Koudoux

avatar 24/01/2014 @ 20:46:42
Très petite contribution!
Les deux arbres de Pierre Benoit
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/31383

Provis

avatar 26/01/2014 @ 18:06:27
Chez Stefan Zweig il y en a beaucoup, notamment ces livres ci :

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/8052
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/3508
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/3186
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/37004
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/3584

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/27170

Il y aurait aussi :

Destruction d’un cœur (avec La gouvernante et Un jeu dandereux) de Zweig
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/20924

A vrai dire, je ne sais pas s'il est déjà cité, de même que :

Gérard de Nerval
(Les filles du feu, Aurélia, Sylvie, ...)
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/10669

Et quid de « Nouvelles » de Huysmans ?
« Un instant de bonheur » de Yves Simon ?

Myrco

avatar 26/01/2014 @ 18:23:58
Pour le moment ,j'ai réintégré 28 titres dans les "nouvelles".
A suivre...

Merrybelle
avatar 26/01/2014 @ 21:55:18
J'ai catégorisé (quel vilan terme) la plupart de vos suggestions. Il y en a certains pour lesquels j'ai quelques doutes malgré des recherces, j'ai écarté les "contes" et rajouté deux nouvelles critiques.
Provis, il n'y a pas de critique pour le livre d'Yves Simon.

Feint

avatar 26/01/2014 @ 22:10:59


A vrai dire, je ne sais pas s'il est déjà cité, de même que :

Gérard de Nerval
(Les filles du feu, Aurélia, Sylvie, ...)

En même temps, au sens strict du terme, ce ne sont pas des nouvelles. En fait ce n'est pas du tout évident, comme catégorie ; qu'est-ce qu'on fait des fictions de Borges ? Trois contes de Flaubert ? Et les textes brefs de Beckett (le dépeupleur, Pour finir encore, Compagnie, Cap au pire...) ?
En fait je n'ai pas bien suivi, il y a une catégorie "roman" ?

Fanou03
avatar 29/01/2014 @ 16:34:46
Je viens de penser également à:

- "les Robots" de Asimov http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/23726)
- "Demain les chiens" de Simak http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/1246
- "Lettres de mon moulin" de Daudet http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/1893

A tout hasard, en livre non encore critiqué:

- "La croisade de l'idiot" de Simak
- "Voleurs à la douzaine" de Wetslake

Tistou 29/01/2014 @ 16:57:58
Hum, c'est un peu à l'arrache, mais ci-dessous l'extrait de mon fichier de livres lus avec la catégorie "Nouvelles". Ce sont donc ceux que j'ai lus et à ... 90 - 95% critiqués ...


