Littérature => Biographies, chroniques et correspondances (2708 livres critiqués)


Page 1 de 55 Suivante Fin

couverture

La saga des Rothschild : L'argent, le pouvoir et le luxe de Tristan Gaston-Breton

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

L'histoire d'une famille prestigieuse

8 etoiles
Cette famille de commerçants juifs de Francfort de la fin du XVIIIe siècle a connu l'ennoblissement et la prolifération dans plusieurs pays d'Europe, en Autriche, en Angleterre et France pour développer le réseau d'influence familial, quitte à ce que les différentes branches familiales finissent par se faire concurrence de temps à autre. La Shoah et...

couverture

Deux soeurs de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une famille au coeur de l'Impressionnisme

9 etoiles
Henry Lerolle, peintre impressionniste peu connu, résidant dans le cossu VIIe arrondissement, familier de Renoir, Degas et Debussy, a deux filles, Bonne et Christine dont l'existence va épouser l'évolution, les heurts et malheurs de ce mouvement artistique et de l'histoire générale au tournant des XIXe et XXe siècles. Elles ont pu incarner un mode de...

couverture

Inventer sa vie de Jean-Louis Étienne

critiqué par Lejak - (Metz - 44 ans)

Abécédaire d'un aventurier

5 etoiles
Tout le monde connait Jean-Louis ETIENNE et son exploit au pôle Nord (première jonction du pôle Nord en solitaire). Ce personnage éminemment sympathique nous délivre 27 anecdotes (une par lettre de l'alphabet comme le veut un abécédaire). Le message est assez clair : réalisez vos rêves, ne reculez devant rien, la vie est courte, exprimez vos talents...

couverture

Gala de Dominique Bona

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

"La Muse redoutable"

9 etoiles
Russe exilée sanitaire dans un établissement thermal en Suisse, Gala y rencontre Paul Eluard. Ils tombent respectivement amoureux, quasiment jusqu'à l'obsession. Ils obtiennent le mariage de haute lutte, malgré les fortes réticences familiales. Si l'ardeur de la passion habite toujours l'écrivain, elle s'émousse chez la muse, aussi intelligente qu'intellectuelle et cultivée. Il s'ensuit qu'elle tombe...

couverture

En Syrie de Joseph Kessel

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Récit et topographie de voyage

8 etoiles
Dans le Moyen-Orient des années 1920, la France tente de conforter son protectorat en Syrie, comme au Liban. Officier puis Journaliste, il retrace son expérience d'un territoire aride, aux relations rudes, mais attachant par ses richesses patrimoniales, spirituelles, historiques, qui en constituent sa complexité. Comme il l'énonce lui-même, dans ce court compte-rendu de voyage, il...

couverture

Béjart : Le démiurge de Ariane Dollfus

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Un génie de la danse

8 etoiles
Maurice Béjart est considéré comme un génie de la danse et de la chorégraphie. Fils de philosophe, venu de Marseille, il a opéré l'essentiel de sa carrière à Bruxelles pour la terminer à Lausanne, où il a préparé sa succession. Il considérait Paris comme trop"Second Empire", mais y a tout de même dirigé le ballet...

couverture

Délires de Amanda Lear

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une biographie en brèves humoristiques

8 etoiles
Amanda Lear retrace ses vies multiples de mannequin, reine du disco, présentatrice de télévision, en Italie comme en France, chroniqueuse radio, vamp ou supposée telle. Elle le fait sous forme de brèves humoristiques empreintes tant de causticité, habituelle, que d'humilité et de lucidité, ce qui nuance la personnalité de cette femme polymorphe, plus diversifiée que...

couverture

La Langue géniale: 9 bonnes raisons d'aimer le grec de Andrea Marcolongo

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

La découverte du grec ancien

8 etoiles
Ce livre original retrace la découverte du grec ancien et les raisons de s'y laisser guider. L'auteure, professeure de lettres classiques et ancienne plume de Matteo Renzi, ancien président du Conseil italien, présente les particularités de la structure grammaticale de la langue, comme ses difficultés d'apprentissage et de traduction. L'alphabet impressionne déjà, elle comprend trois...

