Littérature => Francophone (12378 livres critiqués)


Page 1 de 248 Suivante Fin

couverture

Partition de Louise Ramier

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Initiation

7 etoiles
A La Nouvelle Orléans, comme le veut la tradition, j’ai caressé le pied de la statue de Louis Armstrong dans le parc qui porte son nom mais, contrairement à ce que dit la tradition, je ne suis pas devenu meilleur musicien pour autant. Vous voudrez donc bien excuser mes propos s’ils ont un peu approximatifs...

couverture

Les dix voeux d'Alfréd de Maude Mihami

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)

Alfréd et Alfred

6 etoiles
Il est des auteurs qui montrent une grande tendresse pour « les vieux » et pour le brassage intergénérationnel. On pense bien sûr à Barbara Constantine, qui nous a offert dans ce style quelques jolies histoires sans prétention, mais fraîches et pleines d’énergie, en un mot : qui font du bien. À l’évidence Maude Mihami pourrait sans problème...

couverture

On va revoir les étoiles de Emmanuel Serot

critiqué par CHALOT - (71 ans)

Emouvant et beau

10 etoiles
On va revoir les étoiles » roman d'Emmanuel Sérot Editions Philippe Rey 189 pages février 2019 Douceur, poésie dans un livre sur la fin de vie Ils ont beaucoup donné, ont élevé leurs enfants et ont eu une vie bien remplie mais un jour, lui et elle ne peuvent plus rester dans cette vieille maison où ils coulaient des heures paisibles. Les enfants...

couverture

Le petit roi du monde de Philippe Amar

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)

Tact, sensibilité, humour, une bouffée d'air frais, un joli roman

9 etoiles
Victor, un jeune adolescent de douze ans, vit depuis de nombreuses années chez Annie qui l'élève comme son propre fils en famille d'accueil. Suite à des problèmes de santé, Annie ne peut plus s'occuper de lui. La machine administrative se met alors en marche pour lui trouver une famille d'accueil voire d'adoption mais Victor a...

couverture

La belle n'a pas sommeil de Éric Holder

critiqué par Frunny - (PARIS - 53 ans)

Reviens quand tu veux !

10 etoiles
Éric Holder (1960- 2019) est un romancier français. Trois de ses romans ont été adaptés au cinéma: "Mademoiselle Chambon", "L'Homme de chevet" et "Bienvenue parmi nous". "La belle n'a pas sommeil", son dernier roman paraît en 2018. Lui, c'est Antoine. La soixantaine, "réfugié" dans une bouquinerie à la lisière d'un bois au fin fond du Médoc....

couverture

L'homme qui n'aimait plus les chats de Isabelle Aupy

critiqué par CHALOT - (71 ans)

Ode à la résistance

9 etoiles
«  L'homme qui n'aimait plus les chats » roman d'Isabelle AUPY Les éditions du Panseur 122 pages mars 2019 Si vous aimez la liberté, si vous refusez l'enfermement dans le conformiste , ce livre est pour vous. Au début de votre lecture vous vous poserez peut être les mêmes questions qui sont venues à moi : pourquoi les chats ont -ils disparu de cette...

couverture

Oyana de Eric Plamondon

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)

Une terroriste basque

5 etoiles
Oyana Etchebaster, une Basque de France, vit à Montréal depuis qu’elle est mariée à un médecin québécois. Après vingt ans de vie commune, elle décide de l’abandonner sans avertissement. Au préalable, elle lui écrit tout ce qui justifie son départ précipité. Les raisons de la rupture sont d’ordre politique. Son activisme au sein de l’ETA,...

couverture

Un gratte-ciel, des gratte-ciel de Guillaume Decourt

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Tableaux en prose

8 etoiles
J’ai traversé ce recueil de cent-dis-huit poèmes en prose, tous presque identiques dans la forme, quatre lignes en général trois parfois, seulement quelques phrases très dépouillées pour dépeindre un tableau, parfois une nature morte, parfois un paysage, parfois un scène avec personnages, …, comme on visite une galerie de peintures dans un musée. J’ai même...

