Littérature => Francophone (11783 livres critiqués)


Page 1 de 236 Suivante Fin

couverture

La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose de Diane Ducret

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)

Légèreté et émotion

9 etoiles
La loi de Murphy n'est rien comparée à la loi d'Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu'on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l'évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s'emmêler...

couverture

Silencieux tumultes de Edmée de Xhavée

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

Familles sans amour

8 etoiles
Edmée de Xhavée nous a habitués depuis son entrée en écriture à nous faire lire ses histoires de couples mal assortis, de couples sans amour, de couples formés pour une circonstance bien précise ou, plus souvent, à des fins patrimoniales ou d’affaires à faire fructifier. Dans ce roman, elle reprend ce thème qui lui est...

couverture

Bissextile de Éric Russon

critiqué par Nathavh - (53 ans)

Bissextile

10 etoiles
Sarah Vasseur est gynécologue, elle travaille dans la plus grande maternité d'une ville insituée, que l'on imagine être une capitale. Nous sommes dans un autre temps, dans un futur pas si lointain. Sarah est mariée à Nicolas, un architecte en vue avec qui elle a eu Jérôme, leur fils. Lors de l'inauguration du Palais...

couverture

L'Habitudes des bêtes de Lise Tremblay

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

La Chasse à l'orignal

8 etoiles
Quand une meute de loups se pointent aux abords d’un village, la population ne se sent pas particulièrement menacée. Depuis fort longtemps, elle a appris à composer avec l’espèce. Mais les chasseurs sont fort contrariés par leur présence en raison des ravages qu’ils causent au sein du cheptel des orignaux (élans). Le partage du butin...

couverture

Comme une grande de Elisa Fourniret

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)

Dresser un cadastre

7 etoiles
Bravo à Élisa Fourniret d’avoir su nous proposer ce texte vivifiant, sur une thématique pourtant relativement ressassée, celle de la monoparentalité occidentale et du mal-être qui l’accompagne. Le sujet en effet ne s’avérait pas facile à traiter : il fallait pouvoir éviter des écueils comme le déjà-vu, le nombrilisme ou le pathos. L’autrice s’en sort à...

couverture

Fortune de France, tome XIII : Le Glaive et les Amours de Robert Merle

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Tristes épilogues

6 etoiles
"Le Glaive et les Amours" est le treizième et dernier tome de l’excellent feuilleton de « Fortune de France ». Et j’espérais une forme d’apothéose ou tout du moins une qualité égale à l’ensemble de l’œuvre. Malheureusement ce volume relatant la fin du règne de Louis XIII, la Fronde puis l’accession au trône de Louis-Dieudonné sous le...

couverture

Apprendre à lire de Sébastien Ministru

critiqué par Nathavh - (53 ans)

Un petit bijou à lire

10 etoiles
Attention , immense coup de coeur. Je connaissais la plume humoristique de Sébastien Ministru par le biais de ses pièces de théâtre "Cendrillon ce macho, Fever, Excit...", son humour parfois caustique par le biais de ses chroniques en radio, mais j'ignorais cette écriture sensible, tout en "retenue, tendresse et émotion". C'est son premier roman, il est juste...

couverture

Le roi, Donald Duck et les vacances du dessinateur de Patrick Roegiers

critiqué par Nathavh - (53 ans)

Le roi, Donald Duck et les vacances du dessinateur.

9 etoiles
Quel titre que celui-là ! Tout un programme. De l'humour, vous l'avez bien compris. Patrick Roegiers aime mettre en scène des personnages ayant vécu à la même époque et les placer au coeur d'une fiction. Mêler le vrai du faux, le faux du vrai. C'est ce qu'il a fait ici au centre de ce roman...

couverture

Le camp des autres de Thomas Vinau

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

Des "fils de rien" qui marchent sur le monde !

