Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Début Précédente Page 5 de 5

118.
182 visites
sans couverture

L'affaire Collini de Ferdinand von Schirach

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 61 ans)
9 etoiles
Mais quel peut bien être le mobile ?
Premier chapitre : la mort d’un homme tué par Collini dans sa chambre d’hôtel. Collini informe la réception « Chambre 400. Il est mort » et attend l’arrivée de la police. Caspar Leinen est un jeune avocat et va être commis d’office à la défense de Collini. Caspar connaissait la victime, Hans Meyer, grand-père de son meilleur ami, grand-père chez lequel...

118.
182 visites
sans couverture

Le tour du monde du roi Zibeline de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Tanneguy - (Paris - 77 ans)
9 etoiles
Extraordinaire mais authentique
Le roman débute dans la résidence de Benjamin Franklin que deux inconnus viennent solliciter : Auguste Benjowski et son épouse Aphanasie implorent son aide pour protéger Madagascar des appétits du royaume français finissant. Auguste a en effet été reconnu roi de ce territoire sous le nom de Zibeline (!) et y a rétabli la paix entre des tribus ou peuples...

123.
181 visites
sans couverture

Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus de John Gray

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)
7 etoiles
Hommes et femmes, mode d'emploi
Ha! Ha! L'homme et la femme sont des être différents! Ben oui, les femmes viennent de Vénus-l'amour, ne pensent qu'à leur aspect extérieur, aux bébés, au mariage aux fleurs, vivent sur des émotions, et les hommes viennent de mars-la guerre, ne pense qu'aux voitures, au cul, au jeu, à leur liberté, vivent vite et de manière rationnelle. Bon, ça, tout le...

123.
180 visites
sans couverture

Phèdre de Jean Racine

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 31 ans)
7 etoiles
Phèdre et Hippolyte
Racine a construit Phèdre selon les règles du théâtre classique : l'action est simple et se déroule en un seul lieu, le palais de Trézène, en moins d'une journée. L'histoire : Phèdre mariée à Thésée est tombée amoureuse du fils de ce dernier Hippolyte. Mais celui-ci aime l'ennemie de son père. Lorsque Thésée est porté disparu, tout semble à nouveau...

123.
180 visites
sans couverture

Le Médecin malgré lui de Molière

critiqué par Elyria - (25 ans)
1 etoiles
J'aime pas les Molières
Saviez-vous que Molière était un plagieur, certes, à l'époque, la propriété culturelle était assez mal définie, mais tout de même! D'ailleurs Cyrano de Bergerac ne nous laisse entrevoir qu'une partie de ce que j'appellerais la grande imposture, il déroba aussi l'Avare au théâtre de la Grèce ancienne (pardonnez-moi si c'est Rome...). Bref une histoire insipide plus du tout à l'ordre du jour,...

123.
180 visites
sans couverture

L'homme et le sacré de Roger Caillois

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)
10 etoiles
Un essai remarquable sur la nature du sacré et du profane, et sur l'évolution de leurs rapports au sein de la civilisation occidentale.
Ce livre de Roger Caillois fut écrit à l'aube de la 2ème guerre mondiale, alors que le cataclysme d'un conflit majeur devenait chaque jour plus certain. Après une longue analyse du sacré et du profane, Caillois étudie l'évolution historique de la civilisation occidentale, dont la complexité croissante a fragmenté la société tout en érodant la sphère du sacré sous l'effet...

127.
179 visites
sans couverture

Le vieil homme et la mer de Ernest Hemingway

critiqué par Jules - (Bruxelles - 72 ans)
10 etoiles
Un livre exceptionnel
Si vous ne l’avez pas encore lu, un conseil : ruez-vous ! Si vous l'avez lu il y a longtemps, n'hésitez pas : relisez-le. Ce livre est une merveille. Nous sommes à Cuba, et le vieux pêcheur ne prend plus de poissons depuis un bon bout de temps. Le gamin, qui l'adore et l’accompagne toujours, se voit empêché par son père...

127.
179 visites
sans couverture

La part de l'autre de Eric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Macréon - (la hulpe - 83 ans)
8 etoiles
Hitler et Adolf H.
Après une oeuvre théâtrale très remarquée et un roman comme “ l'Evangile selon Saint Pilate" qui a passionné de nombreux intervenants dans ce site, Eric-Emmanuel Schmitt (40 ans) se lance dans un roman au sujet glissant, à savoir la personnalité d'Adolphe Hitler, telle qu’il la conçoit sur le mode romancé. En fait, pour lui, il y a deux Hitler. Adolf...

