Sciences humaines et exactes => Philosophie (641 livres critiqués)



couverture

Traité du Rebelle, ou le recours aux forêts ; suivi de Polarisations de Ernst Jünger

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)

Du Rebelle

8 etoiles
Dans ce petit livre (120 pages en version poche), Ernst Jünger développe une autre figure archétypale, celle du Rebelle (Waldänger suivant la version originale). Avec celle du Travailleur (der Arbeiter, dans l'ouvrage du même nom-1931) et celle de l'Anarque (apparue dans Eumeswill-1977), le Rebelle constitue une figure centrale du Panthéon jüngerien. Cet essai est certes...

couverture

Panorama des idées philosophiques: De Platon aux contemporains de Jacqueline Russ

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Pour les philosophes en herbe

8 etoiles
Destiné aux élèves de terminale comme à celles et ceux qui sont enclins à revoir leurs classiques, le titre résume excellemment le contenu de l’ouvrage. C’est une histoire de bouillonnement des idées, où les systèmes de pensée apparaissent en désordre, s’enchainent, s’opposent, se contredisent, se transmettent pour forger des valeurs, construire ce monde occidental, notre...

couverture

Les chasses à l'homme de Grégoire Chamayou

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

la chasse à l'homme ou le permis de tuer : à méditer

10 etoiles
Quand même, les bibliothèques, quand on fouille bien, permettent de dégoter des livres dont on n'a jamais entendu parler. C'est ainsi que je suis tombé sur "Les chasses à l'homme" de Grégoire Chamayou, au moment même où je venais de voir (moi qui ne regarde que très rarement les journaux télévisés) un mini-reportage (3 minutes...

couverture

Nous ne pouvons pas tout accepter... de Marc Garcet

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)

Un espoir à l'horizon ...

9 etoiles
Marc Garcet, né en 1938, habite dans la province de Liège. En 1956, il refuse de se rendre au Petit Château, première étape de tout jeune citoyen qui a le devoir d’accomplir son service militaire. En octobre 56, il est arrêté, mis en prison pour cause d’insoumission. Ce livre contient, entre autre, des extraits de son...

couverture

La marche : Sauver le nomade qui est en nous de Pascal Picq

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Puissant moteur de la pensée

9 etoiles
Tout a commencé avec les pieds. C’est un pan entier de l’évolution qui nous est conté dans un récit fort riche et drôle à la fois. Ce paléoanthropologue reconnu et écrivain à succès n’a pas hésité à entrer dans le monde métaphysique et philosophique pour revenir sur le processus de l’hominisation, accompagnée par les inventions...

couverture

Trois amis en quête de sagesse de Christophe André, Alexandre Jollien, Matthieu Ricard

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)

Une leçon de vie

8 etoiles
Ce livre est le résultat de discussions entre les trois auteurs : C. ANDRE est psychiatre, A. JOLLIEN est philosophe, et M. RICARD est moine bouddhiste. Les thèmes abordés nous concernent tous. Ils parlent de la compassion, de l'altruisme, de la souffrance, de l'argent, de l'amitié, de l'écoute, de la liberté, de la méditation, du bonheur....

couverture

Jésus cet homme inconnu de Christine Pedotti

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)

Jésus démystifié

6 etoiles
Quelles sont les particularités de cet ouvrage sur un thème abordé dans d’innombrables livres ? Selon l’auteure elle-même, la spécificité principale de son livre sur le thème du Christ est qu’il a été écrit par une femme, parce que fut une époque où les sources indispensables à la rédaction d’une telle étude n’étaient pas accessibles à...

couverture

Dionysos, dieu de la fête de Luc Ferry

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Philosophie des familles

4 etoiles
Curieux comme notre époque a donné vie à nombre de ces réactionnaires light et fiers de l'être ainsi qu'à ces néo-fascistes sans complexes qui se vantent d'être étroits d'esprit sinon "politiquement correct", sans compter les intégristes religieux de tout bord qui ont toujours une bonne raison de vivre mille ans avant notre ère... En l'occurrence Luc...

couverture

Les mots de la philosophie de Alain Lercher, Bennip (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

Les mots et les maux...

7 etoiles
Ce livre est un précis de philo, l'auteur a le mérite de résumer les grands principes (comme le mythe de la caverne) et aussi la pensée des plus grands. Depuis les grecs et leur agora démocratique... jusqu'à aujourd'hui. Alain Lercher a du mérite car même si son bouquin ne date pas d'hier, il est rare de...

couverture

Alzheimer : La vie, la mort, la reconnaissance de Michel Malherbe

critiqué par Gregory mion - (34 ans)

La reconnaissance d'autrui, envers et contre tout.

