Le train bleu de Agatha Christie

Le train bleu de Agatha Christie
( The mystery of the blue train)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 22 décembre 2003 (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 49 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 309ème position).
Visites : 6 257  (depuis Novembre 2007)

Classique Agatha

Van Aldin, millionnaire américain, est un père très attentionné : il offre à sa fille un collier de rubis dont la pierre centrale est un joyau historique. Voilà qui met du baume au cœur de la jeune femme, attristée par l’infidélité affichée de son intéressé de mari, Derek Kettering. Pour Van Aldin, il suffit ! Le divorce s’impose ! Ce que Ruth a omis d’avouer, mais que nous apprendrons bien vite, c’est qu’elle aussi a un amant… Elle doit d’ailleurs le rejoindre pour passer quelques jours en amoureux sur la Riviera.

Dans le train bleu qui doit la conduire jusqu’à lui, elle fait la connaissance de Catherine Grey, fraîchement débarquée en France. Catherine s’occupait d’une dame âgée dans le Kent, laquelle vient de mourir en lui léguant toute sa fortune. Catherine, jeune femme simple et pleine de bon sens, se rend elle aussi sur la Riviera, invitée par sa cousine qui, comme c’est curieux, vient de se rappeler à son bon souvenir…

Le lendemain, au réveil, Catherine apprend que le train aura un peu de retard sur l’horaire prévu car l’un des passagers est mort assassiné… Il s’agit de Ruth, évidemment… Les rubis, quant à eux, ont disparu… Or, Hercule Poirot comptait aussi parmi les passagers ! Il propose à Catherine de mener cette enquête ensemble. Les passagers débarquent enfin (il ne s’agit donc pas d’un huis-clos) et Poirot se met à l’œuvre, déployant sa légendaire sagacité…

En bref, un roman policier comme je les aime : classique, tip-top-nickel, rien à reprocher, le plat que l’on déguste est exactement celui qu’on a commandé !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Au train où vont les choses…

6 étoiles

Critique de Pierrot (Villeurbanne, Inscrit le 14 décembre 2011, 66 ans) - 27 septembre 2014

Hercule Poirot n’a pas son pareil pour filer le train aux coupables et il le prouve une nouvelle fois dans cette enquête d’un train bleu qui n’a rien d’un train fantôme.
Même si dans cette enquête, Hercule Poirot (il est vrai est à la retraite) n’est pas omniprésent, cette histoire a l’avantage de capter l’attention du début à la fin, où grouillent d’ailleurs pas mal de personnages.
De plus au petit jeu de la devinette que notre romancière implicitement nous invite, à savoir quel est le ou les coupables, plus d’un lecteur, à mon humble mon avis, doit mordre la poussière non ?
J’ai bien aimé cette histoire qui va bon train.

Poirot sur la Riviera

7 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans) - 8 septembre 2013

J'ai trouvé ce roman assez classique mais plutôt bien ficelé, l'intrigue tient la route, les suspects sont nombreux et il y a évidemment beaucoup de fausses pistes et de retournements de situation. Les personnages sont assez intéressants, notamment Katherine, c'est un peu dommage d'ailleurs qu'Agatha Christie n'ait jamais pensé à la faire réapparaître dans un autre roman car elle forme un très bon duo avec Poirot. Ce dernier mène d'ailleurs l'enquête avec son talent coutumier et son humour habituel.

En ce qui concerne le dénouement j'ai réussi pour une fois à trouver une partie du mystère, mais une partie seulement, l'auteur a encore réussi à me surprendre. "Le Train bleu" est donc un peu le petit frère du "Crime de l'Orient-Express", même si il a été écrit avant, il est loin de l'égaler mais reste un roman assez honorable, malgré ce qu'en a dit Agatha Christie elle-même.

Du trés bon Hercule Poirot

8 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 54 ans) - 11 novembre 2010

Grand fan d'Hercule Poirot, je n'avais pas encore eu le plaisir de lire « le train bleu ». L'auteur a paraît il été très critique envers ce livre, cependant je trouve moi qu'il se classe honorablement parmi les meilleurs de son œuvre. Poirot y est d'une légèreté parfois qui fait sourire, et sa façon de faire reste le principal attrait.