PASSER L HIVER ADAM OLIVIER
PHOENIX, ARIZONA ALEXIE SHERMAN
PENCHANTS RETORS ALLARD ERIC
DERNIER REVEILLON AMMANITI NICCOLO
CONTES AU FIL DU TEMPS ANDRIC IVO
TITANIC ET AUTRES CONTES JUIFS ANDRIC IVO
LE FIASCO DU LABRADOR ATWOOD MARGARET
DERRIERE CHEZ MARTIN AYME MARCEL
EN ARRIERE AYME MARCEL
LE NAIN AYME MARCEL
LE VIN DE PARIS AYME MARCEL
LES VOIX DERRIERE LA VITRE BEAUFORT COLETTE
LA MACHINE A BROYER LES PETITES FILLES BENACQUISTA TONINO
TOUT A L EGO BENACQUISTA TONINO
NOUVEAUX CONTES D HIVER / ECHOS BLIXEN KAREN
LA FEMME SUR LA PLAGE AVEC UN CHIEN BOYD WILLIAM
25 HISTOIRES D AMOUR BOYLE T. C.
LA VENGEANCE D UNE PELOUSE BRAUTIGAN RICHARD
TOKYO MONTANA EXPRESS BRAUTIGAN RICHARD
CONTES DE LA FOLIE ORDINAIRE BUKOWSKI CHARLES
JESUS PREND LA MER BURKE JAMES LEE
C ETAIT MIEUX AVANT BUTEN HOWARD
UN DOUX PARFUM D EXIL BUTLER ROBERT OLEN
LA DEMISSION DE MONTALBANO CAMILLERI ANDREA
LES TROIS ROSES JAUNES CARVER RAYMOND
QU EST CE QUE VOUS VOULEZ VOIR? CARVER RAYMOND
TAIS TOI JE T EN PRIE CARVER RAYMOND
NOUVELLES EXTRAORDINAIRES CERVANTES
VINGT QUATRE PRELUDES CHARNEUX DANIEL
QUELQUES OMBRES CHARRAS PIERRE
JOYEUX NOEL, MERRY CHRISTMAS CLARK MARY HIGGINS
MEURTRES EN CAVALE CLARK MARY HIGGINS
AMY FOSTER CONRAD JOSEPH
LA LIGNE D OMBRE CONRAD JOSEPH
POUR DEMAIN CONRAD JOSEPH
LES IDIOTS CONRAD JOSEPH
LE KOALA TUEUR COOK KENNETH
PASSAGES D ENFER DAENINCKX DIDIER
LE SILENCE DU PATINEUR DE PRADA JUAN MANUEL
LA PROMENADE DES DELICES DEAMBROSIS MERCEDES
LA CINQUIEME SAISON DELERM PHILIPPE
LA PREMIERE GORGEE DE BIERE DELERM PHILIPPE
LA SIESTE ASSASSINEE DELERM PHILIPPE
LE BONHEUR DELERM PHILIPPE
LES CHATS DE PARIS DELTEIL JOSEPH
MUSEE DE MARINE DELTEIL JOSEPH
LAEZZA DIB MOHAMED
ORAN LANGUE MORTE DJEBAR ASSIA
FEMMES D ALGER DANS LEUR APPARTEMENT DJEBAR ASSIA
50 CONTRE 1 DJIAN PHILIPPE
LES OISEAUX DU MAURIER DAPHNE
HOLLYWOOD NOCTURNES ELLROY JAMES
LE GAMBIT DU CAVALIER FAULKNER WILLIAM
UNE ROSE POUR EMILY FAULKNER WILLIAM
NOUVELLES FITZGERALD SCOTT
ROCK SPRINGS FORD RICHARD
LA FRONTIERE DE VERRE FUENTES CARLOS
JE VOUDRAIS QUE QUELQU UN … GAVALDA ANNA
UN PETIT RECONSTITUANT GEORGE ELISABETH
NOUVELLES ISEROISES GOMIERO ANNIE
ESPERANCE GOUJON EMMANUEL
DES NOUVELLES D HECTOR GUILLEAUME ROBERT
EN ROUTE VERS L OUEST HARRISON JIM
