Détective Conan, tome 25 de Gōshō Aoyama

Détective Conan, tome 25 de Gōshō Aoyama

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Koolasuchus, le 27 février 2017 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 388 

Le compagnon différent des autres !?

Encore sous le choc de sa dernière rencontre avec l'organisation des hommes en noir, Conan va se détendre dans un parc d'attraction en compagnie de Ran et Sonoko. Ils y font la rencontre d'un groupe de jeunes gens membre d'un club de ball-trap. Bien évidemment l'un d'entre eux va être retrouvé mort, assassiné d'une balle en plein cœur et Conan va donc devoir démasquer le meurtrier. J'ai trouvé cette intrigue un peu faiblarde, il n'y a pas de réel suspense et le mobile du meurtre est tout de même assez léger. Cette enquête n'apporte donc pas grand chose à l'histoire et fait plutôt office de bouche-trou.

La deuxième par contre est quand même plus intéressante, Kogoro est engagé par le propriétaire d'un manoir perdu en pleine montagne pour enquêter sur un meurtre. Il est accompagné bien sûr par Conan et Ran, mais un autre détective a été convié. En effet Heiji Hattori, venue avec son amie Kazuha, est également présent car on lui a envoyé un message étrange parlant de la malédiction de l'araignée. Ce n'est pas une petite malédiction qui va faire peur aux détectives mais quand le propriétaire du manoir est retrouvé pendu dans un entrepôt fermé de l'intérieur et au milieu de fils ressemblant à une toile d'araignée il est clair que quelqu'un se donne beaucoup de mal pour la rendre crédible. Même si le mode opératoire du meurtrier est totalement invraisemblable de par sa complexité et que la présence d'Heiji est plutôt accessoire il faut bien reconnaître que cela est contrebalancé par l'ambiance, mystérieuse à souhait et surtout par son dénouement. En effet celui-ci est fort surprenant mais également d'une très grande tristesse qui l'est d'autant plus que l'on ne s'y attendait absolument pas, l'auteur a cette fois-ci très bien réussi son effet, m'arrachant presque une petite larme.

Pour la dernière partie on quitte le domaine purement policier pour se retrouver dans une course-poursuite. Conan et ses amis du club des détectives juniors, partis camper en forêt avec le professeur Agasa, tombent sur une grotte en allant chercher du bois. Évidemment Conan n'arrive pas à dissuader ses camarades de l'explorer et s'y engouffrent donc. Le problème c'est qu'il ne sont pas seuls et les enfants vont rencontrer un groupe de braqueurs de banque en train de cacher un corps. Pour sauver leur peau ils doivent impérativement rejoindre la sortie mais la grotte est grande et cela ne va pas être facile, surtout que Conan va se retrouver blessé et a besoin de soins. Cette histoire change des enquêtes habituelles avec notamment plus d'action et de tension. De plus cela va permettre aux trois jeunes amis de Conan de se débrouiller par eux-mêmes et de sortir un peu de leur rôles de simples suiveurs.

Malgré la première enquête qui est vraiment peu inspirée ce tome s'en sort tout de même convenablement. Il a quand même du mal à souffrir la comparaison face au précédent, nous somme donc plutôt dans un volume de transition mais il a quand même ses qualités surtout qu'il se termine sur une révélation plutôt surprenante et qui donne très envie de connaître la suite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Détective Conan, tome 25

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Détective Conan, tome 25".