Littérature => Policiers et thrillers (5865 livres critiqués)


Page 1 de 118 Suivante Fin

couverture

Coupez ! de Christopher Brookmyre

critiqué par Dervla3012 - (17 ans)

Rien de transcendant mais très plaisant !

8 etoiles
De quoi ça parle ? Millicent – alias Millie – a soixante-douze ans. Elle sort de prison après y avoir purgé une peine de vingt-quatre ans, sans remise aucune. Chef d'accusation : le meurtre de son amant, alors qu'elle était sous l'emprise de drogues et d'alcool. Mais il fut un temps où Millie était assez renommée...

couverture

La Balle Perdue de Stephan Erick

critiqué par Stephan ERICK - (53 ans)

A quand la dernière

10 etoiles
Ce livre apparaît après Sous-jacent édité chez les éditions du net, impression à la demande, format pub, broché, cartonné. D'après l'auteur, cet un thriller, un polar qui se déroule en France, entre la Charente et le bassin savoyard, le décryptage et les informations fournies et révélées sont à vérifier, bien entendu, c'est un recoupement d'informations journalistiques,...

couverture

Une enquête philosophique de Philip Kerr

critiqué par Ravenbac - (Reims - 57 ans)

Un serial killer philosophe

7 etoiles
Présentation éditeur: "Un meurtrier sadique s’attaque férocement à des femmes. L'inspecteur « Jake » Jacowicz mène l'enquête. C’est une dure à cuire très futée, dont la particularité est de détester les hommes. Son adversaire est à la hauteur : un serial killer qui figure sur une liste ultra secrète de criminels sexuels potentiels, tous affublés -...

couverture

Secret de Polichinelle de Yonatan Sagiv

critiqué par Missef - (57 ans)

Rendez-vous manqué

5 etoiles
Présentation de l'éditeur : Smadar Tamir, l’une des femmes d’affaires les plus riches d’Israël, s’est jetée par la fenêtre d’un hôpital de Tel-Aviv. Sa soeur, Mira, ne croit pas à la thèse du suicide et fait appel au détective privé, Oded Héfer. Homosexuel, parlant de lui au féminin, il vient de s’improviser détective pour gagner sa...

couverture

La femme de ménage de Freida McFadden

critiqué par Missef - (57 ans)

Un cocktail qu'on boit jusqu'à la dernière goutte!

10 etoiles
Présentation de l'éditeur : Chaque jour, Millie fait le ménage dans la belle maison des Winchester, une riche famille new-yorkaise. Elle récupère aussi leur fille à l'école et prépare les repas avant d'aller se coucher dans sa chambre, au grenier. Pour la jeune femme, ce nouveau travail est une chance inespérée. L'occasion de repartir de zéro....

couverture

Superstitions de Ellison Cooper

critiqué par Incertitudes - (38 ans)

L'étrange famille Sayer

8 etoiles
Une nouvelle enquête menée tambour battant. Un car rempli d'adolescents a disparu. Bien que ce soit difficile de faire évaporer un autocar, Sayer Altair va enquêter en mettant sa santé physique et nerveuse à rude épreuve. Elle n'aura aucun répit. Elle ne prendra même jamais le temps de manger et à peine celui de dormir. Il...

couverture

Rien ne t'efface de Michel Bussi

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Vite effacé

4 etoiles
L’intrigue est invraisemblable et tirée par les cheveux. Je n’ai même pas eu envie de connaître la fin. Aussi déçue par l’écriture . Exemple : les discussions entre les deux ados, Esteban l’enfant disparu il y a 10 ans et Tom qui fête ses 10 ans. Ensuite le fait que l’auteur se soit...

couverture

La femme secrète de Anna Ekberg

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

Helene ou Louise ?

10 etoiles
Un thriller angoissant, dans la veine de Harlan Coben et Mary Higgins Clark. Amnésie, double identité, secrets de famille sont au rendez-vous dans ce récit des efforts désespérés de deux personnes à la recherche d’une vérité qui leur fait peur tant elle peut remettre en cause leur amour. Louise et Joachim se sont rencontrés, trois...

couverture

Synopsix de Angélina Delcroix

critiqué par Dervla3012 - (17 ans)

Un achat qui fut une erreur

1 etoiles
De quoi ça parle ? Mallory n’a pas la vie facile : rejetée par sa famille, sans-le-sou, travaillant dans un bar où sa patronne ne cesse de lui chercher querelle, elle rêve de changement. Ainsi, lorsque dans sa boîte mail, elle découvre une invitation à un jeu d’enquête avec une forte somme d’argent à la clé, elle n’hésite...

couverture

Une saison pour les ombres de R. J. Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 42 ans)

Un roman pénétrant jusqu'aux os.....