couverture

Le mors aux dents de Vladimir Pozner

critiqué par Waitforspring - (25 ans)

L’épopée épique n’a pas lieu

4 etoiles
Le mors aux dents est un roman biographique (largement romancé, car comme le dit l’auteur, les sources sont très rares) du Baron Sanglant, le Baron Ungern, général blanc commandant une division asiatique en extrême orient suite à la prise de pouvoir des bolcheviks. Ce général marginal et fantasque aurait tenté, sous aide étrangère et motivé...

couverture

Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel de Olivier Weber

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Romancier, voyageur, héros de guerre, hédoniste

9 etoiles
Ce dictionnaire amoureux reconstitue le puzzle de Joseph Kessel de manière impressionniste, d'un ton respectueux et admiratif. Touche-à-tout génial, l'auteur se sent l’héritier de plusieurs cultures, russe, juive et française, et citoyen du monde, ce qui le mène à voyager et raconter les récits de ses périples improbables, en Afrique, en Birmanie, en Extrême Orient,...

couverture

Je serai la princesse du château de Janine Boissard

critiqué par Macapat - (63 ans)

La magie de Guignol

7 etoiles
Pour la petite Janine Boissard qui se sent différente des autres et souffre de solitude, le théâtre de marionnettes, proche de chez elle, va devenir le lieu magique où tous les rêves, tous les espoirs sont permis. Un jour, elle se le promet, elle sera la princesse des contes de fées, celle que Guignol...

couverture

Pensées pour moi-même : 60 années de réflexions politiques et spirituelles de Nelson Mandela

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Les citations d'un homme politique majeur

8 etoiles
Nelson Mandela étant devenu un homme politique presque déifié, en raison de son engagement contre la discrimination raciale en Afrique du sud et de son emprisonnement prolongé pour ses prises de position, la fondation à sa mémoire a cru bon ériger un recueil de citations, afin de restituer l'exactitude des propos qui lui sont prêtés....

couverture

À la conquête du sommeil de Hugo Mercier

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Les aventuriers de Dreem

10 etoiles
En quelques années, depuis 2013 précisément, sous la houlette d’Hugo Mercier et son binôme Quentin encore étudiants papillonnant sur divers projets est née une entreprise des plus innovantes pour aider le grand public à retrouver un sommeil réparateur sans médicaments ni méthode invasive. Ne doutant de rien ils se sont lancé un défi scientifique,...

couverture

Oasis interdites : De Pékin au Cachemire - Une femme à travers l'Asie centrale en 1935 de Ella Maillart

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Dépaysement garanti

8 etoiles
L’exploit est à souligner, ce long voyage de janvier à septembre 1935 en Asie centrale au départ de Pékin effectué par deux européens, la narratrice Ella Maillart déjà connue pour ses expéditions intrépides et un correspondant britannique du Times Peter Fleming plutôt dilettante. C’est une période où la zone habitée d’un côté par les chinois,...

couverture

Devenir de Michelle Obama

critiqué par Blue Cat - (55 ans)

Black is beautiful !

8 etoiles
Michelle Obama nous livre son autobiographie sur près de 500 pages, livre qui a fait fureur aux Etats-Unis, entre autres grâce au battage médiatique impressionnant de son amie, la très influente présentatrice Oprah Winfrey. Si après lecture, je trouve cette femme fort intelligente, travailleuse acharnée, volontaire, disciplinée, pour être honnête, j'ai oscillé entre admiration et...

couverture

Retour à Birkenau de Ginette Kolinka, Marion Ruggieri

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une expérience de la déportation

9 etoiles
Ginette Kolinka a été déportée à 19 ans en 1944, séparée du reste de sa famille, dont elle a perdu une partie dans les camps de concentration. Sur place, elle a retrouvé Marceline Loridan-Evans et rencontré Simone Veil, avec qui elle a travaillé dans ce lieu incongru. Elle relate l'arrestation, l'enfermement à la prison des...

couverture

Une mémoire allemande : Entretiens avec René Wintzen de Heinrich Böll

critiqué par Tistou - (63 ans)

