Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités (2101 livres critiqués)



couverture

Eloge de l'élitisme de Claude Javeau

critiqué par Nothingman - (Marche-en- Famenne - 38 ans)

Haro sur la culture de masse

8 etoiles
"On appelle élite l'ensemble des personnes, de tous conditions, sexes ou âges, qui cherchent au maximum à mettre leur intelligence au service de l'émancipation". Ce livre est un pamphlet virulent contre la culture de masse. En quatre chapitres, l'auteur va développer sa thèse. Le premier est une critique contre l'école, rénovée en particulier,où les connaissances acquises...

couverture

Camus à Combat de Albert Camus

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

La France de l'ombre et du retour de la lumière

8 etoiles
Ce livre est le huitième tome des « Cahiers Albert Camus » Il rassemble ses éditoriaux et textes parus à la revue et journal « Combat » Cela a été possible grâce à la collaboration de Catherine Camus, Robert Gallimard, Roger Grenier et quelques autres. « Combat » a été crée en 1940 et dès ce moment...

couverture

La surenchère, l'horreur médiatique de Marc Moulin

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 50 ans)

... ou « l’horreur médiatique »

8 etoiles
Marc Moulin, le fils de Léo, identifie et dénonce un phénomène qu'il observe dans tous les médias : la surenchère. Le toujours plus, plus loin, plus fort, plus sexe, plus violent . Il passera en revue la publicité, la télévision, le cinéma, Internet, la radio, le magnétoscope, la bd et le rock. Comment en sommes-nous arrivés là...

couverture

On ne réveille pas un juge qui dort de Daniel Carton, Gilbert Thiel

critiqué par Macréon - (la hulpe - 83 ans)

Attention surtout aux fausses évidences

7 etoiles
Encore un livre sur le fonctionnement de la justice en France, mais il est cette fois rédigé par un Juge et non pas par un condamné médiatisé sorti de prison et prenant la plume pour payer ses avocats. Le juge Gilbert Thiel n'a pas la notoriété des juges Lambert, Van Ruynbeke, Bruguières et autres, mais...

couverture

Albert Camus, éditorialiste à L'Express, mai 1955-février 1956 de Albert Camus

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Des artticles d'une très grande actualité

8 etoiles
Ce carnet reprend les éditoriaux écrits pas Camus dans l’ « Express » fondé par Jean-Jacques Servan-Schreiber. Il écrira dans ce journal de mai 55 à février 56. Toute cette période est terriblement dure pour Camus, partagé entre l’amour profond pour son pays qu'est la France et celui qu'il a pour l'Algérie. Cette Algérie dont il disait...

couverture

Le prix de l'incompétence, histoire des grandes erreurs de management de Christine Kerdellant

critiqué par Béatrice - (Paris - - ans)

« La gestion n’est pas une science exacte »

7 etoiles
Il y a des sociétés qui se sont trompées en modifiant leur produit : « en 1985 Coca-Cola remplaça sa boisson traditionnelle par un breuvage au goût rajeuni ». Résultat : des milliers d’Américains descendirent dans la rue pour exprimer leur colère. Et il y a des sociétés qui ont frôlé la catastrophe pour ne...

couverture

Ainsi pourrait être le monde, pour réapprendre à vivre ensemble de M. Scott Peck

critiqué par Virgile - (Spy - 38 ans)

Une initiative de changement qui mérite d'être connue

8 etoiles
Depuis quelques temps je m'interesse aux solutions possibles pour faire évoluer le monde vers un mieux. J'ai donc commencé par chercher des livres à la bibliothèque de Namur et c'est comme ça que je suis tombé sur celui-ci. Et cet ouvrage est vraiment d'utilité publique. Il n'est pas parfait, certains pourraient ressentir de l'agacement face aux...

couverture

Wildlife : Mon combat pour sauver les trésors naturels de l'Afrique de Richard Erskine Leakey, Virginia Morell

critiqué par Folfaerie - (49 ans)

Pour sauver ce qui peut l'être encore

10 etoiles
Richard Leakey est une figure incontournable de la protection de l'environnement au Kenya, où il est né. Fils du célèbre anthropologue, Richard s'est d'abord fait connaître comme paléontologue avant d'être nommé à la tête du département Wildlife, en 1989, par le Président Arap Moi. A cette époque, les éléphants sont massacrés à l'arme automatique par...

