pour ma part, j'ai eu une idée du coupable mais j'avoue avoir...