Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
165 visites
sans couverture

Nos disparus de Tim Gautreaux

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 47 ans)
10 etoiles
Le long du fleuve Mississippi
Sam Simoneaux, issu du pays Cajun, a de la chance : il débarque en France le jour de l’Armistice. Si une vision d’horreur l’attend, il ne connaîtra de la première guerre mondiale que le déminage des champs de bataille de l’Argonne. De retour au pays, il s’engage comme responsable d’étage aux grands magasins Krine, dans lesquels disparaitra la toute jeune...

121.
158 visites
sans couverture

Sauver les meubles de Céline Zufferey

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 71 ans)
6 etoiles
l'amour dans la société en miettes
Séduit par une critique dithyrambique (on devrait toujours se méfier des critiques), j’ai acheté le roman de Céline Zufferey, "Sauver les meubles". Premier roman. L’auteur, qui semble d’origine suisse, nous conte les aventures d’un photographe dont les ambitions artistiques ont été déçues, qui a besoin d’argent pour faire soigner son père en fin de vie, et qui se résout à...

123.
168 visites
sans couverture

Le Comte de Monte-Cristo de Alexandre Dumas

critiqué par Neurone - (Liège - 47 ans)
8 etoiles
Implacable Vengeance
Imaginez-vous un instant être Edmond Dantès. Jeune marin sur le point de devenir capitaine et de se marier avec la demoiselle qu'il aime. Il est malheureusement arrêté le jour de ses noces à cause de calomnieuses accusations rédigées par des arrivistes qui le jalousent. De fil en aiguille, il est rapidement emprisonné au secret dans le désormais célèbre château d'If, pour...

123.
155 visites
sans couverture

Corps et biens de Robert Desnos

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)
9 etoiles
Un recueil un peu hétéroclite mais riche de grands poèmes oniriques et marins
Ce recueil de Robert Desnos comporte 12 sections extrêmement diverses, dans la forme et dans le fond, qui sont disposées dans l'ordre chronologique de leur rédaction. Comme l'écriture s'étend sur une vaste période, de 1919 (Le fard des Argonautes) à 1929 (5 sections qui sont chacune composées d'un unique grand poème), il est impératif de lire intégralement le recueil pour...

125.
165 visites
sans couverture

Brûlée vive de Souad

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 69 ans)
10 etoiles
Jusqu'où va se nicher l'honneur des hommes ?
Souad est la survivante d'un monde lointain , sauvage , d'une barbarie inimaginable pour nous Occidentaux pétris de féminisme et de Droits de l'Homme .Jugez plutôt avec cet extrait :" Une femme là-bas , ( en Cisjordanie) n'a pas de vie . Beaucoup de filles sont battues , maltraitées , étranglées , brûlées , tuées . Pour nous , là-bas...

125.
160 visites
sans couverture

L'herbe bleue : Journal d'une jeune fille de 15 ans de Anonyme

critiqué par Marikaro - (29 ans)
9 etoiles
Un témoignage poignant....
Elle a quinze ans lorsqu'elle découvre la drogue à son insu. Malgré les sensations exceptionnelles qu'elle éprouve, elle est effrayée et se promet de ne plus y toucher. Mais le désir incontrôlable la rattrape. Elle sombre alors dans un enfer de dépendance, angoisse. Ce livre est émouvant et ne laisse pas indifférent. Une bonne leçon de morale pour tous ceux...

125.
158 visites
sans couverture

Eldorado de Laurent Gaudé

critiqué par Aaro-Benjamin G. - (Montréal - 48 ans)
7 etoiles
L'espoir de mieux
Depuis vingt ans, le commandant Piracci intercepte les bateaux de fortune remplis d’immigrants clandestins risquant tout pour atteindre la citadelle Europe. C’est lors d’un passage à Catane qu’il fait la rencontre d’une femme qu’il avait rescapé. Le récit d’horreur de son exil en Italie bouleverse le policier et l’entraîne dans un grand voyage. Au même moment, un jeune soudanais quitte...