couverture

Pourquoi les guerres, un siècle de géopolitique de François Géré

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 69 ans)

Un siècle de géopolitique

6 etoiles
Le titre du présent article est le sous-titre du bouquin. Et cela tombe bien car c’est précisément le sujet du livre : tous les conflits du monde durant le XXe siècle. Avec des cartes bien jolies et pleines de couleurs, du papier glacé, un air assez chicos qui donnera envie de rouvrir l'ouvrage de temps...

couverture

Hôpital silence de Nicole Malinconi

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Souffrances sans parole

10 etoiles
En 85, bien avant « Urgences » et à l'écart des romances d'un Guy des Cars, un livre raconte l’hôpital comme jamais. Ca sort chez Minuit, au même moment où Duras connaît la faveur du grand public avec l'obtention du Goncourt; Duras qui saluera ce livre très écrit bien qu'il paraisse alors dans la collection...

couverture

Les naufragés, avec les clochards de Paris de Patrick Declerck

critiqué par Dada - (Bruxelles - 42 ans)

Vraiment Très Impressionnant !

9 etoiles
Vraiment Très Impressionnant. de par le sujet, de par la manière de l’aborder, et de par les conclusions de l’auteur. Mais qui est Patrick Declerck ? Il se définit (cfr. Interview) comme apatride et de tendance anarchiste ; mais il est également philosophe, docteur en anthropologie et psychanalyste. Mélange étrange ? Peut-être un peu, mais...

couverture

La rage et l'orgueil de Oriana Fallaci

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Trop de rage, trop d'orgueil !

5 etoiles
Voici un livre qui provoque un véritable tollé ! La presse internationale est remplie d'interventions de lecteurs et toutes ne vont évidemment pas dans le même sens… Les uns hurlent contre les prises de position de Madame Fallaci et d’autres ont une tendance à la suivre. En paraphrasant La Fontaine nous pourrions dire : «...

couverture

Et ce sera justice : Punir en démocratie de Frédéric Gros, Thierry Pech, Antoine Garapon (Co-auteur)

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 69 ans)

Surveiller et punir : le retour.

10 etoiles
En matière de justice, c’est un peu comme pour la sécurité routière : tout le monde se sent expert et croit avoir la solution. Le « n'y a qu’à » permet de tout résoudre d’un coup de langue magique. Et pourtant : c'est vraiment plus compliqué que ça. Je ne connais, en langue française, que...

couverture

Sur la télévision de Pierre Bourdieu

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Un petit livre de salut public

8 etoiles
En mai 96, deux cours de Pierre Bourdieu au Collège de France sont diffusés par Paris Première. Ils ont pour objet la télévision et les dangers qu’elle fait courir aux « sphères de la production culturelle, art, littérature, science, droit, philosophie, droit » mais aussi à la politique et à la démocratie. C’est le monde journalistique...

couverture

L'imparfait du présent de Alain Finkielkraut

critiqué par Sugus - (Bruxelles - 41 ans)

Un panorama - subjectif - de l'année 2001

8 etoiles
Comme à chaque fois, l'année écoulée eut son lots d'événements. Alain Finkielkraut nous livre ici pêle-mêle une succession hétéroclite d'analyses ou d'avis parfois fort personnels. Le tout dans un style sobre et simple, dépouillé de circonlocutions embrouillées. Qu'il s'agisse du problème palestinien, du 11 septembre, des rave parties ou encore des portables bruyants, on passe...

couverture

L'édit de Caracalla ou plaidoyer pour les Etats-Unis d'Occident de Xavier de C, Régis Debray

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 69 ans)

«(...)prospérer avec un crétin décoratif (...)» ?

8 etoiles
Thèse centrale : puisque nos valeurs et celles des Etats-Unis sont les mêmes, et que de toute façon Washington décide déjà pour nous, il vaut mieux faire officiellement partie de l’empire américain. On aura au moins le droit de vote. « S'américaniser au XXIe siècle, c’est comme se romaniser au Ier ». La personnalité de Bush...

couverture

Massoud, des russes aux talibans, 20 ans de résistance afghane de Jean-Pierre Perrin, Reza (Photographies)

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Tout un symbole !