La mémoire allemande d’Heinrich Böll, en 1978

8 etoiles
« Une mémoire allemande » est créditée à Heinrich Böll, mais en réalité il s’agit d’entretiens menés par son traducteur français, René Wintzen. Inutile de préciser que celui-ci connait parfaitement l’œuvre d’Heinrich Böll, ainsi que l’homme, manifestement, et que ces entretiens permettent d’en connaître un peu plus sur les environnements (géographiques, sociaux, historiques) qui ont...

couverture

Amianto: Une histoire ouvrière de Alberto Prunetti

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

Tombeau pour un ouvrier

10 etoiles
Il n’est pas si courant de lire une vie d’ouvrier racontée par son fils, et qui ne soit pas seulement un témoignage brut, mais de la littérature. C’est pourtant ce qu’a réussi Alberto Prunetti en racontant la vie de son père qui a commencé à travailler à quatorze ans. L'auteur en profite pour au passage...

couverture

Mes vies secrètes de Dominique Bona

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Grand bain culturel

8 etoiles
Elue en 2013 à l’Académie Française au fauteuil de son fidèle ami Michel Mohrt le breton aux grandes moustaches, la jeune journaliste devenue romancière s’est vite orientée vers les biographies, ce dont elle s’explique à la fin. Dominique Bona dans ce livre de souvenirs mêle habilement les aspects privés de sa vie aux enquêtes et...

couverture

La science à contrepied de Collectif

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Drôle et savant

9 etoiles
Le Café des Sciences est né en 2006 de quelques blogueurs désireux ensemble de partager des connaissances en mode collaboratif. Encouragés par le succès ils ont sélectionné un échantillon de leurs chroniques de vulgarisation, rigolotes pour la plupart, certaines gentiment illustrées de courtes BD, d’autres renvoyant à des vidéos sur YouTube via le QR code....

couverture

Le piège américain de Matthieu Aron, Frédéric Pierucci

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Aperçu de la redoutable guerre économique menée par l’oncle Sam

9 etoiles
Derrière son récit kafkaïen dont les séquences s’enchaînent comme un thriller, Frédéric Pierucci démontre un complot de la justice américaine à l’encontre des concurrents étrangers de ses fleurons industriels. Ancien cadre dirigeant expatrié à Singapour, il a compris que son arrestation inopinée en 2013 à New-York et sa condamnation pour corruption dans une affaire survenue...

couverture

La Tour de Malevoz de Silien Larios, Philippe Fagherazzi (Dessin)

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)

une résidence singulière

10 etoiles
Une parenthèse dans la vie de l'auteur : à la suite de la publication de son roman racontant une grève, "L'usine des cadavres", il est accueilli en résidence d'artiste de deux mois à l'hôpital psychiatrique de Malévoz, dans le Valais suisse. C'est un hôpital en milieu ouvert, sans portes et sans clefs ! Qui est...

couverture

Raymon Devos : Funambule des mots de Jean Dufour

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Quel artiste !

8 etoiles
Du talent, du travail, de l’imagination, de la sensibilité, le respect du public, une vocation à concentrer la lumière sur lui déjà présente à l’école ont fait de Raymond Devos cet artiste unique dans tant de registres. Comédien, mime, clown, conteur, danseur, musicien, équilibriste, jongleur, illusionniste, auteur, poète, créateur de spectacles, toujours tendu vers...

couverture

Le tueur et le poète de Nicolas Domenach, Maurice Szafran

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Aucune chance !…

9 etoiles
Comment s’y est-il pris, ce jeune-blanc bec considéré sans la moindre chance en 2016, selon un avis largement répandu parmi les observateurs et acteurs les plus chevronnés de la politique ? Elu sans coup férir au premier essai en se jouant des obstacles, ses débuts de Président ont marqué par leur solennité monarchique. L’opposition décomposée...

couverture

L'éclaircie de Philippe Sollers

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Fugues et plaisirs

9 etoiles
L'écrivain bordelais revient sur sa jeunesse dans une grande ville qu'il juge trop conventionnel, sur ses relations avec sa soeur Anne, qui l'impressionne et l'agace tour à tour de ses petits défauts auxquels il trouve néanmoins du charme ; par la suite, il dérive vite, dans une suite de fragments digressifs, vers ses menus plaisirs...