128.
157 visites
sans couverture

Les femmes dans la révolution russe de Jean-Jacques Marie

critiqué par CHALOT - (69 ans)
10 etoiles
une oeuvre maîtresse
« Les femmes dans la Révolution russe » de Jean-Jacques Marie 28 septembre 2017 Editions du Seuil Ces femmes qui ne seraient pas des personnes d’après un vieux proverbe russe ont été les premières à faire grève le 21 février 2017 (soit le 8 mars d’après le calendrier grégorien). C’est la journée internationale des droits des femmes qui voit les ouvrières de plusieurs usines du...

128.
156 visites
sans couverture

Souvenirs d'enfance, tome 1 : La Gloire de mon père de Marcel Pagnol

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 31 ans)
8 etoiles
Ah l'enfance de Pagnol!
Tout le monde connaît Pagnol avec son amour pour la Provence, ses malices, ses amours, ses bêtises... Ici, dans le premier tome de ses "souvenirs d'enfance", Pagnol nous raconte son amour pour la campagne provençale, ses voyages à la Treille, son petit frère, sa petite soeur, sa chère et tendre famille, les pièges aux lapins dans la garrigue... Mais aussi ses...

128.
156 visites
sans couverture

Une balle perdue de Joseph Kessel

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 35 ans)
10 etoiles
La Catalogne voulait déjà son indépendance il y a presque 100 ans
Présentation de l'éditeur Barcelone, octobre 1934. Quand la Catalogne se soulève pour réclamer son indépendance, Alejandro, un jeune cireur de chaussures naïf et enthousiaste, et son ami Vicente décident de s'engager dans ce combat. Ce choix va bouleverser leur vie... Une magnifique histoire d'amitié et d'honneur sur fond de révolte par l'auteur du " Lion ". Si je critique le livre maintenant...

131.
163 visites
sans couverture

Les Catilinaires de Amélie Nothomb

critiqué par Pétoman - (Tournai - 41 ans)
7 etoiles
Drôle de voisin
Le narrateur est un vieux prof de Latin-Grec, qui, en retraite, va s'établir à la campagne avec sa femme, afin d'avoir une belle fin de vie. Mais voilà que chaque jour, de 16 à 18heures, leur voisin, Palamède Bernardin ( gros, 70ans et amorphe ) vient les envahir...et il est d'un stoïcisme assez grave. C'est l'occasion pour le narrateur de se...

131.
154 visites
sans couverture

Lépante de Jean-Yves Delitte (Scénario), Federico Nardo (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 61 ans)
9 etoiles
Excellente BD dans une très bonne collection !
En 1946, Louis de Saint Quentin racontait aux enfants l’histoire de la marine française avec des dessins d’André Mathiot. Ces mêmes auteurs avaient d’ailleurs raconté l’histoire de France. Leurs livres sont aujourd’hui presque introuvables et à l’époque on les offrait comme récompense aux meilleures élèves de primaire… On a oublié ces auteurs depuis bien longtemps et certains ouvrages qu’ils avaient produits...

133.
159 visites
sans couverture

Congo de Éric Vuillard

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 37 ans)
7 etoiles
La période coloniale
Eric Vuillard évoque dans ce récit une partie de l'histoire mondiale, sombre et dénuée de toute morale.En 1884, lors de la conférence de Berlin, des pays occidentaux se sont réparti les pays d'Afrique comme s'ils étaient les maîtres du monde. C'est aussi dans cette période qu'est créé l'Etat indépendant du Congo. Eric Vuillard s'est précisément documenté et ce sont des...

133.
157 visites
sans couverture

La Voleuse de livres de Markus Zusak

critiqué par Chou60 - (29 ans)
8 etoiles
Extraordinaire
Voilà une histoire magnifique qui se déroule en Allemagne durant la seconde guerre mondiale. Liesel, une petite fille, est recueillie par Hans et Rosa car sa mère ne peut pas s'occuper d'elle. Elle va apprendre à lire et va vivre sa passion des livres en se mettant à les voler. Dans le même temps, elle va connaître une relation très...

133.
156 visites
sans couverture

Le Père Goriot de Honoré de Balzac

critiqué par Ewan Charon - (Bruxelles - 32 ans)
8 etoiles
Un auteur fascinant
Voila une fois de plus un chef-d'oeuvre de Balzac ; en effet, toute l'atmosphère du Paris de cette époque est présente. Même si la lecture peut être considérée comme fastidieuse au premier abord, l'intrigue devient vite assez captivante, et le livre se laisse lire sans aucun problème d'ennui. Certes, Balzac se perd parfois dans de longues descriptions qui peuvent lasser. Beaucoup...