10 etoiles
Présentation de l’éditeur : " Le froid arriva. Et puis le froid s'installa à jamais. " Nord-est du Canada, 1972. Dans cette région glaciale, balayée par les vents, où l’hiver dure huit mois, la petite communauté de Jasperville survit grâce au travail dans les mines d’acier. Les conditions de vie y sont difficiles. Au-delà du village,...

couverture

Donbass de Benoît Vitkine

critiqué par Tistou - (66 ans)

Roman davantage que polar

8 etoiles
Roman, et surtout à vue pédagogique, informative, sur la situation qui prévalait au Donbass, cette région ukrainienne orientale adossée à la Russie et qui voyait depuis 2014 les séparatistes russophones soutenus par les Russes en conflit armé contre les autorités ukrainiennes. Situation de guerre donc, plus que larvée, pernicieuse. Depuis, bien sûr, les choses ont...

couverture

Le coeur de l'hiver de Craig Johnson

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 47 ans)

Longmire au Mexique

7 etoiles
J'aime beaucoup Craig Johnson, J'aime beaucoup le travail de traduction de Sophie Aslanides (C.Johnson, J.Ellroy, Sean Doolittle...) et j'aime beaucoup les éditions Gallmeister. Néanmoins, ce livre ne m'a pas totalement emballé ... Attention, mieux vaut lire les romans de cette série dans l'ordre et si vous souhaitez le faire, ne lisez pas cet avis, sous...

couverture

Rétiaire(s) de DOA

critiqué par JPGP - (75 ans)

Doa et les clandestins

7 etoiles
Le Covid a permis à Doa de créer un roman du confinement de l'enfermement. Et ce à travers le monde des drogues et la la prison. Des gladiateurs s' agitent en un jeu de dupe dans un autre, plus grand : celui du monde. Personnages et lieux interlopes sont les éléments d'une vraisemblance avec...

couverture

Qui a tué l’homme-homard ? de J. M. Erre

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 67 ans)

Un excellent (mais trop court) moment de lecture !

9 etoiles
Où ? Margoujols, un village de 432 habitants, « l’un des bourgs les plus reculés du Gévaudan » Qui est la (première) victime ? Joseph Zimm,l’homme-homard. « L’ectrodactylie une maladie génétique qui entraîne l’absence de plusieurs doigts chez les malheureux dont les mains prennent l’apparence des pinces d’un homard ». Joseph Zimm était l’un des derniers...

couverture

Heimaey de Ian Manook

critiqué par Tistou - (66 ans)

L’Islande en vedette

8 etoiles
Ian Manook, comme son nom ne l’indique pas, est le pseudo d’un journaliste – écrivain français. Il était lié pour moi à la Mongolie avec sa trilogie « Yeruldelgger » (j’ai d’abord initialement cru qu’il était mongol !). Mais exit la Mongolie, bonjour l’Islande. Et il y semble tout aussi à l’aise. Soit Jacques Soulniz, un...

couverture

American Predator de Maureen Callahan

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

«Un monstre d’un nouveau genre. Un monstre qu’on soupçonne d’être responsable de la plus grande série de disparitions et de meurtres non élucidés de l’histoire américaine contemporaine.»

