Bande dessinée => Adultes (799 livres critiqués)


Début Précédente Page 16 de 16

couverture

Il était une fois en France, tome 2 : Le vol noir des Corbeaux de Fabien Nury (Scénario), Sylvain Vallée (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

L'argent n'a pas d'odeur

9 etoiles
Lorsque nous avons quitté Joseph Joanovici dans le tome 1 de la série "Il était une fois en France" (6 volets annoncés), la Seconde Guerre Mondiale était déclarée et "Monsieur Joseph" venait de conclure un accord avec l’Occupant. Il s’engageait à lui fournir des métaux destinés à l’armement contre rémunération. Alors que le premier tome...

couverture

Batman et Dracula : Pluie de sang de Doug Moench (Scénario), Kelley Jones (Dessin)

critiqué par Alouette - (Seine Saint Denis - 33 ans)

Chauve-souris en force !!!

6 etoiles
Quel est le point commun entre Batman et Dracula ? C'est la question que je me suis posée en voyant le volume parmi les nouveautés de la bibliothèque. C'est évident: la chauve-souris. Batman, traditionnellement, œuvre pour le bien, Dracula est un émissaire du Diable. Je me suis demandée ce qu'allait donner cette rencontre, cet affrontement entre deux...

couverture

Vacance de Cati Baur

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)

Et c'est parti...

8 etoiles
Qui n’a jamais eu le fantasme de tout laisser tomber et partir sans se retourner vers un ailleurs inconnu et imprévisible ? Attitude égoïste ? Pure folie ? Abandon de poste ? De famille ? Lâcheté ? Oui, tous ces qualificatifs seraient bien réels s’il s’agissait d’autre chose que d’un rêve, d’une envie, d’une idée...

couverture

L'enfant de l'orage, tome 1 : Pierres de sang de Manuel Bichebois (Scénario), Didier Poli (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Classique mais efficace

8 etoiles
"L’enfant de l’orage" est la première série réalisée par Bichebois en tant que scénariste et Poli en tant que dessinateur. Des auteurs débutants donc qui ont misé sur la qualité pour cette BD d’Héroïc fantasy au scénario classique mais efficace. Un bébé est découvert par une horde de chasseurs près du cadavre de sa mère dont...

couverture

Miss Pas Touche, tome 3 : Le Prince charmant de Hubert (Scénario), Kerascoët (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Transition réussie

8 etoiles
Que pouvait bien trouver Hubert pour égaler l’excellence des deux tomes précédents qui semblaient se suffire à eux-même ? Pari réussi. La transition vers de nouvelles aventures est efficace. On quitte l’ambiance glauque et sanglante du premier diptyque pour une atmosphère plus romantique où plane néanmoins une ombre menaçante. La couverture est d’ailleurs parlante à...

couverture

Esthétique et filatures de Lisa Mandel (Scénario), Tanxxx (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)

Du solide !

10 etoiles
Le label KSTR est une façon pour les éditions Casterman, souvent très propres sur elles, de se donner une zone, un espace de respiration, plus Rock’n roll, plus sexy… Un label adulte et contemporain, une pépinière de jeunes talents, de nouvelles narrations graphiques… Bref, c’est du Casterman sans en être. Le démarrage a été un...

couverture

Je suis légion, tome 1 : Le faune dansant de Fabien Nury (Scénario), John Cassaday (Dessin)

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Etrange légion.

9 etoiles
Bédé hors norme, âmes sensibles passez votre chemin. Ici pas de détours dans le dessin et le scénario. Cette série de 3 tomes, je ne commente que le premier, tient le haut du panier. Des dessins saisissants, des perspectives hallucinantes, une ambiance froide comme une lame de rasoir glissant le long de la carotide. Un scénario...

couverture

Georges et Louis romanciers, tome 3 : La fin du monde de Daniel Goossens

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Le fin du fin.