10 etoiles
La pensée humaine telle que nous la connaissons est un miracle, une exception incomparable, et des siècles de philosophie ont interrogé la façon dont l’homme a conquis son intelligence, la façon dont le « Je » s’est constamment renforcé en tant que fondateur de certitudes. Le point culminant de cette conquête de l’intelligence réside peut-être...

couverture

Dalla periferia dell' impero de Umberto Eco

critiqué par Radetsky - (Massieu - 74 ans)

Les prophètes n'ont pas bonne presse...

10 etoiles
Umberto Eco vient de disparaître... on se prend à songer à l'épitaphe qu'avait imaginée Alessandro Manzoni lors de la mort de Napoléon "Il cinque maggio" (5 mai 1821). [i]Ei fù. Siccome immobile dato il mortal sospiro stette la spoglia immemore orba di tanto spiro... ................................................................ ...Né sa quando una simile orma di piè mortale La sua cruenta polvere a calpestar...

couverture

Wittgenstein et les limites du langage. Suivi d'une lettre de GEM Anscombe et de Logique et littérature Réflexions sur la signification de la forme littéra de Pierre Hadot

critiqué par Gregory mion - (34 ans)

Wittgenstein : médecin du langage et des pensées.

10 etoiles
On connaît Pierre Hadot pour ses études remarquables sur la philosophie antique, on le connaît moins pour son examen de la philosophie de Wittgenstein, pourtant tout aussi magistral. Pierre Hadot fut d’ailleurs l’un des premiers, en France, à nous familiariser avec la pensée décapante de Wittgenstein. Ses contributions les plus décisives sont réunies dans ce...

couverture

La liberté d'expression de Emmanuel Decaux, Géraldine Muhlmann, Élisabeth Zoller

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

D'un concept à un droit... et à sa défense

10 etoiles
Ce petit livre destiné au grand public expose ce concept sous tous ses angles, philosophiques, historiques, juridiques, tant en France que sur le plan européen et international. Le concept vient d'Angleterre avant d'émerger réellement en France, avec Locke et Hobbes, avant que Rousseau et Voltaire s'en emparent pour la familiariser en France et en faire...

couverture

Dictionnaire historique et critique: Miscellanea philosophica de Pierre Bayle

critiqué par Radetsky - (Massieu - 74 ans)

Tentative d'appréhension d'un monument

10 etoiles
Il est des cadeaux de Noël qui laissent pantois… Lorsque j’ai défait l’emballage, j’ai dû bien vite abandonner l’incrédulité pour l’enthousiasme et la curiosité de la souris tombant sur une meule de Comté (ou de l’ours en visite chez un apiculteur). Car c’était bien « lui », le fameux Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle, précurseur...

couverture

L'être et le néant de Jean-Paul Sartre

critiqué par Obriansp2 - (47 ans)

Le néant tout simplement.

3 etoiles
L'être et le néant est soi disant le livre phare de Jean-Paul Sartre, le récipiendaire de la foi existentialiste. Une anthologie de l'ontologie, enfin une branche de la philosophie, l'être, sa conception et son existence. L'écrivain utilise une figure de style créée au dix huitième siècles par des écrivains allemands, et à savoir le fait...

couverture

Spinoza: L'expérience et l'infini de Hadi Rizk

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Difficile, même pour des adeptes de Spinoza

5 etoiles
Essence, existence, pensée, étendue, substance, attributs, modes, genres, puissance, infini, immanence, contingence, désir, conatus, scolie, passions, affection, cause de soi, raison, foi, croyance, entendement, illusion, imagination, droit naturel. Si l’on est familier de ces notions, de leurs articulations, de leurs interactions on parviendra à entrer dans ce texte d’une extrême abstraction, et donc on l’aura...

couverture

Wittgenstein : Le devoir de génie de Ray Monk

critiqué par Gregory mion - (34 ans)

Le devoir du génie.