couverture

Pour lui de Peggy Silberling

critiqué par Nathavh - (54 ans)

Pour lui

10 etoiles
Une belle claque que ce témoignage ! Chapeau Madame Silberling pour ce témoignage qui je l'espère sera entendu et aidera des parents à libérer la parole, fera prendre conscience des dysfonctionnements de notre système. Merci de parler de ce tabou, la violence d'un enfant envers ses parents. Quel courage, quel preuve d'amour énorme nécessaire pour nous confier...

couverture

Chanel, une allure éternelle de Lynda Maache, Bertrand Meyer-Stabley

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

La dame aux jeux de miroirs

7 etoiles
Ce gentil petit livre à la gloire de Chanel est constitué comme un hamburger : entre deux tranches de pain (people & têtes couronnées amants de Mademoiselle + infos à la Nadine de Rotschild) il y a la viande (Coco Chanel et son style) quoique vidée de son gras et aseptisée, après cela venant le...

couverture

Lin Zhao: "Combattante de la liberté" de Anne Kerlan

critiqué par Colen8 - (78 ans)

L’irréductible

9 etoiles
En toile de fond défilent le Mouvement du 4 mai (1919), la guerre sino-japonaise et ses massacres de millions de civils (1936-1939), la guerre entre nationalistes et communistes avec encore des millions de victimes (1945-1949), l’instauration de la République Populaire de Chine (1949). C’est à cette date que se dessine le parcours de la jeune...

couverture

Clemenceau de Michel Winock

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Du Radical révolutionnaire au Père la victoire

9 etoiles
Habitué à nous livrer des biographies historiques riches, fournies et richement détaillées, Michel Winock s’attelle à celle d'un personnage ayant marqué l'enracinement de la République lors de son installation après la chute du Second empire et la Commune de Paris, Georges Clemenceau. Vendéen de naissance, il s'engage tout de suite vers le républicanisme laïciste, assumant...

couverture

Immersion - De la science au Parlement de Cédric Villani

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Marchez bien, Monsieur le député !

10 etoiles
Votre témoignage redore l’image de ces élites mises à mal dans les sondages et les ouvrages récents. Ce bilan d’une première année d’un mandat inattendu succédant à une déjà belle carrière scientifique en dit long sur votre engagement citoyen au service de l’intérêt général. Il n’élude pas les contradictions, les ambiguïtés, les impasses parfois, les...

couverture

Vagabondage de Michel Testut

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)

Petits bonheurs

9 etoiles
Le bonheur de s’arrêter dans la campagne pour contempler un beau site naturel. Le plaisir de s’attabler dans une petite auberge de campagne pour y déguster les spécialités d’une cuisine « comme à la maison ». La joie de marcher sur les sentiers, de profiter de la campagne, de la forêt, des petits villages perdus dans les...

couverture

Toucher terre de Florence Besson

critiqué par Psychééé - (31 ans)

Une expérience courageuse pour une nouvelle vie

8 etoiles
"Ce livre raconte l'histoire d'une femme éperdument amoureuse d'une courgette et d'un criquet. Une drôle d'aventure parmi des gens rêveurs et réalistes et la tentative maladroite d'un être humain pour se rendre utile". Florence Besson était journaliste à "Elle" et a tout quitté pour devenir agricultrice. Elle nous raconte, avec un brin d'humour, son cheminement...

couverture

Loin de New York de Annemarie Schwarzenbach

critiqué par Saule - (Bruxelles - 54 ans)

Un témoignage sur l'Amérique des années 1930

8 etoiles
Annemarie Scharzenbach a fait deux voyages aux états-unis dans les années 30, après la grande dépression de 1929, pour y faire des reportages photographiques et journalistiques. Dans la préface elle explique que les américains sont par nature optimiste et qu'ils croient dans la chance de chacun de se faire une place au soleil, c'est l'esprit...

couverture

Moi, Christiane F., la vie malgré tout de Christiane Véra Felscherinow

critiqué par Meuhriel - (26 ans)

