XIII, tome 06 : Le dossier Jason Fly de Jean Van Hamme (Scénario), William Vance (Dessin)

XIII, tome 06 : Le dossier Jason Fly de Jean Van Hamme (Scénario), William Vance (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Septularisen, le 7 janvier 2009 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 021ème position).
Visites : 2 245 

LE MOINS BON?..

Ce tome constitue le premier volet de la «deuxième série» de XIII (cette série prend fin avec le volume suivant «La nuit du 3 août») et nous raconte la nouvelle enquête de XIII pour retrouver son passé et savoir enfin qui il est vraiment…

Au début de cet épisode, XIII se rend dans la petite ville de Greenfalls, une ancienne petite ville minière dans l'ouest, à la recherche de ses origines, en effet, d’après les dossiers qui lui ont été remis par le Général Carrington, c’est là qu’il a passé toute son enfance sous le nom de Jason Fly avec son père Jonathan Fly qui est d’ailleurs décédé dans même ville, dans l’incendie de sa maison, alors que Jason avait 11 ans.

Pendant ce temps le Lieutenant Jones est agressée dans son appartement par deux tueurs envoyés par la Mangouste, le tueur toujours sur les traces de XIII pour l’assassiner, qui cherche à savoir où se trouve XIII…

XIII se rend dans les locaux du journal local, le «Montain News», pour y consulter les archives et trouver le numéro du journal dédié à la mort de son père… ce numéro a été écrit par Zacharias «Zeke» Hattaway, qui est d’ailleurs l’ancien propriétaire et rédacteur en chef du journal… Sans le (re)connaître XIII se rend chez lui. Le vieil homme est devenu aveugle mais dès que XIII lui adresse la parole, celui-ci reconnaît sa voix et l’appelle par son nom Jason! Pour XIII c’est un choc, pour la première quelqu’un le reconnaît formellement…

Je suis très perplexe sur cet album, je le considère comme un des moins bons de la série XIII, non pas tant au niveau du dessin de William VANCE, mais surtout au niveau du scénario de Jean Van HAMME, qui semble ici très faible par rapport à ce que l’auteur avait pris l’habitude de nous montrer dans cette série !..

Je peux aisément comprendre qu’après la première partie des aventures de XIII menées «tambour battant» dans les cinq premiers albums de la série, le scénariste veuille «faire respirer» le lecteur, et le diriger vers d’autres pistes, dans ce nouvel opus, en lui offrant moins d’action et plus de réflexion dans cette suite, cette «stratégie» perd malheureusement très rapidement le fidèle lecteur de la première heure qui n’y trouve pas son compte!
On peut admettre que Jean Van HAMME ne puisse pas toujours être à son meilleur niveau, mais tout de même de la à proposer au lecteur un scénario aussi épais qu’une «chips», il y a pourtant un grand pas… qu’un Jean Van HAMME décidément en petite forme, n’hésite pas ici une seconde à faire…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

XIII aux sports d'hiver.

9 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 46 ans) - 3 décembre 2012

Un tome de transition, pas palpitant, mais pas non plus inintéressant, XIII fait du ski, tombe les filles et cherche sans fin d'où il vient, entouré de vrais salauds comme les aime le cinéma, vivement la suite.

Le dossier Jason Fly

6 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 38 ans) - 26 novembre 2012

La quête de XIII se poursuit pour la découverte de son passé mais certaines personnes ne veulent pas qu'il y arrive. C'est le premier tome de la série que je trouve ennuyant. C'est peut-être parce que c'est l'introduction de la seconde partie. Les détails doivent peut-être être mis en place pour un nouveau départ. C'est ce que je vais voir dans les prochains tomes.

Un autre regard sur cet album ?

9 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans) - 27 novembre 2011

XIII ne sait toujours pas qui il est. Cette amnésie le fatigue, l’éreinte et il doit, à chaque fois, repartir dans le vide pour tenter de comprendre qui il est, ce qu’il a fait et pourquoi ? Il prend la direction de Greenfalls et il tient une piste… Faut-il encore que ce soit la bonne ! Il est arrivé seul dans cette petite ville des Rocheuses. Jones, major de l’armée américaine mais aussi son amie, peut-être même sa seule amie, aurait souhaité l’accompagner, mais, lui, a préféré y aller seul. C’est son passé qu’il recherche, ce sont les solutions qu’il trouvera qui lui permettront de se lancer dans une véritable relation solide avec Jones… Elle, elle n’attend que cela, de grandes vacances au bord de la plage avec de l’amour, beaucoup d’amour…

C’était l’instant glamour de la série, maintenant, attachez vos ceintures car la série rose est terminée !

Dès son arrivée à Greenfalls, XIII fait la connaissance de Dave Rigby, le directeur du journal local dont il est aussi le seul journaliste, et de Judith Wagner, la pharmacienne, une rousse fatale d’âge mûr. Ces deux personnages vont lui permettre de tirer quelques fils de son histoire. C’est à la recherche de Jason Fly que XIII est parti, un homme qui pourrait bien être plus sûr que le capitaine Rowland pour retrouver ses origines…

Il va ainsi découvrir l’existence de Jonathan Fly, le père de Jason. Mais il prendra aussi connaissance de sa mort tragique. Il décide alors d’aller chez le vieux Hattaway, devenu aveugle, qui s’occupait, au moment de la mort de Jonathan, du journal local. Le vieil aveugle, qui pourtant semble avoir gardé toute sa tête, reconnaît XIII :

« Pourquoi as-tu attendu si longtemps pour revenir Jason ? »

XIII, respire mieux, il est sur la bonne voie. Mais, tout le monde ne semble pas se réjouir de la même façon. Tout d’abord, certains personnages locaux, shérif en tête, protègent cette vérité et n’ont aucune envie de voir XIII en venir à bout. D’autre part, Jones n’est pas dans une bonne situation, la Mangouste, le tueur à gages qui doit tuer XIII pour protéger l’organisation criminelle, est de nouveau dans la danse…

XIII découvre les joies de la montagne, le lecteur s’aperçoit que l’homme a du apprendre à skier jadis car il est vraiment très à l’aise… et en rentrant d’une journée au grand air et d’une nuit très physique, il voit son hôtel exploser…

Un album tonique et vif, qui se termine dans le sang avec des morts violentes, qui transforme XIII et Jones en bêtes traqués par des chasseurs assoiffés de sang. Un album bien construit qui donne le premier volet de l’histoire de Jason Fly après les péripéties du capitaine Rowland. Le fait d’avoir transporté l’histoire à la montagne lui insuffle un autre rythme, et c’est une sorte de parenthèse dans la série : moins de grosses villes, de déserts ou de champs de bataille, moins de militaires, d’armements sophistiqués, d’intrigues politiques de haute volée…

Nous voilà dans une intrigue de province où quelques mandarins locaux tentent de se protéger quitte à enfermer un pauvre amnésique dans l’absurde…

Début de la seconde saison : un peu lent

7 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 42 ans) - 14 janvier 2009

Je suis assez d'accord avec la critique principale, la dynamique de l'histoire s'essouffle quelque peu avec ce premier épisode de cette seconde saison. Les rebondissements sont lents à venir... Cependant j'apprécie toujours le dessin.

Forums: XIII, tome 06 : Le dossier Jason Fly

Il n'y a pas encore de discussion autour de "XIII, tome 06 : Le dossier Jason Fly".