127.
179 visites
sans couverture

L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera

critiqué par Nothingman - (Marche-en- Famenne - 37 ans)
10 etoiles
Es muss sein
Es muss sein, il le faut, disait Beethoven! Il faut lire ce livre, se laisser porter par sa poésie et son message. Un livre duquel on ne ressort pas le même qu'avant. Un livre qui marque! C'est un roman certes mais qui tient tout autant de l'essai. L'histoire de Tereza et de Tomas, une histoire d'amour vécue sous fond de printemps...

127.
179 visites
sans couverture

Crime et châtiment de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par Saule - (Bruxelles - 51 ans)
10 etoiles
Lève toi et marche
Un mot sur l’histoire, pour ceux qui n’auraient pas encore lu ce livre. Raskolnikov, jeune étudiant, a une théorie particulière : il existe des êtres supérieurs pour lesquels la notion de mal habituelle ne s'applique pas. Cette élite est au-dessus de la masse obéissante des gens inférieurs et si pour atteindre un objectif noble une de ces personnes se voit...

131.
178 visites
sans couverture

La route des clameurs de Ousmane Diarra

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 61 ans)
9 etoiles
Au nom d'Allah...
Au Mali, le narrateur vit avec sa famille dont le père est un artiste mondialement connu pour ses toiles et sculptures. Sa mère, ses deux sœurs et son frère vivent également sous le toit familial. La vie est douce et l’argent ne manque pas mais tout bascule lorsque le pays est livré aux mains de djihadistes commandés par un calife...

131.
178 visites
sans couverture

L'effet télomère : Une approche révolutionnaire pour allonger sa vie et ralentir les effets du vieillissement de Elizabeth Blackburn, Elissa Epel

critiqué par Colen8 - (75 ans)
7 etoiles
La télomérase, enzyme de Jouvence jusqu’à un certain point
Parmi les nouveautés depuis les conseils d’Hippocrate en médecine sont la compréhension du fonctionnement du vivant avec le rôle majeur de la cellule, celle de la relation corps-esprit, celle des interactions de l’individu avec le corps social et l’environnement en général. Au niveau moléculaire on a détecté quelques milliers de séquences identiques non codantes de l’ADN, les télomères, sorte de...

133.
176 visites
sans couverture

La planète des singes de Pierre Boulle

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 38 ans)
8 etoiles
Bien loin des clichés commerciaux du film !
Je ne pense pas que j'aurais lu spontanément ce livre si je n'avais eu à le faire pour un cours de français, il y a bientôt 6 ans. Franchement, c’était loin de m’attirer ! La planète des singes… J'avais entrevu le film qui ne m’avait pas plu du tout. Alors allais-je aimer le livre ? Non, voilà quelle fut ma première...

133.
176 visites
sans couverture

La fête des fols de Camille Colmin-Stimbre

critiqué par Débézed - (Besançon - 70 ans)
7 etoiles
L'amour courtois et son envers
Au tournant des XIV° et XV° siècles, en plein cœur de la Guerre de Cent Ans, entre Maine, Anjou et Vendée, une jeune viking emportée par un nobliau local cherchant à venger des pauvres hères cruellement massacrés par la bande à laquelle elle appartenait, essaie de s’intégrer à la culture française pour devenir une parfaite châtelaine, une bonne épouse, une...

135.
175 visites
sans couverture

Demain de Guillaume Musso

critiqué par Chouchou - (uckange - 15 ans)
10 etoiles
en un mot génial
Bonjour , j'ai lu " Demain " de Guillaume Musso et je tenais à vous faire part de mon avis : Rien qu'en lisant son résumé , le mystère et le suspense étaient présents et nous incitaient a lire ce livre . Ce qui m'a tout de suite plu en lisant ce livre est que l'auteur a utilisé une citation qui...

136.
174 visites
sans couverture

Guerilla - Le jour où tout s'embrasa de Laurent Obertone

critiqué par Hexagone - (46 ans)
9 etoiles
Rupture de normalité
Cela fait le troisième livre que je lis de cet auteur, seul la France Orange mécanique a échappé à ma lecture car je n'ai pas besoin de lire ce que je vois sous mes yeux tous les jours. C'est amusant comme cet auteur, ostracisé par le système médiatique parvient en dépit de cela à se hisser en tête des ventes...

137.
174 visites
sans couverture

La guerre et la paix de Léon Tolstoï

critiqué par Saule - (Bruxelles - 51 ans)
10 etoiles
Comme un marathon...
La guerre et la paix: 1650 pages. Au rythme de 50 pages par heure: 33 heures. Au prix de 50 euros (belle édition), cela fait 66 cents de l'heure. C'est nettement moins cher que le cinéma, même avec la carte UGL unlimited, et franchement bon marché pour un "chef d'oeuvre mythique de la littérature mondiale", comme ils disent au verso. Alors...

