Le Noël d'Hercule Poirot de Agatha Christie

Le Noël d'Hercule Poirot de Agatha Christie
( Hercule Poirot's Christmas)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Manon, le 23 décembre 2005 (Paris, Inscrite le 31 juillet 2005, 28 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (9 464ème position).
Visites : 5 837  (depuis Novembre 2007)

Noël sanglant.

Comme beaucoup sur le site, je suis une inconditionnelle du petit détective Belge. Et en cette période de fête, j'ai joint l'utile (parler de Noël ;-)) à l'agréable (vanter les mérites de notre chère Agatha) ou vice versa.

C'est bientôt Noël en Grande Bretagne. La neige tombe, les petits bambins s'impatientent, les familles se réunissent autour d'un de ces fameux puddings flambés pour partager des moments uniques et savoureux. Bref, une douce torpeur envahit les habitants des bourgades anglaises. Pour le cynique et richissime Simon Lee c'est l'occasion idéale de réunir toute sa famille. Aussi se retrouvent dans la vaste demeure : Alfred, le fils loyal et toujours prévenant et son épouse Lydia, femme fine qui hait férocement le père. George, le second fils, homme gras et satisfait et sa jeune femme Magdalene sont également au rendez-vous. Le tendre David et sa chaleureuse femme Hilda sont aussi présents. Même Harry, le fils prodigue, l'aventureux toujours par monts et par vaux rejoint sa chère famille. A ce charmant tableau s'ajoutent le jeune Stephen Farr, fils d'un ami de Mr Lee, qui revient bronzé d'Afrique du Sud et Pilar Estravados, fille de la défunte Jennifer (soeurs des premiers) superbe espagnole à la bouche trop gourmande et aux paroles cruelles.

Mais très rapidement, chacun réalise que Simon Lee a bien d'autres desseins que celui de réunir sa famille auprès de lui une dernière fois. En effet, il s'avère que le vieillard n'a qu'un but : semer la discorde. Il n'est donc pas étonnant (!) que celui-ci soit retrouvé sauvagement égorgé, baignant dans une mare de sang le soir du réveillon. L'illustre détective au crâne d'oeuf aura donc de quoi s'occuper en cette fin d'année. Décidément pas de repos pour Hercule Poirot.

Crime, vol, faux semblants, intrigue complexe, dénouement surprenant, une pincée d'humour et d'amour, assassin impossible à identifier (dans le cas contraire, vous n'êtes pas humain :-)) Agatha Christie nous a concocté un roman comme on les aime.
Si cet opus est classique (pas de révélation fracassante ni d'aventures rocambolesques), il est néanmoins de bonne facture. Un bon cru.

A savourer, au coin du feu, chocolat fumant aux lèvres, en attendant Noël.

Quant à moi, je souhaite à tous les membres de Critiqueslibres... merry Christmas !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Parmi les bons Christie

8 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 31 octobre 2016

« - J'ai toujours eu un sens de l'humour très particulier. Qu'on l'apprécie ou non, je m'en moque. Moi je m'amuse.
Elle ne répondit rien. Un vague sentiment d'appréhension envahit Simeon Lee.
- À quoi pensez-vous? Demanda-t-il d'un ton abrupt.
- J'ai peur... dit lentement Hilda Lee.
- Vous avez peur... de moi ?
- Pas de vous. J'ai peur pour vous !
Puis, comme un juge qui a prononcé sa sentence, elle se détourna et sortit de la chambre d'un pas lourd. »

Simeon Lee, ancien aventurier maintenant cloué à sa chaise, détestable, décide de regrouper toute sa famille pour Noël pour un dernier petit plaisir personnel.

Dès la dédicace on nous titille avec la promesse d'un meurtre bien sanglant. C'est un très bon suspense, où chaque personnage a un mobile et si quelques fois avec Christie ça m'arrive de démasquer les coupables, je dois dire qu'ici j'ai été complètement bluffée et c'est tant mieux. Après plusieurs Christie ordinaire, j'ai savouré celui-ci chaque page.

Un bon épisode

9 étoiles

Critique de Sonic87 (, Inscrite le 28 mai 2014, 33 ans) - 13 juillet 2014

Comme à l'accoutumée, Hercule Poirot se retrouve au milieu d'une dizaine de personnes dont l'une est le meurtrier. Aidant un surintendant et le chef de la police, Poirot observe, questionne et trouve le coupable, naturellement.
Ce roman est un bon épisode, avec une solution étonnante, bien entendu. Les indices sont plausibles, il n'y a pas d'incohérences, on ne s'ennuie pas.
Et souvenez-vous, l'assassin est toujours celui auquel on ne pensait pas...