133.
154 visites
sans couverture

un amour de Rose de Marie B. Guérin

critiqué par CHALOT - (69 ans)
10 etoiles
un roman d'amour finement écrit
Un amour de Rose Roman de Marie B.Guérin Editions Artena Septembre 2017 189 pages Passion et souffrance Voici un premier roman étonnant : La fiction, humaine est touchante. L’auteure évoque une histoire qui pourrait être celle de notre sœur, de notre voisine ….mais rien n’est banal, bien au contraire. Quant à l’écriture et au style, on reconnaît là le talent d’une personne qui manie la langue française...

137.
151 visites
sans couverture

Dans la forêt de Jean Hegland

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)
8 etoiles
Retour vers le futur !
Jean Hegland (1956- ) est une romancière américaine. Son premier roman "Dans la forêt " paraît en 1996 aux états-unis et rencontre un succès éblouissant. Il parait en France en 2017 (Gallmeister) En Californie du nord, à 50 km du premier village vit une famille heureuse et unie. Nell et Eva sont 2 soeurs complices aux centres d'intérêts distincts. Eva est une artiste qui...

138.
155 visites
sans couverture

Sous le rideau, la petite valise brune de Françoise Thiry

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
9 etoiles
être métis n'est pas si simple
Sous le rideau de la vie traîne une petite valise brune lourde de sens. Françoise Thiry, enseignante au début de sa vie professionnelle est actuellement coordinatrice d'un centre d'alphabétisation. Sous le rideau, la petite valise brune est son premier roman. A 6 ans, l'héroïne arrive à l'aéroport de Bruxelles avec sa petite valise brune, accompagnée de Monseigneur ; mulâtresse, elle vient du Burundi...

139.
203 visites
sans couverture

Astérix, tome 37: Astérix et la Transitalique de René Goscinny, Albert Uderzo, Jean-Yves Ferri (Scénario), Didier Conrad (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 48 ans)
10 etoiles
Quelle course !!
Par Toutatis, les auteurs commettent un triple sacrilège en omettant la célèbre carte de la Gaule, en passant à la trappe la galerie des personnages du villages Gaulois et en faisant débuter l’album par la planche 1 à gauche ! Mais cela finalement n’a aucune importance puisque cette nouvelle aventure d’Astérix et surtout d’Obélix est d’un très bon niveau. Définitivement, Conrad...

140.
162 visites
sans couverture

Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour de Spencer Johnson

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 62 ans)
8 etoiles
La vie est un labyrinthe
Voici le résumé de ce livre d'après l'envers de la couverture: "Qui a piqué mon fromage ? est l'histoire édifiante de deux tout petits hommes, les "minigus" Polochon et Baluchon, et de deux souris, Flair et Flèche, qui évoluent dans un labyrinthe. Les quatre compères se repaissent de fromage tous les jours à un endroit précis du dédale. Mais un beau...

140.
154 visites
sans couverture

Orgueil et préjugés de Jane Austen

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)
9 etoiles
Tout simplement magnifique
Voici un morceau de choix, une oeuvre que j'ai découverte récemment, bien qu'on m'en eût déjà parlé tant et plus. Jane Austen est née à la fin du XVIIIe siècle et, bien qu'elle soit morte jeune, elle nous a offert quelques romans magnifiques, dont Orgueil et Préjugés, qui était son préféré. L'héroïne est Elizabeth Bennett, une jeune fille comme il faut,...

140.
151 visites
sans couverture

Vie du Père Lebbe de Jacques Leclercq

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 81 ans)
9 etoiles
Le Tonnerre qui chante au loin *
Il avait reçu la vocation dès l’adolescence. A sa confirmation il avait annoncé à sa famille qu’il serait le Père Vincent Lebbe, missionnaire en Chine, et qu’il deviendrait chinois parmi les Chinois. Et c’est ce qu’il fit. Et c’est ce que nous raconte cette biographie. L’auteur commence par nous raconter l’enfance et la jeunesse de son héros. Il nous dit...

