Littérature => Biographies, chroniques et correspondances (2889 livres critiqués)


Page 1 de 58 Suivante Fin

couverture

Jeunesse de Pierre Nora

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Les Mémoires d'un historien et intellectuel

8 etoiles
Pierre Nora, historien et universitaire, grande figure du milieu de l'édition, finit par nous soumettre ses Mémoires. Il explique pourquoi il a tant tardé : spécialiste de la place de la mémoire nationale pour un pays et la France en particulier, donc de ce genre d'exercices, il se voyait mal concurrencer ses illustres prédécesseurs. C'est...

couverture

Jeanne D'Arc de Jean Alexandre C Buchon, Alexandre Dumas

critiqué par Maranatha - (49 ans)

Jehanne !

4 etoiles
Ayant conservé des souvenirs de lecture passionnée du Comte de Montécristo, paradoxalement un peu moins des Trois mousquetaires, je m'attendais à du grand Dumas. Ce ne fut pas le cas, j'ai trouvé le récit assez plat, aucun lyrisme, pas de grandes envolées littéraires et pourtant Dieu sait si la vie de Jehanne s'y prête à merveille. Disons...

couverture

Ne pleure pas sur la Grèce de Bruno Doucey

critiqué par La danseuse - (54 ans)

Ode à la Grèce

10 etoiles
La Grèce, un pan d'histoire, la dictature des colonels. un poète engagé, Yannis Ritsos, sa captivité. Tristesse, résilience, espoir. Et une partie bibliographique. Superbement écrit étayé de poèmes...

couverture

Anna Pavlova: L'incomparable de Martine Planells

critiqué par La danseuse - (54 ans)

Pavlova en peinture..et pas seulement

10 etoiles
Biographie de la grande danseuse Anna Pavlova écrite de façon assez originale. Ne peut que plaire aux passionnés de danse. Reste très abordable pour ceux qui sont un peu moins passionnés. Jolie iconographie....

couverture

Dassault de Claude Carlier

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Se réinventer sans cesse, surtout dans l’adversité

10 etoiles
La fibre française héritée d’une famille juive alsacienne qui choisit de venir vivre à Paris après la défaite de 1871 face à l’Allemagne, la fibre travail comme une seconde nature, la fibre de la famille avec ses frères, sa femme et leurs deux garçons, la fibre fidélité vis-à-vis des compagnons des heures sombres, la fibre...

couverture

Boza ! de Ulrich Cabrel, Etienne Longueville

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)

un ado migrant vous parle

10 etoiles
Petit Wat vit dans un bidonville insalubre de la banlieue de Douala, dans la misère, la saleté, sous alimenté, manquant de soins médicaux. Il a la chance d'aller au collège, mais préfère la compagnie de ses copains avec qui il se livre à des jeux et des petits trafics. Son père ne trouve plus de...

couverture

Monsieur Romain Gary: Consul général de France - 1919 Outpost Drive - Los Angeles 28, California de Kerwin Spire

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Biographie d'un diplomate-écrivain

8 etoiles
Romain Gary est nommé consul de France à San Francisco. Il a bien construit de manière volontaire une carrière de diplomate, et a fini par atterrir à un poste qui semble lui convenir comme un gant. Ses missions l'intéressent certes, mais il est de plus en plus accaparé par l'écriture, se lassant quelque peu, à...

couverture

Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)

La passion dévorante des livres

8 etoiles
C’est en 2018 que fut publié cet ouvrage, le dernier qu’il fit sortir de son vivant, Michel Le Bris étant décédé à La Couyère (Ille-et-Villaine) le 30 janvier dernier. Un ouvrage qui semble conçu idéalement pour parachever le parcours d’un homme dont la vie fut dévorée par la littérature. En guise d’introduction, Michel Le Bris...

couverture

Jeanne Desparmet-Ruello de Claire Paul

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Une pionnière laïque et féministe en éducation

10 etoiles
Cette biographie présente l'histoire de la fondatrice d'un lycée public de jeunes filles à Lyon à la fin du XIXe siècle, ce qui constitue déjà un phénomène. Loin du caractère anecdotique qui peut y être vu a priori, l'enseignement non religieux est imposé au forceps par les républicains et l'éducation féminine fait débat, surtout si...