9 etoiles
Attention la fin du monde est proche, des hommes séduisants et des femmes désirables sont au pouvoir et imposent au monde leurs suprématies esthétiques. Un homme seul face au monde crie et met en garde son nom... Roger R. Attention humour froid, décalé et très second degré, un vrai régal. Goossens est dessinateur et chercheur en...

couverture

Un ver dans le fruit de Pascal Rabaté

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Quand le vin de messe est tiré.

9 etoiles
La couverture est déjà oppressante, il y a ce curé de campagne à bicyclette et ces trois figures inquisitrices qui écrasent le personnage innocent. Le reste est à l'avenant, l'ouverture se fait sur un paysage viticole qui sera le théâtre d'une échauffourée entre propriétaires terriens et d'une vengeance qui sèmera le trouble dans le village. Un...

couverture

Miss Pas Touche, Tome 1 : La vierge du bordel de Hubert (Scénario), Kerascoët (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Oie blanche au lupanar

8 etoiles
Paris. Années 30. Blanche et Agathe, sœurs et domestiques, partagent une chambre chez leur employeuse. Une nuit où sa sœur est sortie, Blanche assiste à un meurtre commis par le "boucher des guinguettes", dans l’immeuble à côté. Alors qu’elle veut prouver ses dires à Agathe, cette dernière est assassinée. Renvoyée par son employeuse, Blanche se...

couverture

Miss Pas Touche, tome 2 : Du sang sur les mains de Hubert (Scénario), Kerascoët (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Sexe, meurtres et tasses de thé

8 etoiles
Suite et fin de l’enquête menée par Miss pas touche, ce second album vient conclure brillamment l’histoire. Blanche va être soutenue par une alliée inattendue. Heureusement, car elle perd son sang-froid et se plonge dans les ennuis jusqu’au cou, se livrant à des actes plutôt sanglants ! Stupéfiant pour Miss la Vertu. La conclusion de l’histoire...

couverture

Je ne verrai pas Okinawa de Aurélia Aurita

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Mon royaume pour un visa

9 etoiles
Au début 2008, Aurélia Aurita, d'origine cambodgienne, se rend au Japon afin d'y retrouver son compagnon, Frédéric Boilet, et de s'imprégner une fois de plus de la culture de ce pays qu'elle aime tant. A son arrivée au contrôle des passeports, elle est conduite dans une pièce, puis une autre et passe des heures à attendre,...

couverture

The Punisher, tome 1 : Born de Garth Ennis (Scénario), Darick Robertson (Dessin)

critiqué par Hexagone - (47 ans)

La genèse.

8 etoiles
Sombre héros que Punisher, ce tome nous dévoile l'origine du personnage. Sur fond de guerre du Vietnam, chaque page nous montre crûment la dure réalité du conflit, les atrocités, les patrouilles dans la jungle, les toxicos, les impérities de la hiérarchie et les noires motivations du punisher. Album noir, ténébreux, des planches sublimes, un...

couverture

Les gens honnêtes, tome 1 de Jean-Pierre Gibrat (Scénario), Christian Durieux (Dessin)

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Un emploi perdu et tout s'effondre

7 etoiles
La cinquantaine bien amorcée, un foyer agréable, des enfants qui ont bien grandi, une vie qui s'annonce tranquille... Philippe fête son anniversaire avec un brin d'insouciance et puis c'est la douche froide. Son patron lui annonce son licenciement, après 27 ans dans la maison. La boîte est délocalisée, merci la mondialisation. Pour Philippe, évidemment, c'est...

couverture

Kenya, tome 5 : Illusions de Rodolphe (Scénario), Léo (Scénario et dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Jurassic Kenya sauce "Rencontre du 3ème type"

6 etoiles
Résumé des épisodes précédents. Kenya, 1947. Une expédition disparaît mystérieusement au cours d’un safari. Une seule personne semble en avoir réchappé et décrit la présence d’animaux monstrueux qui auraient décimé le groupe. Les services secrets russes, anglais et américains envoient sur place des agents spéciaux pour tenter d’expliquer l’apparition de ces animaux étranges. Ensemble, ils...

