Détective Conan, tome 20 de Gōshō Aoyama

Détective Conan, tome 20 de Gōshō Aoyama

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Koolasuchus, le 23 novembre 2014 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 919 

Un regard qui vient de loin

Alors que Conan et ses amis assistent à un match de football deux hommes prennent le stade en otage, réclament une rançon et menacent de tirer sur un spectateur si elle n'est pas payée. Le premier chapitre de ce tome est donc l'occasion de voir comment cette histoire se termine et je trouve qu'après une telle montée de tension le soufflé retombe assez vite ce qui est dommage. En effet malgré une idée très originale j'ai été un peu déçu que la conclusion de cette enquête ne soit pas vraiment à la hauteur de l'intrigue avec un face à face entre le preneur d'otage et Conan assez prévisible.

Dans l'enquête qui suit Ran, Sonoko et Conan se retrouvent dans un chalet isolé en pleine montagne lors d'une réunion de magiciens amateurs. Bien évidemment l'un d'entre eux meurt et son corps est retrouvé dans le jardin enneigé sans aucune trace autour de lui. Le meurtre est en apparence impossible à moins d'avoir des ailes mais les suspects étant tous magiciens il est fort probable que le meurtrier aie plus d'un tour dans son sac. Assez ambitieuse car elle s'étend sur la moitié du volume je n'ai pourtant pas vraiment été convaincu, c'est déjà la troisième fois que l'auteur utilise un manoir perdu dans la neige pour un meurtre cela commence donc à devenir un peu redondant. De plus le stratagème pour organiser le meurtre et la mise en scène est vraiment tiré par les cheveux et il faut vraiment des conditions optimales pour le réaliser j'ai donc vraiment eu du mal à y adhérer. Enfin l'auteur profite de cette enquête pour faire apparaître un personnage déjà aperçu auparavant mais la scène est beaucoup trop brève et au final elle n'est pas réellement utile. Je suis donc un peu déçu par cette intrigue et ne la trouve pas vraiment inspirée.

Malheureusement celle qui suit n'est pas non plus une des meilleures. Conan, Ran et Kogoro font la connaissance d'une jeune femme qui, comme eux, va à un concert de l'idole de Kogoro, Yoko. Mais celui-ci a perdu son billet et la jeune femme qui en a un en trop accepte de le lui donner à condition qu'il l'emmène chercher sa sœur qui doit également venir au concert. Mais lorsqu'ils arrivent chez la sœur en question cette dernière est retrouvée morte dans la salle de bain fermée hermétiquement. Cependant pour Conan il s'agit d'un meurtre et reste à savoir comment le coupable s'y est pris pour enfermer la victime et sortir de la pièce. Dans cette enquête on connaît immédiatement le meurtrier mais il faut prouver qu'il y a eu meurtre et deviner comment la porte et la fenêtre ont pu être fermées de l'extérieur. Là également j'ai trouvé le stratagème peu crédible et le mobile quand même assez faible, c'est donc une enquête correcte mais sans plus et pas particulièrement palpitante.

Le tome se termine par le premier chapitre d'une histoire qui se poursuivra dans le prochain. Le professeur Agasa emmène Conan et ses amis du club des détectives junior camper mais il a oublié la tente. A la recherche d'un endroit où dormir ils tombent sur un somptueux château perdu au milieu de la forêt. Invités par le beau-fils de la propriétaire des lieux, les enfants en profitent pour l'explorer et apprennent que quelques années auparavant un incendie dans une des tours à tué plusieurs personnes dont l'ancien maître du château. Intrigué par une particularité architecturale Conan découvre un passage secret et l'on termine ce tome par une surprenante découverte. Même si ce n'est qu'un chapitre on peut tout de même dire qu'il met l'eau à la bouche. En effet plusieurs mystères sont lancés et la dernière page donne vraiment envie de lire la suite, de quoi rattraper un peu ce tome qui n'est pas vraiment exceptionnel et qui n'est vraiment pas du niveau des deux précédents. Malgré de bons éléments c'est donc une petite déception mais je pense que le prochain relèvera la barre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Détective Conan [Texte imprimé] Gosho Aoyama [trad. et adapté par Tisabo]
    de Aoyama, Gōshō Tisabo, (Traducteur)
    Kana
    ISBN : 9782871292142 ; EUR 6,85 ; 17/01/2000 ; 184 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Détective Conan, tome 20

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Détective Conan, tome 20".