10 etoiles
En philosophie, le nom de Wittgenstein appartient à une mythologie très féconde, due à la vie assez extraordinaire de cet homme. Comme on a pu le dire des lecteurs de Malcom Lowry, et plus particulièrement des lecteurs de Sous le volcan, on dit de ceux qui ont lu Wittgenstein qu’ils forment un cercle étrange d’initiés....

couverture

Il était une foi, l'islam... : l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner de Majid Oukacha

critiqué par Joachim - (37 ans)

Original

10 etoiles
En feuilletant ce libre en librairie, j'ai eu l'impression de tomber sur un catalogue de réflexions personnelles en désordre, impression donnée par le format du livre et sa mise en page austère. Mais dès les premières lignes, on sent chez l'auteur une sincérité peu commune, qui tient à son parcours: celui d'un musulman qui a ...

couverture

De la constance du sage, suivi de "De la tranquilité de l'âme" de Sénèque

critiqué par Provisette1 - (5 ans)

A lire si vous supportez la morale!

6 etoiles
Sans doute, les circonstances n'étaient guère favorables à une lecture "objective" de ce "traité"(sic) mais en outre, n’appréciant nullement les leçons de morale d'où qu'elles proviennent, j'avoue que ce petit bouquin m'a plutôt... énervée! Peut-être pourrait-il convenir à d'autres lecteurs, plus "sages", en quête de découvertes d'autres sagesses plus anciennes? (J'avoue que déjà, il y a plusieurs...

couverture

Pour la laïque de Jean Jaurès

critiqué par Radetsky - (Massieu - 74 ans)

Une grande voix dans notre désert

10 etoiles
Cet opuscule est un tiré à part que distribuent gratuitement les librairies indépendantes à leurs bons clients. Il ne faut donc pas le rechercher comme un ouvrage publié normalement. La présentation, assurée par Vincent Duclert, offre les références bibliographiques suffisantes pour des recherches ultérieures, grâce aux notes figurant au bas des pages 7 à 11 inclusivement....

couverture

Ce pays qui aime les idées : histoire d'une passion française de Sudhir Hazareesingh

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Incomparable génie français

9 etoiles
Incomparable, le terme exprime la singularité, l’originalité de la pensée et de l’esprit français. C’est toute une histoire qui est retracée ici en une fresque magistrale, d’autant plus surprenante que née chez un adolescent vivant à l’Île Maurice, qui n’a eu de cesse depuis lors de comprendre notre esprit en s’appropriant notre culture philosophique, politique...

couverture

Connais-toi toi-même... Et fais ce que tu aimes de Lucien Jerphagnon

critiqué par Bafie - (55 ans)

Comme un vent d'Humanités

8 etoiles
Ce n’est pas en connaissance de cause que j’ai ouvert cet ouvrage. Pour moi la formule évoquait Saint Augustin, une figure que j’apprécie et je suis donc plongée sur l’ouvrage sans l’examiner plus avant. Je suis donc restée quelque peu perplexe en me retrouvant avec un ouvrage de philosophie entre les mains… il y a longtemps que...

couverture

Vivre sans pourquoi : Itinéraire spirituel d'un philosophe en Corée (1CD audio MP3) de Alexandre Jollien

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)

Nouvelles de Séoul

8 etoiles
Alexandre Jollien ne supporte plus le stress de la vie. Ayant déjà pratiqué la méditation et le zazen, il suit son maître à Séoul. 9000km entre la Suisse et la Corée du Sud. Avec femme et enfants, il vit chaque moment intensément, remplissant son esprit et ses réflexions des principes bouddhistes et de sa foi...

couverture

Étincelles d'éveil : Réflexions au fil des jours sur la vie et la mort de Sogyal

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)

Livre de sagesse

8 etoiles
Dans ce livre, Sogyal Rinpoché, élève des plus grands maîtres bouddhistes tibétains, propose à ses lecteurs 365 méditations sur la vie et la mort. Pas moins d'une par jour de l'année. Sous des formes variées : courtes ou longues citations de maîtres bouddhistes ou non (Montaigne, par exemple est cité deux ou trois fois), enseignements, petites...

couverture

Le point g de Emmanuel Ngon à Ngon

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 31 ans)

une autre idée du point g chez les femmes

8 etoiles
c'est quoi ce fameux point "G" ? où se trouve t-il ? et que sont ses divergences ses avantages puis ses objectifs fondamentaux dans l'univers sexuel des femmes. c'est la question que beaucoup d'entre vous pourrait se poser. Eh bien ! Notons que toutes les réponses relatives à cela sont présents dans ce livre sous la forme érotique...