couverture

Matriochka de Philippe Remy-Wilkin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Mystère de la Chambre d'ambre

8 etoiles
Perdu, vaseux, Thomas se réveille dans un hôtel international standardisé, se demandant où il peut bien être. Il émerge lentement et se souvient qu’il est à Saint-Pétersbourg où il doit réaliser les repérages pour le tournage d’un film, Mystère de la Chambre d’ambre, qui raconte l’histoire de ce que certains considèrent comme la huitième merveille...

couverture

Le testament de sable de Jean-Claude Bologne

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Esotérisme

7 etoiles
La suite de la nouvelle « le chanteur d’âme » où l’on retrouve Sherlock Holmes, Watson, de nouveau Charles Cros et, cette fois, Isidore Ducasse alias le Conte de Lautréamont. Il y est question d’un livre mystérieux écrit avec une encre qui s’efface après plusieurs années, de nonnes qui recopient ce livre mais en...

couverture

Mémoires de Monte-Cristo de François Taillandier

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)

Monte-Cristo par lui-même

6 etoiles
Avertissement cette critique risque de beaucoup Spoiler et ce livre et le roman d'Alexandre Dumas "le Comte de Monte-Cristo" dont il est une réécriture où l'auteur raconte les événements du roman mais aussi ceux qui les précédent et ceux qui les suivent. Mon avis peut être aussi biaisé par ce que j'attendais du livre, l'intrigue...

couverture

Les sentiers des astres, Tome 1 : Manesh de Stefan Platteau

critiqué par Kostog - (46 ans)

Le fils du Semeur de feu

8 etoiles
Quelque part au septentrion, dans la forêt du Vyanthryr, les gabarres du capitaine Rana remontent un fleuve au cours dangereux et aux rives inhospitalières. Leur but : rejoindre le « Roi-diseur, un oracle » dont le savoir pourrait inverser le cours de la guerre civile. À bord, une poignée de guerriers, une magicienne et sa...

couverture

Hapax-2000 - l'Odysée de l'Extase de Mirli

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

A travers le Mirliland

8 etoiles
Ayant le désir de visiter le Mirliland pour découvrir la mirlitude dans sa plus grande authenticité, j’ai embarqué dans le vaisseau extasial HAPAX-2000 aux commandes de Mirli seul maître à bord. « L’heure est à l’inconduite ; largons les amarres, partons incontinent vers l’inconnu ! Mais oui, Bertrand, il y aura des pauses pipi. »,...

couverture

Belphégor de Arthur Bernède

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 37 ans)

Il y a un fantôme au Louvre

7 etoiles
Présentation de l'éditeur : Un fantôme tue dans Paris… mais pas n’importe où, à l’intérieur même du Louvre ! C’est dans le département des Antiquités orientales que l’on découvre le corps inanimé d’un gardien à côté de la statue renversée du dieu des Moabites nommé Belphégor. L’inspecteur Ménardier prend en charge cette enquête qui s’annonce...

couverture

Là où les chiens aboient par la queue de Estelle-Sarah Bulle

critiqué par Psychééé - (31 ans)

Un beau voyage en Guadeloupe

6 etoiles
"Nous les Antillais, nous avons toujours su nous adapter, pas vrai ? De la case d'esclaves aux HLM, nous savons ce que signifie survivre. Mais de communauté soudée, tu n'en trouveras pas. " Ainsi s'exprime Antoine, la tante d'Eulalie, jeune métisse trentenaire qui a grandi en banlieue parisienne. Dans ce roman choral, Antoine, Lucinde...

couverture

Saison frivole pour un tueur de Stephan Ghreener

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Raccrocher l'artillerie

8 etoiles
Avec la série French Bricolo, Stephan Ghreener a créé un nouveau personnage de polars, Greg Vadim, un tueur à gages implacable, froid comme un iceberg, tireur d’élite à grande distance. Ce n’est plus un débutant, c’est un mercenaire aguerri, il a déjà honoré quatre-vingt-dix-neuf contrats sans laisser la moindre trace. Il exécute le centième dans...

couverture

Zéro Zéro de François Harvey

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)

