Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Geisha de Arthur Golden

critiqué par Lilule - (baalon - 44 ans)
10 etoiles
Une fleur de cerisier
Il y plusieurs année que je voulais lire ce livre. Mais j'avais peur d'être déçue comme il m'est arrivé avec "Dracula". Mais que dire, je n'ai pas de mot. Ce livre m'a troublée, envoûtée, bouleversée. Même quand j'ai terminé ce...

sans couverture

Personne ne gagne de Jack Black

critiqué par Lettres it be - (23 ans)
6 etoiles
Personne ne gagne de Jack Black : itinéraire d'un enfant pas gâté
Une couverture d’un noir profond seulement rayée d’éclatantes rainures grises. C’est dans cet habit que se présente Personne ne gagne de Thomas Callaghan, alias Jack Black, grand vagabond et cambrioleur américain. Un livre mystère à mi-chemin entre le roman d’apprentissage...

sans couverture

Une soeur de Bastien Vivès

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
10 etoiles
Il est fort ce petit jeune... Dix ans que je le dis !!!!
C’est l’histoire d’Antoine qui par certains côtés ressemble peut-être un peu à Bastien Vivès lui-même… Allez savoir ! D’ailleurs, estivale ne signifie pas légère et cette histoire a sa dose de profondeur, d’humanité et même de drame… Comme bien souvent avec...

sans couverture

un amour de Rose de Marie B. Guérin

critiqué par Igolene - (71 ans)
6 etoiles
lecture depuis manosque
LE LIVRE Mon résumé : Rose, après un mariage et un divorce, vit avec Marc, auteur de bandes dessinées en pleine réussite, une passion à la fois riche et difficile. Le jour où Marc lui dit que dans sa vie...

sans couverture

Intérieur nuit de Marisha Pessl

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)
9 etoiles
La fille au manteau rouge
N’aimant pas trop le genre polar, je me suis pourtant laissé tenter par ce livre chaudement recommandé par un libraire sur youtube. Pour résumer l’histoire, un journaliste d’investigation résidant à New York fait, un soir, une étrange rencontre en la...

sans couverture

La mélopée de l'ail paradisiaque de Mo Yan

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
10 etoiles
que d'aulx que d'aulx…
Sous la houlette de Deng Xiaoping, de 1978 à 1992, les chinois ont à nouveau la possibilité de s'enrichir, avec la bénédiction du Parti. Mais cette liberté nouvelle va surtout profiter aux mieux placés, c'est-à-dire les cadres du Parti et...

sans couverture

Bêtes, hommes et dieux. de Ferdynand Antoni Ossendowski

critiqué par Nestor Potkine - (57 ans)
1 etoiles
une fiction qui se fait passer pour un récit
Le problème du livre d'Ossendowski, qui fut un énorme succès, traduit en 77 langues !, est qu'il se présente comme un récit entièrement authentique. En réalité, Ossendowski brode considérablement, en particulier dans tous les aspects religieux, mais pas seulement. Lire ce...

sans couverture

Le crime de l'Orient-Express de Agatha Christie

critiqué par Alapage - (44 ans)
9 etoiles
Une des meilleures enquêtes d'Hercule Poirot!
Il peut arriver qu'un train soit en arrêt en raison de la neige, mais parfois, rien ne peut arrêter un assassin de commettre un crime. Il aurait peut-être dû éviter de le commettre dans le train, car Hercule Poirot est...

sans couverture

Le Niçois de Joann Sfar

critiqué par Sundernono - (Nice - 34 ans)
5 etoiles
O la miéu Bella Nissa Regina de li flou
Jacques Médecin, pardon « Merenda », un cigare à la bouche, la promenade des Anglais en arrière fond, un titre qui me plaît : Le Niçois, ce roman satirique avait tout pour me plaire. Il faut dire que lorsque l’on...

sans couverture

Balle de match de Harlan Coben

critiqué par Coper - (34 ans)
7 etoiles
Dans le monde du tennis
Une nouvelle intrigue de Bolitar. Un roman qui se lit vite, on accroche rapidement et on attend la fin. Des rebondissements et un peu d'humour, un petit moment sympa mais sans plus....