Une autobiographie à lire

9 etoiles
Écrire sur sa vie particulière à 13 ans, et l'écrire à la cinquantaine, le recul est différent. Christiane choisit ses mots, explique son existence, ce qu'elle a vécu depuis la sortie du premier livre, ce qu'elle vit et ce qu'elle vivra toujours. Aux yeux d'une majorité de personnes, elle restera une junkie. Elle est dépeinte...

couverture

Lab Girl : Une histoire de science, d'arbres et d'amour de Hope Jahren

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

la science, comme si vous y étiez…

10 etoiles
Les scientifiques aiment peu se confier au profane, souvent parce qu’ils croient qu’on ne comprendra pas leur passion pour des choses qu’ils sont les seuls à croire importantes. Souvent aussi parce qu’ils ont du mal à s’exprimer dans une langue accessible à tous, ou croient tout simplement en être incapables. Hope Jahren, une scientifique américano-norvégienne...

couverture

Le mystère Lagerfeld de Laurent Allen-Caron

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Une biographie très réussie

10 etoiles
Ce livre est arrivé sur ma liseuse quasiment en même temps (à quinze jours d’intervalle) que l’on apprenait la mort de Karl Lagerfeld. Opportunisme ? Certes non, puisque l’ouvrage avait été préparé bien en amont. L’auteur avait d’ailleurs consacré auparavant un documentaire sur le couturier : « être et paraître » pour l’émission de Laurent...

couverture

Alexandra David-Néel : Le destin d'une exploratrice exceptionnelle de Joëlle Désiré-Marchand

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Une exploratrice en quête de spiritualité et d'espaces sauvages

9 etoiles
Alexandra David Néel a exploré l'Asie en grande part dans la première moitié du XXème siècle, avec le sous-continent indien, la Chine, la Corée, le Japon et une prédominance pour la chaîne himalayenne et le Népal. Ce n'est pas tant par l'attrait de la haute montagne, déjà davantage pour celui des espaces sauvages et de...

couverture

Vieux renards et jeunes loups de Frédéric Métézeau

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)

Jeunes renards rusés?

8 etoiles
Voilà un livre fort sympathique sur des gens qui le sont…. Plus ou moins… Il ne s'agit pas là d'un livre « politique » en soi mais plutôt sur les « acteurs politiques » qui tiennent le « haut du pavé » actuellement soit au niveau des médias soit au titre de leurs fonctions. L'auteur brosse...

couverture

Le fanal bleu de Colette

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

des souvenirs, encore et encore…

10 etoiles
Dans "Le fanal bleu" Colette poursuit l’écriture de ses mémoires, entrelaçant ses souvenirs à l’évocation de son quotidien, écriture entamée quatre années auparavant avec "L’étoile Vesper". Le ton est toujours aussi léger, la langue toujours aussi belle, bravant la progression de l’invalidante arthrite qui la cloue sur un fauteuil dans son domicile parisien. Au passage,...

couverture

Sido, Le pur et l'impur, L'étoile Vesper, Le fanal bleu de Colette

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)

Colette, une vie…

10 etoiles
Au travers de quatre de ses romans-souvenirs, écrits à vingt années d’intervalle, la vie de Colette est retracée, de son enfance dans sa Puisaye natale à sa vieillesse parisienne. Qu’elle nous parle de sa mère ("Sido"), de ses amours sages et moins sages ("Le pur et l’impur"), de sa maladie ("L’étoile Vesper", "Le fanal bleu"),...

couverture

Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson de Jean-Marie Rouart

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)

Indispensable pour les amoureux de Jean d'Ormesson

8 etoiles
Qui mieux que Jean-Marie Rouart aurait pu signer un tel livre sur Jean d'Ormesson, son ami, son confrère de l'académie. Pourtant les relations ont très mal débuté entre les deux hommes, comme il le raconte dans la définition de "Dorsac" et de "Pétrolier" . Jean-Marie Rouart n'hésite pas non plus à flinguer le Jean d'Ormesson,...

couverture

Fin de partie de Frank Brady

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)

UNE VIE SUR SOIXANTE-QUATRE CASES D'ÉCHIQUIER.