10 etoiles
Anchorage capitale de l’Alaska (USA). Dans la soirée glaciale du 2 février 2012, la jeune Samantha KOENIG, une lycéenne sans histoire de 18 ans, termine son service dans un petit kiosque à café, caché au milieu des congères de 1,5 mètres de haut. Le lendemain, elle n’est toujours pas rentrée chez elle. Elle a disparu…...

couverture

Tokyo revisitée de David Peace

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Trilogie japonaise

6 etoiles
L’auteur passe allègrement de l’année 1949, 1964, 1988 et on s’y mélange un peu les pinceaux L’enquête concerne la disparition de Shimoyama, président des chemins de fers japonais , une enquête toujours incomplète de nos jours . Suicide? Assassinat ? Ou mortellement écrasé sur les rails ? Si assassinat par qui ? Les Américains présents...

couverture

True confessions de John Gregory Dunne

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

irish micmac

10 etoiles
Un roman noir, datant des années 1970 mais qui se lit avec un regard très actuel au vu des événements qui minent aujourd’hui la respectabilité de l’église catholique américaine. Dans les années 1940, le corps sauvagement mutilé d’une femme à la poitrine avantageuse avait été retrouvé dans un quartier pauvre de Los Angeles, majoritairement occupé...

couverture

Alex Cross, seul contre tous de James Patterson

critiqué par Martell - (59 ans)

Double suspense

8 etoiles
L’inspecteur Cross et son ex-équipier tentent de cerner une secte faisant la chasse aux jeunes femmes blondes, plusieurs sont déjà disparues. Il ne pourra faire son enquête selon ses capacités car il est accusé d’avoir abattu de sang-froid des disciples du maniaque Soneji tué par Alex Cross dans un précédent roman. Son procès va très mal,...

couverture

Les murmures de l'Apocalypse de Alexandre Léoty

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

De l'originalité avec une recette respectée

7 etoiles
Des rebondissements, de la tension, des interrogations, des conflits de personnes. Tous les ingrédients sont réunis pour produire un bon roman et c'est le cas. L'écriture, très agréable, fluide, sans recherche de pseudos effets stériles n'apportant rien au récit, projette rapidement le lecteur vers la suite des événements. L'intrigue bien menée, quelques fausses pistes, des personnalités marquées...

couverture

Amour entre adultes de Anna Ekberg

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

A réserver à ceux qui aiment les thrillers psychologiques

5 etoiles
Christian est en embuscade sur le trajet qu’emprunte son épouse lorsqu’elle se livre à son jogging. Il l’attend à bord de sa camionnette prêt à lui foncer dessus… Critique : Petite précision, Anna Ekberg n’est pas une femme ! C’est un duo d’hommes ! Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich. Vous ne supportez plus votre épouse, Monsieur...

couverture

La Colombienne de Wojciech Chmielarz

critiqué par Tistou - (66 ans)

Colombie – Varsovie

6 etoiles
Wojciech Chmielarz est présenté comme un auteur phare du renouveau du polar polonais. <i>La Colombienne</i> a d’ailleurs obtenu, dixit la quatrième de couverture, le Prix du meilleur polar polonais 2015. Il me parait néanmoins moins intéressant que Zygmunt Miloszewski, de la même génération, mais dont les ouvrages vous donnent davantage l’impression de rentrer de plain-pied...

couverture

Le Poulpe : Un travelo nommé désir de Noël Simsolo

critiqué par Catinus - (Liège - 71 ans)

Un bon moment de lecture

8 etoiles
Ils sont deux dans un appartement à pratiquer une séance de sado-maso. Domino, un bel et grand noir ébène et un célèbre avocat qui joue le rôle de supplicié. Deux inconnus s’introduisent dans le loft, poignardent à mort l’avocat et emmènent Domino qui parvient à se libérer de ses liens après une fuite rocambolesque en...

couverture

Le silence des pélicans: Une enquête de Bonneau et Lamouche de J. L. Blanchard

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Un polar plein d'humour québécois

10 etoiles
L’inspecteur Bonneau a une sacrée réputation ! Dans sa catégorie, il est imbattable ! Non seulement au sein de la police montréalaise, mais même dans toutes les forces de l’ordre du Québec, voire du Canada, il n’a pas son pareil ! Bonneau est con ! Extrêmement con ! Suprêmement con ! … Un vrai qui...

couverture

Brasier noir de Greg Iles

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

ça braise à natchez

10 etoiles
Une bombe ! Premier volet d’une trilogie qui ravira les aficionados de Michael Connelly et James Ellroy, ces champions du "polar politique" américain, "Brasier noir" nous plonge dans l’univers, sombre à souhait, du Sud américain. Cinquante ans après les luttes pour les droits civiques, qui ont ensanglanté la communauté noire et causé la mort tragique...

couverture

RePlay de Elena Sender

critiqué par Isad - (- ans)

Revivre son passé ou l’assumer ?