9 etoiles
Massoud restera un symbole de résistance à l’oppression pour le monde entier. Ce livre nous raconte, avec des textes et des images, ce qu'a été la lutte de cet homme dans un pays assaillis et asservis de l'extérieur comme de l’intérieur. Afin de mieux nous faire comprendre les choses, nous recevons d’abord un résumé de ce...

couverture

L'enfant devant la télévision des années 90 de Mireille Chalvon, Pierre Corset, Michel Souchon

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

bien dépassé

4 etoiles
Elle est bien dépassée, cette analyse de la télévision qui date de 1991...la "star académy", "loft story" sont des concepts qui n'existaient pas à l'époque, ni internet...c'était l'époque où Goldorack faisait scandale, comme ça parait mièvre à présent. C'est le panorama d'une époque encore bénie. Ce livre parait plus être une philosophie du comportement télévisuel...

couverture

L'erreur de l'Occident de Alexandre Soljenitsyne

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Les dangers de la gestion "le nez contre le mur"

8 etoiles
La politique « au jour le jour » est à l’honneur dans nos démocraties et, de ce point de vue, rien n’a changé !. Le principe fondamental de la politique étrangère de l’Occident, depuis les débuts de la guerre froide, a été de soutenir les adversaires de celui que nous estimons être notre « principal »...

couverture

Une taupe chez Chirac, la vie secrète de la Mairie de Paris de Christian Lançon

critiqué par Bercegol - (Paris - 60 ans)

Mousquetaires pas morts !

10 etoiles
.Je me demande bien par quelle lubie Christian Lançon, ou son éditeur, ont cherché à faire passer ce livre pour un ouvrage d’investigation, genre que je hais. "Une Taupe chez Chirac" n’a rien à voir avec cela, c'est un récit d’aventures et d'amitié mené à un train d’enfer, où l’action et l’humour se mêlent en...

couverture

No Logo : La tyrannie des marques de Naomi Klein

critiqué par Eto Demerzel - (Montignies-Sur-Sambre - 37 ans)

Ca fait réfléchir!

9 etoiles
Ce livre traite, entre autre, du pouvoir de plus en plus grandissant des marques. Il nous explique comment ces sociétés considèrent leurs employés (si on peut encore les appeller comme ça!) dans leurs usines d'Indonésie, Chine, Mexique,... Les conditions sont inhumaines: Les toilettes sont fermées à clés, les éventuels protestataires sont malmenés par l'armée locale,...

couverture

Surveiller et punir de Michel Foucault

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 69 ans)

La prison et l'Etat

10 etoiles
Ne laissez jamais quelqu’un donner un avis sur la prison sans lui demander s’il a lu Foucault. Je plaisante à peine. Bien sûr, la lecture de cette somme nécessite de s'intéresser de près à la question. Et aussi d’être prêt à remettre en cause quelques a priori. Car le discours de Foucault est à l’opposé de...

couverture

Le faucon afghan : Un voyage au pays des talibans de Olivier Weber

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Au royaume de l'hypocrisie et de l'absurde

8 etoiles
Ce livre, écrit par un grand reporter au journal « Le Point », est sorti en septembre. Il nous fait découvrir un monde dans lequel Ubu ne serait qu'un pâle gamin sans aucun intérêt !… Et pourtant, on sent que l'auteur a une véritable sympathie pour ce peuple, tant il les sent perdus et écrasés. Il nous...

couverture

Le paradoxe de Roubaix de Philippe Aziz

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Actuel

8 etoiles
Ecrit en 1995 par un journaliste qui pendant un an a exploré Roubaix qui est la seule ville européenne à dépendance musulmane ( plus de 52 % de la polpulation ), l'auteur a voulu, au travers des témoignages, découvrir les spécificités des immigrés mususlmans. Celà est trés intructif car l'analyse va beaucoup plus loin que pour...

couverture

Principes élémentaires de propagande de guerre de Anne Morelli

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 69 ans)