L ETE OU IL FAILLIT MOURIR HARRISON JIM
ON NE PEUT COMPTER SUR PERSONNE HIGHSMITH PATRICIA
LE GRAND VOL DE LA BANQUE DE TAOS HILLERMAN TONY
FAUT ETRE NEGRE POUR FAIRE CA HIMES CHESTER
LA BELLE JARDINIERE HOLDER ERIC
LES PETITS BLEUS HOLDER ERIC
LES SENTIERS DELICATS HOLDER ERIC
AU BORD DU LAC INOUE YASUSHI
PLUIE D ORAGE INOUE YASUSHI
LA PETITE AMIE IMAGINAIRE IRVING JOHN
LES REVES DES AUTRES IRVING JOHN
CONTES D AMOUR ET DE RAGE JAPP ANDREA H.
L ILE SOUS LE VENT KINGSOLVER BARBARA
C EST EGAL KRISTOF AGOTA
TRAIN DE VIES LACLAVETINE JEAN MARIE
LE ROUGE ET LE BLANC LACLAVETINE JEAN MARIE
DERNIERES NOUVELLES DES LOUPS LAPAQUE SEBASTIEN
LA MARCHE NUPTIALE LAPPIN ELENA
COEUR BRULE ET AUTRES ROMANCES LE CLEZIO J.M.G.
LA RONDE ET AUTRES FAITS DIVERS LE CLEZIO J.M.G.
SIRANDANES LE CLEZIO J.M.G.
LA MADONE NOIRE LESSING DORIS
DISCRETES SOLITUDES LIAUDET PATRICK
DORMIR ACCOMPAGNE LOBO ANTUNES ANTONIO
LES TROIS DAMES DE LA KASBAH LOTI PIERRE
PASQUALA IVANOVITCH LOTI PIERRE
SULEIMA LOTI PIERRE
PROPOS D EXIL LOTI PIERRE
VIE DE DEUX CHATTES LOTI PIERRE
VOYAGE DE QUATRE OFFICIERS … LOTI PIERRE
LE PARAPLUIE MAUPASSANT GUY DE
LES CONTES DE LA BECASSE MAUPASSANT GUY DE
MAUPASSANT ET LES FEMMES MAUPASSANT GUY DE
CHRONIQUES CAUCHOISES MAUPASSANT GUY DE
LOKIS MERIMEE PROSPER
VIES MINUSCULES MICHON PIERRE
OCEAN PACIFIQUE MINGARELLI HUBERT
LA LETTRE DE BUENOS AIRES MINGARELLI HUBERT
SAULES AVEUGLES FEMME ENDORMIE MURAKAMI HARUKI
LA VENITIENNE NABOKOV VLADIMIR
DIS MOI QUI TUER NAIPAUL V.S.
UN SI BEL AMOUR OULITSKAIA LUDMILA
TERRE DE PERSONNE PARRA EDUARDO ANTONIO
L INTRANQUILLITE PESSOA FERNANDO
LE GOUT APRE DES KAKIS PIRZAD ZOYA
EN TOUTE HONNETETE RENDELL RUTH
PLUMES DE SANG RENDELL RUTH
LE ROI OSCAR RIEL JORN
GOOD BYE, COLOMBUS ROTH PHILIP
EST, OUEST RUSHDIE SALMAN
AMOURS EN FUITE SCHLINK BERNHARD
LES ROSES D ATACAMA SEPULVEDA LUIS
RENDEZ VOUS D AMOUR DANS UN PAYS … SEPULVEDA LUIS
IL SE FAIT TARD? DE PLUS EN PLUS TARD TABUCCHI ANTONIO
ELLE ET LUI TCHEKHOV ANTON
L AIRE DU MUGUET TOURNIER MICHEL
UNE MAISON POUR TOUJOURS VILA-MATAS ENRIQUE
SUICIDES EXEMPLAIRES VILA-MATAS ENRIQUE
MISHIMA YOURCENAR MARGUERITE
NOUVELLES ORIENTALES YOURCENAR MARGUERITE
POUR UNE NUIT D AMOUR ZOLA EMILE
LA PEUR ZWEIG STEPHAN
WONDRAK ZWEIG STEPHAN
LE VOYAGE DANS LE PASSE ZWEIG STEPHAN

