Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.


29.
105 visites
sans couverture

La cuillère de Dany Héricourt

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)
10 etoiles
cuillère volante
Un roman sur une cuillère, il fallait oser ! Mais après tout, Charles Trenet a bien fait une chanson sur une noix, alors… Voici donc un merveilleux petit roman qui décrit par le menu le périple d’une jeune anglaise (pardon, galloise !) à la recherche de l’origine d’une cuillère décorée retrouvée sur la table de chevet de son père le...

32.
117 visites
sans couverture

La laïcité, une exception menacée de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 86 ans)
9 etoiles
Pour mieux comprendre
La laïcité fait couler beaucoup d’encre... Encensée par les uns, vilipendée par les autres, elle ne laisse pas indifférent. Ce principe républicain ne doit pas être confondu avec le « sécularisme » de nombreux autres pays occidentaux qui, bien qu’ayant officiellement séparé les Églises de l’État, tolèrent les religions en privilégiant celles du plus grand nombre et en oubliant les agnostiques et...

32.
107 visites
sans couverture

Un secret de Philippe Grimbert

critiqué par Clarabel - (44 ans)
9 etoiles
Formidable !
Toute la beauté de ce dernier roman de Philippe Grimbert repose sur son secret ! J'ordonne à quiconque ayant déjà lu ce livre de ne pas trop en dévoiler : c'est une histoire personnelle, intimiste, bouleversante et qui captive son lecteur du début jusqu'à la fin. Ce secret vous enchaîne et les mots graves et mesurés de l'auteur vous picotent...

32.
107 visites
sans couverture

Pour une enfance heureuse : repenser l'éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau de Catherine Gueguen

critiqué par Psychééé - (32 ans)
8 etoiles
Pour une éducation bienveillante
Pour une éducation bienveillante (pour tous les parents ou professionnels travaillant aux côtés d’enfants) Catherine Gueguen propose un livre très accessible et salutaire qui va changer votre regard sur l’être humain en général ! Les récentes découvertes sur le fonctionnement du cerveau modifient notre compréhension des besoins de l’enfant. On apprend comment se construit progressivement l’affectivité et comment se forment le...

35.
104 visites
sans couverture

Les misérables de Victor Hugo

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 51 ans)
8 etoiles
Les mots me manquent...
Une œuvre magistrale, unique, pleine de douleur et de misère, mais pleine d'espoir et d'amour aussi. Le plus populaire des livres de Victor Hugo est sans conteste un chef d'œuvre. Jean Valjean, Fantine, Cosette, Gavroche, les Thénardier, Javert, Fauchelevent. des noms qui éveillent quelque chose en chacun de nous. C'est que les Misérables sont partout : en film, en pièce de théâtre,...

35.
102 visites
sans couverture

Les Comédiens sans le savoir de Honoré de Balzac

critiqué par Monocle - (tournai - 61 ans)
8 etoiles
Promenade dans Paris aux deux visages.
Sylvestre Gazonal, industriel du sud de la France est à Paris afin d'y plaider sa cause dans un procès qui l'oppose à l’administration pour la survie de son entreprise. Il retrouve par hasard un cousin égaré. Ce dernier avec un autre ami entreprendra un parcours initiatique de la ville lumière. Gazonal découvrira un monde différent des gens incroyables :...

35.
102 visites
sans couverture

Le Brun et le Rouge de Michèle Cotta, Robert Namias

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 75 ans)
7 etoiles
Politique fiction
Sur la forme, pas de problème, bien écrit, une mauvaise note aux relecteurs qui ont laissé passer des fautes. autrement , je trouve que le - comment appelle-t-on le contraire d'un flash-back ?? - est un peu déroutant, il faut se recaler pour pouvoir suivre. Sur le fond, difficile de critiquer ce livre en faisant abstraction de toute idée...

38.
104 visites
sans couverture

David Copperfield de Charles Dickens

critiqué par Cyprien - (Lausanne - 32 ans)
7 etoiles
Non ce n'est pas le magicien
Commençons par le résumé de cette œuvre de Charles Dickens. Ce livre raconte la vie de David Copperfield, jeune anglais du dix-neuvième siècle, orphelin de père dès la naissance. Il connaît rapidement la cruauté en la personne de M. Murdstone, son beau-père, un homme cruel qui le bat et le place dans une école, dont le directeur est également un être...

