XIII, tome 20 : Le jour du Mayflower de Jean Van Hamme, Yves Sente (Scénario), Youri Jigounov (Dessin), William Vance (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Le rat des champs, le 20 novembre 2011 (Inscrit le 12 juillet 2005, 67 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (33 597ème position).
Visites : 2 389 

Perplexité...

Après dix-neuf albums consacrés à reconstituer la mémoire du héros de cette saga, on pensait être arrivé au bout de ce qu'il était possible de tirer de cette idée, usée jusqu'à la corde. Mais voilà, XIII n'est pas content, il y a encore quelques lambeaux de son passé qui lui échappent, notamment au sujet de son enfance et son adolescence. Il est ainsi fait ce garçon: exigeant, pour lui, c'est tout ou rien. Au lieu de regarder la télévision en tenant amoureusement la main de la jolie Jones, il entame donc sa quête des synapses manquantes, mais bien sûr, des méchants tenteront par tous les moyens de l'en empêcher. Pourquoi? Je suppose que les albums suivants permettront de le savoir du moins pour les aficionados qui tiendront le coup et continueront à acheter les albums. De toute façon, si les psychothérapeutes et autres médicastres suffisaient à la tâche, il n'y aurait pas d'histoire, non?

Que dire? Jigounov est un dessinateur de très grande classe qui n'a pas à rougir de la comparaison avec Vance, Yves Sente fait ce qu'il peut, avec une certaine habileté, il faut bien le reconnaître, mais hélas on ne marche plus, on ne peut pas faire du neuf avec du vieux.

Malgré les qualités graphiques certaines de cet opus, on s'ennuie, et on en arrive à se dire que ces deux auteurs devraient consacrer leur talent incontestable à autre chose. Yves Sente a montré notamment avec "la vengeance du comte Skarbek", une de ses plus grandes réussites, qu'il est capable du meilleur, et je me sens un peu déçu de le voir faire du sous-Van Hamme.

Bref, déception, malgré la beauté indiscutable du dessin.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Jason m'a tuer.

8 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 46 ans) - 2 janvier 2013

Et moi qui croyait que les aventures de XIII étaient terminées avec le tome précédent.
L'héritage est-il assumé par les deux nouveaux auteurs, pour moi oui.
Le dessin est très agréable et restitue l'univers de XIII à merveille ce qui n'était pas le cas de " La version irlandaise ".
Le scénario est fidèle à ce qui a fait la trame de XIII, de l'action, des poursuites, des fuites et des traques.
On peut dire que les auteurs ont repris les vieux pots pour faire une nouvelle confiture, que c'est du déjà vu, déjà fait, tout ça est vrai mais c'est bien fait.
Et moi lecteur de bédés lambda, quand je suis dans mon fauteuil et que je tiens ce genre de bédé dans les mains et bien je passe un bon moment et ça c'est tout ce que je demande.
XIII n'a pas fini de faire parler de lui, peut-on en vouloir à la maison d'édition?
Les lecteurs sont au rendez-vous, pourquoi s'arrêter ?

Tiré à la ligne

5 étoiles

Critique de Neoliber (, Inscrit le 16 décembre 2011, 76 ans) - 16 décembre 2011

Je suis d'accord avec Le Rat des Champs, en effet, les débuts de la saga étaient très intéressants, et le mystère épais entourant l'origine de XIII et sa personne donnaient continuellement envie d'en savoir et d'en lire plus. Le dessin, classique mais fouillé, et le scenario, bien structuré et maîtrisé, offraient ce qu'il faut de spectaculaire, de suspense, et de romance pour captiver.
Mais on touche là à la fin de l'inspiration des auteurs, et cela se sent. L'impression est presque de relire un album déjà connu, ce qui est le comble pour une nouveauté.
On peut aussi reprocher la réutilisation de clichés, et d'idées reçues sur le monde des "très riches", les pays pauvres, les rivalités de pouvoir, etc. sujets qui ne sont pas traités particulièrement originale.
Il reste que celui qui n'aura pas lu les précédents peut se laisser intéresser par ces aventures, qui sont quand même une bonne bande dessinée du genre "thriller".

Est-ce un bien? Est-ce un mal?

6 étoiles

Critique de Nothingman (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 37 ans) - 23 novembre 2011

Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai appris qu’un nouveau cycle de la série XIII allait s’ouvrir. Pour ma part, j’étais déjà de ceux qui pensaient que la série s’essoufflait dans ses derniers volumes. Et voilà que Yves Sente et Jigounov la relancent. Certes le point de départ de l’amnésie, encore à traiter offre plein de possibilités. Le scénario de ce nouveau cycle a l’air inventif, mais l’ensemble souffre des comparaisons avec le cycle précédent. Comment relancer l’attention pour une série qui est déjà allée si loin dans ses possibilités scénaristiques. Certes, cela se laisse lire, mais ce nouveau cycle tiendra-t-il toutes ses promesses ? A voir donc….

Forums: XIII, tome 20 : Le jour du Mayflower

Il n'y a pas encore de discussion autour de "XIII, tome 20 : Le jour du Mayflower".