couverture

La vie n'est plus poésie de Emmanuel Ngon à Ngon

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 31 ans)

la vie n'est plus poésie

8 etoiles
Ce livre laisse parler une âme déçu par les événements de la vie. le personnage pleure de ne pas pouvoir se sentir heureux au milieu d'un environnement qui selon lui mérite une beauté extrême. "La vie n'est plus poésie" un thème qui ne saurait laisser les humains indifférents bref pour ceux qui sont dans le même état d'âme...

couverture

L'abeille (et le) philosophe: Étonnant voyage dans la ruche des sages de Pierre-Henri Tavoillot, François Tavoillot

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Décevant

4 etoiles
Comme parfois, j'ai acheté ce livre en ayant écouté l'un des auteurs sur une radio et trouvé le propos intéressant. Il s'agit d'une sorte d'histoire du rôle des abeilles dans les mythologies, théories de gouvernement et d'organisation sociale, etc., au cours de l'histoire humaine. Le fait que l'un des auteurs soit philosophe et l'autre apiculteur...

couverture

Jouer à la Borde de Henri Cachia

critiqué par Henri Cachia - (LILLE - 55 ans)

CECI N'EST PAS UNE AUTO-CRITIQUE!

5 etoiles
ATTENTION ! PRESENTATION. Ceci n'est pas une auto-critique, mais bien une information. Je suis très heureux de vous présenter « JOUER A LA BORDE-Théâtre en Psychiatrie », mon dernier livre publié aux éditions libertaires et diffusé par Hobo Diffusion. Préface de Yannick Oury-Pulliero. Dessins de René Caussanel. Je n'enverrai aucun exemplaire à quiconque de « Critiqueslibres.com » De façon à ce que, si par bonheur...

couverture

Pourquoi la musique ? de Francis Wolff

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)

Vous pouvez passer votre chemin

1 etoiles
Francis Wolff présente ainsi son intention:" Pourquoi la musique? est un livre de philosophie qui porte sur la musique. Que ceux qui n'ont aucune compétence en ces deux disciplines se rassurent: je me suis efforcé de réduire au maximum le jargon que l'une ou l'autre paraissent exiger." Or, j'apprécie et j'écoute la musique classique depuis près...

couverture

Sténogrammes philosophiques de Günther Anders

critiqué par Radetsky - (Massieu - 74 ans)

Réveillez-vous : on nous appelle...!

10 etoiles
ANDERS me rappelle immanquablement la belle cantate de J.S.Bach "Wachet auf, ruft uns die Stimme" , BWV 140 (réveillez-vous, la voix nous appelle). Pourvu que ce ne soit pas (tout à fait) dans le désert...! Cet ouvrage relativement bref (159 pages) fait immédiatement penser de par sa forme aux « Minima Moralia » de Théodor ADORNO...

couverture

Sous le voile du cosmos : Quand les scientifiques parlent de Dieu de Jacques Arnould

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Eternelle question métaphysique, philosophique et scientifique

8 etoiles
L’énoncé de la relativité générale par Einstein il y a 100 ans a relancé la réflexion cosmologique dans le cercle des astronomes, des physiciens, des biologistes, des théologiens. Certains d’entre eux jugent compatible foi et progrès du savoir, d’autres font l’impasse de toute forme de croyance religieuse et se suffisent d’une théorie confortée par les...

couverture

Les sept familles du village de Khom de Pierre Lorry

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)

Voyage initiatique

6 etoiles
Une suite de voyages de par le monde, dans des lieux parfois hostiles (Tchernobyl, déserts). Et à chaque fois « le vieillard » est là, un sage qui parle des familles qui forment la nature de l'Homme. L'Homme qui EST le monde, et qui détruit le monde. Ce livre est une grande leçon de sagesse, de philosophie. On...

couverture

Physique quantique et représentation du monde de Erwin Schrödinger

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Présentation de la mécanique quantique et de ses implications philosophiques par l'un des fondateurs de la théorie

10 etoiles
Ce petit livre rassemble le texte d’une conférence publique donnée en 1950 à Dublin et un article de 1935 paru dans la presse scientifique, qui visent tous deux à présenter au grand public averti un point de situation sur la théorie quantique. Les notes d’explication sont abondantes car la lecture est, à certains moments, difficile...

couverture

Le bon gouvernement de Pierre Rosanvallon

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

Des mutations et bonnes pratiques en politique

9 etoiles
Cet historien et politologue réputé commence cet essai par une longue démonstration selon laquelle les régimes démocratiques occidentaux ont tous adopté une présidentialisation, soit une personnalisation du pouvoir, un concentration autour d'un seul, chef d'Etat ou de gouvernement. La Constitution fédérale américaine est un modèle, l'évolution de la pratique française avec l'élection présidentielle au suffrage...

couverture

Approches, drogues et ivresse de Ernst Jünger

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)

Abandon...

