FullMetal Alchemist Vol.15 de Hiromu Arakawa

FullMetal Alchemist Vol.15 de Hiromu Arakawa

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga

Critiqué par Fanou03, le 17 mai 2017 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 44 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (22 043ème position).
Visites : 1 433 

Les Chroniques d'Ishbal

Edward Elric demande au Lieutenant Riza Hawkeye, la plus proche collaboratrice du colonel Roy Mustang, s’il est possible qu’elle lui raconte la terrible guerre d'Ishbal, qu’il n’a pas connu, étant trop jeune, mais à laquelle ont participé, peu ou prou, la plupart des militaires qu’il connaît.

Terrible parenthèse dans la narration échevelée de FullMetal Alchemist. Par l’intermédiaire du lieutenant Hawkeye, nous remontons dans le temps et vivons les épisodes finaux qui virent la résistance du peuple Ishbal, en rébellion contre le gouvernement central, écrasée par l'armée d'Amestrys à l'aide des Alchimistes d’état, au rang desquels Roy Mustang. Les combats de rue et les dilemmes moraux de certains militaires d'Amestrys, face à ce qu’il faut bien appeler un génocide, hante cet épisode quinze, particulièrement grave. L’album est très marquant: la guerre d'Ishbal planait comme une ombre sur les péripéties et le passé de la plupart des personnages depuis pratiquement le début de la série. La représenter, ou tout du moins représenter ses derniers moments, présentait un certain risque narratif pour Hiromu Arakawa. Même si le mélodrame pointe parfois le bout de son nez, elle s’en sort à nouveau avec les honneurs, éclairant en particulier la part d’ombre du sombre Roy Mustang.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Le cauchemar d'Ishbal.

10 étoiles

Critique de Sotelo (Sèvres, Inscrit le 25 mars 2013, 36 ans) - 12 février 2020

Edward rend visite au lieutenant Hawkeye afin de lui rendre le revolver que cette dernière lui avait prêté. Il en profite pour lui demander de lui parler de la guerre d'Ishbal, dont il sait au final peu de choses. C'est donc maintenant que Arakawa décide de raconter toute la vérité sur le massacre d'Ishbal, à travers ce quinzième volume en forme d'immense flashback. Cette ancienne guerre avait déjà maintes fois été évoquée depuis le depuis de la série et il était évident qu'il s'agissait d'un évènement particulièrement central dans l'intrigue de la saga. En effet, il s'agit tout de même de l'origine de la haine de Scar et tous les militaires de la série y ont participé, de plus on sait désormais que derrière cette tragédie se cachaient en réalité les homonculus... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Arakawa se montre largement à la hauteur. Ce quinzième volume est tout simplement extraordinaire. Le nombre de réponses que l'auteure apporte ici est tout bonnement phénoménal : les origines du pouvoir de Mustang, les raisons de sa relation si particulière avec Hawkeye, la vérité sur le rôle des homonculus et des alchimistes dans le génocide, la réalité des sacrifices humains ayant permis la création des pierres philosophales, les circonstances de la mort des parents de Winry, l'origine des pouvoirs de Scar et les raisons qui l'ont poussé à vouloir de venger des alchimistes, les prémisses de l'ambition démesurée de Mustang... Arakawa se montre incroyablement généreuse et c'est un vrai bonheur de pouvoir recoller de nombreuses pièces du puzzle narratif de la série. Le tout dans les chapitres les plus sombres dessinés par l'auteur jusqu'à présent, le massacre d'Ishbal se révélant un véritable cauchemar, une boucherie d'une cruauté et d'une horreur inimaginables. Le volume est ainsi traversé d'un désespoir ahurissant, les regards des personnages, incroyablement dessinés, traduisant parfaitement cette perte d'innocence, cette sensation que le monde ne sera plus jamais comme avant. Avec ce volume, Arakawa signe un coup de maître. Violent, souvent insoutenable, mais si enrichissant pour la suite, le cauchemar d'Ishbal devait être révélé à un moment ou un autre. Ce fut très dur, mais ce fut inoubliable. Le meilleur volume jusqu'à maintenant.

Forums: FullMetal Alchemist Vol.15

Il n'y a pas encore de discussion autour de "FullMetal Alchemist Vol.15".