Une journée bien remplie
de Juan Sanmiguel

critiqué par Hervé28, le 19 mai 2021
(Chartres - 52 ans)


La note:  étoiles
Trois drôles de dames
Les éditions Tabou ont publié en l'espace d'un mois deux bandes dessinées, "Les Arcanes de la Maison Fleury", au scénario solide et mystérieux", et "une journée bien remplie", récit beaucoup plus léger, mais ce récit mérite toutefois de s'y attarder.
Ici pas de surprise, la couverture annonce la couleur, ou plutôt les couleurs. L'auteur espagnol Juan SanMiguel s'amuse en effet au mélange des genres en nous proposant les aventures de la plantureuse rousse Rachel, de Clara, la black délurée et enfin de Kaori, une asiatique qui réserve des surprises au lecteur.
Les amateurs du genre ne seront pas déçus., le ton est donné dès la première page avec une scène de fellation. Pas de temps mort au cours de ces 48 pages, qui s'achèvent par une partouze SM, avec une dernière page amusante.
C'est bien dessiné, même si la poitrine de Rachel est furieusement imposante, tout comme la taille des sexes de hommes qui passent dans l'appartement de nos 3 colocataires.
Je regrette juste que l'auteur, malgré un talent indéniable au niveau du dessin, n'ait pas proposé un scénario moins basique.
Je pense que cet auteur a du potentiel pour nous offrir un album plus construit à l'avenir.
A suivre donc.