10 etoiles
Thomas Vinau (1978- ) est un romancier et poète français. "Le camp des autres" paraît en 2017 (Alma Éditeur). "J'ai voulu écrire la ruade, le refus, le recours aux forêts. J'ai voulu construire un refuge. J'ai voulu m'enfuir avec eux. Me redresser avec eux". L'action se déroule en France dans les années 1900-1910. Le...

couverture

Clonck et ses dysfonctionnements de Pierre Barrault, Claire Morel (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

Une quête inutile

7 etoiles
En lisant le titre, » Clonck » a immédiatement fait « clic » dans ma mémoire pas si usagée que je le croyais. Clonck et sa place Monk m’ont évoqué un monde qui serait issu du travail de photomontage absurde des célèbres éditeurs chaux-de-fonniers : Plonk et Replonk qui ont connu un beau succès en...

couverture

Joanne et la maison près des bois de Herve Gilienine

critiqué par CHALOT - (70 ans)

roman policier soigné

9 etoiles
Joanne et la maison près des bois Roman d’Hervé Giliénine Editions prem314 prem’édit 314 pages Premier semestre 2018 Un roman policier bien ficelé L’auteur, instituteur en retraite, écrit là son quatrième roman. Comme pour les précédents, il affine son écriture et nous offre un roman agréable à lire. Joanne est une très belle femme, très remarquée qui s’installe à Maincy, près de château...

couverture

Au chant des marées, tome 2: La vie sur l'Île Verte de France Lorrain

critiqué par Alapage - (45 ans)

Meilleur que le premier tome!

8 etoiles
Lors du premier tome, France Lorrain nous avait concocté une fin vraiment incroyable où l'on apprenait que Marjolaine était enceinte alors qu'elle n'a jamais voulu d'enfants. De plus, Sophie venait d'arriver sur l'Île Verte pour venir voir son père Paul après une absence de cinq ans et la belle noire ne semblait pas tellement pressée...

couverture

Ring Est de Isabelle Corlier

critiqué par Nathavh - (53 ans)

Ring est

9 etoiles
Un premier roman, belge de surcroît , tout ce que j'aime découvrir ! Il vient de remporter le prix Fintro Ecritures Noires qui récompense un auteur qui n'a jamais été publié. Il s'agit d'un polar très bien mené avec lequel j'ai passé un super moment. Aubry Daubencour est un juge d'instruction. Sa vie...

couverture

Meurtres et Marées de Monique Le Maner

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

Double meurtre dans le Bas-du-Fleuve

6 etoiles
La vie villageoise est censée être paisible. Rien n’est plus faux à Sainte-Émilie-sur-Mer, un village fictif du Bas-Saint-Laurent. Adossé au fleuve, on n’y compte qu’un hôtel pour accueillir les touristes en été. Mais voilà que s’amènent deux enquêteurs qui coulent leur retraite en Abitibi, une région située aux antipodes de Ste-Émilie. Leur voyage va coïncider...

couverture

Mangés par la terre de Clotilde Escalle

critiqué par Gregory mion - (35 ans)

Glas ! Glas ! Triple glas sur les hommes !

10 etoiles
Ce n’est pas indûment que certains commentaires ont évoqué des similitudes entre William Faulkner et Clotilde Escalle pour ce roman. Outre la sensation d’affronter un microcosme pervers qui se bornerait aux limites d’un comté de Yoknapatawpha localisé en France, quelque part dans le terrain vague de l’Hexagone, nous pouvons mieux situer cette dimension de perversité...

couverture

Toutes sortes de gens de Jacques Réda

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 56 ans)

Alambiquée et poétique

8 etoiles
Pas moins de 85 titres dans la bibliographie de Jacques Reda, qui s'étalent de 1952 à 2017 (89 ans et toujours en activité), dont 30 chez Fata Morgana, cette maison d'édition qui apparemment ne fait rien comme les autres dans sa présentation. Et c'est tant mieux ! Au dos de la couverture : rien. Ni présentation, extrait ou...

couverture

Un obus dans le coeur de Wajdi Mouawad

critiqué par Gregory mion - (35 ans)

Maman, maman...

10 etoiles
Voici un beau et fort monologue qui aboie une rage intestine : la douleur de perdre une mère, l’envie de tout casser quand on apprend à connaître la pâte si visqueuse de l’irréversibilité. On pense immédiatement à Barthes et à Cohen, deux inconsolables qui ont fait ce qu’ils ont pu pour ne pas sombrer tout...

couverture

Chez les Yan. Une famille au coeur d'un siècle d'histoire chinoise de Yan Lan

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)

50 ans de maoïsme...