couverture

... Mais la vie continue de Bernard Pivot

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Ce livre montre que Pivot n'est pas un écrivain

4 etoiles
Cela commence mal avec les citations placées en exergue: elles sont d'une grande banalité. Et les premières phrases du livre le confirment: on nage dans le poncif. Les sujets, les propos, les réflexions ne dépassent pas la conversation quotidienne. Et si tout cela était exprimé avec verve, originalité ou souci de se démarquer des clichés...

couverture

Ivo et Jorge de Patrick Rotman

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Montand et Semprun, artistes charismatiques

8 etoiles
Montand, Italien immigré en France, et Semprun, Espagnol déporté, partagent en commun des idéaux communistes et l'effervescence culturelle de l'après-guerre, ce qui les rapprochent inévitablement. Ils en viennent ainsi, assez logiquement, à croiser leur regard sur leurs engagements, leur carrière artistique et leurs désillusions face au vrai visage de la machine stalinienne. Auprès de ce...

couverture

Visions d'elle de Denitza Bantcheva

critiqué par Missef - (55 ans)

Une si belle histoire d'amour filial

10 etoiles
Résumé de l'éditeur: « Elle existerait près de moi, sur du papier, sous cette forme-là. Je m’en contenterais, me rappelant que cela tenait du miracle plus que tout autre écrit réussi. » Très vite après la disparition brutale de sa mère, à Sofia, en Bulgarie, où elle était née et avait vécu, Denitza Bantcheva commence à retracer...

couverture

Retour en absurdie de Stéphane De Groodt

critiqué par Tistou - (64 ans)

Compilation de Chroniques

4 etoiles
Circonstance atténuante ; ce n’est pas moi qui ai choisi ce livre, on me l’a offert. Circonstance aggravante ; je n’ai jamais vu Stéphane de Groodt (il chroniquait au moins sur Canal +, d’ailleurs ces chroniques sont essentiellement des chroniques données dans l’émission « Le Supplément », mais également sur des radios), je n’ai pas...

couverture

Un bref instant de splendeur de Ocean Vuong

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 41 ans)

Un très beau roman

9 etoiles
Ce roman est vraiment troublant. Ocean Vuong est reconnu comme poète et « Un bref instant de splendeur » est son premier roman, texte qui a séduit une grande partie de la critique. Je l’ai trouvé très réussi. Ce texte se présente sous la forme d’une lettre qu’un fils adresse à sa mère. Par ce...

couverture

Le chat qui m'aimait de Kuen shan Kwong

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)

il était une fois healey

8 etoiles
Un "livre de chats", plein de poésie et magnifiquement illustré par les aquarelles de l’auteure. Ou comment une phobie des chats peut se transformer en un amour infiniment partagé. Healey, ce chat des voisins, une fois ceux-ci déménagés, n’a qu’une idée en tête, revenir là où il avait vécu, à quatre reprises et malgré les...

couverture

Dans la main de Bouddha de Chow Ching Lie

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Cruauté de la Chine

8 etoiles
Chow Ching Lie est une excellente pianiste qui a émigré en France depuis la Chine. Après son roman « le palanquin des larmes » dans lequel elle raconte sa vie de petite fille mariée de force à 13 ans, nous suivons son aventure française et ses allers-retours en Chine pour y revoir et soutenir sa...

couverture

Ma vie avec Apollinaire de François Sureau

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)

Un compagnon de vie

8 etoiles
Il ne faut pas s’attendre à une biographie en bonne et due forme, mais plutôt, comme l’indique fort précisément son titre, à l’histoire d’un compagnonnage. « Je n’ai jamais aimé les maîtres, écrit François Sureau, et je savais que Guillaume n’en serait pas un ». Apollinaire, qui n’était d’aucune école et qui n’en fonda aucune,...

couverture

La danse de la vie - De la cellule à l'être humain: De la cellule à l'être humain de Roger Highfield, Magdalena Zernicka-Goetz

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Le ballet enchanté des cellules embryonnaires

