Détective Conan, tome 24 de Gōshō Aoyama

Détective Conan, tome 24 de Gōshō Aoyama

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Koolasuchus, le 21 mars 2016 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 29 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 948 

Recherche de preuves sur le terrain

Alors que Conan et ses amis répètent une pièce de théâtre dans un immeuble désaffecté, ils tombent ne à nez avec un homme en cavale poursuivi par l'inspecteur Takagi et l'inspectrice Satô. Le fuyard clame pourtant son innocence et à la demande de Satô, Takagi, ainsi que les détectives en herbe, partent à la recherche du vrai coupable. Cette enquête est la toute première collaboration de l'inspecteur Takagi avec Conan et ses camarades de classe et c'est plutôt pas mal. Le mystère en soi n'a rien d'extraordinaire car on devine très vite qui est le coupable tandis que le subterfuge utilisé pour le meurtre est similaire à celui d'une autre enquête qui a eu lieu quelques tomes plus tôt mais le rythme est enlevé et on part sur la fin dans une direction assez inattendue. C'est la deuxième histoire dans laquelle Takagi et Satô sont mis en avant, l'auteur continue d'étoffer leur personnalités et de leur donner plus d'importance et c'est tant mieux car ce sont deux personnages très sympathiques.

La deuxième histoire se déroule chez le médecin de Kogoro, ce dernier est invité à dîner après son rendez-vous avec le docteur, accompagné de Ran et Conan, bien évidemment. Cependant, après une mystérieuse coupure de courant, le corps du médecin est retrouvé dans la salle de bain, électrocuté. A première vue, tout porte à croire qu'il s'agit d'un tragique accident mais pour Conan cet accident a bel et bien été provoqué. Le jeune détective est donc déterminé à trouver le coupable mais parmi les suspects se trouve le Dr Araide, fils du médecin et dont le charme ne laisse pas Ran insensible, difficile pour Conan de se concentrer dans ses conditions... Cette intrigue est assez intéressante car outre le mystère à résoudre il est amusant de voir Conan jaloux. De plus ce dernier, pour la première fois il me semble, fait une légère entorse à ses principe, il a de très bonnes raisons il est vrai, mais c'est tout de même assez surprenant de sa part et c'est une bonne chose car cela le rend moins « lisse ». Au fur et à mesure des enquêtes l'auteur réussi ainsi à développer, petites touches par petites touches, la personnalité de son détective et son rapport à la justice , reste à voir jusqu'où il ira.

La dernière aventure du tome est également la plus intéressante et permet à Conan de croiser de nouveau la piste de l'organisation des hommes en noir. Suite à un heureux hasard, ce dernier, ainsi qu'Ai, sa compagne d'infortune, apprennent que l'organisation projette de commettre un assassinat dans un hôtel. Arrivé sur place ils constatent qu'il y a une cérémonie funéraire et tout le monde est habillé en noir, bien sûr. Malgré leurs efforts le meurtre a bien lieu et Ai se fait repérer par le coupable. Il va donc falloir pour Conan trouver le meurtrier mais également sauver son amie avant l'arrivée du reste de l'organisation, et même si le professeur Agasa est là pour aider cela ne va pas être facile. Les intrigues consacrées à l'organisation des hommes en noir sont rares mais toujours de haute volée et celle-ci ne déroge pas à la règle. On est sous tension du début jusqu'à la fin, l'angoisse monte vraiment petit à petit et on a droit à une confrontation de très grand niveau, à côté le meurtre paraît presque accessoire et pourtant il est plutôt ingénieux. Cette enquête permet de conclure le tome sur une très bonne impression, même si l'on reste un peu frustré de ne pas en avoir appris plus sur les hommes en noir, mais on ne va tout de même pas bouder notre plaisir car cela reste une des meilleures intrigues du manga à ce niveau. Difficile de retourner aux histoires plus classiques après cela, mais avec Conan, nous ne sommes jamais à l'abri d'une bonne surprise.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Détective Conan [Texte imprimé] Gosho Aoyama [trad. et adapté du japonais par Tisabo]
    de Aoyama, Gōshō Tisabo, (Traducteur)
    Kana
    ISBN : 9782871292609 ; EUR 6,85 ; 01/01/2000 ; 180 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Détective Conan, tome 24

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Détective Conan, tome 24".