8 etoiles
Yan Lan, directrice chez Lazard pour la Chine a décidé de rédiger l'histoire de sa famille pendant le XXème siècle ; il y a beaucoup à raconter, d'autant qu'elle est imbriquée dans l'histoire de la Chine elle-même. Cela commence pour elle quand, âgée de 10 ans à peine elle voit son grand-père adoré arrêté brutalement...

couverture

La dernière des Stanfield de Marc Lévy

critiqué par Pascale Ew. - (50 ans)

Un bon moment de lecture

7 etoiles
Eleanor-Rigby Donovan, jeune journaliste globe-trotteuse anglaise, reçoit un message anonyme prétendant que sa mère décédée récemment a eu un passé obscur et a commis un forfait grave. Quelques temps plus tard, elle reçoit un rendez-vous la convoquant à Baltimore. Idem pour Georges-Harrison, menuisier au Canada. La curiosité des journalistes n'étant plus à démontrer... Cette lecture est...

couverture

Le coq de Renato Caccioppoli de Jean-Noël Schifano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)

Renato Caccioppoli ou comment perturber la rencontre entre Mussolini et Hitler en plein Naples

8 etoiles
Après avoir présenté une figure napolitaine des plus romanesques, Masaniello, dans son roman qui vient de paraître Jean-Noël Schifano présente au lecteur, un autre personnage emblématique napolitain : Renato Caccioppoli. Ce mathématicien, peu connu chez nous, reste une figure italienne très plaisante à découvrir. Il est le petit-fils de Mikhaïl Bakounine. Quand en 1938,...

couverture

Clément chez les calmistes de Michel Besnier

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Un séjour apaisant chez les calmistes.

8 etoiles
C'est le genre de bouquin que je n'aurais dû lire, nous n'aurions jamais dû nous rencontrer, saut qu'avec les livres ça ne se passe forcément comme cela. Je flânais aux Puces, était ravi de trouver des livres sur Saint Antoine de Padoue et sur Saint Jérôme quand mon regard fut attiré par ce livre. Des calmistes !!! Il...

couverture

La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker

critiqué par AmaranthMimo - (27 ans)

Un festival de théâtre peu ordinaire

8 etoiles
Présentation de l'éditeur " 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes...

couverture

Les rêveurs de Isabelle Carré

critiqué par Alma - (- ans)

On ne réussit bien que ses rêves

8 etoiles
Le public connaît la comédienne Isabelle Carré, ses films, ses rôles, mais ne connaît pas la femme. Roman-confession, LES RÊVEURS révèle les stigmates laissées par un microcosme familial dysfonctionnel et qui ont entraîné chez elle le choix d'une activité artistique. Une enfance douloureuse marquée par la solitude, l'angoisse, au sein d'une famille soixante-huitarde non conventionnelle brisée...

couverture

Booming de Mika Biermann

critiqué par Feint - (54 ans)

Temps variable sur Booming

10 etoiles
Mika Biermann (c’est notamment le récent auteur de Mikki et le village miniature) a écrit un roman où il est question du temps qui s’arrête, ralentit ou même retourne en arrière, selon par exemple qu’on est du pays ou qu’on arrive d’ailleurs ; et tout cela avec une rigueur quasi scientifique : impossible d’agir sur...

couverture

Intrigue à Venise de Adrien Goetz

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Un "Cluedo" artistique à Venise

8 etoiles
Pénélope est historienne d'art et travaille au château de Versailles, pendant qu'elle mène une tranquille vie de couple avec Wandrille, journaliste, bien qu'ils évoluent assez largement en autonomie, mais de manière aimante. Dans cette série policière basée sur l'art où l'héroïne est la femme, l'intrigue se passe bien à Venise, comme le titre l'indique, car...

couverture

Un monde sur mesure de Nathalie Skowronek

critiqué par Nathavh - (53 ans)