5 etoiles
Dans ce livre, qui dénote un peu dans la bibliographie d'Ernst Jünger, ce dernier va entreprendre un voyage aux paradis artificiels et examiner la relation qu'entretiennent les hommes avec les substances de quelque nature qu'elles soient et qui visent à modifier la perception. Je serais en vérité bien en peine de résumer et commenter le...

couverture

Grandeurs et misères des hommes - Petit traité de dignité de Éric Fiat

critiqué par Colen8 - (76 ans)

La dignité, des dignités : déclinaison

10 etoiles
Au cœur de la déclaration universelle des droits de l’homme, la dignité n’a pas le même sens pour tout le monde, à fortiori pas la même valeur. La bourgeoisie s’est offert une dignité en propre terriblement discriminante. Une fois devenue puissante, faute de rejoindre l’aristocratie et ses privilèges aussi facilement qu’elle aurait voulu, la bourgeoisie...

couverture

Fantasmes d'artistes de Daniel Sibony

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)

La psychologie dans l'art

6 etoiles
Les thèmes utilisés en art ne tiennent pas du hasard, ils relèvent de la psychologie du créateur, de ses thèmes récurrents, de ses fantasmes, qui peuvent, entre autres, être intimes. Cet ouvrage tente de percer le mystère des sujets abordés, qui surprennent, déconcertent ou provoquent. L'auteur utilise globalement, ici, une méthode empirique : il présente...

couverture

Dieu, un itinéraire de Régis Debray

critiqué par Radetsky - (Massieu - 74 ans)

Radiographie du Grand Autre

10 etoiles
Dans un ouvrage déjà critiqué sur notre site ( http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/18801 ), Régis Debray nous ouvrait les yeux sur ce constat : un groupe humain, quel qu’il soit, trouvait sa raison d’être dans le sentiment d’incomplétude de chacun et, afin de se [i]clore[/i] (c'est-à-dire de bâtir un entre-soi solide), de s’ouvrir en même temps, afin...

couverture

Petit traité de l'abandon : Pensées pour accueillir la vie telle qu'elle se propose de Alexandre Jollien

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)

"Tu peux faire n'importe quoi, tu ne peux pas faire que je ne t'aime pas."

10 etoiles
Alexandre Jollien (1975- ) est un écrivain et philosophe suisse. A cause d'un étranglement par cordon ombilical à sa naissance, il est atteint d’un grave handicap cérébral-moteur. Il découvre la philosophie, par hasard, en entrant dans une librairie. "Éloge de la faiblesse", son premier ouvrage (1999) a reçu le prix Mottart de l’Académie française...

couverture

Eloge de la gentillesse de Emmanuel Jaffelin

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)

pour fonder un monde plus humain

10 etoiles
Nous vivons dans un monde de brutes, et ça semble loin de s'arranger. Les guerres sont de plus en plus meurtrières, les attentats de plus en plus horribles, le comportement de tout un chacun même, dans la vie quotidienne, s'avère désastreux : adultes stressés, mômes incontrôlables, consumérisme imbécile, arrivisme effréné, compétition impitoyable, cynisme effrayant des grands...

couverture

Pourquoi lire les philosophes arabes de Ali Benmakhlouf

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Tours et détours d’une sagesse à vocation universelle

7 etoiles
Au commencement étaient ces géants de la pensée, Empédocle, Platon, Aristote, Socrate qui ont enfanté la philosophie grecque. Celle-ci répandue lors des conquêtes d’Alexandre jusqu’aux confins de l’Inde, a été absorbée par l’Empire Romain couvrant tout le bassin méditerranéen, puis n’a cessé de féconder les religions monothéistes, principalement le christianisme et l’islam. Par les traductions...

couverture

La fin des certitudes, temps, chaos et les lois de la nature de Ilya Prigogine

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Un ouvrage passionnant, aux perspectives révolutionnaires, mais parfois excessivement ardu pour le grand public

9 etoiles
« La fin des certitudes » est un livre ardu, qui exige du lecteur une culture scientifique de bon niveau (au moins licence ou classe préparatoire) pour véritablement comprendre les développements théoriques d’Ilya Prigogine. En effet, le prix Nobel 1978 ne fait pas de cadeau à l’éventuel lecteur novice qui se hasarderait en ces chapitres...

