Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
140 visites
sans couverture

Amédée Saint-Férréol 1810-1904 de Julien Guérin

critiqué par CHALOT - (72 ans)
9 etoiles
Une traversée passionnante du 19 ème siècle
« Amédée Saint-Férréol 1810-1904 » Brioude(Haute-Loire), représentant du peuple et ardent républicain, exilé sous le second Empire livre écrit par Julien Guérin Editions du Boure 186 pages deuxième trimestre 2020 Une bibliographie passionnante Amédée Martinon de Saint Férréol né à Brioude le 29 juillet d'une famille aisée aurait pu avoir une existence calme, grâce à sa situation familiale lui assurant des revenus confortables. Il a choisi une autre voie, moins confortable, plus...

2.
110 visites
sans couverture

Debussy pour toujours de Zoran Belacevic

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
Un amour dévastateur
Gabrielle Dupont, Gaby aux yeux verts pour le demi-monde parisien, a déjà soixante-dix-huit ans, elle vit à Orbec non loin de sa maison natale de Lisieux où elle est née quelques années avant Sainte Thérèse. Il ne naît pas que des saintes à Lisieux, elle se souvient quand elle avait vingt-cinq ans qu’elle était belle, jeune, dynamique, débordante d’énergie, ambitieuse,...

3.
131 visites
sans couverture

Un printemps pénivauxois de Jean-François Chalot, Collectif

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 85 ans)
8 etoiles
Une chronique municipale
La démocratie participative est à la mode… On pourrait s’en réjouir, tant la démocratie représentative a montré ses limites, quand les représentants des citoyens s’empressent de renier leurs promesses électorales sous les prétextes les plus divers. Malheureusement, la façon dont les pouvoirs en place depuis des décennies ont conçu et utilisé la participation des Français sur les sujets qui les...

4.
98 visites
sans couverture

Géante: Histoire de celle qui parcourut le monde à la recherche de la liberté de Jean-Christophe Deveney (Scénario), Núria Tamarit (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le ciel est la limite
Elle était une fois… Céleste abandonnée au cœur de la montagne. D’une taille gigantesque, l’enfant fut recueillie dans une famille de six frères. Tous acceptèrent avec enthousiasme cette jeune géante. Mais alors que les années passaient, Céleste quittait doucement l’enfance alors que ses frères partaient vivre leur vie. A l’étroit dans la ferme familiale, elle commençait à son tour à...

5.
96 visites
sans couverture

Les Mystères de Hobtown, Tome 1 : L'Affaire des hommes disparus de Kris Bertin (Scénario), Alexander Forbes (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Esprit de Lynch, es-tu là ?
Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans la petite ville de Hobtown. Des habitants disparaissent mystérieusement, tandis que les meurtres se succèdent sans que l’on parvienne à mettre la main sur l’assassin. Dana, une lycéenne passionnée d’enquêtes policières, va tenter avec ses amis de résoudre cette énigme qui empoisonne la vie de la cité paisible… Paru en...

6.
91 visites
sans couverture

Derniers mètres jusqu'au cimetière de Antti Tuomainen

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
8 etoiles
A LA DÉCOUVERTE DU «ROI D´HELSINKI NOIR»!
À 37 ans, Jaakko Mikael Kaunismaa a tout pour être heureux! Il vit à Hamina en Finlande, est l'heureux PDG et principal actionnaire de «Nordic Forest Gourmet Export SA», une petite entreprise, - qui marche très fort et qui est en plein développement -, spécialisée dans la cueillette du champignon Matsukaté (champignon endémique qui pousse abondamment dans les bois de...

7.
86 visites
sans couverture

L'emprise du passé de Charlotte Link

critiqué par Bernard2 - (DAX - 71 ans)
6 etoiles
Roman policier assez banal
Kate, inspectrice à Scotland Yard, enquête officieusement sur le meurtre de son père, inspecteur de police, assassiné dans des conditions atroces. L’inspecteur Caleb, en charge de l’affaire, se montre nettement moins efficace. Et de nouveaux meurtres vont venir pimenter l’histoire. Les différents personnages donnent un esprit psychologique fort au roman, ce qui en fait l’intérêt principal. Car le reste est un...