Nous ne voulons pas la guerre

8 etoiles
A lire d'urgence, pendant que les bombes tombent sur Kaboul. Mais nous aurons encore bien d'autres occasions plus tard... Bien sûr, cet ouvrage est réservé à qui n'a pas rangé Anne Morelli dans la "secte" des iconoclastes à honnir. Comment mieux présenter son livre qu'en citant ces fameux "principes élémentaires" qu'elle commente et dont elle donne...

couverture

Les acteurs de l'avenir: Les défis d'ouvriers, de techniciens et d'ingénieurs au sortir de l'école de Mario Delgado Aparaín, Pourtois

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Mieux comprendre les goûts

6 etoiles
Pourtois et Delhaye, ils ont été mes profs, je les connais... je connais leurs délires... dans ce livre, ils ont essayé de déterminer les motivations, les goûts de personnes sortant de l'école à travers plusieurs filtres scolaires: professionnel inférieur, professionnel supérieur, graduat, ingénieur industriel et ingénieur civil. C'est donc une étude psychosociologique déroulée dans le milieu...

couverture

L'Art de la guerre de Sun Tzu

critiqué par Maxou - (Bruxelles - 39 ans)

En garde Combattant...

10 etoiles
Le manuel complet du leader ! Ce livre vous plonge dans l'ancienne Chine, et vous apprend l'Art de la guerre; sans être sanglant et sans préconiser la guerre, cet ouvrage offre une perspective nouvelle sur comment diriger notre vie, gérer nos forces, faire une approche du terrain, bref.. des qualités fort utiles dans notre vie de...

couverture

Cette lancinante douleur de la liberté de Vladimir Konstantinovič Bukovskij

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Une certaine vision de l'Europe

7 etoiles
Vladimir Boukovsky a passé douze ans dans les goulags et hôpitaux psychiatriques d’URSS sous Brejnev. A sa grande stupéfaction, il sera échangé par Brejnev et Pinochet contre le communiste chilien Luis Corvalan. Il étudiera à Cambridge et vit depuis en Suisse. Ce livre a paru en 1981 et, depuis, le régime communiste s’est effondré de par...

couverture

Mémoires d'espoir de Charles de Gaulle

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Une grande réflexion sur l'homme et la politique

8 etoiles
Dans ce livre, le général de Gaulle aborde de très nombreux sujets de la vie politique française comme mondiale. Il donne d’abord son avis sur les institutions de la France et, compte tenu de celui-ci, il est évident qu’il va aller vers la création d'une nouvelle constitution. D’emblée, il s'oppose au gouvernement des partis qui n'aboutit...

couverture

Les forcenés du désir de Christophe Bourseiller

critiqué par Nielsberg - (Bagnolet - 45 ans)

Les forces nées du désir

1 etoiles
Christophe Bourseiller, écrivain, journaliste, auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux extrémismes politiques, livre dans sa dernière publication, "les Forcenés du désir", les résultats d’une nouvelle enquête. « Est-il légitime d'employer le terme d'extrémiste lorsque l’on désigne des individus dont la sexualité sort de l'ordinaire ? » C'est en tout cas le parti pris de l’auteur. Après...

couverture

La diplomatie pyromane de Ahmedou Ould Abdallah, Stephen Smith (Autre)

critiqué par Mich - (Rhode-St-Genèse - 73 ans)

Burundi, Rwanda, Somalie, Bosnie...

9 etoiles
Voici très certainement un livre qui plaira à tous les amoureux d'histoire de l'Afrique noire. Le récit est passionnant car présenté sous forme d'interview qui rend le récit extrêmement vivant. Le journaliste Stephen Smith est correspondant Afrique et Libération. Il interviewe sans aucune complaisance l'auteur Ahmedou Ould Abdallah, qui fut le représentant du secrétaire général des...

couverture

Psychanalyse et politique : huit questions de la psychanalyse au politique de Marie-Jean Sauret

critiqué par Kadi - (Tarbes - 62 ans)

La psychanalyse rendue à la Cité

7 etoiles
Freud a toujours pensé que le symptôme, toujours particulier et intime, était en lien avec le social. C'est ainsi qu'il pensait que la répression sexuelle de son époque avait une incidence sur les symptômes de ses névrosés. Notre post-modernité, qui interdit l'interdit, nous pousse plutôt vers toujours plus de jouissance. Dans une société dominée par le...