La Paranoïa

7 etoiles
Le silence est d'or, dit le proverbe. Mais il ne dit pas à qui il profite. Si une entreprise réussit à cacher les émanations toxiques de ses usines, son silence lui évitera bien des ennuis. Taire la vérité est rentable à tous les détenteurs du pouvoir économique autant que politique. Et le pire, c'est que...

couverture

Toucher terre de Florence Besson

critiqué par Psychééé - (31 ans)

Une expérience courageuse pour une nouvelle vie

8 etoiles
"Ce livre raconte l'histoire d'une femme éperdument amoureuse d'une courgette et d'un criquet. Une drôle d'aventure parmi des gens rêveurs et réalistes et la tentative maladroite d'un être humain pour se rendre utile". Florence Besson était journaliste à "Elle" et a tout quitté pour devenir agricultrice. Elle nous raconte, avec un brin d'humour, son cheminement...

couverture

Entretiens Inactuels: Antoine Blondin, Michel Butor, Fred Kassak et les autres... de Emmanuel Legeard

critiqué par ATER - (Roanne - 23 ans)

Un Festival d'intelligence

10 etoiles
Ce sont les mots de Pierre Assouline qu'on est obligé de reprendre: "Peu d'écrivains français prennent comme lui la peine de réfléchir à ce que lire et écrire veulent dire, et plus rares encore sont ceux qui manifestent un tel goût des autres écrivains. Sa conversation dont on retrouve le discret reflet, l'écho assourdi dans ses...

couverture

L'amour Interdit de Christian Maria

critiqué par Elisaee - (18 ans)

Critique objective

8 etoiles
J'ai récemment lu ce livre, à fond historique, alors que je n'aime pas ce qui se rapporte à l'histoire. Pourtant, si l'aspect historique du livre ne m'a pas intéressée, tout le reste l'a fait. Parlons d'abord de la plume de l'auteur ; celle-ci est simple, sans fioriture. Pourtant, et malgré des tournures de phrases qu'on...

couverture

J'ai encore menti ! de Gilles Legardinier

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)

blackout

10 etoiles
Malgré leur prix, il revient encore moins cher d’acheter un livre de Legardinier que se payer une séance chez un psychanalyste. On peut même l’emprunter, ce qui revient encore moins cher. Bref, tout cela pour dire que la lecture de son dernier opus me conforte dans l’idée que l’on peut se passer du corps médical...

couverture

Depuis, mon coeur a un battement de retard de Valérie Cohen

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Un bon moment garanti. ♥

10 etoiles
C'est toujours un bonheur de retrouver l'écriture de Valérie Cohen, une belle conteuse d'histoires à chaque fois. C'est son cinquième roman que je vous invite à découvrir. Au programme douceur, bienveillance, que du bonheur cette lecture, vous allez vous régaler ! ♥ Emma a tout pour être heureuse ; Yvan son mari bienveillant, soutien...

couverture

Épiphanie de Myriam Beaudoin

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)

Le Chemin de croix de l'infertilité

7 etoiles
Le désir de la maternité chez certaines femmes peut devenir obsessionnel. C’est le cas de l’auteure, narratrice de cette œuvre. Tous les espoirs sont permis puisque les tests subis prouvent hors de tout doute que son organisme est en bonne santé à ce chapitre. Mais la nature refuse de collaborer à son projet d’enfantement. L’attente...

couverture

Rythmes de Andrée Chedid

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

«Et de la souche de toute vie tu devins Toi unique au monde face à l’éphémère défi».