Pas franchement passionnant...

5 étoiles

Critique de Zeddicus (Montbéliard, Inscrit le 30 mars 2006, 27 ans) - 5 août 2007

Pour la petite histoire, sachez que "Le train bleu" est un livre qu'Agatha Christie elle-même n'aimait pas car celui-ci devait lui rappeler son divorce d'avec Archibald Christie. Elle en dira même qu'il est "banal, plein de clichés et avec une intrigue sans intérêt". Je n'oserais pas dire qu'une fois que l'on a dit ça, tout est dit mais pas loin.

En effet, ce roman suit une intrigue archi-classique, avec comme bien souvent une (légère) intrigue amoureuse en toile de fond. Jusque là, pas de problème, c'est un peu pour ça aussi qu'on lit ces livres. Mais là où le bât blesse, c'est que quiconque est habitué aux romans de la reine du crime n'aura aucune difficulté à trouver le nom du coupable (d'où ma surprise suite à la critique de Béa). Et dans le fond pour tout dire, ce roman apporte avant tout de l'ennui. On n'arrive pas à se passionner pour cette enquête, pour ces bijoux et pour ces personnages. Je me suis même surpris à compter les pages jusqu'à la fin et à sauter certains passages romantiques particulièrement lourds. Mais après tout, ça fait toujours plaisir de voir un roman anglophone qui se passe en France. Et puis faute avouée est à moitié pardonnée...

Meurtrier, donne-moi ton nom !

10 étoiles

Critique de Béa (livry-gargan, Inscrite le 14 août 2005, 23 ans) - 16 juillet 2007

Ah làlàlà !!! Que serait un roman d'Agatha Christie sans Hercule Poirot ? Encore un polar magique de suspens, de crime, de vol et d'amour... J'en frissonne encore ! Je passe le résumé, admirablement bien fait par Saint-Germain-Des-Prés, qui a eu la finesse de ne pas dévoiler la fin !
De tous les Agatha Christie, j'ai particulièrement aimé celui-là (ainsi que "les dix petits nègres") car c'est un des rares dont je n'ai pas découvert le criminel... quel bonheur ça ma fait d'être si envoûtée, si passionnée... quelle lutte pour ne pas lire la dernière page avant les autres !
Voici un petit extrait qui m'a beaucoup plu, il, se passe avant le meurtre de Ruth : on se demande si on n'est pas en train de vivre la même chose que Catherine... (Oh angoisse !)
"Quand le convoi se remit en marche, la cloche du dîner retentit dans le couloir et, l'esprit tranquille, Catherine se rendit à table. Ce soir, son vis-à-vis était un petit homme, étranger d'ailleurs, aux moustaches raides, à la tête ovoïde et légèrement penchée sur le côté. Catherine lisait en mangeant et s'aperçut bientôt que son voisin regardait son livre avec une curiosité amusée.
_Mademoiselle, je vois que vous lisez un roman policier. Ces histoires vous intéressent-elles beaucoup ?
_Oui, cette lecture me divertit.
_Il paraît que ce genre de littérature suit une grande vogue. Pourquoi cela ? Répondez-moi Mademoiselle. J'étudie la psychologie et je voudrais que vous me donniez la raison du succès des romans policiers. Catherine, de plus en plus intriguée, répondit :_Sans doute parce qu'ils nous transportent dans une existence très mouvementée.
_Oui il y a du vrai dans cette opinion, déclara gravement le petit homme aux moustaches cosmétiquées.
_On sait bien que ces drames mystérieux ne se passent jamais dans la réalité.[...]
_Qui sait, peut-être qu'un jour, vous vous trouverez dans un cas identique ? C'est affaire de hasard.[...]
_Est ce une prophétie ?
_Non je ne prédis pas l'avenir, déclara le petit homme. Cependant mes prévisions se réalisent toujours, mais je ne m'en vante point..."

Voilà, à vous de découvrir la suite :) !

Forums: Le train bleu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le train bleu".