couverture

Emily the Strange, Tome 1 : Morte d'ennui de Rob Reger (Scénario), Buzz Parker (Dessin)

critiqué par Féline - (Binche - 39 ans)

La voleuse de chats

8 etoiles
J’ai toujours été attirée par l’imagerie créée autour du personnage de Emily The Strange : vétements, sacs, chaussures, buttons, … A cause de la petite fille, des couleurs proposées qui sont celles dans lesquelles je m’habille le plus souvent mais surtout à cause des chats (ben oui, je pense que ça n’étonne personne ici …...

couverture

Ice Haven de Daniel Clowes

critiqué par Louiscez - (Nantes - 36 ans)

Kaléidoscope du cauchemar américain.

9 etoiles
Dans une petite bourgade du midwest américain, la disparition d'un jeune garçon d'une dizaine d'années bouleverse la routine de ses habitants. Voilà pour le pitch... Autant le dire tout de suite, ce fait divers est plus un prétexte que le réel moteur de ce roman graphique magnifiquement illustré et colorisé. Daniel Clowes met ici en scène...

couverture

Borderline, Tome 1 : Son pire ennemi se cache dans ce qu'il écrit... de Alexis Robin (Scénario), Nathalie Berr (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Etat second

8 etoiles
Fernando Villa est un écrivain en mal d’inspiration, harcelé par sa banquière et son éditeur. Après une soirée bien arrosée et enfumée, le voilà qui se met à écrire une histoire aussi atroce que géniale en trois nuits seulement, sans souvenir de l’avoir rédigée. Le roman paraît et connaît un succès immédiat. Mais le meurtrier...

couverture

Le Marquis d'Anaon, tome 5 : La Chambre de Kheops de Fabien Vehlmann (Scénario), Matthieu Bonhomme (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

A la recherche du chant perdu

7 etoiles
Bonhomme reste fidèle à son graphisme anguleux et statique, si spécial et pourtant agréable. Il donne au Marquis d’Anaon une physionomie plus expressive et plus canaille. Les tomes précédents nous avaient davantage habitués au côté taciturne et secret du personnage. Le début de l’histoire est prometteur : Jean-Baptiste Poulain, "Marquis des âmes perdues", ainsi que...

couverture

Le Voyage en Italie, édition intégrale de Cosey

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 39 ans)

Souffrances nostalgiques

7 etoiles
C’est l’histoire de vétérans du Vietnam. Comme on en a vus, comme on en a lus. Histoire de cauchemars, de phobies, d’une mémoire néfaste et d’amitiés fortes, parfois régénératrices, parfois destructrices. D’amours incompris, d’actes manqués, de questions sans réponses. A la manière d’un album photo, ou d’un générique de film, les protagonistes sont présentés en intro...

couverture

Les enfants sans tête de Antoine Bouvier

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

L'apprentissage de la vie

7 etoiles
Cinq grands adolescents peuplent les pages de ce roman graphique, tout en nuances de noir et de gris. Des êtres qui éprouvent pas mal de difficultés à pénétrer le monde adulte, à quitter les habits trop petits depuis longtemps de l'enfance pour enfiler le costume des responsabilités liées à ce nouvel univers qui s'ouvre à...

couverture

Coupures irlandaises de Kris (Scénario), Vincent Bailly (Dessin)

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Deux ados en Irlande du Nord

9 etoiles
1987, Belfast. Christophe et son ami Nicolas vivent dans une famille d'accueil dans le cadre d'un séjour linguistique en Irlande du Nord. La famille est sympathique et catholique. Rapidement, Nicolas change de famille afin d'éviter que les deux jeunes continuent à parler français entre eux; il intègre une famille protestante. Le conflit nord-irlandais...