10 etoiles
C'est vers l'âge de 6 ans que le jeune Bobby FISCHER reçut son premier jeu d'échecs en cadeau de sa mère. Très vite, plus qu’une passion, ce jeu devient pour lui une véritable obsession ! Son ascension est dès lors foudroyante! Aidé il faut le dire par son QI de 180 et sa facilité à...

couverture

L'enfermement de Florence Henry

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Extraire sa petite fille chérie du trouble autistique

9 etoiles
Un amour incommensurable, une patience illimitée, une résolution sans faille, des années d’un combat de chaque instant, c’est Florence, la maman d’Océane rebelle et guerrière. Elle a gagné contre le trouble autistique affectant Océane dès la naissance, diagnostiqué vers 3-4 ans en raison de ses retards de développement. Océane qui est un joli bébé pourtant...

couverture

Google contre WikiLeaks de Julian Assange

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Android, meilleur atout de la géopolitique américaine ?

6 etoiles
Sans être des plus récents le message de l’australien d’origine Julian Assange, fondateur de WikiLeaks l’un des sites agissant comme lanceur d’alerte, est clair et même terrifiant si l’on va au terme de son argumentation(1). Sous couvert d’œuvrer pour le bien commun la Silicon Valley appuyée par le renseignement américain qui alimente la diplomatie des...

couverture

Moi le seul évadé de Buchenwald de Emile Vandievoet

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)

Témoignage de courage

5 etoiles
Dans ce récit, l’auteur belge raconte son épopée durant la seconde guerre mondiale : ses multiples déplacements, ses actions pour survivre et résister, ses trafics, ses emprisonnements et enfin sa détention et son évasion du camp de Buchenwald. Très factuel, il énonce une suite accélérée de faits, quasiment sans émotion, si ce n’est la gratitude...

couverture

Le dernier salaire de Margaux Gilquin

critiqué par Nickie - (58 ans)

A lire de toute urgence

10 etoiles
Qui a connu ou pas le chômage doit impérativement lire ce livre, en résumé tout le monde... Un témoignage poignant et passionnant sur la recherche d"un emploi quand on n'a plus vingt ans.. Au fil des pages j'ai suivi Margaux Gilquin (48 ans..) dans sa lutte incessante, courageuse, et souvent singulière pour trouver un emploi; Elle...

couverture

Cachées par la forêt: 138 femmes de lettres oubliées de Éric Dussert

critiqué par Colen8 - (78 ans)

Femmes de lettres ramenées à la lumière

9 etoiles
Poésie, théâtre, conte fantastique, correspondance, nouvelle, feuilleton, biographie, roman, reportage, récit de voyage, livre pour la jeunesse, article de presse, essai, traduction, tels sont les genres produits par des femmes qui ont apporté leur pierre à la création littéraire mondiale du dernier millénaire. Madeleine Gagnon la Québécoise pour ne citer qu’elle a les honneurs de...

couverture

Elizabeth et son jardin allemand de Elizabeth Von Arnim

critiqué par Clacla44 - (30 ans)

Une bouffée d'air frais !

10 etoiles
Ce livre est une promenade dans la nature et le jardin si cher à Elizabeth Von Arnim. Bien écrit et doux, le récit nous balade tranquillement dans le quotidien de son auteur. Ecrit en 1900, il est aussi résolument moderne avec de nombreuses touches ponctuées d'humour sur la place de la femme dans cette société...

couverture

Tout le monde en a parlé de Thierry Ardisson

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Télé et propagande

4 etoiles
La revue et le set-up de l'ancienne émission populiste du faux-branché Thierry Ardisson; qui n'a d'ailleurs pas trop changée aujourd'hui. En général ses émissions sont suivies et acclamées par le gotha mondain franchouillard (auquel il appartient), sauf peut-être par des stars étrangères qui ignorent l'existence de ce petit marquis autrefois beaucoup plus tendancieux telle que la...

couverture

Comment t'écrire adieu de Juliette Arnaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)

Son existence au travers des chansons

7 etoiles
Juliette Arnaud, comédienne, revient sur les chansons qui ont marqué sa vie, chacune donnant lieu à un chapitre. Or, la lecture de ceux-ci permet de se rendre compte que son existence trouve un écho dans un opus musicale qui la retrace, ce qui lui permet en quelque sorte de tisser son autobiographie par des extraits...