10 etoiles
L’observation filmée des cellules mises en couleurs durant les heures qui suivent la fécondation d’un ovule a confirmé les découvertes longtemps controversées de cette chercheuse passionnée(1). Une rupture de la symétrie originelle(2) au point précis de la pénétration du spermatozoïde déclenche le signal de division de la cellule. Celui-ci commande la production parallèle et différenciée...

couverture

Êtes-vous bien sûr d'être normal ? de Mardi Noir

critiqué par Jeanne60 - (22 ans)

Quelques réflexions iconoclastes

8 etoiles
L’ouvrage est sous-titré "Comment la psychanalyse m’a guérie des conventions". Son auteure a déjà livré deux titres et on peut la retrouver sur la chaîne YouTube intitulée "Psychanalyse toi la face". L’auteure part essentiellement de multiples anecdotes autour de son vécu pour réfléchir sur certaines questions qui l’habitent. Le ton est souvent ironique et...

couverture

Johnny Hallyday la dernière idole de Serge Loupien

critiqué par Obriansp2 - (50 ans)

Intéressant.

6 etoiles
C’est une histoire qui concerne l’idole des jeunes français, Johnny Hallyday. L’idole des jeunes babyboomers. Il y a en a plusieurs de livres, concernant le chanteur et l’acteur, ils se ressemblent tous. D’ailleurs, ce qui est normal car Johnny Hallyday a vécu une seule vie. Là, c’est surtout le reflet d’une discussion entre l’auteur et...

couverture

Journal de guerre : Septembre 1939 - Janvier 1941 de Simone de Beauvoir

critiqué par Obriansp2 - (50 ans)

Intéressant.

5 etoiles
Le journal de guerre. C’est effectivement un journal écrit au jour le jour. Simone de Beauvoir possède une bonne plume et une très bonne mémoire. Ce livre retrace sa vie durant la seconde guerre mondiale. Un journal intéressant, l’auteure donne ses impressions et parle de son emploi du temps presque heure par heure. Elle écrit...

couverture

Giono, furioso de Emmanuelle Lambert

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)

Un homme énigmatique

8 etoiles
Observons quelques-uns des portraits photographiques de Jean Giono (on peut en trouver facilement sur le net). Presque toujours, l’homme semble nous fixer avec un sourire au coin des lèvres. « …il nous regarde comme s’il se payait notre tête, écrit Emmanuelle Lambert. Si on l’observe attentivement, on lui trouvera un air à la fois bonhomme...

couverture

Le boqueteau 125 de Ernst Jünger

critiqué par Kostog - (48 ans)

Sous le ciel de l'Artois

8 etoiles
Le Boqueteau 125 est un texte de 1925. Ernst Jünger choisit de prolonger la description de son expérience au front qu'il avait entamée avec le célèbre Orages d'acier en privilégiant une unité de lieu, une maigre portion du front située à la frontière de l'Artois et de la Picardie et de temps, quelques semaines de...

couverture

Faiseurs d'histoires de Claire-Marie Clévy, Dina Nayeri

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Vivre comme un caméléon

8 etoiles
A 40 ans après un parcours chaotique, Dina Nayeri américaine née en Iran au début de la Révolution islamique dans une famille bourgeoise éduquée mène une réflexion approfondie sur les immigrés orientaux et demandeurs d’asile en Occident. Des bribes de souvenirs de sa propre histoire se mêlent à ceux de ses rencontres provoquées ou fortuites...

couverture

Le dernier amour de George Sand de Évelyne Bloch-Dano

critiqué par Bernard2 - (DAX - 72 ans)

Une face peu connue de la vie de George Sand

8 etoiles
George Sand était une femme libre, trop selon les mœurs de son époque. On connaît ses amants les plus célèbres, Musset et Chopin. On connaît moins le graveur Alexandre Manceau, qui a pourtant joué un grand rôle dans la vie de George, et qui mourra dans ses bras. Cet amour a peut-être été le plus fort...

