Laissez tomber la fille de San-Antonio

Laissez tomber la fille de San-Antonio

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Lilule, le 31 juillet 2012 (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 44 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (38 187ème position).
Visites : 1 253 

Même les tueurs peuvent se tromper

San-antonio se promène dans les rues de Paris, nous sommes en octobre 42. Il a demandé d’être mis en disponibilité. Il n’y a personne dans les rues et il descend dans le métro. La rame arrive tout de suite, il y a que lui et un autre gars qui monte. Le métro s’arrête dans un tunnel à cause d’une alerte. Après une brève parole, l’inconnu tire sur san-antonio. Il se réveille à l’hôpital avec Félicie à côté du lit. Et Berlier un peu plus loin.
Mais notre San-A ne se fait pas canarder comme ça sans rien dire.

La première histoire pendant la 2ème guerre mondiale et la rencontre avec la Gestapo. (d’une gentillesse très connue) Vous aurez toujours l’humour même sans le Béru. Mais vous trouverez surtout de la surprise et de trahison surtout des femmes. (Bizarre non) je le conseille surtout au fan ou pour ceux qui aiment l’espionnage et les macabres.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Laissez tomber la fille [Texte imprimé] San-Antonio
    de San-Antonio,
    Fleuve noir / San-Antonio (Paris).
    ISBN : 9782265080904 ; 5,50 EUR ; 28/10/2010 ; 252 p. ; Format Kindle
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  San-Antonio

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

le premier d'une longue série...

8 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 41 ans) - 31 juillet 2012

C'est avec un grand plaisir que je vois ce premier épisode des aventures de San Antonio sur CL.
A cette époque Antoine n'est pas encore commissaire , il opère pour les services secrets en traquant les anciens nazis et ses rapports avec les femmes ne sont pas aussi "tendus" que dans les futurs bouquins.
Béru n'est pas là également et donc l'argot se fait moins présent.
Ce livre dont la première édition est devenue très très très rare (si vous en avez un sachez que vous pouvez arrondir vos fins de mois en le cédant) jette les bases de ce que deviendra sur 40ans une saga littéraire et , à mon sens, une légende du polar français.

Forums: Laissez tomber la fille

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Laissez tomber la fille".