Feint

avatar 29/01/2014 @ 17:10:15
Le livre de l'intranquillité dans la catégorie "nouvelles" ? ça fait franchement bizarre.
(Et les Delerm aussi, d'ailleurs ; même s'il ne joue pas dans la même catégorie.)

Tistou 29/01/2014 @ 17:22:13
Le livre de l'intranquillité dans la catégorie "nouvelles" ? ça fait franchement bizarre.
(Et les Delerm aussi, d'ailleurs ; même s'il ne joue pas dans la même catégorie.)

Concernant "Le livre de l'intranquillité" (pas un bon souvenir par ailleurs), l'inconvénient quand on tient un fichier c'est qu'il faut ranger les oeuvres lues dans des cases. Dans le cas de cet ouvrage, c'est la case "Nouvelles" qui m'a parue la plus appropriée ...
Quant aux Delerm, ce sont réellement des nouvelles.

Feint

avatar 29/01/2014 @ 18:01:13
Ah non Tistou, les Delerm ne peuvent pas être des nouvelles puisque ce ne sont pas des récits. Une nouvelle, ça raconte.
C'est intéressant ce que tu dis sur Le Livre de l'intranquillité, et ça pose la question de la pertinence du classement pour des œuvres qui ne sont pas vraiment des nouvelles. En effet, quelqu'un qui débarquerait sur le site, qui ouvrirait la rubrique "nouvelles" et qui y choisirait de lire le Livre de l'intranquillité en s'attendant à lire des nouvelles aurait toutes les raisons d'être déçu. C'est un livre qu'il faut lire sans s'attendre à rien (comme la plupart des grands livres, d'ailleurs). Dans le même ordre d'idées, je me rappelle avoir lu sur le site un avis négatif sur je ne sais plus quel recueil de fictions de Borges, et le lecteur employait pour les désigner le mot "nouvelles" qui ne leur correspond pas. Il est naturel qu'il soit déçu : son horizon d'attente était faussé au départ.
Je crois qu'il faut limiter cette rubrique aux textes qui sont strictement des nouvelles.

Feint

avatar 29/01/2014 @ 18:05:20
(Pour les Delerm, je parle de La première gorgée de bière et de La sieste assassinée, je n'ai pas lu La cinquième saison ni Le Bonheur.)

Feint

avatar 31/01/2014 @ 14:41:37
Tiens au fait, ça c'en est, des nouvelles : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/19509 (Romantiques, d'Annette Mingels)

Feint

avatar 31/01/2014 @ 14:49:42
En revanche je vois que Borges a été classé dans cette catégorie, ça ne me paraît pas judicieux.

Minoritaire

avatar 31/01/2014 @ 15:21:49
Quels sont les différents paramètres qui définissent la nouvelle? Brièveté? nombre limité d'intervenants? unité de temps et d'action?...
Dans Wiki, Baudelaire semble concevoir le genre comme une sorte de guet-apens qui piégerait le lecteur de la première à la dernière ligne.
Tiens, Baudelaire aurait-il aimé Sternberg?
Je pense surtout à "Futurs sans avenir" et à "Entre deux mondes incertains".

Provis

avatar 10/02/2014 @ 14:43:37
Quels sont les différents paramètres qui définissent la nouvelle? Brièveté? nombre limité d'intervenants? unité de temps et d'action?...
Dans Wiki, Baudelaire semble concevoir le genre comme une sorte de guet-apens qui piégerait le lecteur de la première à la dernière ligne.
Tiens, Baudelaire aurait-il aimé Sternberg?
Je pense surtout à "Futurs sans avenir" et à "Entre deux mondes incertains".

Dans le recueil « Nouvelles » de Huysmans (Flammarion), Daniel Grojnowski offre au lecteur une très intéressante présentation intitulée « Huysmans et l’art de la nouvelle ». Il nous parle en particulier d’une anthologie "complète et bien informée" intitulée « Nouvelles des siècles : 44 histoires du XIXème siècle », par Godenne (Omnibus, 2000). Huysmans n’y figure pas (effectivement cet auteur n’est pas connu particulièrement comme nouvelliste : 4 nouvelles en tout.. :o), mais c’est l’occasion pour Godenne de préciser la notion de "nouvelle".
Voici par exemple les deux premiers paragraphes de la quatrième de couverture de « Nouvelles des siècles : 44 histoires du XIXème siècle » :

« C’est un genre littéraire que recouvrent bizarrement toutes sortes de noms – histoires, contes, récits, nouvelles -, synonymes tour à tour de textes sérieux ou amusants, graves ou farfelus, de textes courts ou longs.
Ce sont des textes où tout le sel d’une histoire, d’une vie, d’une aventure peut être dit définitivement en quelques pages, car la recherche de l’essentiel s’y articule autour de moments de vie si grands et si bouleversants qu’il ne semble pas que quiconque les ait jamais saisis (selon les mots de Fitzgerald) ».


