Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
327 visites
sans couverture

L'origine du monde - Histoire d'un tableau de Gustave Courbet de Thierry Savatier

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Les mystères de l'Origine
A l’occasion du deux centième anniversaire de la naissance de Gustave Courbet, les Editions Bartillat rééditent le livre de Thierry Savatier consacré au tableau de Courbet qui fit tellement scandale : « L’origine du monde ». si le tableau fit couler beaucoup d’encre et de salive, s’il généra bien des émotions et suscita moult curiosités, son histoire, elle, provoqua bien...

2.
292 visites
sans couverture

Autour de Blake & Mortimer - tome 11 - Le Dernier Pharaon de Thomas Gunzig (Scénario), Jaco Van Dormael (Scénario), François Schuiten (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
Magistral !
Avant toutes choses, je dois dire que j’ai aimé cette aventure de « Blake et Mortimer » ou de plutôt celle de Mortimer tant le capitaine (non, le colonel, l’agent du l’intelligent service ayant pris du galon) Blake ne joue qu’un rôle assez minime ici. Je ne suis pas un spécialiste de Schuiten et de ses « Cités obscures...

3.
290 visites
sans couverture

Le dieu du carnage de Yasmina Reza

critiqué par Ddh - (Mouscron - 77 ans)
8 etoiles
Un p'tit dieu provoque un p'tit carnage
Est-ce un carnage ? Les personnages présentés sont plutôt b.c.b.g. Et pourtant, il y a eu violence. Pourquoi le dieu, le dieu du carnage ? Tout tourne autour d’un méfait d’un enfant : une bagarre qui a provoqué un dommage. Les parents s’expliquent pour discuter du litige : les enfants, ces petits dieux, qui ont provoqué un carnage… hyperbole ! D’un...

4.
254 visites
sans couverture

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

critiqué par Marlène - (Tours - 41 ans)
10 etoiles
Qui était Nola Kellergan ?
En voiture , au début du mois , j'écoutais la radio et dans une émission littéraire un libraire s'enthousiasmait pour un livre d'un jeune auteur Suisse de 27 ans dont je n'avais jamais entendu parler . Mais il était tellement dithyrambique que je me suis décidé à aller voir sur internet de quoi il en retourner , j'ai lu de...

5.
246 visites
sans couverture

Oscar et la dame rose de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)
9 etoiles
Une belle réussite !
J'avais trouvé « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » une histoire très agréable à lire, mais sans beaucoup plus. Ici, avec « Oscar et la dame rose » nous passons vraiment à une tout autre vitesse !. Oscar, de son surnom Crâne d’oeuf, est à l'hôpital pour soigner un cancer. Il n’a que dix ans et, comme il le...

6.
236 visites
sans couverture

Il m'a volé ma vie de Morgane Seliman

critiqué par Monde imaginaire - (Bourg La Reine - 46 ans)
9 etoiles
Le cauchemar d’une femme sous emprise
Dans son témoignage, Morgane nous raconte les 4 ans d’enfer qu’elle a subi avec son conjoint, Yassine. De « chevalier servant », Yassine se transforme en véritable bourreau. Malgré tout, on se dit que Morgane aurait dû s’attendre au pire avec lui, vu que tous ses proches l’avaient mise en garde contre Yassine. Mais Morgane est amoureuse et ne veut...

7.
231 visites
sans couverture

"Oh..." de Philippe Djian

critiqué par Lesdouzecoupsdeminuit - (54 ans)
8 etoiles
720 heures de la vie d'une femme
La première scène fait l'effet d'un coup de poing : le coup de poing reçu par Michèle pendant son viol. Un viol sauvage qui brise, déchire, écrase, laisse des bleus et anéantit. Quelques lignes seulement mais d'une force incroyable. Puis l'homme cagoulé s'enfuit, la laissant seule, salie, sur le tapis du salon. Triste histoire de l'abjection ordinaire. Mais que croyez-vous qu'il arrive ? Michèle se relève,...