couverture

Les 4 Princes de Ganahan, tome 4 : Althis de Raphaël Drommelschlager (Scénario), Tony Valente (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Clef de l'énigme

7 etoiles
En enlevant les clefs de leur socle, les princes ont provoqué la destruction de Ganahan. Sauvés de justesse par la machine à voyager dans le temps réalisée par Filien, Galin et lui sont parvenus à fuir. Cependant, si Filien débarque dans un village d’animanes, Galin atterrit dans la jungle, à l’époque primitive de Ganahan…Là, il...

couverture

Le goût du chlore de Bastien Vivès

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

De l'eau à perte de vue

10 etoiles
Le personnage principal de ce livre est une piscine. Avec ses nuances de bleu, le mouvement de ses eaux et l'odeur du chlore que Bastien Vivès arriverait presque à faire sentir au lecteur, tant il restitue cet univers aquatique avec beaucoup de justesse. C'est l'histoire d'une jeune homme qui souffre d'une scoliose et à qui son...

couverture

Les 4 Princes de Ganahan, tome 3 : Filien de Raphaël Drommelschlager (Scénario), Tony Valente (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Prison Break sur Botaln

7 etoiles
En route pour Botaln. La troisième clef se situe dans la prison de la patrie de Filien. La seule façon d’y pénétrer est de s’y faire incarcérer. Si tôt dit si tôt fait. Nos héros, réduits au nombre de deux depuis la disparition de Shâal, y restent prisonniers une année avant de trouver la bonne...

couverture

American Splendor : Un jour comme les autres de Collectif, Harvey Pekar (Scénario)

critiqué par Gilles Arnaud - (Saint Rémy de Provence - 44 ans)

Harvey Pekar adore la France ?

9 etoiles
Le second album à avoir atteint les côtes françaises : Un jour comme les autres (Another day). Le mot de l'éditeur : "Pour Harvey Pekar, demain n'est pas seulement "un autre jour". L'auteur explore avec une honnêteté implacable les complexités de la vie quotidienne. D'un combat épique contre les toilettes récalcitrantes aux dangers inhérents à la recherche...

couverture

Les 4 Princes de Ganahan, tome 2 : Shâal de Raphaël Drommelschlager (Scénario), Tony Valente (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

"La clef, la clef...!!!"

7 etoiles
Shâal, Galin et Filien rejoignent le planétin Lior, patrie de la jeune fille. La deuxième clef de Ganahan s’y trouve. Galin est toujours recherché par la garde royale du planétin Bazarin, dont il est le nouveau prince régnant suite à la mort de sa mère. Il est en effet soupçonné d’être mêlé au décès suspect...

couverture

Les Boules vitales de Sylvain Ricard (Scénario), Charles Masson (Dessin)

critiqué par Le rat des champs - (67 ans)

Ecologie et vitalité

10 etoiles
Faute d'un numéro d'ISBN et d'une référence sur Amazon je n'avais pas pu faire de critique sur cette excellente bédé quand elle est sortie. Aujourd'hui apparemment, ça marche, donc j'en profite pour la poster ici: Ernest est un phallocrate, un dragueur, et quand il rencontre la belle et douce Peggy dans une foire aux produits naturels,...

couverture

Les 4 Princes de Ganahan, tome 1 : Galin de Raphaël Drommelschlager (Scénario), Tony Valente (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Quatre clefs pour un royaume

7 etoiles
Shâal, Galin et Filien sont les descendants des quatre princes de Ganahan, royaume aujourd’hui composé de trois planétins. La jonction de ceux-ci au moment opportun plongera Ganahan dans le chaos si les quatre clefs de la Tradition, partagées entre chaque prince, ne sont pas réunies. Nos trois amis ont pour mission de les retrouver avant...

couverture

Sourire du clown (Le), Tome 2 : de Luc Brunschwig (Scénario), Laurent Hirn (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Le spectacle continue...