10 etoiles
La narratrice, Loïs Miller, est une journaliste parisienne, critique d'ouvrages scientifiques de 33 ans qui tient un blog. Grâce à un site de rencontres, elle fait la connaissance de Tristan Danton, séduisant créateur de jeux vidéo mais un peu trop possessif. Leur rupture, mal vécue, va amener ce dernier à concevoir RePlay, serious game censé...

couverture

Ils voulaient refroidir la Terre de Christian de Perthuis

critiqué par Isad - (- ans)

Toutes les idées pour sauver le climat sont-elles bonnes ?

8 etoiles
Un jeune inspecteur est chargé d’élucider les circonstances la mort d’un scientifique en optique qui travaillait sur un système de bouclier solaire pour atténuer le réchauffement climatique. Son entourage, et notamment sa compagne, professeure d'université en physique et militante écologique, le mettra au courant des conséquences possibles de ces travaux. Les services français, américains et russes,...

couverture

Bluebird, bluebird de Attica Locke

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 75 ans)

Texas 2016

6 etoiles
Voici un roman policier américain qui « présente » bien. Les personnages sont bien typés, la mise en action bien ficelée, l’enquête « déroule » et l’intérêt perdure. Un Ranger du Texas de type afro-américain se charge d’enquêter sur deux meurtres qui ont eu lieu à 2 jours d’intervalle dans une petite bourgade du nord...

couverture

La dernière marche des mousquetaires de Antoine Gaïani

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Une intrigue bien construite où l'amitié qui évolue a sa place

7 etoiles
Trois garçons sont copains à l'école. S'ajoutent ensuite à eux deux autres filles. Ces cinq-là se jurent fidélité et attachement les uns aux autres. Le récit nous permet de voir évoluer ces personnages au cours de la vie, essentiellement en trois périodes : l'enfance, l'âge mûr puis la vieillesse. Autour de cela se greffent des rebondissements dans...

couverture

A même la peau de Lisa Gardner

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)

Le goût du crime est-il génétique ?

7 etoiles
Une jeune femme est retrouvée morte et sa peau a été retirée par lambeaux. L’inspectrice D.D. Warren mène l’enquête, mais est bousculée dans l’escalier par le tueur et perd la mémoire de cet instant. Elle en ressort avec une épaule cassée. Malgré qu’elle ait été mise en convalescence, elle continue d’enquêter avec ses co-équipiers et...

couverture

Les filles d'Albion de Kate Sedley

critiqué par Patman - (Paris - 60 ans)

Roger en eaux troubles.

7 etoiles
Printemps 1483, Londres vit des heures tumultueuses. Le roi Edouard IV vient de mourir et c'est normalement son jeune fils de 12 qui doit lui succéder, mais le Duc Richard de Gloucester, Lord Protecteur du royaume, a bien l'intention de lui chiper son trône. Le colporteur Roger Chapman, lui, ne pense qu'à une chose, rentrer...

couverture

Un cruel hiver de Kate Sedley

critiqué par Patman - (Paris - 60 ans)

Blizzard, vous avez dit blizzard.

8 etoiles
6ème opus des aventures de "Roger le Colporteur", nous voici partis sur les routes de la région des Costwolds en plein hiver, et en cette fin du XVème siècle, pas question de réchauffement climatique ! En janvier, le froid est vif et la neige abondante. Pourtant, Roger s'ennuie chez lui. Un colporteur, ça a besoin...

couverture

Le complot des ombres de Paul Charles Doherty

critiqué par Sundernono - (Nice - 39 ans)

Un bon roman historique/médiéval/policier

8 etoiles
« Meurtres et intrigues pendant la guerre des Deux-Roses. La suite de la nouvelle série de Paul Doherty mettant en vedette Margaret Beaufort, mère du roi Henri VII et matriarche de la dynastie des Tudor. Octobre 1471. Edward IV est assis sur le trône d'Angleterre. Les York règnent en maître. Margaret Beaufort, comtesse de Richmond, attend patiemment...

couverture

Avant les diamants de Dominique Maisons

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

«La priorité est donnée aux moyens de communication de masse, les livres n’intéressent que ceux qui les lisent, et ils sont si peu nombreux.»