couverture

L'honneur perdu de François Mitterrand de Jean-Edern Hallier

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Sous Jean-Edern

10 etoiles
Sous les pavés, la plage ! Sous Jean-Edern Hallier... Mitterand. En 1982, traqué par Mitterand et le socialisme, Jean-Edern Hallier se met à écrire un pamphlet sur les faces troubles de Mitterand mais le livre ne sortira qu'en 1996 aprés la mort du président français. Il faut dire que si le livre est paru si tard, c'est...

couverture

Une étrange dictature de Viviane Forrester

critiqué par Leura - (-- - 67 ans)

Une étude clinique de notre société

8 etoiles
Dans cet excellent livre, Viviane Forrester dresse le sombre bilan du capitalisme sauvage qui sévit actuellement dans le monde entier. L'ultralibéralisme, nous explique-t-elle, est un régime politique mondial détruisant l'économie et l'emploi au seul bénéfice de la spéculation. Y sont sacrifiés l'éducation, la santé, la solidarité sociale, et toutes les valeurs sociales traditionnelles. C'est toujours pour le...

couverture

Manipulations africaines : Qui sont les vrais coupables de l'attentat du vol UTA 772 ? de Pierre Péan

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Une enquète à revoir ?...

8 etoiles
En septembre 1989, un avion DC 10 de la compagnie UTA explosait en plein vol au-dessus du désert du Ténéré, causant 170 morts dont une majorité de Français. L'attentat est indiscutable. Alors, qui ?. Quel état l’a commandité ?. Au bout d'une longue enquête, le juge Bruguière va conclure que le commanditaire est la Libye du colonel...

couverture

De la démocratie en Amérique de Alexis de Tocqueville

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Un livre étonnant sur l'Amérique écrit en 1835

9 etoiles
À la lecture de ce livre, nous pourrions croire qu’Alexis de Tocqueville a reçu au berceau un solide don de devin. En fait, il s'est contenté d’observer les Américains, leurs origines et leurs comportements. Ajoutez à cela l'étude du texte fondamental de la constitution, et il va tenter de prévoir ce que pourrait être l’évolution future...

couverture

Blanc comme nègre : Entretiens avec Airy Routier de Omar Bongo Ondimba, Airy Routier

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Un livre intéressant

7 etoiles
Ce livre est une interview d’Omar Bongo, Président du Gabon depuis trente cinq ans. C’est Airy Routier, journaliste au Nouvel Observateur, qui a fait cette interview. Il s’était dit qu'il aurait été intéressant de discuter avec cet homme qui est accusé de tous les péchés du monde en Occident. Il avait raison : le Président Omar...

couverture

Géopolitique du chaos de Ignacio Ramonet

critiqué par Cameleona - (Bruxelles - - ans)

Peace and love !

8 etoiles
Malgré un titre et une couverture quelque peu rébarbatifs, " Géopolitique du chaos " vaut la peine d’être lu. Ignacio Ramonet, rédacteur en chef du Monde diplomatique, y fait un portrait très complet et donc plutôt effrayant de l’état du monde. Personnellement, j'ai émergé du livre comme d’une prise de conscience, avec l’envie de faire quelque chose...

couverture

Eux parmi nous de Laurence Vanpaeschen

critiqué par Mauro - (Bruxelles - 55 ans)

Des étrangers parmi nous ?

9 etoiles
En 1993, une dizaine de journalistes au chômage participèrent, à Liège, à la création d’un mensuel intitulé & qui sait sous quel mobile obscur ? – C4. Une des rubriques de ce mensuel, la première créée par l'équipe et celle qui aura le plus de succès, s'intitulait « Eux parmi nous ». Il s'agissait de donner chaque...

couverture

Soumission à l'autorité de Stanley Milgram

critiqué par Leura - (-- - 67 ans)

Sommes-nous tous des tortionnaires en puissance ?

