XIII, tome 02, Là où va l'Indien de Jean Van Hamme (Scénario), William Vance (Dessin)

XIII, tome 02, Là où va l'Indien de Jean Van Hamme (Scénario), William Vance (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Septularisen, le 6 janvier 2008 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (9 460ème position).
Visites : 2 902 

POURSUITE DU SUSPENSE…

«Là où va l’indien…» deuxième épisode des aventures de XIII débute par la capture de celui-ci par le Général Carrington et le Lieutenant Jones (qui font ici leur première apparition et qui deviendront par la suite deux des personnages principaux de la série).

Carrington grâce à son dossier militaire, prouve à XIII que son véritable nom est Steve Rowland. Devant l’impossibilité pour le général de savoir quoi que ce soit sur son passé par XIII lui-même (puisque rappelons-le celui-ci est devenu complètement amnésique) il le renvoie alors dans sa famille.

Là, les ennuis de XIII ne font que commencer puisque sa mère est morte dans un accident de voiture, qui a également laissé son père handicapé. Celui-ci a par la suite épousé son ancienne infirmière, la jeune et très belle Felicity.
Son oncle Matt dirige le ranch familial, et tous sont détestés par les fermiers locaux car ils se comportent comme les maîtres des lieux.
Par la suite on apprendra que Felicity et Matt sont amants et qu’il projettent de tuer le père de Steve…

XIII cherche quant lui à retrouver la trace de Kim Rowland, celle qui est censée être son épouse et dispose pour cela d’une photo le représentant en compagnie de sa supposée femme et d’un indice écrit par celle-ci elle est partie se cacher «Là où va l’indien… » (d’où le titre de l’album).
C’est alors qu’Amos (également découvert dans l’épisode I : Le jour du soleil noir) retrouve XIII pour lui annoncer que la Mangouste (également découvert dans l’épisode I) est sur ses traces pour le tuer…

Dans ce deuxième album du duo VAN HAMME/VANCE on sent encore l’hésitation du début de la série, on a l’impression que le scénario tâtonne un peu, se cherche et ne sait pas où aller exactement. Les couleurs sont hésitantes et un peu pâles, les visages des personnages p. ex. manquent de précision, de finesse… toutefois le dessin de Wiliam VANCE est toujours aussi beau et cela vaut le coup de lire l’album rien que pour cela!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Très bon.

9 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 46 ans) - 3 décembre 2012

Superlatif complétement inutile j'en suis conscient, ce deuxième tome confirme la très grande qualité de cette bédé qui a bientôt trois décennies, à l'époque cela a dû faire l'effet d'une bombe.

Là ou va l'indien...

8 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 37 ans) - 2 septembre 2012

Le premier tome était une introduction à la série. Ce second tome est le vrai départ. On y va de conspiration en conspiration où tout ce qui semble vrai au début du tome ne l'est plus à la fin. C'est rempli d'action et on accroche vraiment au personnage. J'aime bien ce genre de livre où on apprend au comte-gouttes. Les dessins sont bien faits mais les couleurs sont parfois moches. J'ai bien hâte de voir la suite.

Là où va l'indien, je vais aussi !

10 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans) - 20 novembre 2011

Nous voilà donc dans le second volet de cette grande saga XIII de la bande dessinée. XIII, qui sait que sa vie est en danger, doit découvrir qui il est s’il veut se protéger et reprendre une vie normale. C’est une photo qui va le guider dans cette quête, une photo où l’on peut voir un bien joli couple, XIII, lui-même, et une jeune femme qui pourrait bien être son épouse…

Il lui faut donc obtenir tous les éléments sur un certain capitaine Rowland et son épouse Kim. Est-il bien militaire ? Sa capacité à se défendre, à prendre ses décisions en un instant et la violence dont il peut faire preuve quand sa vie est en danger, sont autant d’indices qui nous pousseraient à dire à XIII qu’il a bien été militaire un jour, peut-être même commando ou dans des troupes d’élites…

Mais dès qu’il cherche à en savoir plus, il tombe sur des militaires, pas toujours très honnêtes, qui lui affirment que le capitaine est mort en service, que lui, XIII, serait donc en fait mort ou quelqu’un d’autre…

Cet album est beaucoup plus rythmé que le premier, contient plus de révélations, et permet de faire connaissance avec un personnage qui nous tiendra plus que compagnie, qui sera un fidèle allié de XIII dans sa quête, le fameux général Carrington. Cet homme important est aussi accompagné du premier personnage féminin fort de la série, Jones. Ne me demandez pas son prénom, je ne sais même pas si les auteurs de la série lui en avaient donné un dans leur casting de personnages… Si, lieutenant dans un premier temps puis major plus tard !

Jones est une femme, noire, jeune, dynamique, surentraînée et qui va s’attacher à XIII au fur et à mesure, elle en deviendra probablement amoureuse mais les relations entre nos deux héros seront en fait plus tumultueuses que l’on ne pouvait se l’imaginer. XIII n’a rien contre l’amour, mais il souhaite d’abord savoir qui il est !

Graphisme plus sûr, actions mieux dessinées, une narration graphique qui devient prenante et qui nous permet de vivre ces aventures à cent à l’heure avec un jeu maîtrisé de Jean Van Hamme qui fait alterner scènes d’action avec discours explicatifs et révélateurs. Le lecteur en prend plein la figure et il en redemande !

La fin de l’album nous offre un premier drame de la série avec un procès dont XIII ne sort pas indemne… Le voilà qui prend le chemin d’une perpétuité désagréable dans un pénitencier pour aliénés mentaux criminels…

La série confirme toutes ses qualités et le lecteur comprend qu’il vient d’en prendre pour longtemps car l’énigme XIII demeure…

Très bon début !

8 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 42 ans) - 7 janvier 2009

J'ai été happée par le scénario dès le début alors que je n'avais pas lu le 1er tome. C'est une bande dessinée intéressante qui apprend sur les rouages du pouvoir aux Etats-Unis et sur la perfidité humaine !

Forums: XIII, tome 02, Là où va l'Indien

Il n'y a pas encore de discussion autour de "XIII, tome 02, Là où va l'Indien".