sans couverture

Lépante de Jean-Yves Delitte (Scénario), Federico Nardo (Dessin)

critiqué par Patman - (55 ans)
9 etoiles
Naupaktos
Miguel de Cervantès, l'auteur de Don Quichotte, combattait avec les troupes espagnoles à Lépante et il y perdit l'usage de sa main gauche... d'où son surnom de "Manchot de Lépante". On peut encore admirer aujourd'hui une statue de Cervantès (...

sans couverture

Robert des noms propres de Amélie Nothomb

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
6 etoiles
Alors on danse...?
On dit parfois qu’Amélie Nothomb écrit toujours le même livre. En refermant le dernier « Frappe-toi le cœur », du reste un des meilleurs de l’auteur, j’ai comme eu un doute qui m’a traversé l’esprit et j’ai relu...

sans couverture

La fuite du temps de Yan Lianke

critiqué par Tistou - (61 ans)
8 etoiles
Le temps à rebours
Si le temps fuit, en effet, c’est que Yan Lianke nous développe son histoire à rebours. On a la fin noir sur blanc dès les premiers chapitres et progressivement on remonte le temps pour toujours apporter un éclairage différent, ou...

sans couverture

Ça peut pas rater de Gilles Legardinier

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)
9 etoiles
Un bon moment de détente
J'ai (quasiment, je me suis autospoilé la fin) lu "demain j'arrête" que j'ai trouvé bien barré, j'ai plus aimé "Complètement cramé" (que j'ai achevé pour le coup) et un de ses thrillers "Nous étions les hommes" (je ne me souviens...

sans couverture

L'ordre du jour de Éric Vuillard

critiqué par Lettres it be - (23 ans)
9 etoiles
"L'ordre du jour" d'Eric Vuillard : brève d'Histoire
Et si la Seconde Guerre Mondiale était aussi un thème fort de cette rentrée littéraire 2017 ? Olivier Guez s’est illustré dans le genre avec La Disparition de Josef Mengele, tout comme Frédéric Verger et Les rêveuses ou encore L’enfant...

sans couverture

Ma soeur, mon amour de Chitra Banerjee Divakaruni

critiqué par Monocle - (tournai - 57 ans)
5 etoiles
Ma soeur à Calcutta
Ma soeur à Calcutta Le récit de deux cousines vivant dans la même famille. Nées le même jour, leurs mères respectives et une tante veuve forment l'univers de ces deux petites filles que nous suivrons jusqu'à l'âge adulte. Le texte...

sans couverture

Derniers témoins de Svetlana Alexievitch

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)
10 etoiles
Hallucinant
Bien sûr, il ne s'agit pas de littérature de fiction. Cela explique - peut-être - le peu de commentaires sur ce site pour cette oeuvre. Bien rappelée par Romur, Alexievitch a suivi ici sa méthode habituelle. Elle a recueilli des...

sans couverture

L'hermine était pourpre de Pierre Borromée

critiqué par Falgo - (Lauris - 77 ans)
4 etoiles
Faiblard
Le Prix des Orfèvres a encore sélectionné la médiocrité. Ce n'est pas que l'histoire soit inintéressante, elle en vaut une autre et pourrait donner lieu à un roman de qualité. Ce qui me paraît pécher ici, ce sont deux aspects....

sans couverture

Petit pays de Gaël Faye

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 63 ans)
6 etoiles
un peu déçue quand même
Je n'aurais certainement pas été déçue par ce livre si je n'avais auparavant lu aucun livre traitant du génocide des Tutsis mais dans ma bibliothèque, il y avait " Une saison de machettes" de Hatzfeld pour la description des faits...

sans couverture

Hortense de Jacques Expert

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 63 ans)
9 etoiles
un roman comme je les aime
Ce thriller raconte l'histoire d'une femme dont la fille a été brutalement enlevée par son père à l'âge de deux ans. C'est l'histoire d'une longue descente en enfer d'une mère qui recherche sa fille vingt-deux ans après. Après un début un...