Finalement, la nouvelle ne jouit pas d’une si bonne renommée et, comme on s’en doutait, elle a du mal à se réduire à une définition.
Parfois même, la nouvelle littéraire se confond avec la nouvelle vulgaire ; par exemple, voici pour Huysmans un possible sujet de "nouvelle" : "une femme désespérée, âgée de vingt-cinq ans, s’étant jetée des tours de Notre-Dame a écrasé dans sa chute un passant qui traversait le parvis". Effectivement, c’est une nouvelle digne de… Paris-Match ?? :o)


On retrouve l’avis d’Edgar Poe, de Théophile Gautier, et aussi celui de Paul Bourget à propos de Mérimée, qui peut-être est le plus riche :

« La nouvelle, on ne saurait trop le dire, n’est pas un court roman […]. La matière de l’un et de l’autre est trop différente. Celle de la nouvelle est un épisode, celle du roman une suite d’épisodes. Cet épisode que la nouvelle se propose de peindre, elle le détache, elle l’isole. Ces épisodes dont la suite fait l’objet d’un roman, il les agglutine, il les relie. Il procède par développements, la nouvelle par concentration […]. Le roman permet, il commande la diversité du ton […]. La nouvelle exige l’unité du coloris, peu de touches mais qui conspirent à un effet unique. Pour emprunter une comparaison à un autre art, elle est un solo. Le roman est une symphonie ».

Stavroguine
avatar 10/02/2014 @ 15:11:29
On retrouve l’avis d’Edgar Poe, de Théophile Gautier, et aussi celui de Paul Bourget à propos de Mérimée, qui peut-être est le plus riche :

« La nouvelle, on ne saurait trop le dire, n’est pas un court roman […]. La matière de l’un et de l’autre est trop différente. Celle de la nouvelle est un épisode, celle du roman une suite d’épisodes. Cet épisode que la nouvelle se propose de peindre, elle le détache, elle l’isole. Ces épisodes dont la suite fait l’objet d’un roman, il les agglutine, il les relie. Il procède par développements, la nouvelle par concentration […]. Le roman permet, il commande la diversité du ton […]. La nouvelle exige l’unité du coloris, peu de touches mais qui conspirent à un effet unique. Pour emprunter une comparaison à un autre art, elle est un solo. Le roman est une symphonie ».


Ca correspond en effet assez à l'idée que je me fais de la nouvelle. Même si, forcément, on trouvera toujours des réfractaires à l'idée de rentrer dans cette case où ils se sentiront un peu à l'étroit.


Garance62
avatar 11/02/2014 @ 17:07:08
Ah non Tistou, les Delerm ne peuvent pas être des nouvelles puisque ce ne sont pas des récits. Une nouvelle, ça raconte.
C'est intéressant ce que tu dis sur Le Livre de l'intranquillité, et ça pose la question de la pertinence du classement pour des œuvres qui ne sont pas vraiment des nouvelles. En effet, quelqu'un qui débarquerait sur le site, qui ouvrirait la rubrique "nouvelles" et qui y choisirait de lire le Livre de l'intranquillité en s'attendant à lire des nouvelles aurait toutes les raisons d'être déçu. C'est un livre qu'il faut lire sans s'attendre à rien (comme la plupart des grands livres, d'ailleurs). Dans le même ordre d'idées, je me rappelle avoir lu sur le site un avis négatif sur je ne sais plus quel recueil de fictions de Borges, et le lecteur employait pour les désigner le mot "nouvelles" qui ne leur correspond pas. Il est naturel qu'il soit déçu : son horizon d'attente était faussé au départ.
Je crois qu'il faut limiter cette rubrique aux textes qui sont strictement des nouvelles.

Ah, "le livre de l'intranquillité" en "nouvelle" ? Et le classement qui est toujours présent sur CL...
Hello, bonjour céliens d'ici. Un message de là-bas pour demander à Feint et Tistou et Provis et Stavro et aux autres que je n'ai pas encore vus où ils classeraient "Sur la lecture" de Proust que je suis en train de dévorer comme.. une nouvelle, un essai, un bout d'auto-biographie, une longue pensée, un bijou ? Ah, oui, un bijou ça pourrait être un classement à inventer...
Un peu fatiguée des classements, d'ailleurs....
Et la lecture dans tout ça ?
Un grand bonjour à tous !

Feint

avatar 11/02/2014 @ 17:42:34
Tiens, Garance ! ça fait plaisir. (Heureusement le classement "littérature" existe encore.)

Début Précédente Page 2 de 3 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier