Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire (516 livres critiqués)


Début Précédente Page 11 de 11

couverture

Scènes Choisies de André Malraux

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Un livre étonnant dans son principe

7 etoiles
J'ai un jour trouvé ce livre chez un bouquiniste des bords de Seine. Il n'était même pas découpé et c'était une édition originale. Je l'ai donc acheté… Ce livre m'étonnait… En effet, il est rare de trouver, chez Gallimard, un livre qui reprend des extraits des romans ou autres textes, publiés chez eux par un auteur. Ici,...

couverture

Présentation critique de Constantin Cavafy, 1863-1933 de Marguerite Yourcenar

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

La nostalgie du temps qui passe, des occasions perdues

7 etoiles
Dans cet ouvrage, Marguerite Yourcenar nous fait connaître le poète grec moderne qu'est Constantin Cavafy. Elle ne fait pas que traduire ses œuvres, elle nous en donne également une explication ainsi qu'une biographie. Elle nous montre à quel point l'œuvre du poète et sa vie sont intimement liées. Elles ne font plus qu'un. Cavafy est né à...

couverture

Dernier inventaire avant liquidation de Frédéric Beigbeder

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Un livre très utile dans une bibliothèque, un excellent critique

8 etoiles
Je n’ai pas lu « 99 Francs », le précédent ouvrage de Beigbeder. Il ne me tentait vraiment pas ! Ici, c'est autre chose : il parle de littérature. En 99, la Fnac et Le Monde ont distribué des formulaires pour faire voter les Français et certains autres. Le but du vote était d'arriver à établir...

couverture

Les yeux ouverts : Entretiens avec Matthieu Galey de Marguerite Yourcenar, Matthieu Galey (Autre)

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

La pensée profonde d'une très grande Dame !

9 etoiles
Matthieu Galey se rend sur l’île de Mount Desert, à « Petite Plaisance », la maison où vit Yourcenar, afin d’avoir de longs entretiens avec elle. Il s’agit aussi de réaliser son premier portrait télévisé. Il aura la chance de discuter des heures avec elle, et nous livre ici probablement un des portraits le plus complet...

couverture

La Voix des choses de Marguerite Yourcenar

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

La poursuite de la sagesse

9 etoiles
Marguerite Yourcenar nous livre ici des extraits de textes qu'elle a lus et qu’elle a tout particulièrement aimés. Ces textes peuvent n’avoir qu'une seule ligne ou plus, ils peuvent aussi être des morceaux de poèmes. Comme elle l’explique très bien dans son introduction, ils l’ont accompagnée pendant une bonne partie de sa vie. Ils ont été...

couverture

Les voix de la liberté : Les écrivains engagés au XIXe siècle de Michel Winock

critiqué par Macréon - (la hulpe - 86 ans)

Un XIXe siècle qui annonce le XXe

8 etoiles
Le XIXe siècle vu par Michel Winock est celui des écrivains engagés, à la plume souvent vengeresse: ils s'efforcent de déchiffrer l'avenir, assistent aux bouleversements des progrès techniques, de l'industrialisation. Ils exposent les théories les plus audacieuses et aident à la montée du républicanisme qui va de pair avec le travail de sape du catholicisme. L’auteur fait...

couverture

Le livre secret des fourmis de Bernard Werber

critiqué par Le Biblio - (Waterloo - 43 ans)

Le grimoire

10 etoiles
Le Livre des fourmis jalonne les pages des romans de Werber. Il est écrit par Edmond Wells, un savant touche à tout. Les extraits de l'encyclopédie sont ici réunis dans un format A4 et illustré par Guillaume Aretos. Les illustration font référence à Léonard de Vinci. Les rubriques sont classées alphabétiquement. Ce bouquin est exceptionnel : on y...

couverture

Quitter la ville de Christine Angot

critiqué par Kinbote - (Jumet - 61 ans)

Laver le drap social

7 etoiles
Christine Angot avait divisé la critique et fait l'événement avec " 'Inceste " paru un an plus tôt chez le même éditeur. Elle revient, cas rare dans la littérature, sur l’époque de la sortie de ce précédent livre, en produisant des extraits de lettres, d’articles, de critiques, qui l'ont suivie. Et le constat est amer pour l'intéressée :...