8.
228 visites
sans couverture

L'étranger de Albert Camus

critiqué par Acque - (Italie - 39 ans)
8 etoiles
Etranger pour soi-même
Dès les premières lignes: " Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. ", on est plongé dans l'esprit de cet homme, Meursault, qui " passe son existence " comme s'il était un passager dans son proppre corps. Toute sa vie, ou bien la vie que les autres lui font vivre, sera mise dans les mains de quelqu'un...

9.
226 visites
sans couverture

Les misérables de Victor Hugo

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 49 ans)
8 etoiles
Les mots me manquent...
Une œuvre magistrale, unique, pleine de douleur et de misère, mais pleine d'espoir et d'amour aussi. Le plus populaire des livres de Victor Hugo est sans conteste un chef d'œuvre. Jean Valjean, Fantine, Cosette, Gavroche, les Thénardier, Javert, Fauchelevent. des noms qui éveillent quelque chose en chacun de nous. C'est que les Misérables sont partout : en film, en pièce de théâtre,...

10.
223 visites
sans couverture

L'Humanité en péril - Virons de bord, toute ! de Fred Vargas

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 63 ans)
10 etoiles
« Nous, les Gens », agissons !
Fred Vargas n’est pas que l’auteur des romans policiers avec le commissaire Adamsberg, elle est aussi archéozoologue et médiéviste. Elle a utilisé ses compétences de chercheuse pour explorer des données et analyses sur la situation actuelle et future de notre planète. (25 pages de références bibliographiques) Fred Vargas utilise un style qu’on peut ne pas apprécier, mais qui, à mon avis,...

11.
221 visites
sans couverture

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón

critiqué par Sahkti - (Genève - 45 ans)
9 etoiles
Présence irréelle
Ce récit est magnifique. Surréaliste et nostalgique, plein de poésie et de violence. C'est l'histoire de Daniel, huit ans, qui se rend avec son père libraire au "Cimetière des Livres oubliés", une bibliothèque magique, un lieu mystérieux auquel n'ont accès qu'un petit groupe de privilégiés. Nous sommes en 1945, Daniel va devoir "sauver" un livre, choisir celui qu'il devra, envers...

12.
218 visites
sans couverture

Jacques Damour de Émile Zola

critiqué par Zagreus - (35 ans)
10 etoiles
Le temps perdu qu'on ne rattrape plus
Ancien communard déporté au bagne de Nouméa, Jacques Damour a attendu dix longues années de misère, d’errances en Amérique ou en Angleterre avant d’être amnistié et de rentrer à Paris où on le croit mort après une tentative d’évasion. Il se souvient très bien de son ancienne vie à Ménilmontant : ciseleur sur métaux, marié à Félicie (« une grande...

12.
218 visites
sans couverture

L'archipel français de Jérôme Fourquet

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Fondamental, pour comprendre le présent et appréhender l'avenir de la France
Directeur à l'Institut Français d'Opinion Publique, Jérôme Fourquet a réuni 20 ans de sondages d'opinion, d'observation de la vie politique et de réflexions pour nourrir cet ouvrage. Il repose sur une thèse: la vie politique française a longtemps été conduite par la prééminence de la matrice catholique. Celle-ci s'écroulant, tout le panorama en est chamboulé. Cela ne date pas d'hier....

14.
214 visites
sans couverture

L'Horizon se fait attendre de Paul Lambda

critiqué par Débézed - (Besançon - 72 ans)
8 etoiles
Traits d'esprit
Pas si lambda que ça ce Paul dont on sait seulement de lui que ce qu’il en dit : « Je ne suis ni Belge ni surréaliste et vous prie de me pardonner ». Effectivement, il faut avoir un certain talent, et même un talent certain, pour générer des traits d’esprit comme il en produit et les condenser en des...

15.
207 visites
sans couverture

1984 de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)
8 etoiles
Instructif et utile
"1984" est la vision qu'a Orwell d’un monde futur possible. C'est la dictature la plus puissante jamais créée ! A aucun moment de sa vie le citoyen n’échappe aux yeux et aux oreilles du pouvoir en place. La presse est totalement contrôlée, la radio ne connaît que le poste unique et elle est diffusée partout. Ces deux supports ne font que...