39.
101 visites
sans couverture

L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May

critiqué par Flo63 - (39 ans)
9 etoiles
Un polar haut en couleurs!!!
Fin MacLeod enquêteur de la police d'Edimburgh est appelé afin d'élucider un crime sur son ile natale... Dans ce lieu pittoresque ou l'on parle encore le gaélique et où les rituels ancestraux sont toujours présents, Fin va renouer avec un passé qu'il avait quitté de nombreuses années auparavant. Chaque rencontre est l'occasion de se souvenir du passé, un passé pourtant si présent! Peter...

40.
102 visites
sans couverture

La douleur de Marguerite Duras

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)
9 etoiles
Unique de ce genre
Dans « la Douleur », Marguerite Duras décrit la situation atroce dans laquelle elle s'est trouvée à la Libération. Comme beaucoup de personnes, hommes ou femmes, elle a été chaque jour attendre, à la gare d'Orsay, les convois de prisonniers rentrant d’Allemagne. Chaque jour l'espoir est là à l'annonce d'un train venant de là-bas. Chaque jour voir des débris humains, des...

41.
98 visites
sans couverture

Blaireau se cache de Tony Hillerman

critiqué par Tistou - (64 ans)
8 etoiles
14ème opus Tony Hillerman en pays navajo
Tony Hillerman est un auteur de polar ethnique, centré sur les Navajos et les Hopis (Sud-Ouest des USA, entre Nouveau-Mexique et Arizona), qui, entre 1970 et 2006 a publié 18 ouvrages qui constitue un tout, une suite, avec pour protagonistes principaux Joe Leaphorn, puis Jim Chee, tous deux de la Police Tribale Navajo. Les trois premiers ouvrages constituent la trilogie Joe...

42.
96 visites
sans couverture

Nouvelles septentrionales de Thierry Radière

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
"Du réel au fictif"
Dans ce recueil, Thierry Radière a rassemblé quatre nouvelles inspirées par des événements importants de son passé qui ont tous pour cadre les septentrions de la France, là où il est né, a grandi, a fait ses études et où vivent encore certains membres de sa famille, c’est du moins ce qu’on peut penser à la lecture de ces textes....

43.
101 visites
sans couverture

L'alchimiste de Paulo Coelho

critiqué par Neurone - (Liège - 51 ans)
9 etoiles
Une formidable leçon de philosophie
Ce livre fait partie de ce que je j'attribue d'"ode à la vie". Paulo Coelho nous entraîne dans l'initiation à la vie, à son sens, d'un jeune arabe ordinaire. Dans les Sables quasi désertiques du Sahara, ce jeune homme, voyageant aux côtés de son mentor, va progressivement s'éveiller au sens de la vie selon l'auteur. Au bout de son parcours, il...

43.
100 visites
sans couverture

Stupeur et tremblements de Amélie Nothomb

critiqué par Brunette - (Crosne - 40 ans)
8 etoiles
Au japon c'est différent
Amélie Nothomb nous présente son expérience professionnelle au Japon. Nous pénétrons dans l'atmosphère glaciale du patronat japonais. Complètement autobiographique, cet ouvrage nous présente les Japonais tels qu'ils sont. Nous suivons Amélie Nothomb jusqu'à son départ du Japon, date à laquelle elle écrit son premier roman " Hygiène de l'assassin ". A ceux qui ne connaissaient pas les Japonais, à ceux qui n'aiment...

43.
97 visites
sans couverture

Prague fatale de Philip Kerr

critiqué par Monocle - (tournai - 61 ans)
8 etoiles
Prague fatale
Le capitaine de police Bernie Gunther retrouve Berlin en septembre 1941. Son passage au front de l'Est lui a laissé un drôle de goût de fer et de sang dans la bouche. Les nuits sont longues à la recherche du sommeil et les jours aussi, à la recherche de l'essentiel car en cette période de guerre l'Allemagne manque...