7.
86 visites
sans couverture

Les Intrépides de Andrea Campanella (Scénario), Anthony Mazza (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Loin, si loin du Brésil
Sao Paulo, Brésil, 1950. Alors que les préparatifs pour la Coupe du monde de football battent leur plein, Jorge, cheminot, meurt brutalement dans un terrible accident ferroviaire. Luiz et sa sœur aînée Vera se retrouvent orphelins, sans le sou. La compagnie où travaillait leur père refuse de reconnaître ses responsabilités liées à des problèmes de maintenance. Leurs enfants pourront-ils faire...

9.
89 visites
sans couverture

Cette fois, en finir avec la démocratie : Le rapport Lugano II de Susan George

critiqué par François Claudius Koenigstein - (56 ans)
10 etoiles
Un système prêt à sacrifier l'humanité!
Ce livre n'est en rien une fiction... Il est le second volet de prédictions qui sont en cours d'exécution et qui sont en train de s'accélérer... Ce qu'il faut retenir, c'est que nous sommes trop nombreux sur cette terre et qu'il est grand temps de réduire fortement la population mondiale... Il faut s'attendre au pire: vaccins assassins, nouvelles maladies, eau...

9.
86 visites
sans couverture

L'année des dupes Alger 1943 de Jacques Attali

critiqué par Colen8 - (79 ans)
8 etoiles
Quand s’est joué le sort de l’Algérie
L’histoire des Juifs en Algérie dont il est ici question lève le voile sur un épisode sombre de la colonisation. Loin d’être à l’honneur ni des républicains ni des démocrates des pays concernés ses conséquences s’en font encore sentir des décennies plus tard. C’est un récit peu connu du public, haletant dans son découpage, sobre dans son expression et ses...

9.
86 visites
sans couverture

Clairières du temps de Henri Corbin

critiqué par Eric Eliès - (46 ans)
9 etoiles
Poèmes caraïbes d'une grande densité, pleins de jeux d'ombres pour évoquer l'éphémère beauté des choses et des êtres
Dominée par les figures tutélaires d'Aimé Césaire (dont j'ai présenté sur CL le recueil "Moi laminaire") et d'Edouard Glissant, la poésie occupe une place éminente dans la littérature antillaise et même au-delà, quand on songe à l'importance des auteurs des Caraïbes qui ont marqué la poésie française en l'enrichissant d'un rapport au monde singulier, où les soubresauts de l'Histoire et...

12.
86 visites
sans couverture

Les deux vies de Baudouin de Fabien Toulmé

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 64 ans)
9 etoiles
On n'a qu'une vie!
Baudouin, la trentaine, s’ennuie dans sa vie bien rangée de juriste : il s’est confectionné un compteur du nombre de jours avant sa retraite (plus de 6000…). Pas du tout la vie dont il rêvait adolescent (jouer et chanter dans un groupe de rock). Son frère aîné Luc, médecin pour une ONG, parcourt le continent africain. Quand Baudouin apprend qu’il ne lui...

13.
87 visites
sans couverture

Macadam de Jean-Paul Didierlaurent

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
11 friandises
J'ai l'habitude de réserver la lecture des recueils de nouvelles aux fins de soirée des jours où je n'ai pu lire. Je déguste alors tranquillement avant de tomber dans le sommeil ce concentré de vie que procurent ces courts récits. La semaine dernière, ce furent celles de Jean-Paul Didierlaurent, regroupées sous le titre MACADAM , (titre de...

14.
77 visites
sans couverture

L'espion inattendu de Ottavia Casagrande

critiqué par CHALOT - (72 ans)
9 etoiles
une page originale et rocambolesque de la dernière guerre
«  L'espion inattendu » roman d'Ottavia Casagrande éditions Liana Lévi février 2020 264 pages Un suspense incroyable.... L'histoire nous révèle des petits épisodes méconnus ou oubliés qui méritent d'être dévoilés comme celui -ci, raconté par la petite fille du héros. Rien ne pouvait nous rendre sympathique, ce dandy italien, aristocrate, si ce n'est son indépendance d'esprit et sa soif de l'aventure. « Ami » ou espion préféré de Galeazzo Ciano, le...

15.
90 visites
sans couverture

Soufi, mon amour de Elif Shafak

critiqué par Burger - (32 ans)
8 etoiles
une plongée dans la spiritualité soufi
Ce livre nous propose deux récits bien différents. La partie la plus développée, presque façon conte oriental, concerne le XIII° siècle, époque à laquelle vécurent les deux héros dont l'histoire est ici relatée. L'un, Shams, un derviche soufi rencontre, après un parcours initiatique personnel très étonnant, un homme de pouvoir, Rumi qui, fort de l'amitié qui jaillit entre les...