Un monde sur mesure

8 etoiles
Nathalie Skowronek était finaliste du Prix Rossel 2017 (Le Goncourt Belge) avec ce récit qui nous raconte un pan de l'histoire de sa famille arrivée chez nous dans les années 20 en provenance de Pologne. Au départ, Lily, l'arrière-grand-mère, originaire d'une lignée de tailleur juif, vend ce qu'elle peut sur les marchés de Charleroi. A...

couverture

Les passagers du siècle de Viktor Lazlo

critiqué par Nathavh - (53 ans)

LES PASSAGERS DU SIECLE

7 etoiles
Vous le savez, j'aime découvrir des plumes de mon plat pays car en Belgique cela foisonne, des auteurs on en a beaucoup. C'est le quatrième roman de Viktor Lazlo, celui avec lequel je découvre sa plume. J'ai fait un très beau voyage en sa compagnie. Le roman s'articule autour de trois personnages centraux. Fleur Desvérieux Gaudrèche va...

couverture

Manikanetish de Naomi Fontaine

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

L'École innue d'Uashat

6 etoiles
La Petite Marguerite (Manikanetish) est le nom de l’école secondaire d’Uashat, une réserve innue de la Côte-Nord. La protagoniste Yammie fait partie du personnel enseignant. Innue comme ses élèves, elle revient dans son village natal après un long séjour à Québec. La distance et le temps ont creusé un large fossé entre elle et les...

couverture

Le maître de Céans (Journal d'un collectionneur de paysages) de Jacques Goijen

critiqué par Alceste - (56 ans)

En mode paysage

8 etoiles
De son amour de la nature, Jack , le héros de ce roman - allusion transparente à l’auteur -, a tiré deux passions : la peinture de paysage et la chasse. L’une et l’autre lui permettent de s’imprégner de l’univers naturel, qu’il a épousé dès son enfance, lors de...

couverture

Intrigue à Giverny de Adrien Goetz

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Détournement de tableaux et enlèvements autour de Claude Monet

7 etoiles
Une correspondance dissimulée et des tableaux peu connus de Claude Monet suscitent subitement un vif intérêt des spécialistes de l'histoire de l'art, qui explique, par suite, un regain d'effervescence autour de Giverny. Pénélope, conservatrice intrépide et détective de fait à ses heures, se penche également sur ce dossier sensible, d'autant plus que deux crimes sont...

couverture

Gandorr et la Quête d'Immortalité de Jérome Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 28 ans)

Tome 3 de la Saga Gandorr

10 etoiles
Bonjour ! Le Tome 3 de la Saga Gandorr "Gandorr et la Quête d'Immortalité" (601 pages) est maintenant disponible à la vente : Sur Amazon : Numérique Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B07BGF662D Broché : https://www.amazon.fr/dp/1980553157 Pour une meilleure qualité en imprimerie en ligne à la demande, TheBookEdition.com : https://www.thebookedition.com/…/gandorr-et-la-quete-d-immo… Résumé : La loi du hasard de survivre ou de périr... Chaque porte ouverte peut...

couverture

L'Archipel du Chien de Philippe Claudel

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)

Un conte moral, effrayant !

9 etoiles
L'archipel du chien est un ensemble d'îles, à l'écart du monde où les habitants restent imperméables au tumulte que l'on connaît dans le monde "civilisé" : un reste de religion, et surtout quelques fêtes marquantes comme la pêche (chasse ?) au thon annuelle magnifiquement décrite dans le roman. Rien ne se passe jusqu'au jour où...

couverture

La fin des idoles de Nicolas Gaudemet

critiqué par CHALOT - (70 ans)

roman d'anticipation !