couverture

Agatha Christie, duchesse de la mort de François Rivière

critiqué par Dada - (Bruxelles - 44 ans)

Du pour et du contre

6 etoiles
Un peu décevant. Je dois dire que je m’attendais à autre chose, peut-être à un écrit plus thétique ; et c'est à ce niveau-là que j’ai été déçue. Dans son premier chapitre, intitulé « lettre à Lady Mallowan », l'écrivain prépare en effet ses lecteurs à une démonstration que l’on attend plus recherchée et plus complexe...

couverture

Le mythe Hergé de Maxime Benoît-Jeannin

critiqué par Macréon - (la hulpe - 86 ans)

Un pamphlet qui fait long feu

3 etoiles
Tintin ne semble pas se démoder, la littérature qui se rattache à ce personnage légendaire et à son créateur, Hergé, ne cesse de s'amplifier. Voici une nouvelle plaquette de l'écrivain, Maxime Benoît-Jeannin lequel, en 190 pages, jette un regard critique et virulent sur l'oeuvre et surtout les fréquentations de Hergé avant et pendant la dernière guerre. "...

couverture

Une autre histoire de la littérature française, tome 2 de Jean d' Ormesson

critiqué par Clo7 - (Charleroi - 20 ans)

Un voyage au coeur de la littérature française

8 etoiles
Ces deux ouvrages sont tout à la fois informatifs et plaisants. Ecrits pour tous les âges, ils sont particulièrement indiqués aux jeunes qui y trouveront une bonne façon de s'intéresser aux auteurs classiques. Une autre histoire de la littérature française est un palpitant voyage au coeur des textes et des auteurs. On y retrouve l'esprit,...

couverture

Les testaments trahis de Milan Kundera

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Des plus intéressants

8 etoiles
Ce livre est un essai et touche à différents aspects de l'art, de l'écriture, de la musique. Kundera commence par une étude sur plusieurs aspects du roman. Il fait par exemple remarquer que l’humour est une notion moderne et qu’elle n'est pas sans danger. Il est fréquent que le lecteur prenne les choses au premier degré....

couverture

Le style contre les idées de Louis-Ferdinand Céline

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Très intéressant pour ceux qui aiment Céline

8 etoiles
Dans ce petit livre, Céline nous donne, à travers des entretiens ou des lettres, ses meilleures explications sur son style d’écriture. Son idée aussi est qu'au cours des siècles tout a été dit. L’important donc n'est pas tellement ce que l’on dit, mais la façon de le dire, de l'écrire. Son objectif était de mettre par...

couverture

Dostoïevski de Dominique Arban

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Une très bonne préparation à l'Ïuvre

8 etoiles
Un excellent livre pour aider à comprendre la psychologie de Dostoïevski, sa vie et ses écrits. Dominique Arban va au fond des choses et nous facilite l'entrée dans une des œuvres principales de la littérature mondiale. Elle fourmille de personnages qui sont quasiment devenus des archétypes, comme Raskolnikov, le prince Mychkine, les Karamazov, Smerdiakov et le...

couverture

Comme un roman de Daniel Pennac

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Très utile

7 etoiles
Si vous êtes sur ce site, vous admettrez qu'il est logique que j’en déduise que vous aimez la lecture. Et pourquoi pas aussi " le livre " ?. Ce merveilleux objet, souple et chaud à la main, qui sent bon quand on l’ouvre, qui vous suit partout, qui vous transporte quand vous le transportez, compagnon de...

couverture

La raison d'être de la littérature : Suivi de Au plus près du réel de Denis Bourgeois, Gao Xingjian

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

La profondeur, le respect, l'émotion

10 etoiles
" La Raison d'être de la littérature " est le texte que Gao Xingjian a lu devant l’Académie suédoise le 7 décembre 2000. Le début de ce discours m'a frappé par les similitudes qu'il y a avec celui prononcé par Camus le 10 décembre 1957 pour la même occasion (" Discours de Suède " Albert Camus-NRF...