15.
207 visites
sans couverture

Les embruns du fleuve Rouge de Elisabeth Larbre

critiqué par Flo29 - (47 ans)
10 etoiles
Un roman touchant
Léon vit seul dans le Finistère. Un soir d'orage, une jeune fille d'origine asiatique sortie de nulle part frappe à sa porte et il ne sait pas encore qu'elle va bouleverser son existence. Entre bout du monde et Indochine, entre mer et fleuve, entre solitude et rencontres insolites, j'ai adoré ce roman, même si les premières phrases trop clichés sur...

17.
205 visites
sans couverture

La Fleur de dieu - tome 1 de Jean-Michel Ré

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
Un début des plus prometteurs
Dans un futur très lointain, l’humanité a colonisé depuis des siècles de nombreuses planètes dont Sor'Ivanya sur laquelle pousse l’étrange « Fleur de Dieu » dont nul ne sait si elle relève du règne minéral ou végétal. Très rare et très recherchée pour ses propriétés hypnotiques voire hallucinogènes, elle fait l’objet d’un commerce très lucratif à l’intérieur de l’Empire. Mais voilà que...

18.
200 visites
sans couverture

La ferme des animaux de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)
8 etoiles
De la déviance des révolutions
Ce livre a été publié par Georges Orwell en 1945 et est donc antérieur à « 1984 ». Il est cependant tout aussi plein d’enseignements et reste tout à fait actuel. Nous sommes dans une ferme d'Angleterre et la révolte gronde parmi les animaux. Elle est menée par les cochons qui montent la tête aux autres. L'homme est le véritable et...

19.
198 visites
sans couverture

Des souris et des hommes de John Steinbeck

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 40 ans)
10 etoiles
La plus belle histoire d'amitié qu'il m'ait été donné de connaître!
D'un côté, il y a Lennie, esprit d'enfant doux et tendre, emprisonné dans un corps d'homme aux mains dévastatrices qu'il ne contrôle pas, ne comprend pas. De l'autre, nous découvrons Georges, petit homme sec et intelligent, toujours là pour veiller sur Lennie. Entre ces deux êtres humains, une amitié sans limite. Jusqu'où peut conduire la vraie amitié, sans concession, entre deux hommes...

20.
197 visites
sans couverture

L'Idiot de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Saule - (Bruxelles - 53 ans)
10 etoiles
Bienheureux les simples d’esprit
Au moment ou le prince Mychkine débarque du train à Saint Petersbourg - il arrive de Suisse où il était soigné pour "Idiotie" - le lecteur embarque lui dans le train grande vitesse Dostoïevskien pour un trajet chaotique de près de mille pages. Il en sortira hébété, comme à la sortie d'un rêve tourmenté. Un rêve, c'est exactement de ça...

21.
195 visites
sans couverture

Le Montespan de Jean Teulé

critiqué par Cyberval - (53 ans)
9 etoiles
Histoire romancée du plus célèbre cocu de France
Quand Louis-Henri de Montespan épouse Françoise de Rochechouart, c'est le grand amour. Ils sont désargentés mais heureux ... ils ne font qu’un, se nourrissant l'un de l'autre. C'est l'alchimie parfaite. Mais cet amour exclusif, finit par lasser quelque peu Françoise qui rêve de danses, de fêtes et de salons où elle pourrait briller. Son mari pressent ses soupirs et regards tournés...

22.
194 visites
sans couverture

Fables de Jean de La Fontaine

critiqué par Fanfan1407 - (reims - 35 ans)
8 etoiles
Un classique à relire
Je m'en vais vous parler aujourd'hui d'un livre qui ne s'adresse pas qu'aux enfants, et pour cause, j'ai nommé : les Fables de la FONTAINE. La fable est souvent associée au monde de l'enfant. Qui n'a jamais appris, alors qu'il était tout petit, le Corbeau et le Renard, le Chêne et le Roseau ou encore le Lièvre et la Tortue...

23.
189 visites
sans couverture

L'alchimiste de Paulo Coelho

critiqué par Neurone - (Liège - 49 ans)
9 etoiles
Une formidable leçon de philosophie
Ce livre fait partie de ce que je j'attribue d'"ode à la vie". Paulo Coelho nous entraîne dans l'initiation à la vie, à son sens, d'un jeune arabe ordinaire. Dans les Sables quasi désertiques du Sahara, ce jeune homme, voyageant aux côtés de son mentor, va progressivement s'éveiller au sens de la vie selon l'auteur. Au bout de son parcours, il...