16.
71 visites
sans couverture

Céline secret de Lucette Destouches, Véronique Robert-Chovin

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)
8 etoiles
Un certain éclairage de l'homme
Lucette Destouches confie ses souvenirs à son amie Véronique Robert qui la connaît depuis trente ans. Celle-ci a déjà travaillé sur un auteur comme Antonin Artaud. Elle nous parle d'abord de son enfance et de ses parents. Il est étonnant de voir à quel point sa vie est pleine de hasards qui touchent à Louis-Ferdinand Céline, alors qu'elle ne pouvait pas déjà...

17.
69 visites
sans couverture

Le sourire d'Angelica de Andrea Camilleri

critiqué par Tistou - (64 ans)
7 etoiles
Un Montalbano trop sensible au charme féminin
Qu’il est facile à rouler dans la farine, le Commissaire Montalbano, de Vigata, en Sicile ! On le savait amateur de bonne chère (les descriptions de ses repas donnent toujours des idées d’aller manger en Sicile !), mais amateur de bonne chair, finalement aussi. Bien sûr on retrouve dans Le sourire d’Angelica les habituels ingrédients des successifs épisodes de Montalbano....

18.
80 visites
sans couverture

Les aventures de Lucky Luke d'après Morris - tome 8 - Un cow-boy à Paris de Jul (Scénario), Achdé (Dessin)

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
8 etoiles
"Liberté, Liberté chérie !"
Retrouver l'un des héros de mon enfance 45 ans plus tard... ça fait un drôle d'effet. D'autant plus que j'ignore comment Lucky a évolué pendant toutes ces années. Quoi qu'il en soit, cet album est savoureux mais très différent des scénarios de mon enfance. Une chose est prévisible, celle de voir Lucky Luke raccompagner les Dalton au pénitencier....

18.
70 visites
sans couverture

Grandir c'est croire de Julia Kristeva, Marie Rose Moro

critiqué par Colen8 - (79 ans)
6 etoiles
Reconnaître la « maladie d’idéalité »
Le message du titre s’adresse aux adultes encadrant la jeunesse : parents, enseignants, soignants, éducateurs dans les domaines culturels ou sportifs. Il est primordial de leur faire comprendre à quel point l’adolescence marquée par des transformations physiques et psychiques va de pair avec une recherche d’idéal. Le courant républicain laïc issu des Lumières, malgré ses avancées dans le progrès matériel...

18.
69 visites
sans couverture

Abattez les grands arbres de Christophe Guillaumot

critiqué par Incertitudes - (35 ans)
7 etoiles
Ô Toulouse !
Christophe Guillaumot est flic à Toulouse et il nous fait découvrir dans les moindres détails la ville rose comme on la surnomme. Écrasée par la chaleur. Il a beau être policier, il ne passe pas son temps à tresser des lauriers aux membres de sa profession. On y trouve de tout. Des types intègres qui veulent bosser et d'autres qui trafiquent...

21.
68 visites
sans couverture

Comme un derviche emporté dans un ciel d'été de Montaha Gharib

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Prière pour un amour impossible
Montaha Gharib est une auteure libanaise née à Baalbeck dans la plaine de la Bekaa plus connue aujourd’hui pour les conflits sanglants qui s’y déroulent encore au XXI° siècle que pour la riche histoire que la cité vit depuis plus de quatre millénaires. Une telle profondeur historique marque sans conteste les populations qui se succèdent sur ce sol depuis plus...

22.
63 visites
sans couverture

Pourquoi les hommes adorent les chieuses : Petit guide à l'usage des femmes qui veulent séduire en se faisant respecter de Sherry Argov

critiqué par Norway - (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes ! - 44 ans)
9 etoiles
Pour les femmes mal...heureuses en amour ! ou même celle qui le sont !
Présentation de l'éditeur Qu'est-ce qui fait courir les hommes ? Si vous pensez que c'est votre gentillesse ou votre dévouement, vous n'avez rien compris à la mentalité masculine ! Pour séduire il faut du caractère et avoir une main de fer dans un bel écrin de velours. Multiplier les efforts ou adopter un profil bas ne sert qu'à faire croire aux...