7 etoiles
« La fin des idoles » Roman de Nicolas Gaudemet 474 pages Janvier 2018 Roman déroutant L’auteur réalise ici sa première œuvre écrite. Ce roman m’a dérouté, ce qui ne signifie pas que le sujet serait inintéressant et que l’écriture serait sans talent, loin de là. Il n’y a pas dans cette lutte entre la neuroscience et la psychanalyse freudienne, un seul personnage...

couverture

Donnacona de Eric Plamondon

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

La Pêche au saumon

8 etoiles
Le premier roman de Richard Brautigan s’intitulait La Pêche à la truite en Amérique. Le recueil de nouvelles d’Éric Plamondon pourrait porter comme titre La Pêche au saumon. Les deux auteurs se ressemblent à plus d’un point de vue. D’ailleurs, Éric Plamondon a consacré un livre à son auteur fétiche, soit Mayonnaise. Leurs œuvres dégagent...

couverture

Le dernier amour d'Attila Kiss de Julia Kerninon

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)

Amour et amour de la patrie

9 etoiles
Attila Kiss est hongrois ; il rencontre, à la cinquantaine, un dernier amour mais, rien n'est simple, son dernier amour est Theodora, une jolie aristocrate viennoise, donc d'Autriche, rivale ancestrale du peuple hongrois. Attila Kiss est très attaché à sa terre natale, le Burgerland, autrefois hongrois, mais actuellement autrichien. Il épouse Alma et travaille pour son...

couverture

Dans la douleur du siècle de Gilles Vincent

critiqué par CHALOT - (70 ans)

une page sur l'histoire terrifiante des enfants juifs durant l'occupation

10 etoiles
« Dans la douleur du siècle » Roman de Gilles Vincent Editions in8 233 pages Janvier 2018 A la recherche de la vérité Qui a dénoncé en 1944 cette colonie qui abritait des enfants juifs ? C’est une question que le seul survivant, Léon Adler va se poser durant toute sa vie ? Trou, il disparaîtra- t-il un jour une réponse à...

couverture

Algérie 1976, Je Me Souviens de Bernard Corbel

critiqué par CHALOT - (70 ans)

Une page d'histoire illustrée

9 etoiles
ALGERIE 1976, Je me souviens Livre de Bernard Corbel Les éditions abordables 163 pages Mars 2018 Une page d’histoire sociale et humaine Bernard Corbel, jeune ingénieur hydraulicien décide de faire son service militaire, en coopération, en Algérie. La durée est de 16 mois au lieu de 12, certes, mais le jeu en vaut la chandelle : Il va découvrir l’Algérie, 13 ans après la...

couverture

Pâques, fête de la joie de Armand Robin

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Une poésie fervente et inspirée, invitant à la fraternité

9 etoiles
Petit commentaire de circonstance en ce dimanche pascal avec cette plaquette écrite par Armand Robin pour célébrer, avec un accompagnement musical, les fêtes de Pâques de l’année 1943… L’idée d’André-Charles Gervais (qui a rédigé une courte préface pour la présente édition) était de proposer une série d’émissions radiophoniques capables, au-delà de leur teneur liturgique, d’adresser...

couverture

Avoir 20 ans à Melun en 1968 de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 83 ans)

Ce n'était qu'un début !

8 etoiles
Au moment de commémorer les « événements » du printemps 1968 , Jean-François Chalot et quelques uns de ses amis se souviennent. La plupart avaient 20 ans et sont demeurés fidèles aux convictions de leur jeunesse. J. F. Chalot n’a pas toujours été le militant politique, syndical et associatif que beaucoup connaissent ou ont connu....

couverture

Les comploteurs de la révolution de Anne Declery

critiqué par Jacobine - (57 ans)

Un roman historique comme on les aime !

9 etoiles
L'histoire se déroule à Grenoble dès les premiers soubresauts de la révolution en 1788. Puis l'action se déplace à Paris jusqu'à la fête de la fédération en 1790. La vérité historique est scrupuleusement respectée jusqu'au moindre détail. La romance est construite autour de l'amitié entre 5 personnages qui vont traverser cette période agitée au cours de laquelle...

couverture

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

critiqué par Alapage - (45 ans)

Touchant...émouvant...