Un air de famille.

8 étoiles

Critique de Lilule (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 44 ans) - 12 décembre 2012

Un père veut réunir ses enfants autour de lui pour la fête de noël. Veut-il se faire pardonner pour le mal qu'il a fait ou les manipuler pour son simple amusement. Quant celui-ci se fait assassiner. Tout le monde est suspect. Mais Hercule Poirot par ses déductions et sa perspicacité va résoudre cette affaire.
Que dire comme toujours une histoire qui bien raconte, facile à lire. Comme toujours un régal pour les amateurs d’énigmes

Très bon

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 19 août 2009

J'ai moi aussi vu le TVfilm "Petits meurtres en famille", qui adaptait librement ce roman, avant de le lire. J'ai bien aimé le TVfilm, et vraiment bien aimé le roman. Pas le meilleur, mais très intéressant.

Roman et télévision...

8 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans) - 9 août 2009

Je n’avais pas vu, lors de sa première diffusion fin 2006, cette adaptation, libre, du roman d’Agatha Christie, Le Noël d’Hercule Poirot. Alors, je me suis plongé dans cette rediffusion … En fait, j’avais mal lu le programme TV et il s’agissait de quatre épisodes de 95 minutes, répartis sur deux soirées… OK pour la première soirée, mais la deuxième, je n’étais pas libre… Quel malheur ! Non, comme l’été est fait pour lire, il ne me restait plus qu’à dévorer le roman. Si tôt dit, si tôt fait, et, du coup, j’ai les solutions avant que la télévision ne vous les offre…
La première chose à préciser est que l’adaptation télévisuelle est assez libre. Ce n’est pas un crime, les auteurs ayant eux-mêmes dit « d’après Le Noël d’Hercule Poirot ». D’ailleurs, adapter un roman en bande dessinée, en télé ou au cinéma, c’est s’approprier une œuvre, la faire sienne et en livrer une autre version, la sienne et non tenter de coller à une version originale qui avait été conçue pour un autre média…
Le roman est l’histoire d’une fête de famille qui tourne mal. Un vieil homme, riche, orgueilleux, coureur et cynique, rassemble ses quatre garçons et l’héritière de sa petite fille. Va-t-il réunir un conseil de famille, veut-il semer la perturbation au cœur de ses descendants ou souhaite-t-il, tout simplement, faire encore un peu de mal avant de mourir ? Nous ne le saurons pas exactement puisqu’il va effectivement mourir mais de mort très violente, égorgé comme un porc… Son cadavre baignera dans le sang quand les membres de la famille entreront dans sa chambre alertés par ses cris, ses derniers cris…
Tout le monde, ou presque, à de bonnes raisons d’en vouloir au patriarche. Certaines seraient presque nobles puisque David défend, par exemple, la mémoire de sa mère dont il pense que le décès est directement lié à la méchanceté et l’indifférence de son père…
Dans le roman original, c’est Hercule Poirot qui se retrouve, un peu par hasard, sur place qui mène l’enquête. Mais, attention, ce roman n’est pas comme certaines enquêtes de Poirot, ici, il ne passe pas son temps à jouer le vantard, à nous parler de ses petites cellules grises… Non, il observe, il écoute, il fait le psychologue… avant d’énoncer, quand même, les clefs de l’énigme : qui a tué le vieux ?
Dans la réalisation télé, la propriété est en France, nous sommes au début de la seconde guerre mondiale, et quelques personnages ont été modifiés… mais je dois dire que tout est bien fait dans l’esprit d’Agatha Christie…
D’ailleurs, c’est parce que l’auteure anglaise n’avait pas fait une grande place à Poirot que l’adaptation peut être construite avec un policier français, que dis-je, deux policiers, un commissaire et son adjoint inspecteur.
Il est souvent de bon ton de critiquer les adaptations télé, mais je dois vous avouer que pour avoir lu le roman après les deux premiers épisodes, je suis plutôt satisfait et du roman et de la série télé…
Mon seul regret c’est que ce genre de feuilleton que je considère de qualité ne soit que beaucoup trop rare sur ma lucarne…

Forums: Le Noël d'Hercule Poirot

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Noël d'Hercule Poirot".