10 etoiles
Ce livre fait le compte-rendu exhaustif des célèbres expériences de Milgram qui ont été évoquées dans le film " I comme Icare ". Milgram s'est demandé pourquoi un peuple aussi civilisé que l'Allemagne a pu suivre le délire sanglant d'Hitler. Il a créé, dans son laboratoire de psychologie de l'université de Harvard, des expériences visant à mettre...

couverture

Sexe, mensonges et Internet de Yves Thiran

critiqué par Leura - (-- - 67 ans)

Une étude critique passionnante

8 etoiles
L'Internet est à l’image de la société humaine : on y trouve des trognes patibulaires de truands, de pornographes, de dictateurs, de prostitué(e)s, de marchands sans scrupule, mais aussi des idéalistes et des gens candides à l’âme pure. Entre les .tats-Unis qui sont prêts à tout pour asseoir leur suprématie mondiale économique, culturelle et politique, et...

couverture

Notre ami Ben Ali. L'envers du "miracle tunisien" de Nicolas Beau, Jean-Pierre Tuquoi (Co-auteur)

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Le " miracle tunisien " : le prix à payer ?

10 etoiles
Voilà un livre écrit par deux journalistes français spécialistes des pays nord-africains. Nicolas Beau est journaliste au " Canard Enchaîné " et Jean-Pierre Tuquoi est journaliste au journal " Le Monde ". Ils nous livrent ici le résultat de leur expérience de la Région et de plusieurs enquêtes qu'ils ont menées en Tunisie. C'est un livre d'une...

couverture

Propagandes silencieuses, Masses, télévision, cinéma de Ignacio Ramonet

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Dans la ligne directe d'Aldous Huxley

10 etoiles
Je vous propose de déplacer un instant votre esprit dans le monde d'Ignacio Ramonet. Pour ceux d'entre vous qui ne le connaissent pas, il est le directeur de la rédaction et l'éditorialiste du mensuel :" le Monde Diplomatique " ; il est également très actif dans le bimensuel " Manière de voir ". Je vous conseillerais tout...

couverture

Pensées sur la politique de André Comte-Sponville

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Une réflexion intéressante, utile, qui remet les idées en place

8 etoiles
Ce petit livre est publié dans une collection intitulée " Carnets de Philosophie "… Surtout que cela ne rebute aucun lecteur potentiel !… Il s’agit de " pensées " et non pas de véritables raisonnements philosophiques. En quelques pages, Comte-Sponville donne son avis sur le sujet. Ses textes sont très bien faits et compréhensibles par tout...

couverture

Les prisons de la misère de Loïc J. D. Wacquant

critiqué par Fantômette - (Bruxelles - 53 ans)

Une critique sans concession du Big Brother US...

10 etoiles
... qui a le mérite d'ouvrir nos yeux occidentaux aveuglés par tant de clinquant. A force d'entendre parler des expériences américaines et de leur nouveau credo, j'ai nommé la tolérance zéro, on en était presque arrivé à croire que Big Brother avait enfin trouvé LA solution. Le livre dérangeant (au sens étymologique du terme) de Loïc...

couverture

Fous de l'Inde : Délires d'Occidentaux et sentiment océanique de Régis Airault

critiqué par Anne - (Rhode-Saint-Genèse - 41 ans)

La folie et les voyages

4 etoiles
L'Inde, pays riche par sa culture, ses mœurs et coutumes, attire bon nombre de voyageurs… Mais il s’avère que pas mal de personnes, exemptes jusque-là de symptômes psychiatriques, ressentent une perte de contact avec la réalité. Est-ce un délire, une folie, le voyage en Inde serait-il pathologique ou pathogène ? C'est ce que l’auteur tente d'élucider par...

couverture

La culture expliquée à ma fille de Jérôme Clément

critiqué par Chat pitre - (Linkebeek - 47 ans)

La culture dans tous ses états

4 etoiles
Dans la série déjà bien connue des « expliqué à... » voilà un nouveau venu, écrit par Jérôme Clément, président&fondateur d'ARTE, chaîne culturelle franco-allemande. Sous forme d'un entretien avec sa fille, il tente, non sans difficulté, de nous faire comprendre ce qu'est la culture, vaste entreprise que voilà. L'on apprend ou réapprend que la culture, ce...