10 etoiles
«Nuages» Les nuages frôlent Falaises et crêtes Courtisent les vallées Tracent sur plan d'azur De brèves et blanches écritures Détissées par le temps Face aux montagnes Qui surplombent nos saisons passagères Nous sommes ces nuages Entre gouffres et sommet. Voici un bien étrange recueil de poésie, puisque composé à plus de 80 ans, il est également le dernier paru du vivant de son...

couverture

Le Transfert de Carine-Laure Desguin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Le point de basculement

7 etoiles
Auteure polyvalente, Carine-laure Desguin aborde, avec cette dernière publication, un genre littéraire nouveau pour elle : le théâtre, dans une pièce intitulée « Le transfert », qu’Éric Allard, le préfacier, définit comme suit dans son propos introductif particulièrement fouillé : « Le transfert met en scène un moment de bascule qui, dans un système totalitaire...

couverture

Deux sœurs de David Foenkinos

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Un drame familial glauque

4 etoiles
Mathilde est une professeur de lettres reconnue et appréciée de ses élèves. Tout va pour le mieux, jusqu'au jour où Etienne la quitte. Elle en souffre beaucoup, ses classes devenant sa bouée de sauvetage. Elle finit par apprendre qu'Etienne l'a quittée pour retrouver Iris, son ex revenue d'Italie. Mathilde se sent rejetée et sa vie...

couverture

É-Den 2 - La traque de Élodie Tirel

critiqué par Meuhriel - (26 ans)

Il est difficile de survivre seul(e) !

9 etoiles
J'ai passé une très bonne lecture, une fois de plus, auprès de l'adolescente E-Den et de ses amis, qui tentent chacun de survivre du mieux qu'ils le peuvent dans un monde qui leur est inconnu, et qui est surtout peuplé de créatures toutes plus affreuses et dangereuses les unes que les autres. En effet, nos...

couverture

Le modèle oublié de Pierre Perrin

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

L'homme derrière l'artiste

8 etoiles
Le 10 juin prochain (2019), nous fêterons le deux centième anniversaire de la naissance de Gustave Courbet, à cette occasion, Pierre Perrin, enfant, tout comme moi, du Pays de Courbet, publie un livre sur le maître. La littérature étant déjà fort abondante sur le sujet, il a choisi de montrer l’homme plutôt que le peintre,...

couverture

Le chanteur d'âme de Jean-Claude Bologne

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Captivant

8 etoiles
Accompagné du docteur Watson et de Charles Cros – ce savant français qui en même temps qu’Edison a inventé le phonographe -, Sherlock Holmes part au Moyen-Orient à la recherche de vases dont le potier de l’époque a gravé sur ceux-ci pas moins que … la voix du Christ. Grâce à un procédé de Charles...

couverture

Faune et flore du dedans de Blandine Faure

critiqué par Fanou03 - (* - 43 ans)

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches...

5 etoiles
Louise, une jeune artiste qui fuit une vie marquée par des évènements difficiles, rejoint une expédition scientifique chargée de dresser un inventaire des espèces dans une partie de la forêt tropicale du Pérou, quasi préservée de l’influence de l’homme. Elle va apprendre à y connaître une force vitale qui jusque-là lui était complètement inconnue. L’imbrication des...

couverture

Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Une femme libre

10 etoiles
Comme à chaque fois, lire un livre de Gaëlle Josse c'est se laisser emporter dans une écriture magnifique, elle a le don de sublimer son sujet, merci d'avoir mis en lumière le destin de Vivian Maier. C'est une biographie-roman que l'auteure nous propose. Cela commence l'hiver 2008 à Chicago où une femme glisse et tombe sur...

couverture

Louise de Isabelle Alentour

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

L'innocence martyrisée

9 etoiles
Pur produit de la formation scientifique Isabelle Alentour s’est d’abord tout naturellement investi dans le monde de la recherche avant d’évoluer vers une application plus concrète de son savoir dans le domaine clinique. Elle aborde ensuite l’écriture et propose ce recueil de poésie qui est, pour moi, plus qu’un recueil de poèmes, c’est l’histoire d’une...

couverture

Depuis la terre, regarder les naufrages de Jeanne Labrune

critiqué par Alma - (- ans)

Enfilez votre gilet de sauvetage .......