43.
97 visites
sans couverture

1280 âmes de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (46 ans)
7 etoiles
Paix à leurs 1280 âmes
Pierre de Goudol est le plus petit libraire de Paris mais sa connaissance de la littérature est considérable. C'est ainsi qu'un matin, l'un de ses clients, dérouté par la lecture d'un célèbre roman de Jim THOMSON, vient lui demander où sont passés les 5 personnes oubliées dans la traduction de ce texte qui, en anglais, se nomme Pop 1280 et en...

43.
95 visites
sans couverture

Psychometrer Eiji, tome 18 de Yuma Ando (Scénario), Masashi Asaki (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
10 etoiles
Un sommet de la série.
La situation est critique : Kazuma, le demi-frère de Toru, est la cible d'un tueur professionnel particulièrement cruel et efficace. Et la situation est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît. Ce tome est entièrement consacré à cette nouvelle enquête, déjà initiée dans la fin du tome précédent. Et c'est tout simplement exceptionnel. Pas de chapitre intermédiaire inutile, pas d'humour navrant,...

43.
94 visites
sans couverture

Du sang sur la neige de Levi Henriksen

critiqué par BMR & MAM - (Paris - 60 ans)
9 etoiles
Laisse tomber la neige ...
Encore un polar norvégien ? Du sang sur la neige de Levi Henriksen. Et bien non, cette fois nous ne rangerons pas ce bouquin au rayon policiers(il n'y a d'ailleurs pas de sang dans le titre du bouquin en VO qui pourrait se traduire par “la neige qui tombe va recouvrir celle déjà tombée” [Snø vil falle over snø som har...

43.
94 visites
sans couverture

La Chambre des dupes de Camille Pascal

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
7 etoiles
Pour l'amour d'une favorite
Louis XV est réputé pour être devenu un Roi séducteur, malgré sa froideur d'apparence. Les conquêtes ne l'effraient pas, malgré un goût prononcé pour le respect de l'étiquette et des convenances. Marie-Anne de la Tournelle crée ainsi une passion forte chez le monarque tant aimé. Cette flamme l'effraie tout d'abord, et elle commence à se défausser, ce qui n'apaise pas...

50.
92 visites
sans couverture

Le voisin de Tatiana de Rosnay

critiqué par Thémis - (Ligny - 51 ans)
7 etoiles
Un voisin pareil, je n'en souhaite à personne !
Colombe Barou, "nègre" pour les éditions de l'Etain, mère de jumeaux de onze ans et un mari souvent en voyage d'affaires; emménage avec bonheur dans son nouvel appartement. Ah, comme ils vont être bien ici, l’appartement est bien situé, il y fait clair et de plus le loyer est raisonnable. Pourtant, Colombe déchante rapidement... En effet, les nuits trop nombreuses où...

51.
97 visites
sans couverture

Dix petits nègres / Ils étaient dix de Agatha Christie

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 45 ans)
8 etoiles
Le meilleur Agatha Christie
Dix personnes sont invitées sur l'île du Nègre. Arrivés sur place, aucune trace de leur mystérieux hôte. Coincés sur l'île, ils vont un par un être assassinés. Chacun soupçonne l'autre d'être le tueur, et les possibilités se réduisent au fur et à mesure des meurtres. Le grand classique d'Agatha Christie, adapté plusieurs fois au cinéma. Dans ce livre, on ne retrouve...

52.
92 visites
sans couverture

La 6ème Cible de Maxine Paetro, James Patterson

critiqué par Incertitudes - (36 ans)
8 etoiles
Et une nouvelle fournée de timbrés, une.
Nouvelle enquête pour Lindsay Boxer et ses amies avec au menu cette fois-ci : un tueur fou qui entend des voix et des enfants surdoués kidnappés. Toujours le même style : rapide, avec des chapitres d'une ou deux pages, fluide. Boxer et son équipe passent leur temps à courir sans toujours prendre le temps de manger et dormir. Quand ils...

52.
90 visites
sans couverture

Trois mille ans chez les microbes de Mark Twain

critiqué par Vinmont - (46 ans)
4 etoiles
Vie de microbes !
La vie réserve bien des surprises...Tout l'art est de savoir s'adapter. Telle fut en substance la réflexion de B.D Blshp le jour où il se vit soudain transformé... en microbe. D'honorable savant américain, le voilà devenu too flaski, germe parmi les germes de la planète Blitzomski. La planète Blitzowski ? Un vagabond décrépit et vieillissant, hirsute, déguenillé, incroyablement malpropre, dont le corps...