sans couverture

Eloge de la marâtre de Mario Vargas Llosa

critiqué par Pacmann - (Tamise - 52 ans)
8 etoiles
Chef d’œuvre de la littérature érotique
Pas spécialement à la recherche de ce type de littérature qui souvent flirte avec certaines limites ou qui tend à frôler la ligne à ne pas franchir pour rester belle et attirante, j’estime par contre que ce roman de l’auteur...

sans couverture

Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)
9 etoiles
Chargée de famille
Mathilde Blanc déambule dans les ruines de l'ancien sanatorium où est mort son père. L'occasion pour elle d'évoquer ses souvenirs d'enfance, avec cet homme extraordinaire qu'était son père, Paul Blanc dit Paulot, qui séduisait et était aimé de tous, jusqu'à sa...

sans couverture

Petit pays de Gaël Faye

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)
8 etoiles
Le temps du bonheur, le temps d'avant...
Gabriel est un petit garçon heureux entouré de sa sœur Ana, sa maman Yvonne, superbe femme rwandaise et son papa Michel "petit français du Jura". La séparation de ses parents, un choc qu'il ne comprend pas, marquera la fin de...

sans couverture

Quand sort la recluse de Fred Vargas

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)
7 etoiles
Exterminer les blaps
Il ne faudra que quelques heures à Adamsberg, rappelé d'Islande, pour résoudre l'assassinat d'une femme écrasée. Mais le fait divers de morts par piqûres d'araignée, provoque en lui un malaise dont il ignore l'origine. Trois morts en si peu de temps,...

sans couverture

Je veux être futile à la France: Chroniques 2011-2013 de François Morel

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)
6 etoiles
Décalage inévitable
Pourquoi ce livre était-il sur la table des nouveautés de la médiathèque, 4 ans après sa parution ? Il m'est arrivé d'écouter par hasard deux ou trois chroniques de M. Morel que j'avais particulièrement appréciées. Mais les écouter en temps réel et les...

sans couverture

La route des clameurs de Ousmane Diarra

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 68 ans)
6 etoiles
Une option discutable
Ce roman a été écrit à la suite de l'offensive des jihadistes au Mali de début 2013. C'est un livre engagé, un cri de colère, la dénonciation virulente d'une imposture, de l'instrumentalisation de la religion au service d'une entreprise de...

sans couverture

Bons baisers de Lénine de Yan Lianke

critiqué par Tistou - (61 ans)
8 etoiles
De l’onirisme chez les enfants de Mao
Pas étonnant que Yan Lianke ait dû démissionner de l’armée (il a commencé sa carrière à vingt ans comme « écrivain de l’armée ») ! Si certains de ses romans sont, parait-il, appréciés en Chine et par les Chinois (et...

sans couverture

Tricheuses de Anna Godbersen

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
7 etoiles
Sens dessus-dessous à Palm Beach
Les évènements se déroulant à la fin du deuxième tome ont totalement bouleversé les vies de nos différents protagonistes, en mieux pour certains, mais en bien pire pour d'autres. Ce tome va toutefois encore changer la donne car tout ce...

sans couverture

Le chiffre de l'alchimiste de Philip Kerr

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 51 ans)
3 etoiles
La maladie des Anglais...
"[...] la maladie des Anglais. [...], (ils s'expriment) de manière trop banale pour rendre justice à une belle histoire." Philip Kerr étant Ecossais, je pensais qu'il ferait mieux que ce qu'il avance !... D'autant que sa trilogie berlinoise est plutôt une...

sans couverture

Yoko Tsuno tome 20 : L'astrologue de Bruges de Roger Leloup

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)
6 etoiles
Peste noire
Avec l’aide de Monya et de sa merveilleuse machine, Yoko visite Bruges en 1545. Son but, éviter qu’un étrange astrologue ne répande la peste dans la Belgique de notre époque. Une histoire dense et à mon avis inutilement compliquée qui...

Page 1 de 7 Suivante Fin