140.
150 visites
sans couverture

La planète des singes de Pierre Boulle

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 38 ans)
8 etoiles
Bien loin des clichés commerciaux du film !
Je ne pense pas que j'aurais lu spontanément ce livre si je n'avais eu à le faire pour un cours de français, il y a bientôt 6 ans. Franchement, c’était loin de m’attirer ! La planète des singes… J'avais entrevu le film qui ne m’avait pas plu du tout. Alors allais-je aimer le livre ? Non, voilà quelle fut ma première...

144.
181 visites
sans couverture

Le Mur de Jean-Paul Sartre

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)
9 etoiles
Dur mais vaut la peine
« Le mur » est un recueil de cinq nouvelles publiées par Jean-Paul Sartre en 1939. L’auteur a, à ce moment là, trente cinq ans. Il n’avait donc pas encore écrit ses deux livres principaux traitants de la philosophie dite « existentialiste » qui ne sortiront qu’en 1943, pour « L’être et le néant » et 1946 pour « L’existentialisme...

145.
146 visites
sans couverture

Chercher le vent de Guillaume Vigneault

critiqué par Vigno - (66 ans)
8 etoiles
Au gré du vent
Jack, 36 ans, est dans une mauvaise passe. Son amie l'a quitté et il ne se pardonne pas l'erreur qui a amené cette rupture. Et il se cherche, il essaie de se reprendre en mains. Il va donc retrouver son copain et ex-beau-frère Tristan, aussi paumé que lui si cela se trouve. Tous les deux décident de partir à l'aventure,...

146.
149 visites
sans couverture

Le Tartuffe, ou, L'imposteur de Molière

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 31 ans)
6 etoiles
Un plaisir!
Ecrit par Molière, "Le Tartuffe" fut présenté deux fois avant d'être accepté la troisième fois. En effet, Tartuffe désignant l'hypocrisie et les faux dévots de cette époque avait été interdit à plusieurs reprises malgré les changements que Molière avait opéré, y compris son titre qui devient la deuxième fois :"Panulphe ou l'imposteur". Finalement, la pièce fut représentée en 1664 et...

147.
150 visites
sans couverture

La Cantatrice chauve de Eugène Ionesco

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 31 ans)
2 etoiles
Complètement illogique!
Personnages : M. et Mme Smith, M. et Mme Martin, Mary la bonne, et le capitaine des pompiers. Malgré son titre, il n'y a dans la pièce aucune cantatrice chauve, ni même chevelue!! Et d'après son auteur, c'est bien pour ça qu'il a choisi ce titre! Il n'y aucune intrigue, des personnages élémentaires dont les paroles dénoncent la banalité du quotidien....

147.
150 visites
sans couverture

La vengeance du pardon de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Veneziano - (Paris - 39 ans)
9 etoiles
Quatre nouvelles sur le pardon
Eric-Emmanuel Schmitt, comme dans Concerto à la mémoire d'un ange, nous livre une série de variations - énigmatiques - sur un même thème, ici le pardon, sur la force et les effets inattendus qu'il peut avoir. Dans la première, une femme jalouse sa soeur jumelle, cette dernière faisant tout pour l'apaiser et lui faciliter la vie, jusqu'au jour où son...

147.
146 visites
sans couverture

Le soleil des Scorta de Laurent Gaudé

critiqué par Monito - (45 ans)
6 etoiles
des olives avides de soleil
Ce roman est l’histoire d’une famille maudite qui de pied de nez en pied de nez au destin échappe à son malheur mais pas à sa destinée. Le style est simple et sobre, les phrases courtes. La terre des Pouilles, décrite comme une espèce d’enfer sur terre, suscite l’attachement et donne à cette partie de l’Italie une image de vérité. De...

147.
144 visites
sans couverture

Code D.M. Le retour du messie de Auteur inconnu

critiqué par Le retour du messie - (55 ans)
10 etoiles
Augmentez votre connaissances.
Ici est révélé le secret caché. Il donne accès à la guérison et à l’immortalité Un livre qui a besoin de critiques! Un livre gratuit a télécharger sur leretourdumessie.com CODE D.M. LE RETOUR DU MESSIE...

Début Précédente Page 5 de 5