52.
89 visites
sans couverture

Destiny de Pierrette Fleutiaux

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
" Entre donner tout et ne donner rien, où placer le curseur ?"
Anne, une parisienne de 60 ans environ, appartenant à un milieu intellectuel plutôt aisé, porte secours dans le métro à Destiny, une nigériane sans papiers enceinte et victime d'un malaise. Tout naturellement, sans obéir à une quelconque injonction intérieure de charité chrétienne, Anne la mène à l'hôpital, puis passe prendre de ses nouvelles, l'aide dans ses démarches administratives,...

52.
89 visites
sans couverture

Le Fort Intérieur - Et la sorcière de l'île Moufle de Stella Benson, Anouck Faure (Dessin)

critiqué par Deinos - (58 ans)
9 etoiles
Charmante fantasy
Alors que les bombes tombent sur Londres lors de ce qui fut la première guerre mondiale, Sarah Brown, jeune femme à la morne existence, rencontre par hasard une sorcière... et là part en quête d'elle-même... ou du bonheur... Au travers de ce roman étrange et poétique, écrit en 1919, un roman de fantasy d'avant Tolkien... un retour aux sources du...

56.
92 visites
sans couverture

Le bouddha de banlieue de Hanif Kureishi

critiqué par Féline - (Binche - 42 ans)
8 etoiles
L'Angleterre des années 70 vue par un "Paki"
Karim, 17 ans, mène sa petite vie, assez médiocre dans la banlieue londonienne. En apparence parfaitement adapté, il peine à se "trouver" tiraillé par sa double culture. D'un côté, la famille de sa mère, anglaise bon teint, avec la tante Jean, alcoolique notoire et l'oncle Ted, chauffagiste raté ; famille aux principes bien installés mais au demeurant débrouillarde et ambitieuse....

56.
92 visites
sans couverture

Bête noire. "Condamné à plaider" de Éric Dupond-Moretti

critiqué par Vinmont - (46 ans)
6 etoiles
Bête en robe noire
Erice DUPONT-MORETTI, le plus célèbre des pénalistes et aujourd'hui garde des sceaux, nous plonge sans ménagement dans la dure réalité de son métier : la peur lancinante de faillir, les plaidoiries préparées à longueur de jour et parfois de nuit, l'interminable attente de la sentence, la tristesse de l'après-verdict où il retrouve son quotidien. L'auteur nous emmène également dans les coulisses...

58.
87 visites
sans couverture

Les amandes amères de Laurence Cossé

critiqué par Alma - (- ans)
6 etoiles
L’intellectuelle et la femme de ménage .
Edith, traductrice, entreprend pour faciliter la vie quotidienne de Fadila, sa femme de ménage, marocaine de 60 ans anaphabète , de lui enseigner les rudiments de la lecture, l’écriture, le calcul. En raison de l’âge de Fadila, l’apprentissage se révèle une tâche longue , ponctuée de moments de piétinement, de régression , d’oubli. Si l’apprenante semble avoir parfois avoir...

59.
90 visites
sans couverture

Le journal d'Anne Frank de Anne Frank

critiqué par Doudou - (Rennes - 38 ans)
9 etoiles
Le journal d'une condamnée
Récit poignant d'une jeune fille juive pendant la guerre, le "Journal" d'Anne Frank est bien connu de tous. Or, nous n'en parlons pas assez. Qui aurait pu faire un aussi bon roman ? Personne. Car ce que nous raconte Anne Frank dans ce journal, ou plutôt ce qu'elle nous livre, n'est pas fictif. C'est bien réel. Elle l'a vécu, comme nous...

59.
87 visites
sans couverture

Le maître du jeu de John Grisham

critiqué par Tartuffe - (Bruxelles - 47 ans)
4 etoiles
Un peu lent... et long
Passionnant au début et un petit peu long sur la fin. Ce livre aborde principalement 2 sujets distincts. D'une part, il analyse certains aspects du système juridique Américain, d'autre part il nous démontre la fragilité d'un jury populaire face à un verdict impartial. L'auteur nous avait néanmoins habitués à des livres plus captivants et à l'aspect moins répétitif ! Avis mitigé Nicolas...