couverture

La Tentation d'exister de Emil Cioran

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Absence d’estime de soi

4 etoiles
On se demande ce qui a poussé à cette réédition. Philosophe roumain du dernier siècle installé en France avant la guerre, Cioran s’est fait connaître sans succès autre que d’estime. De sa condition d’exilé ou d’une enfance bousculée il a conservé une tristesse et un pessimisme qui ont marqué son œuvre. Cet essai dont le...

couverture

Epicure en Corrèze de Marcel Conche

critiqué par Grandgousier - (52 ans)

le hasard nous libère!

8 etoiles
Orphelin de mère, élevé, materné, chéri par sa grand-mère et ses deux tantes, Marcel Conche s'est éveillé très tôt à l'amour des arbres, des vergers, de la nature et "des filles un peu sauvages". Il admirait aussi énormément son père, partisan de la civilisation et artisan du désenclavement des villages, d'une sensibilité opposée à la...

couverture

Il ne faut pas maltraiter les animaux : Suivi de De la protection des animaux dans ses rapports avec l'histoire naturelle de Antoine-Laurent-Apollinaire Fée

critiqué par Gregory mion - (34 ans)

Habiter avec l'animal.

10 etoiles
S’il fallait s’étonner de quelque chose, ce serait certainement du fait que l’homme possède une raison et qu’il a pourtant été nécessaire d’inventer des lois pour protéger les animaux (cf. p. 30). C’est à la fois un signe de démence et de lucidité, parce que d’un côté cela prouve que l’intelligence humaine peut à tout...

couverture

Mythologie et philosophie - Thésée contre le minotaure + CD de Luc Ferry

critiqué par Antihuman - (Paris - 34 ans)

"Quand on a une vie intérieure, peu importe de quel coté des grilles du camp on se trouve*..."

8 etoiles
Dans ce volume Ferry tacle la philosophie "bobo" de l'euphorie perpétuelle, et aussi celle qui explique par 3000 et une thèses qui expliquent qu'on ne doit pas avoir peur de la mort mais qu'on devrait tous obligatoirement avoir le même dieu. Ce qui est assez rare pour un philosophe, car le plus souvent ses collègues...

couverture

Éloge du conflit de Miguel Benasayag, Angélique Del Rey

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Source de changement, de création, de vie

8 etoiles
Les auteurs nous invitent à partager une réflexion philosophique sur la complexité sous-jacente à la notion de conflit. Ils sont ainsi conduits à un jugement sévère à l’égard des démocraties. A vouloir trop uniformiser l’ordre social, celles-ci produisent un refoulement préjudiciable aux individus comme aux populations. A l’appui de cette thèse illustrée par des exemples...

couverture

L'homme dévasté: Essai sur la déconstruction de la culture de Jean-François Mattéi

critiqué par Colen8 - (76 ans)

« Illusion passagère »

9 etoiles
Selon l’auteur, décédé avant la parution de cet essai, la philosophie de la déconstruction largement développée dans les années 60’s et 70’ est la négation de tout ce qui a fondé la culture et la civilisation occidentale depuis la Grèce antique et Platon. Tentant d’effacer ce à quoi l’homme s’était identifié, elle revient à «...

couverture

La philosophie ne fait pas le bonheur de Roger-Pol Droit

critiqué par Saule - (Bruxelles - 52 ans)

Les dérives de la philo-bonheur

8 etoiles
Roger-Pol Droit s'attaque dans ce livre à une dérive récente et navrante des philosophes : la prétention de ceux-ci de rendre la vie des gens meilleure. Que ce soit Onfray l'hédoniste, Comte-Sponville ("Le but de la philosophie est la sagesse, donc le bonheur" dit-il), Lenoir, etc. ils ont tous revêtu les oripeaux de ces nouveaux...

couverture

Fin d'hiver : Lettres à Lucien de Thérèse Jerphagnon

critiqué par Fredericpaul - (Chereng - 56 ans)

Un émouvant témoignage

10 etoiles
Voilà un livre très émouvant. Thérèse Jerphagnon évoque celui avec lequel elle a partagé 50 ans de sa vie. Il s'agit ici du témoignage d'une amoureuse inconsolable. Quel bel amour que le leur. Le portrait en creux du grand historien de la philosophie que fut Lucien Jerphagnon rejoint celui que ses lecteurs se font de lui....