FullMetal Alchemist Vol.13 de Hiromu Arakawa

FullMetal Alchemist Vol.13 de Hiromu Arakawa

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga

Critiqué par Fanou03, le 15 mai 2017 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 44 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 020ème position).
Visites : 1 613 

L'enfer aveugle de l'estomac de Gluttony

Tandis que, au cours de leur combat contre Gluttony et Pride, deux homoncules redoutables, Edward et Lin Yao se font avaler par Gluttony et se retrouvent dans une sorte d’immense dimension plongée dans une nuit sans fin, le colonel Roy Mustang est bien décidé à dévoiler à l’état-major la vraie nature du président King Bradley.

Ils s’en passent toujours de ces choses dans FullMetal Alchemist ! Cet épisode ne déroge pas à la règle avec un moment très fort qui est la découverte de ce véritable trou noir qu’est le ventre de Gluttony. Le fait que Hiromu Arakawa entremêle, ici comme dans les volumes précédents, deux voir trois fils narratifs qui se croisent et se rejoignent donne le sentiment d’une étonnante densité d’action et de péripétie, qui cède rarement à la confusion.

Graphiquement tout est toujours assez impeccable il faut le dire, aussi bien du point de vue du découpage que de la mise en forme de l’action (même si certaines étapes de combats ne sont pas forcément compréhensible du premier coup). La forme réelle de Pride, qui se révèle dans l’enfer aveugle de l’estomac de Gluttony, est particulièrement effrayante, et évoque de façon troublante les figures tourmentées des peintures de Jérôme Bosch.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

De nouvelles révélations.

10 étoiles

Critique de Sotelo (Sèvres, Inscrit le 25 mars 2013, 37 ans) - 5 février 2020

Les frères Elric font maintenant face à Gluttony, devenu monstrueux du fait de sa haine envers Mustang, mais aussi Envy, venu se joindre à la fête. De son côté, Mustang se rend au quartier général de l'armée afin d'obtenir des éclaircissements sur la véritable nature de Bradley. Un volume une fois de plus époustouflant, avec de l'action (tout ce qui se déroule dans l'estomac de Gluttony) mais aussi du suspense (Mustang au quartier général, Alphonse se dirigeant vers le repère secret des homonculus), sans oublier de multiples révélations, plus ou moins inspirées (l'identité du "père" des homonculus est par exemple évidente depuis un moment). Rien à dire, l'intrigue est parfaitement maîtrisée, tout s'enchaîne merveilleusement bien et de plus Arakawa fait ici toute la démonstration de son talent au dessin, la véritable apparence de Envy constituant un sacré tour de force graphique. "Fullmetal Alchemist" a vraiment mis le turbo depuis quelques volumes, la série devenant vraiment passionnante à suivre, et trouvant le parfait équilibre entre son scénario sans cesse enrichi, ses personnages qui ne cessent d'évoluer, et le spectacle avec ses combats toujours plus impressionnants. Un régal.

Forums: FullMetal Alchemist Vol.13

Il n'y a pas encore de discussion autour de "FullMetal Alchemist Vol.13".