couverture

Sully: mon pays d'en France de C''Nabum

critiqué par CHALOT - (73 ans)

délicieuse nostalgie

10 etoiles
« Sully : mon Pays d'en France » livre de C''Nabum 358 pages Book editions decembre 2020 358 pages Un beau pays et de la mostalgie plein mon panier ! L'auteur, conteur, bonimenteur, poète nous remet un manuscrit original où se mêlent des morceaux de vie de personnages de son enfance, de souvenirs personnels et de contes. Les personnes « portraitisées » ressemblent parfois, à s'y méprendre, à des hommes...

couverture

Cher Père Noël: Vraies lettres inventées de OuLiPo

critiqué par Psychééé - (33 ans)

Une bonne dose d'imagination et d'humour

8 etoiles
Voici un livre qui rassemble 81 lettres qui auraient pu être écrites au Père Noël par des personnalités comme le Saint Nicolas, Greta Thunberg, Sherlock Holmes, Jean-Claude Van Damme ... Mais aussi des contraventions qu'il aurait pu recevoir, des conseils d'influenceuses pour améliorer son référencement, des lettres d'amour, de la pub ... Une très bonne...

couverture

L'effervescence des images : Albert Kahn et la disparition du monde de Adrien Genoudet

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Le créateur mystère des Archives de la Planète

8 etoiles
Né dans une famille pauvre alsacienne, décédé à l’âge de 80 ans dans un complet dénuement, entre les deux Albert Kahn a conçu et réalisé un projet grandiose en ces débuts de la civilisation de l’image. Disciple d’Henri Bergson, mais aussi capitaliste et spéculateur vite devenu richissime, par une prise de conscience à mi-parcours il...

couverture

Philippe de Lyon : Médecin, thaumaturge et conseiller du tsar de Renée-Paule Guillot

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Un incroyable thaumaturge

9 etoiles
Né le 25 avril 1849 dans un village de Savoie, Nizier Anthelme Philippe, fils de paysans, y séjourne jusqu’à l'âge de 14 ans. Particulièrement intelligent et déjà doté d’un étrange pouvoir de guérison dès 13 ans, il part à pied étudier à Lyon où il sera hébergé par son oncle boucher qui le charge également...

couverture

Le Temps des Tempêtes de Nicolas Sarkozy

critiqué par Colen8 - (79 ans)

En toute sincérité

9 etoiles
Que l’on aime ou non l’ancien Président, que l’on soit partisan de son action politique ou du côté de ses opposants, ces mémoires des 18 premiers mois du quinquennat déjà intéressantes en elles-mêmes se lisent aussi avec plaisir. Empreintes de sensibilité, de lucidité, de candeur parfois, d’émotion même, elles ouvrent une fenêtre dans ses pensées,...

couverture

Dictionnaire amoureux de Montaigne de André Comte-Sponville, Alain Bouldouyre (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Sagesse et relativisme

9 etoiles
Ce dictionnaire décortique les apports d'un auteur aux abords délicats mais qui épanouit grandement par son épicurisme, son relativisme qui confine au scepticisme, son cheminement vers la sagesse, voire la zénitude. Son ouverture d'esprit, incomparable face au dogmatisme de son époque, en fait l'un des pères de l'humanisme en France, et cela enrichit et...

couverture

Maradona : Ma vérité de Diego Maradona

critiqué par Obriansp2 - (50 ans)

Intéressant.

10 etoiles
Diego Armando Maradona ; la plus grande légende du football mondial. Là c’est un livre récité par lui-même. D’ailleurs quand j’ai déniché le livre, j’ai recherché l’auteur. Ben non, Maradona par lui-même, donc la vérité. Il ne l’a pas écrit, il l’a narré et c’est Daniel Arcucci qui l’a rédigé. C’est un livre principalement consacré...

couverture

Cicéron de Stefan Zweig

critiqué par Romur - (Viroflay - 47 ans)

L’intellectuel face à la dictature

8 etoiles
Stefan Zweig a écrit plusieurs passionnantes biographies, toujours bien documentées. Son Cicéron est une brève nouvelle, consacrée aux derniers mois du célèbre avocat et homme politique, et aussi aux derniers mois de la République Romaine attaquée par des généraux et politiciens ambitieux qui se déchirent et s’allient tour à tour. Intervenir, agir pour défendre la liberté publique...

couverture

Ma confession de Léon Tolstoï

critiqué par Maranatha - (49 ans)

Frappez et l'on vous ouvrira, lisez et vous comprendrez.