8 etoiles
Hollywood 1953. En plein MaCcarthysme, en pleine «Guerre Froide», et en pleine période de chasse aux communistes, l’armée américaine peste contre l’industrie cinématographique et les grands studios jugés trop indépendants et trop assujettis à l’influence de la Mafia américaine. L’armée voudrait beaucoup plus de films à sa gloire, destinés à toucher un public jeune et...

couverture

Le trou du diable de Agnès Dumont, Patrick Dupuis

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Une chouette enquête du duo Staquet & Ben Mimoun du côté de Nismes, Couvin, Walcourt, Malonne, ...

10 etoiles
Qu’est-ce qui peut attirer un Ostendais du côté de Viroinval, en Wallonie, à deux pas de la frontière française ? Mais l’amour des mines, aujourd’hui abandonnées, pardi ! Alan Vandenberg n’est pas le fils d’un mineur de Waterschei pour rien ! Il aime les longues balades en solitaire, et précisément, il se trouve dans un...

couverture

L'appel du mort de John le Carré

critiqué par Vinmont - (48 ans)

L'appel du secret

7 etoiles
Après la seconde guerre mondiale, George SMILEY, agent de renseignement britannique mène une enquête sur le suicide d'un de ses collègues; suicide dont les causes ne sont peut-être pas celles que l'on croit. Entre espionnage, contre-espionnage, agents infiltrés, proches de tous ceux-là….les personnages que John Le Carré sont tous là et ce roman nous permet de...

couverture

Go Fast, Go Slow de Sylvie Allouche

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 77 ans)

La commissaire Di Lazio est de retour

8 etoiles
GO FAST GO SLOW Camille 17 ans, transporte naïvement de la drogue avec son petit copain Tommy pour le compte d’un gros trafiquant, « l’indien » Go slow, doucement conduite pépère, rien ne peut arriver .. pourtant ça tourne mal, Tommy est tué et Camille, enceinte, en prison pour 7 ans. La commissaire...

couverture

Nitro 11 de Phil Haé

critiqué par Zobiz - (58 ans)

Un petit polar plein de fougue vous attend !

10 etoiles
Un petit polar plein de fougue vous attend ! Phil Haé, inspiré par la série télévisée « Alerte Cobra », a écrit «  Nitro 11 » , pour créer une histoire reflétant l'atmosphère des épisodes. C'est speed, plein de cascades et d'actions, avec des interventions de plus en plus périlleuses . La lecture est fluide et à chaque fin de chapitre, l'auteur a ajouté...

couverture

L'arrestation d'Arsène Lupin de Maurice Leblanc

critiqué par Froidmont - (Laon - 31 ans)

Un voisinage de mauvais aloi

6 etoiles
A l’issue d’un voyage à travers l’Atlantique, Lupin laisse s’enfuir amour et liberté. Et c’est depuis Paris, piégé dans la Santé, qu’il use de sa science du psychologique pour perpétrer un vol au château de Cahorn. C’est un fait incroyable ! Il eût été moins sot d’affirmer qu’en Paris vécût une licorne que de croire qu’on...

couverture

L'Incorrigible Monsieur William de Hugo Buan

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Du rythme, une intrigue, des rebondissements, mais pas pour moi

6 etoiles
Un premier cadavre découvert dans un champ de menhirs, suivis de plusieurs autres corps. Est-ce l'oeuvre d'un tueur en série ? Est-ce comme le prétend un journaliste, l'oeuvre d'un illuminé fasciné par la numérologie ? Que viennent faire là ces jouets en peluche ? Beaucoup d'interrogations, de pistes, de rebondissements. Ce n'est pas le premier ouvrage de cet auteur que...

couverture

Moins 18° de Stefan Ahnhem

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

d'une rive à l'autre

6 etoiles
Des crimes (lecteurs sensibles s’abstenir) sont commis de chaque côté du détroit d’Øresund, qui sépare la Suède du Danemark. Côté Suède, des riches sont sauvagement assassinés, pour usurper leur identité et s’accaparer leurs biens, mobiliers et immobiliers. Côté Danemark, les pauvres sont visés, pour débarrasser le paysage de la "vermine". Deux pays, deux mentalités, mais...

couverture

Elma de Eva Björg Ægisdóttir

critiqué par Marvic - (Normandie - 64 ans)

Retour à Akranes

8 etoiles
2017. Elma, inspectrice de police revient à Akranes, la ville où elle est née, où elle a vécu son enfance. Après sa douloureuse séparation avec David, elle a préféré quitter Reykjavik. Bien sûr, dans cette petite ville où tout le monde se connaît, son arrivée au commissariat ne passe pas inaperçue et retrouver des...

couverture

Le Traducteur perd le Nord de Jean-Paul Fosset

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Une idée intéressante mais traitée un peu confusément.

