Apocalypse de Éric Giacometti, Jacques Ravenne

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Clubber14, le 30 janvier 2010 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 37 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 792ème position).
Visites : 2 587 

Une impression de déjà-vu !!!!

Présentation de l'éditeur :

Et si les francs-maçons détenaient le secret de la fin des Temps ? Depuis 2000 ans, le monde toujours prompt à s'embraser n'a jamais été aussi près de sa fin : le Signe tant attendu est arrivé sous la forme d'une dangereuse image réapparue. C'est le commissaire franc-maçon Antoine Marcas qui a retrouvé cette ébauche du tableau des Bergers d'Arcadie : un dessin maudit, dont le décryptage par un initié pourrait conduire à la fin des Temps. Manipulé par ses propres frères, poursuivi par des fondamentalistes prêts à tout pour provoquer l'Apocalypse, Marcas devra s'engager dans une lutte manichéenne et ancestrale. De Jérusalem, dans le Temple de Salomon où tout a commencé, jusqu'à Rennes-le-Château où tout doit s'arrêter...


Mon avis :

Alors beaucoup de choses à dire sur ce livre :

Les plus :

1) Il est extrêmement bien documenté, nous sentons que les deux auteurs (journaliste pour l'un, franc-maçon pour l'autre) savent de quoi ils parlent, aucune ligne, aucun paragraphe n'est écrit à la va-vite, ce qui est fort agréable. Les passages et thèmes "romancés" sont clairement identifiés par les auteurs en fin d'ouvrage, du coup on ne se demande plus ce qui relève de la fiction et ce qui est vrai.

2) J'ai beaucoup apprécié le fait que le roman se passe sur plusieurs périodes historiques, essentiellement le 15e siècle, les années 50 et de nos jours et dans des lieux très différents. Ainsi nous voyageons beaucoup....

3) Les personnages sont plus profonds que ceux de Dan Brown. Quand Langdon n'est qu'une encyclopédie universalis de l'ésotérisme et du symbolisme, Antoine Marcas a du vrai sentiment, il n'est pas un héros, juste un bon flic, assez seul dans la vie et qui en souffre.

Les moins :

4) J'ai eu l'impression, réellement, de me replonger dans Da Vinci Code. Quand le tableau qui sert de base de Da Vinci Code est celui de l'introduction de Marie-Madeleine près du Christ, celui d'Apocalypse est "les bergers d'Arcadie" de Nicolas Poussin. Tout le livre est axé sur ce dessin, les auteurs nous font voir des symboles et des messages cachés là où il n'y en a pas.

5) Il est presque palpable que les auteurs ont quelque chose contre Dan Brown, ne voyant en lui qu'un plagieur et dont les livres seraient plus de la science-fiction que de faits (potentiellement) établis


En conclusion, si le livre est très bien écrit, fluide et bien documenté, aux personnages attachants, l'intrigue quant à elle ne tient pas vraiment la route et je n'ai eu que l'impression de lire un Da Vinci Code bis, en moins bien. Peut valoir le coup pour les mordus d'ésotérisme comme moi mais pas pour les fans de thrillers/romans policiers qui recherchent une enquête policière bien ficelée.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mystère occulte

8 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 38 ans) - 17 décembre 2014

Je ne suis pas un adepte des polars ésotériques (je n’ai lu jusqu’à présent qu’un Glenn Cooper qui m’a d’ailleurs beaucoup plu), mais je voulais depuis longtemps m’essayer à un livre de Giacometti et Ravenne. Et je ressors de cette première expérience avec un certain plaisir pour plusieurs raisons. Les auteurs ont réussi à créer un héros charismatique avec des facettes intéressantes. Il surnage au milieu de personnages très sombres et déterminés par leurs missions divines. Tout ce petit monde entre en interaction sur fonds de croyances, fantasmes religieux et théories de complots. Et le résultat fonctionne à merveille.
Le côté franc-maçon de l’histoire m’a permis de développer mes connaissances dans le domaine et d’ajouter une touche de mystère dans l’enquête du commissaire. Particulièrement bien informés et bien documentés, Giacometti et Ravenne nous transportent d’une époque à une autre dans le labyrinthe d’un secret enfui à travers le temps.
J’ai passé un bon moment avec cette aventure occulte et je me laisserai donc tenter par une autre enquête d’Antoine Marcas, quand une envie d’ésotérisme réapparaîtra.