23.
62 visites
sans couverture

L'outlaw de Georges Simenon

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 38 ans)
8 etoiles
La faim justifie les moyens, vraiment?
Stan est polonais et en situation irrégulière en France, lui et sa compagne Nouchi, qui elle a des papiers en règles, n'ont pas d'argent, ils décident de se séparer pour augmenter leurs chances. Nouchi croise par hasard un ami de son père qui accepte de la prendre comme secrétaire et de lui fournir le logement et la nourriture. Pour Stan...

24.
51 visites
sans couverture

Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 50 ans)
7 etoiles
Une esclave moderne
Karin Giebel nous a habitués à des romans policiers traditionnels, avec des meurtres, des vols, des viols, des enquêtes policières, des thrillers psychologiques. Ici, bien que le suspense soit de mise, l'intrigue n'est pas réellement policière. Le thème du livre est l'esclavage moderne. Et, malgré ce que l'on peut croire, il est encore bel et bien présent dans nos pays...

25.
51 visites
sans couverture

Confinés ! de Jean-François Chalot, Collectif

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 85 ans)
10 etoiles
Des chroniques du grand confinement
La pandémie du Covid 19 a conduit moitié de l'humanité à être longuement confinée. En France, comme ailleurs, se sont côtoyés le meilleur et le pire. Elle a donné lieu à une prise de conscience massive des carences institutionnelles. Viendra le temps de la colère et de la mobilisation pour bâtir une nouvelle société. Ce livre collectif, rend compte de...

25.
50 visites
sans couverture

Le tour d'écrou de Henry James

critiqué par Kinbote - (Jumet - 61 ans)
7 etoiles
Mary Poppins au pays des fantômes!
Une gouvernante chargée de l’éducation de deux petits orphelins est sujette à des apparitions et se persuade que les enfants, Flora et Miles, en sont également les victimes. Grâce à Mrs Grose qui a connu les précédents occupants, elle identifie un homme et une femme, un valet et la gouvernante précédente, tous les deux décédés. Elle en conclut qu’il s'agit...

27.
47 visites
sans couverture

Ève la rouge de Henry Rider Haggard

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
9 etoiles
l'amour et le temps
Gagner du temps, c’est une question qu’on ne se posait pas au Moyen âge du XIV° siècle, aussi brutal fut-il. Et ça n’empêchait nullement de voyager. Ainsi le roman de Henry Rider Haggard, "Ève la rouge" (Red Eve), dans lequel deux jeunes gens, Hugues de Cressi et Ève Clavering, qui éprouvent l'un pour l'autre un tendre sentiment, voient leurs amours...

28.
49 visites
sans couverture

Le divin enfer de Gabriel de Sylvain Reynard

critiqué par Camenowk - (30 ans)
9 etoiles
Dante des temps moderne
Résumé de l'éditeur: L’énigmatique professeur Gabriel Emerson, spécialiste reconnu de Dante, devient à la nuit tombée l’apôtre d’une vie libertine sans complexe, son charme lui permettant d’assouvir ses moindres désirs. Mais sous cette assurance se cache en réalité un passé sombre qui le torture et lui ôte tout espoir de rédemption. Quand l’innocente Julia devient son étudiante, une mystérieuse connexion sensuelle...

29.
49 visites
sans couverture

K de Daniel Easterman

critiqué par Mademoiselle - (33 ans)
7 etoiles
Beaucoup d’imagination
Et si en 1940, les Etats-Unis s’étaient alliés à l’Allemagne ? Si Roosevelt avait perdu les élections en 1932 qui auraient été remportées par Lindbergh, héros de l’aviation, avec le soutien du Ku Klux Klan et de l’alliance Aryenne ? C’est ce qu’a imaginé Daniel Easterman. En 1940, une répression terrible règne aux Etats-Unis. Des camps de concentration, calqués sur ceux...

30.
44 visites
sans couverture

Le Pont-Neuf de Christo de Nathalie Heinich

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Sociologie d'une installation artistique
Ce livre retrace l'établissement d'une installation artistique qui a consisté à emballer un pont historique d'une capitale d'Europe occidentale. L'artiste s'est fait connaître pour ce genre de manifestation créative, pour devenir très célèbre. Cet essai profite de l'exposition au Centre Pompidou relative à cette oeuvre éphémère, qui a pu être admirée, ou au moins regardée, à l'automne de 1985, pour...

Page 1 de 5 Suivante Fin