4 etoiles
A la suite d'un meurtre dans une galerie d'art amène le responsable de l'enquête à rencontrer un traducteur de livres anciens. Voici l'enquêteur plongé dans un meurtre du XVIII ème siècle pour tenter d'expliquer celui dont il doit trouver le coupable L'idée de situer le récit dans le milieu de la peinture en le couplant à...

couverture

Les fantômes de Reykjavik de Arnaldur Indridason

critiqué par Tistou - (66 ans)

Second opus de la série Konrad

8 etoiles
Konrad est cet ex-inspecteur croisé dans le dernier tome de la Trilogie des ombres, à la retraite, qui se morfond passablement, et saisit la moindre occasion (comme dans le premier opus <i>Ce que savait la nuit</i>) de revenir sur des affaires irrésolues ou qui lui ont laissé le goût amer de l’échec. Il en est ainsi...

couverture

Je crois que j'ai tué ma femme de Frasse Mikardsson

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)

Féminicide chez les immigrés

8 etoiles
Frasse Mikardsson, médecin légiste lui-même, nous ramène dans la région de Stockholm, à Märsta non loin de Sigtuna, là où il avait situé l’énigme de son précédent roman, « Autopsie pastorale », pour raconter l’histoire bien réelle d’un meurtre horrible dont il a dû assumer les analyses légales. Son histoire est donc parfaitement exacte, elle...

couverture

Les fils d'Odin de Harald Gilbers

critiqué par Ravenbac - (Reims - 57 ans)

Au nom du père

6 etoiles
Présentation éditeur: " Berlin, début 1945. Au cœur d'une ville dévastée, Richard Oppenheimer, juif et ancien commissaire, vit dans la peur de faire partie des tout derniers déportés. Aidé par son amie Hilde, fervente opposante au régime, il mène une existence dans l'ombre. La situation s'aggrave brusquement lorsque Hilde est accusée d'avoir tué son ex-mari,...

couverture

Requiem de Luc Fivet

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 42 ans)

Sur les traces du Secret...

7 etoiles
Rien ne va plus quand le pianiste virtuose Rémy Bonsecours, spécialiste des oeuvres de Mozart, annonce sur retour sur scène, après des années de retrait. Mais quelques mesures après le début du concert, et quelques fausses notes, il meurt sur scène. Mort naturelle ? Assassinat ? C'est ce qui va occuper, entre autres, un journaliste...

couverture

DOG de Clémentine Dabadie

critiqué par Auré lit - (43 ans)

A lire absolument!

10 etoiles
Clémentine Dabadie signe avec brio un premier roman qui vous teindra en haleine de la première à la dernière page. Delphine Oldberg, son personnage principal, est une jeune femme avec un fort tempérament. Elle voue une admiration sans borne à son père qui a une brillante carrière dans la gendarmerie. Comme lui, elle veut porter...

couverture

La baignoire de Staline de Renaud S. Lyautey

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Un sacré voyage en Géorgie et à l'ère soviétique

10 etoiles
Connaissez-vous le Géorgien le plus célèbre ? … Un musicien ? Hmmm ! Pas vraiment sauf si vous aimez le tac-tac-tac des mitrailleuses… Un militaire ? Ah, vous êtes sur la bonne voie, même si on ne peut pas vraiment le qualifier de militaire… Un gangster ! Bravo ! Le 13 juin 1907, il s’empare d’une...

couverture

Le diable en personne de Peter Farris

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

destins broyés

10 etoiles
Un polar magistral, mettant aux prises deux personnes, qui se sont rencontrées par le plus grand des hasards mais partagent un même destin que la vie a brisé. Le contexte est violent, celui d’une humanité uniquement intéressée par la satisfaction immédiate de ses besoins personnels, qu’il s’agisse de sexe, d’argent ou de pouvoir. Peter Farris,...