10 etoiles
Il y a vingt ans que je n'ai pas lu un livre de Tolstoï et c'était Guerre et Paix. Je n'en garde aucun souvenir sinon celui d'une longueur lassante. C'est à la faveur d'une vidéo que je viens de voir, une archive du maître dans laquelle il nous parle de Dieu que j'ai voulu revenir vers...

couverture

La chambre aux secrets de Stefan Zweig

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Les grands noms des lettres françaises selon Zweig

10 etoiles
Stefan Zweig a émis de brillantes et assez nombreuses biographies, a également spécifié l'identité de ses maîtres en littérature, et ces deux types d'écrits, parfois mêlés, ont illustré son attrait pour la littérature française. Aussi, assez naturellement, a-t-il cru bon élaborer une série de portraits biographiques, synthétiques, donc assez courts, regroupés en un volume. Rimbaud,...

couverture

Les miens de Jean Daniel

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Les rencontres importantes d'un journaliste

8 etoiles
Jean Daniel a dirigé longtemps la rédaction du Nouvel observateur, après avoir côtoyé Albert Camus et être passé un temps à l'Express. Il a ainsi rencontré l'essentiel du monde politique, littéraire et intellectuel de la Libération aux années 1980, et souhaite revenir sur les rencontres les plus importantes qu'il a pu faire, en compilant les...

couverture

Chaban-Delmas : L'ardent de Jean Garrigues

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Un jeune résistant fidèle à de Gaulle

9 etoiles
Jacques Delmas devient Chaban pendant la Résistance, où il coordonne l'action des Forces françaises libres (FFI) et Chaban-Delmas à la Libération. Il devient l'un des plus jeunes généraux et barons du Gaullisme. Sous la IVème, il se range un temps sur les bancs du Parti radical, où il ne cesse pas de revendiquer son appartenance...

couverture

Edgar Faure, l'optimiste de Yves Marek

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Un modéré conciliateur

9 etoiles
Cette courte biographie décrit cet homme politique modéré, passé du centre gauche sous la IVème République au centre droit sous la Vème, comme le conciliateur des inconciliables. Proche de Mendès France, plusieurs fois ministre sous la IVème, il s'est imposé à la fois comme réformateur et grand orateur. Il a su prendre le virage de...

couverture

Man Ray de Serge Sanchez

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Surréalisme et photographie

10 etoiles
Man Ray a été l'artiste des évolutions radicales. De Biélorussie, il a émigré vers les Etats-Unis pour s'installer en France ; de peintre et dessinateur, il est devenu ; et de surcroît il a participé au mouvement surréaliste, qui a chamboulé l'histoire de l'art des années 1920 et 1930, tout en ayant filé des liens...

couverture

Clemenceau : Le combattant de Samuël Tomei

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Le laïcard devenu héros de la Nation

9 etoiles
Georges Clemenceau a marqué l'histoire des deux assemblées parlementaires de la IIIème République, ce qui lui vaut d'être honoré d'une courte biographie dans la collection Tribuns, de l'édition publique de la Documentation française, consacrée aux grands orateurs de l'Assemblée nationale ou de la chambre des Députés. Fils de médecin vendéen et Vendéen lui-même, il devient...

couverture

J'ai bien souvent de la peine avec Dieu . Correspondance de Arthur Mugnier, Marie Noël

critiqué par Maranatha - (49 ans)

Correspondances mystiques.

10 etoiles
Je pense pouvoir dire que de nos jour Marie Rouget alias Marie-Noël est bien peu connue. Il s'agit d'une poétesse icaunaise communément surnommée la Fauvette d'Auxerre. C'est une femme qui n'a quasiment pas quitté sa ville de naissance, Auxerre, sauf quelques visites à Paris et une villégiature à Diges dans l'Yonne. Elle a écrit de nombreux poèmes autour...