Bienvenue en Arcadie

8 étoiles

Critique de Nothingman (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 37 ans) - 13 juin 2011

C'est ma première lecture d'un roman de ce duo Giacometti et Ravenne, qualifié d'inventeurs du polar franc-maçon avec les aventures de leur commissaire Antoine Marcas. Ce dernier spécialisé dans la recherche d'objets d'art volés ou disparus, se retrouve confronté à l'enquête autour d'un dessin attribué à Poussin, représentant l'une de ses oeuvres maîtresses, les Bergers d'Arcadie. Le commissaire va très vite apprendre qu'une foule de théories ésotériques émanent de cette oeuvre d'art. A tel point que ce dessin provoque la mort de trois policiers et d'un faussaire. L'enquête va alors conduire le commissaire à Jérusalem avant de revenir en France dans le célèbre village de Rennes-le-château, à la découverte d'un précieux secret.
Ce premier essai dans la série des Marcas s'est révélé un très bon moment de lecture. En terme de polar ésotérique, c'est plutôt réussi. Les auteurs sont bien documentés. C'est plutôt tout le contraire d'un Dan Brown qui fait des romans comme des synopsis, n'allant jamais tout à fait en profondeur et qui mélange délibérément les théories. Ici, au contraire chaque fil est exploité à fond, sans non plus être trop confus. Ce qui est surtout terrible avec ce genre de romans, c'est que bien qu'il s'agisse de fiction, il est toujours tentant de croire en la véracité des suppositions présentées.
Un roman difficile à lâcher en tous les cas.

docu fiction

7 étoiles

Critique de AntoineBXL (Bruxelles, Inscrit le 9 août 2008, 38 ans) - 6 décembre 2010

Comme toujours GIACOMETTI/RAVENNE nous emmènent au coeur d'une intrigue bien ficelée et surtout bien documentée. On apprend un tas de choses en se tapant un bon polar!!! Lire une aventure d'Antoine Marcas me donne toujours l'envie de chercher encore plus d'infos sur le sujet. Ce duo d'auteurs parvient à me passionner. Je vous recommande d'ailleurs la vidéo située derrière ce lien:

http://dailymotion.com/video/…

Pour répondre à la critique de Fourkid: certes cet opus met une nouvelle fois en scène des sociétés secrètes, mais cela fait partie intégrante du fond de commerce de GIACOMETTI/RAVENNE! C'est pour cela qu'il faut n'en lire qu'un par an. Moi non plus, je ne pourrais pas avaler 10 tomes d'affilée! Mais quand on s'en tient à une aventure par année, je trouve que c'est véritablement enivrant!

Juste un conseil: si vous ouvrez ce livre, veillez à avoir le temps de le lire relativement vite. J'ai mis un mois à clôturer ma lecture pour cause d'agenda surchargé! J'ai sans doute perdu une partie du substrat..

Lassitude ??

8 étoiles

Critique de Fourkid (, Inscrit le 27 juillet 2010, 40 ans) - 27 juillet 2010

Grand fan de ce duo que je suis depuis leur premier opus, j'attends toujours avec grande impatience la sortie de leur nouvelle oeuvre (en format poche). Ce nouvel épisode de Marcas se lit avec engouement et d'une traite, mais je regrette le schéma constructeur de l'intrigue : depuis frère de sang j'ai l'impression de toujours retrouver une organisation secrète à la recherche d'oeuvres ésotériques ne ménageant pas ses efforts (aussi bien financiers que meurtriers) à la lutte avec notre cher commissaire aidé dans sa quête par des "gentils" fanatiques ....
J'espère que la construction de leur nouvelle intrigue (Lux Tenebrae) sera innovante. Toujours est-il que les mythes/légendes choisis ne cessent d'attiser ma curiosité

Très bon

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 21 avril 2010

Un livre écrit à quatre mains... généralement, ça ne me plaît pas trop, comme les films faits à deux réalisateurs. Deux personnes = deux styles, etc, ça peut paraître, souvent, bancal...
Mais là, j'ai été surpris, en bien, car j'ai trouvé ce livre, thriller à moitié historique, vraiment bon. Pas un chef d'oeuvre, c'est clair, mais "Apocalypse" est un bon roman, facile à lire, et ça m'a donné envie de lire les autres romans de ce duo !

Forums: Apocalypse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Apocalypse".