5 etoiles
Pas facile de présenter ce roman , faute d'intrigue bien définie . L'action tourne autour de trois personnages principaux : Elias, Léa, Matthieu qui se croisent, font un petit bout de chemin ensemble, se séparent pour ensuite se retrouver, rencontrant en route d'autres personnages, secondaires, qui viennent faire trois petits tours et puis s'en...

couverture

Diogène Ou la Tête Entre les Genoux de Louis Dubost

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Culture et culture

7 etoiles
Après avoir décrit dans « Bestiolerie potagère » le petit monde qui peuple son jardin, Louis Dubost, le poète jardinier, dresse un abécédaire de son potager dans lequel il regroupe les plantes qu’il cultive, celle dont il voudrait bien se séparer à jamais, les petites bêtes indispensables à une bonne récolte, d’autres plutôt nuisibles, et...

couverture

Comme un enfant qui joue tout seul de Alain Cadéo

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Comme un enfant qui joue tout seul

9 etoiles
Retrouver l'écriture d'Alain Cadéo est toujours une joie, la promesse d'une lecture hors du commun, son art de dompter les mots, de les assembler de manière particulière. C'est une langue poétique, sonore, qui claque et que j'aime par moments lire à voix haute pour en savourer la musicalité. C'est un récit initiatique qu'il nous propose,...

couverture

La plupart du temps je m'appelle Gabrielle de Stefani Meunier

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)

Aimer malgré tout

7 etoiles
La foi transporte les montagnes. L’amour aussi. Mais c’est affolant quand Cupidon lance sa flèche dans un nid de guêpes. C’est le cas de Jasmine et de Gabrielle, la mère et l’enseignante, qui font face à des jumeaux dont la santé mentale est lourdement hypothéquée. Elles se dévouent sans compter pour ces deux garçons, Jean...

couverture

Mai 69 de Marcel Ghigny

critiqué par BookwormBel - (44 ans)

Lisez Mai 69!

9 etoiles
Sylvain n’a vécu que 3 ans avec son père, Julien. Arrivé à l’âge adulte, il part à la découverte de ce père absent grâce au manuscrit de sa vie et au témoignage de sa mère. Peu à peu, il découvre cet amour sans borne qui liait ses parents, leur rencontre à Paris pendant les émeutes...

couverture

Mon hôte s'appelait Mal Waldron de Carino Bucciarelli

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Comme un set de free jazz

8 etoiles
Avec ce texte, Carino Bucciarelli bouscule toutes les règles de l’écriture conventionnelle, son narrateur descend dans le roman pour rencontrer les personnages qu’il met en scène ou peut-être que ce sont les personnages qui s’incarnent pour rencontrer celui qui leur a donné une existence plus ou moins réelle, plus ou moins imaginée. Ainsi, le narrateur...

couverture

Transparence de Marc Dugain

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

L'intelligence artificielle

8 etoiles
Ce livre correspond à un roman d'anticipation consistant à s'interroger jusqu'où peut aller le fichage des individus et si ces mécanismes permettent de reconstituer une personne récemment disparue et de lui offrir donc une vie éternelle. C'est le projet de la protagoniste, dirigeante d'une start-up qui acquiert le statut de GAFA, dans les années 2060,...

couverture

Marcher jusqu'au soir de Lydie Salvayre

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une nuit au musée

10 etoiles
L'auteure est invitée à passer une nuit au musée, ce qui l'invite à réfléchir à la place de l'art dans la vie des gens en général et de la sienne en particulier. Elle émet une digression émouvante sur ses difficultés à s'exprimer à la télévision à ses débuts et son agacement face au tout-médiatique qui...

couverture

Tous les hommes sont rois de Jeanne Rivoire

critiqué par Jeanne94 - (47 ans)

Quatrième de couverture

10 etoiles
Elisabeth Mangano, cadre dans une grande entreprise semi-publique, est plutôt en bonne santé. Physique et morale. Elle possède suffisamment d'énergie, de qualifications, d'entregent, d'insouciance même (il en faut) pour produire ce qu'elle considère comme du bon boulot. C'est pourquoi les discours creux de...

couverture

J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi de Yoan Smadja

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Génocide

7 etoiles
Le soir du 6 avril 1994, les présidents rwandais et burundais, le chef d’état-major rwandais et une dizaine d’autres personnalités, meurent, avec l’équipage de trois Français, dans un attentat visant l’avion présidentiel rwandais. Dès le lendemain, la première ministre, Agathe Uwilingiyimana, et d’autres personnalités politiques hutu démocrates sont assassinés. Dix militaires belges de la Mission...

couverture

Des écrivains imaginés de Cécile Villaumé

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Pour ne pas les oublier !