couverture

Lamartine, le lyrique de Dominique Dupart

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Un poète en politique

8 etoiles
A l'instar de Victor Hugo, Lamartine s'est essayé à la politique et l'a exercée comme député, et même quand candidat à la première élection présidentielle de 1848, où Louis-Napoléon Bonaparte a été élu triomphalement. Ses interventions à la tribune du Palais Bourbon lui ont valu de défendre l'abolition de l'esclave et de la peine de...

couverture

La grâce de Thibault de Montaigu

critiqué par Pascale Ew. - (53 ans)

Un récit de conversions qui fait du bien

8 etoiles
Parti pour écrire un livre sur Xavier Dupont de Ligonnès, l’auteur vire de bord après sa conversion inattendue suite à une expérience mystique lors de vêpres dans un monastère où il est venu pour enquêter. Cette conversion survient alors que Thibault de Montaigu est en dépression. Cet athée convaincu a touché à tous les excès...

couverture

Victor Hugo - L'universel de Marieke Stein

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Un écrivain en politique

9 etoiles
Ce petit livre constitue une biographie partielle et spécialisée, en ce qu'elle présente le parcours politique de Victor Hugo. Un écrivain passant de son seul art à la défense de positions idéologiques peut intriguer. Aussi a-t-il été perçu dans les enceintes parlementaires où il a siégé comme un idéaliste, un non-professionnel de la chose publique....

couverture

Mémoires de Giorgio De Chirico

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Le parcours européen d'un peintre métaphysique

8 etoiles
Proche en apparence des surréalistes, Chirico s'en avère très éloigné sur le plan idéologique et de la justification de ses oeuvres. Il les trouve trop dogmatiques et assez sinistres, là où l'art contemporain fait souvent l'objet d'un rabaissement selon lui. Il se veut avant tout un peintre métaphysique, inspiré des Antiques et des classiques....

couverture

I am, I am, I am de Maggie O'Farrell

critiqué par Marvic - (Normandie - 62 ans)

Autobiographie anatomique

9 etoiles
C’est par ces mots de Sylvia Plath que l’on entame le livre : "J’ai respiré profondément et j’ai écouté le vieux battement de mon cœur. Je suis, je suis, je suis". Maggie O’Farrel le terminera avec : "Elle est, elle est, elle est." Entre ces deux citations, on découvrira les épreuves passées et présentes que traverse l’auteure. Une succession...

couverture

La véritable histoire des douze Césars de Virginie Girod

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Impitoyables et faibles

7 etoiles
Entre l’assassinat de Jules César (an -44) qui a mis fin à la République et celui de Domitien (an 96) deux dynasties les jovio-claudiens puis les flaviens s’installent à la tête de l’Empire romain. En ayant fait de la transmission du pouvoir une affaire de famille elles n’ont pas, loin de là, écrit les pages...

couverture

Les inconnus de Versailles de Jacques Levron

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 64 ans)

Trop de détails tue le détail.

3 etoiles
Adepte de l'histoire de France et essentiellement de ses Rois et Reines (Livres de Bordonove et Gobry), c'est le quatrième de page du livre critiqué qui avait attiré mon attention. Le livre parle des inconnus gravitant à Versailles autour des Rois Louis XIV, Louis XV et XVI. On parle de la gardienne des Grandes Ecuries,...

couverture

La vie ordinaire de Adèle Van Reeth

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Engendrer la vie

7 etoiles
Ordinaire, ordinal, ordonner ont une racine commune menant aussi à ranger. Une vie ordinaire serait-elle une vie rangée si l’on s’en tenait aux définitions, inscrite dans le quotidien donc tout simplement banale ou tranquille ? Le saura-t-on jamais ? Ceci est le fruit d’une dissertation laborieuse de la créatrice sur le concept ordinaire, doublée d’introspection...

couverture

Récit du pèlerin de Ignace de Loyola

critiqué par Cédelor - (Paris - 49 ans)

Une vie de saint

6 etoiles
Ce petit livre est le récit de la vie de Saint Ignace de Loyola par lui-même, c’est-à-dire que Ignace de Loyola a raconté oralement sa vie entre 1553 et 1555, qu’a recueilli et retranscrit le Père Gonçalvès da Camara, sur les instances longuement réitérées du Père Nadal, autre religieux contemporain des 2 premiers cités, et...