Remouille-moi la compresse de San-Antonio

Remouille-moi la compresse de San-Antonio

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Francophone

Critiqué par Bookivore, le 19 octobre 2009 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (31 439ème position).
Visites : 2 621 

Vous auriez fait quoi, à sa place ?

Imaginez la scène : vous êtes en galante compagnie avec une jeune femme, quand un jeune homme blessé (gravement blessé), venant de tuer deux flics et s'étant fait tirer dessus par la police justement, vous supplie de remettre à sa mère le contenu d'une petite boite qu'il vous remet avant de mourir. Dans la boite, un doigt de femme, sectionné.
San-A, une aventure pareille, ça lui arrive, faut pas croire que ça n'arrive jamais ! Bon, c'est assez invraisemblable, mais c'est aussi ça qui est rigolo. Avec son Bérurier directeur de la police, avec son Pinaud tombé amoureux d'une prostituée de couleur, avec son San-A fouineur, "Remouille-Moi La Compresse" est un bon cru de la série, parfois cru, mais toujours hilarant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Remouille-moi la compresse [Texte imprimé], roman San-Antonio
    de San-Antonio,
    Fleuve noir / San-Antonio (Paris).
    ISBN : 9782265024885 ; 15,50 F ; 01/01/1983 ; 220 p. ; Reliure inconnue
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  San-Antonio

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des flingues , des souris et des hommes volants

7 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 41 ans) - 28 janvier 2014

Cela fait quelques années que je n'avais pas ouvert un San Antonio. On retrouve le commissaire comme on retrouve un vieux pote... on se demande pourquoi on ne s'est pas vu depuis si longtemps.
Ce texte est sorti en 1983 , époque où , selon moi , Frederic Dard ne livrait pas ses meilleurs crus.
Il n'empêche que l'on passe toujours un très bon moment en compagnie de Beru (qui est directeur du 36) de Pinaud (qui tombe amoureux dans cet opus) de Mathias (qui a toujours 16 enfants) et de Félicie (et ses bons petits plats).

A lire... après avoir lu (ou relu) des sommets du polar du style "A tue et à toi" , "Béru au serail" ou encore "Passez moi la Joconde"

Forums: Remouille-moi la compresse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Remouille-moi la compresse".