9 etoiles
Les choses sont loin de s’améliorer à la cité des Hauts-Vents. Rien ne va plus. La violence atteint son point culminant quant Djin se trouve être recherché par la police car cette dernière le croit coupable d’un meurtre. Après tout, sa mère n’était-elle pas déviante ? Pourtant, les habitants de la cité ne croient guère...

couverture

Pommes d'amour : 7 Love Stories de Paz Boïra (Scénario et dessin), Verena Braun (Scénario et dessin), Élodie Durand (Scénario et dessin), Claire Lenkova (Scénario et dessin), Barbara Yelin (Scénario et dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)

Love stories... Souvenirs, souvenirs...

9 etoiles
Il y eut, jadis ici, un mini débat pour savoir si la bande dessinée était ou pas, devait être ou pas un art narratif… Alors, sans trancher de façon définitive, une preuve absolue que la bande dessinée est un art car Pommes d’amour, avant d’être un ensemble de récits d’amour, sept pour être précis, est...

couverture

Le Chant de la machine de David Blot (Scénario), Mathias Cousin (Dessin)

critiqué par Numanuma - (Tours - 45 ans)

Good times

10 etoiles
Houla, ça fait un moment que je l’ai cette BD. Le prix est en Francs, c’est dire ! Je me souviens en avoir lu la critique et être allé au Virgin Megastore le même jour pour m’offrir cette histoire de la House Music. Ceux qui ont l’habitude de me lire s’étonneront peut-être que moi, grand amateur...

couverture

Premières fois de Sibylline (Scénario), Alfred (Dessin), Dominique Bertail (Dessin), Olivier Vatine (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 62 ans)

C'est la première fois ?

9 etoiles
Ohhhh ! Sibylline, tu as osé écrire toutes ces histoires… Tu as pu les confier à des dessinateurs sans rougir, sans avoir peur du quand dira-t-on… As-tu vécu cela, l’as-tu seulement rêvé ? Pourra-t-on te voir, te croiser chez Delcourt sans être aussitôt envahi par ces interrogations malvenues puisque ces « premières fois » sont...

couverture

Les carnets secrets du Vatican, Tome 1 : Tombée du ciel de Novy (Scénario), Augustin Popescu (Dessin)

critiqué par Miss teigne - (36 ans)

Esotérisme peu fracassant

5 etoiles
Annunziata Sabini est attachée de presse au Vatican. La disparition du corps d’un homme sauvagement assassiné va la conduire en Sibérie, où en 1908 a eu lieu la terrible catastrophe de Tunguska. Là, elle en apprendra beaucoup sur ses origines. Une énième histoire ésotérique basée sur des faits réels, dont l’ énigme demeure entière à ce...

couverture

Sin City, tome 7 : L'Enfer en retour de Frank Miller

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 35 ans)

Conclusion imposante (de par le nombre de pages) et décevante

7 etoiles
Avec ses 320 pages et son chapitre délirant colorisé par Lynn Varley (responsable de la mise en couleurs de "300" de Miller), "L'Enfer en retour" ("Hell and back"), ultime volet de la saga "Sin City", en est probablement le plus énorme, le plus imposant. Cependant, il est loin d'être le meilleur, ou un des meilleurs....

couverture

Berserk, Tome 1 de Kentarō Miura

critiqué par JBOX - (Pessac - 33 ans)

Du seinen pure et dure !

10 etoiles
Berserk le manga (et non l'anime) est sans doute l’un des meilleurs du moment, Kentarô Miura nous plonge dans un univers d'héroic fantasy où la véhémence est prédominante. La violence est physique et morale, les protagonistes ne sont pas épargnés par la vie ! En plus d'être charismatique, les personnages principaux sont incroyablement bien travaillés. Concernant l'histoire...

couverture

Dingodossiers (Les), tome 2 de Gotlib (Dessin), René Goscinny (Textes)

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 35 ans)

(Presque) aussi réussi que le tome 1

9 etoiles
Ce second tome des "Dingodossiers" contient à la fois des planches en noir & blanc (comme l'intégralité du tome 1), et des planches en couleurs qui font furieusement penser à ce que Gotlib fera par la suite, seul, avec la "Rubrique-A-Brac". Les planches en couleurs sont exclusivement consacrées à l'élève cancre Chaprot : histoire de...

couverture

300 de Frank Miller

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 35 ans)

This is Sparta !

