La Croix des Assassins de Éric Giacometti, Jacques Ravenne

La Croix des Assassins de Éric Giacometti, Jacques Ravenne

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par AntoineBXL, le 7 octobre 2009 (Bruxelles, Inscrit le 9 août 2008, 38 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 072ème position).
Visites : 2 439 

Suspens et riches enseignements

Avant d'entamer ce livre acheté au hasard, je ne connaissais rien du monde de la Franc-Maçonnerie ni de l'univers du héros récurent Antoine Marcas. Je n'avais encore jamais lu de "Giacometti-Ravenne" comme on appelle les tomes de cette série dans les librairies. J'ai adoré le concept des deux histoires parallèles à la fois proches mais pourtant séparées de 700 ans. On sent que les auteurs se sont excessivement bien documentés et qu'ils maîtrisent les sujets abordés tels que l'histoire des templiers, la prise de Saint-Jean d'Acre, les dérives de la franc-maçonnerie, l'existence de sectes obscures...etc. Le livre se conclut sur une appendice qui informe le lecteur de façon détaillée sur ce qui est romancé et ce qui est historique. Réellement passionnant, ce livre m'a accompagné chaque jour dans mes déplacements en tramway. Je prends le parti ici de ne rien dévoiler du récit pour vous laisser le plaisir incommensurable de découvrir l'histoire au fur et à mesure. Comme je l'ai déjà souvent mentionné sur ce site, je vous conseille vivement de ne pas lire le résumé de la quatrième de couverture. Prenez ce livre sans rien en connaître et découvrez-le mot après mot! Vous ne serez pas déçu, j'en suis certain...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Série Antoine Marcas
  • La Croix des Assassins

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

bon thriller !!!

8 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans) - 3 janvier 2013

Et c’est ainsi qu’après avoir lu les trois premiers romans de notre enquêteur policier et franc-maçon Antoine Marcas, je me suis retrouvé avec le suivant dans les mains… Il ne s’agit pas d’une addiction à proprement parler, plutôt d’un plaisir renouvelé et d’une grande attente : quel sujet va-t-on aborder cette fois ? Je n’allais pas être déçu, j’allais faire la connaissance de la secte des Assassins et de son fameux secret…

Comme à chaque fois dans ces romans, il y a une partie contemporaine et une partie historique. Il est de mon devoir de donner une mention particulière au récit de la chute de Saint Jean d’Acre car dès les premières lignes on est pris par les mots, on sent les odeurs de brulé et de sang, on transpire avec les Templiers qui ramènent une dépouille vers la forteresse, et quelle dépouille ! Oui, on a vraiment l’impression d’être au cœur des combats et de vivre avec ceux qui vont mourir… ou vaincre. D’ailleurs, n’y aurait-il pas un jeu de dupe dans cette bataille ? Quel est le véritable enjeu ? Et qui sont ces Assassins ?

Il y a aussi une partie contemporaine avec d’une part Antoine Marcas qui va devoir s’infiltrer dans une sorte de loge dissidente et dangereuse, une sorte d’adorateurs des Templiers et d’autre part un homme qui expérimente le plaisir de tuer et qui semble manipuler…

J’ai été tenu en haleine des premières aux dernières pages du roman, j’ai vu les deux récits se rejoindre, j’ai compris tous les dangers qui menaçaient Antoine Marcas – mais heureusement mon cœur résistait car je savais qu’il y avait une suite, donc il ne mourrait pas – et j’ai apprécié la petite excursion au Brésil que je n’avais pas vu venir…

J’ai entendu dire par certains qu’il y aurait une petite dose de sexe dans ces romans pour aguicher le lecteur… Alors, n’abusons pas avec les mots, ne faisons pas circuler de fausses informations : certes, il y a bien une très belle jeune femme dans ce roman, elle ne laisse pas indifférent Antoine, il y aurait peut-être même un début d’histoire d’amour… mais ne lisez surtout pas ce livre pour vous délecter de scènes coquines, vous seriez déçus, profondément déçus…

Par contre, si vous aimez les thrillers, si vous ne crachez pas sur une petite dose d’ésotérisme, si la Franc-Maçonnerie ne vous révulse pas, si l’Histoire n’est pas chez vous une phobie… alors, il est probablement temps de vous lancer dans la lecture de cette série de polars-thrillers francs-maçons que je trouve de très bonne qualité !

bien mais sans surprise !

6 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 41 ans) - 26 mai 2012

Ceci n'est pas , et de loin , le premier livre des aventures du commissaire Marcas que je lis.
Comme d'habitude , l'histoire est solide , la prise de St Jean D'Acre très bien reconstituée et les descriptifs des rites templiers et franc-maçonniques abordables pour le quidam....
Mais je dois reconnaitre que ce livre ne m'a pas passionné, et pourtant il est d'égale qualité avec ce que j'ai pu lire de ces auteurs.
Dans le style , le rythme, les explications des symboles les allers-retours entre présent et passé.. tout cela n'est pas très loin du Da Vinci code et de Raymond Khoury... le côté frenchy en plus!
J'aime toutefois que les bouquins de Giacometti Ravenne se terminent toujours par une note expliquant ce qui est vrai du faux dans leurs romans ainsi qu'un glossaire sur le langage franc-maçonnique...
Peut-être est il temps pour moi d'enlever ma cape , ma croix pattée, mon heaume et d'enlever mon poster de Jacques de Molay de mon salon ;-)

Forums: La Croix des Assassins

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Croix des Assassins".