23.
189 visites
sans couverture

L'enfant de Noé de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)
7 etoiles
Encore une réussite !
Voici le dernier roman d’Eric-Emmanuel Schmitt. Pour la première fois, l’histoire se passe en Belgique, mais elle aurait tout aussi bien pu se dérouler en France. Comme toujours, Eric-Emmanuel Schmitt entre immédiatement dans le sujet et progresse de son écriture précise et sans fioritures inutiles. Nous sommes à Bruxelles en 1942 et le petit Joseph Bernstein, sept ans, est en rue...

23.
189 visites
sans couverture

L'orangeraie de Larry Tremblay

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
7 etoiles
La Ceinture d'explosifs du martyr
Lire les œuvres de Larry Tremblay représente un défi pour tout lecteur. Il n’est pas aisé de suivre le propos de l’auteur. Pour son dernier roman, il a choisi d’exprimer son point de vue sur la guerre avec simplicité. Le sujet était trop grave pour l’intellectualiser d’autant plus que le romancier s’est immiscé dans une famille pour observer les effets...

26.
186 visites
sans couverture

Un fils en or de Shilpi Somaya Gowda

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 39 ans)
9 etoiles
Choc des cultures
Présentation de l'éditeur Anil est un jeune Indien qui commence des études de médecine dans le Gujarat puis part faire son internat aux Etats-Unis. Sa redoutable mère rêve pour lui d'une union prestigieuse. Or, depuis qu'il est petit, elle le sait très proche de Leena, la fille d'un métayer pauvre. Quand celle-ci devient une très belle jeune fille, il faut l'éloigner,...

27.
183 visites
sans couverture

Sapiens : Une brève histoire de l'humanité de Yuval Noah Harari

critiqué par Colen8 - (77 ans)
10 etoiles
La longue marche de la mondialisation
Aux dernières nouvelles de la génétique, Neandertal avant de disparaître aurait transmis quelques gènes à Sapiens en train de prendre pied en Eurasie au sortir de son berceau africain. Voilà de quoi faire tomber WASP(1) de son piédestal et mettre fin à certaine ségrégation rampante qui a la vie dure. Avant la Révolution agricole et les premières domestications animales les...

28.
180 visites
sans couverture

Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 51 ans)
9 etoiles
Rangée ? Subversive, oui !
La première impression qui frappe le lecteur, c’est la netteté des souvenirs de Simone de Beauvoir : elle remonte jusqu’à ses trois ans et analyse avec une précision méticuleuse ses actes et pensées, et va ainsi jusqu’à ses vingt ans et quelques (ce qui correspond à la rencontre avec Sartre). Simone, loin d’avoir un regard indulgent sur elle-même, se dépeint parfois...

29.
176 visites
sans couverture

L'homme qui mit fin à l'histoire de Ken Liu

critiqué par Dixie39 - (48 ans)
7 etoiles
la raison d'État ou comment broyer les Hommes et leurs consciences...
Je dois la découverte de ce petit livre d'un peu plus de cent pages à Aelinel, que je remercie encore pour cela. Pour tout vous dire, avant de lire sa chronique sur l'Homme qui mit fin à l'Histoire, j'ignorais tout de l'Unité 731 et des horreurs qu'elle a perpétuées sur une décennie, entre 1936 et 1945. Je ne vais pas...

30.
176 visites
sans couverture

Le parfum de Patrick Süskind

critiqué par Neurone - (Liège - 49 ans)
10 etoiles
Chef-d'oeuvre inclassable
Jean-Baptiste Grenouille, le personnage central du roman, est né à Paris en 1738 dans des conditions affreuses, au milieu des relents de la poissonnerie de sa mère. A travers une jeunesse misérable et une adolescence perturbée pendant lesquelles il s'ouvre au monde de l'odorat comme nul n'en est capable. Il ira même, à l'âge de quinze ans, jusqu'à tuer une jeune...

Page 1 de 5 Suivante Fin