10 etoiles
Probablement une des plus grandes bandes dessinées jamais conçues. Complète en un seul tome de 96 pages (au format allongé très original - et peu pratique à ranger, sauf si vous avez une étagère très profonde !), "300" est un monstre. Quiconque a vu le film de Zack Snyder qui en est l'adaptation (trop) fidèle...

couverture

Quand j'étais star de Marc Villard (Scénario), Jean-Philippe Peyraud (Dessin)

critiqué par Jean Alinea - (43 ans)

Quand j'étais bourgeois parigot et cynique

2 etoiles
Le dessin stylisé et semi-humoristique de Jean-Philippe Peyraud a quelques familiarités avec celui du Dupuy et Berbérian (Monsieur Jean). A la fin des années ‘90, j’avais été séduit par "Il pleut" (paru en noir et blanc à la Comédie Illustrée, puis en couleurs chez Treize Etrange) : un petit ouvrage simple, traitant avec poésie et...

couverture

Les yeux de Pandora de Vincenzo Cerami, Milo Manara (Dessin)

critiqué par Jean Alinea - (43 ans)

Plaisir des yeux mais déception scénaristique

6 etoiles
Quel plaisir de retrouver Manara en grande forme graphique depuis quelque temps. En couleur directe dans Borgia (série sur scenar de Jodorowsky, chez Albin Michel) ou en noir et blanc, au trait, comme c’est le cas dans ces "Yeux de Pandora". On est aussi heureux de le voir à nouveau travailler avec des collaborateurs pour ses récits....

couverture

Fraise et chocolat, tome 2 de Aurélia Aurita

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 39 ans)

Un nouveau fond de commerce?

7 etoiles
Le premier tome de Fraise et Chocolat avait créé la surprise et touché un large public par sa vivacité, son adorable absence de pudeur, son charme coquin. Le dessin minimaliste mais néanmoins efficace et ludique d’Aurelia Aurita a amplement séduit et séduit toujours dans cette suite plus épaisse des ébats de Chenda et de son...

couverture

Vent dans les Sables (Le), tome 1 : L'invitation au voyage de Michel Plessix

critiqué par Julieh - (37 ans)

Un premier tome en poésie

9 etoiles
L’automne arrive à grand pas, les feuilles jaunissent, le paysage devient peu à peu doré. Les hirondelles, canards et les autres volatiles migrent vers le sud. Rat ressent une douce nostalgie. Un rat marin bourlingueur fait sortir Rat de ses pensés. Il vient s’asseoir près de Rat, et lui raconte son dernier voyage en mer...

couverture

Fraise et chocolat, tome 1 de Aurélia Aurita

critiqué par Laure256 - (45 ans)

Fraise et chocolat, et un soupçon d'épinard

10 etoiles
J’ai découvert cette BD grâce au blog d’une lectrice (oups, je ne sais plus laquelle), qui en parlait avec un tel enthousiasme que j’ai eu envie de la commander. Chenda est invitée à Tokyo pour un projet BD, elle en profite pour rejoindre son amoureux, qui n’est autre que l’auteur de BD Frédéric Boilet (dont...

couverture

Les sardines sont cuites de Guillaume Long

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

On est chez les grands

8 etoiles
Après "Comme un poisson dans l'huile", c'est au tour de la seconde année de l'école des Beaux-Arts de passer à la moulinette de Guillaume Long. Le plus dur semble être derrière le narrateur qui, maintenant qu'il a décroché le droit de poursuivre dans la voie qu'il a choisie, doit décider de quoi celle-ci sera composée....