8 etoiles
Cécile Villaumé, Bisontine d’origine alors que moi je ne le suis que d’adoption, invite le lecteur à une balade littéraire dans le cimetière des écrivains oubliés (Charles d’Orléans, Antoinette Deshoulières, Manon Roland), en voie d’oubli (Gérard de Nerval, Heinrich von Kleist, Louis Pergaud, Paul Morand, Françoise Dolto), pas encore oubliés car ils figurent encore dans...

couverture

La Costa des seuls de Michel Duchesne

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)

Voyage organisé en Espagne

6 etoiles
On rêve de voyages. Et enfin, on pose les gestes qui hâtent les départs. Mais il faut bien plus que des bagages pour s’envoler si l’on ne veut pas regretter son périple. Fuir un quotidien mal vécu ne remet pas de l’ordre au fond des cœurs. Les courses effrénées au bonheur n’éloignent jamais le bourlingueur...

couverture

Bientôt la Convention des cannibales de Daniel Fano, Jean-François Octave (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)

Au temp des romans d'espionnage

8 etoiles
Daniel Fano est de la même génération que moi et en lisant ce texte, j’ai le sentiment qu’il a, tout comme moi, souvent vu blanchir la nuit avant de poser son polar sur son chevet. Dans notre jeunesse nous avons dû lire les mêmes auteurs ceux qui écrivaient des livres ayant pour héros OOSS 117,...

couverture

Sfumato de Xavier Durringer

critiqué par Elko - (Niort - 42 ans)

Enfumage

7 etoiles
Le Sfumato est ce procédé utilisé par Léonard de Vinci qui entoure ses personnages d'une atmosphère vaporeuse donnant profondeur et mystère à ses tableaux. C’est également là où se trouve Raphaël dans la vie : dans le brouillard. Mais un brouillard artistique. Jeune auteur en devenir, il navigue à vue de galère en galère. Les potes, les...

couverture

La jambe de Lord Uxbridge de Thomas Delvaulx

critiqué par BookwormBel - (44 ans)

Un livre plein d'humour et de philosophie

9 etoiles
La Jambe de Lord Uxbridge peut se lire de deux manières. On peut y voir simplement une série d'anecdotes, de tranches de vie racontées avec d'une touche d'humour et s'en délecter. Mais on peut aussi plonger plus profondément dans les textes et y déceler les notes philosophiques. Car Tomas Delvaulx n'est pas seulement un écrivain,...

couverture

Au-delà des frontières de Andreï Makine

critiqué par Blue Cat - (54 ans)

OVNI littéraire

1 etoiles
Bien difficile de résumer ce dernier roman d’Andreï Makine... Essayons : Un jeune 'identitaire' se suicide en laissant un roman traitant du grand déplacement. En gros, un grand nombre de Français sont envoyés en Libye (où Sarkozy devient un prospère vendeur de Rolex, seul point qui m'a fait sourire), Ils sont remplacés par...

couverture

Une femme entre deux mondes de Marina Carrère d'Encausse

critiqué par Zazounette - (annemasse - 54 ans)

une femme entre deux mondes

8 etoiles
Une relation imprévue mais évidente entre deux femmes que tout semble séparer: Valérie, une journaliste, maman, amoureuse, libre en apparence de vivre sa vie comme elle l'entend et Nathalie une prisonnière au passé troublant jugée coupable pour une longue peine.... Beau cheminement dans cette relation qui se construit au fil des pages, semée d'obstacles,...

couverture

Toutes les couleurs de la nuit de Karine Lambert

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Lumineux

10 etoiles
Vincent Morel a 35 ans, il est professeur de tennis. La vie est belle, il est heureux et projette l'achat d'un appartement et pourquoi pas un bébé avec Emilie. Jusqu'au jour où, le 25 avril , le docteur Leroy, ophtalmologue lui annonce qu'il est atteint d'une maladie rare, la neuropathie optique de Leber....