9 etoiles
Depuis sa sortie, cet ouvrage fait fureur sur la blogosphère, il était plus que temps que je me décide à le lire et à me faire ma propre opinion... Thelma est une femme d'affaires, mère monoparentale d'un fils de douze ans. Sa vie est axée principalement sur sa carrière. Impossible pour elle de passer une journée...

couverture

La fiancée des corbeaux de René Frégni

critiqué par Hamilcar - (PARIS - 62 ans)

Une ode à la terre et à l'autre

8 etoiles
Journal d'un homme solitaire, ce livre est un hymne à la beauté sèche et brûlante qui caractérise cette belle région, entre Manosque, Marseille et Moustiers-Sainte-Marie. L'auteur nous la dépeint avec ses chaleurs et ses froidures, avec les gens qui la composent, brossés de nostalgies et d'attachements. Au détour de chemins ravinés de soleil, à la...

couverture

Le Cap des vivants de Anne-France Larivière

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)

Problèmes d'aujourd'hui

8 etoiles
Le Cap avec majuscule fait penser aux caps de la Côte d'Opale, Gris Nez et Blanc Nez ; l'auteur en suggère le lecteur sans jamais citer les lieux. Les vivants forment un agglomérat de ces hommes qui représentent toutes les couches de notre société actuelle. Pierre, marin et amoureux de la mer, pratique la pêche et pilote...

couverture

Les amitiés particulières de Roger Peyrefitte

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Sulfureux

8 etoiles
En lisant ce long roman, on a l’impression que l’histoire se déroule à une époque située à des années-lumière de nous alors que l’auteur situe son récit dans les années 1920, soit il y a à peine une centaine d’années. Il est vrai que nous sommes plongés dans un collège religieux d’un rigorisme extrême, destiné...

couverture

La tristesse cosmique de Jean Portante

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

Changement d'axe

8 etoiles
« Voici le livre de la réorientation de l’écriture », dit le poète, de la réorientation de son écriture, dans un « avant-dire » en forme d’avant-propos, il situe ce recueil dans le temps est dans son œuvre. Il vient après un long travail destiné à dire des choses du nord avec des respirations du...

couverture

Terre du roi Christian de Sylvain Trudel

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

Le Royaume de l'enfance

8 etoiles
La Terre du roi Christian développe la thématique de l’univers de l’enfant, sujet cher à l’auteur. Ce dernier déplore l’absence du père dans le développement de l’enfant. Souvent laissé seul face à ses questionnements, on l’oblige à se construire un royaume à la sueur de ses inquiétudes. Comme Christian ne veut pas être le fils...

couverture

Retour à Séfarad de Pierre Assouline

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 66 ans)

LA LOI DU RETOUR

6 etoiles
Retour à Séfarad met en scène un candidat, juif séfarade, à l'obtention du passeport espagnol, démarche rendue possible par une déclaration du roi d’Espagne Sa Majesté Felipe VI qui affirme dans un discours prononcé en 2015 en guise de conclusion « Comme Vous nous avez manqué ! ». Hommage rendu à la participation des...

couverture

Nostaljukebox de Tom Buron

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)

Rajo ! Rajo !

7 etoiles
Si ma mémoire ne me trahit pas, elle en a l’âge, je me souviens que, dans Sur la route, Jack Kerouac raconte une rencontre, dans un bar miteux aux confins de la frontière mexicaine, entre son héros et un joueur de trompette qui l’enchante. Il l’encourage de la voix en lui criant « souffle !...

couverture

Fragments du silence de Gérard Blua

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Un poème métaphysique qui interroge, à l'échelle du cosmos, l'évolution du vivant et la place de l'humanité

8 etoiles
Ce recueil de Gérard Blua, écrivain et éditeur, est composé d’un poème en trois sections (intitulées Quand / Comment / Pourquoi) et de deux entretiens avec Rodica Draghincescu (une poétesse roumaine) et Abdelmadjid Kaouah (un poète algérien). Les entretiens sont intéressants sur le fond (mais un peu désagréables sur la forme - j'y reviendrai plus loin)...

couverture

La petite Borde de Emmanuelle Guattari

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)

morceaux choisis

10 etoiles
Deux enfants, mon frère et moi. Une enfance libre (libérée ?), dans ces années 70 où il faisait bon respirer un air frais, loin des pesanteurs d’une France catholique confite dans ses traditions. Au château de la Borde, où résident nos deux enfants, on n’enferme pas les fous, d’ailleurs il n’y a pas de fous,...