137.
173 visites
sans couverture

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

critiqué par Biblio - (50 ans)
10 etoiles
Un livre culte
En 1935, lors de la Grande Dépression, dans une petite ville d'Alabama, vit Atticus Finch - homme intégre - qui élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Cet avocat est alors commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. A travers le regard d'une jeune enfant, la réalité du sud profond nous est offert sans concession...

137.
173 visites
sans couverture

FAM de Chantal Magalie Mbazoo-Kassa

critiqué par Imani - (Toulouse - 36 ans)
10 etoiles
C'est un roman qui vaut mille détours.
Une plume acerbe. Une intrigue bien ficelée. Un personnage principal haut en couleur : tout est réuni pour faire de ce roman un véritable coup de poing. L'on rencontre Fam le personnage principal dès la première page de ce roman et on le suit, lui qui après de brillantes études supérieures en Europe, rentre chez lui accompagné de sa femme, la...

137.
173 visites
sans couverture

La saga des Bettencourt : L'Oréal, une fortune française de Bruno Abescat

critiqué par CC.RIDER - (59 ans)
8 etoiles
Une dynastie hors normes
Eugène Schueller, engagé volontaire pendant la guerre de 14, issu d’une modeste famille alsacienne, est un chimiste réputé pour avoir inventé une nouvelle teinture pour les cheveux. Grand travailleur, il multiplie les découvertes et les produits, rachète la société Monsavon et fonde l’Oréal, petite entreprise qui très vite deviendra grande au point de devenir une puissante multinationale et atteindre les...

141.
172 visites
sans couverture

Roméo et Juliette de William Shakespeare

critiqué par Cléliadeldongo - (28 ans)
10 etoiles
de le Haine à l'Amour
Qui ne connait pas l'histoire de Roméo & Juliette? L'histoire de ces deux enfants s'épanouissant à l'Amour au sein même de la haine que se vouent leurs deux familles? Une haine d'ailleurs totalement absurde puisqu'elle semble remonter à très longtemps. Leurs rixes sont donc comme une tradition. Pour que la discorde cesse enfin entre Capulet et Montaigu, il faudra que le sang...

142.
171 visites
sans couverture

La guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux

critiqué par Jules - (Bruxelles - 72 ans)
10 etoiles
Où la "Vox Populi" déborde le pouvoir et provoque la guerre
Jean Giraudoux nous offre un superbe texte, tout à fait autre que ce que nous aurions pu imaginer. Certains personnages nous sont montrés forts différents du portrait que l’histoire nous en a laissé. C'est surtout le cas pour Hector, Hélène et Pâris, mais aussi pour les Grecs. Evidement nous savons tous que la guerre de Troie aura bien lieu ! Alors...

142.
171 visites
sans couverture

L'équilibre du monde de Rohinton Mistry

critiqué par Tita - (paris - 34 ans)
10 etoiles
"La" saga de l'Inde des années 70
Ce livre est mon premier roman indien. c'est avec un plaisir particulier qu'on se laisse prendre aux tourments de la vie de nos quatre héros: Dina Dalal jeune veuve qui n'a pour seule ressource son petit appartement de Bombay qu'elle partage avec deux tailleurs issus de la caste des Chaamars, et un jeune étudiant Maneck qui étudie loin de ses...

142.
171 visites
sans couverture

La Voleuse de livres de Markus Zusak

critiqué par Chou60 - (28 ans)
8 etoiles
Extraordinaire
Voilà une histoire magnifique qui se déroule en Allemagne durant la seconde guerre mondiale. Liesel, une petite fille, est recueillie par Hans et Rosa car sa mère ne peut pas s'occuper d'elle. Elle va apprendre à lire et va vivre sa passion des livres en se mettant à les voler. Dans le même temps, elle va connaître une relation très...

142.
171 visites
sans couverture

L'âme du monde de Frédéric Lenoir

critiqué par Le rat des champs - (66 ans)
10 etoiles
Chemin vers l'universel
Frédéric Lenoir s'attache depuis des années à délivrer une vision universelle de la spiritualité, dégagée des scories dont les religions l'ont recouverte depuis des millénaires, et ce livre, peut-être plus encore que d'autres nous amène au cœur de la véritable démarche spirituelle adogmatique. C'est un roman bien sûr, mais le cadre romanesque n'y est qu'un prétexte pour nous délivrer un...

146.
171 visites
sans couverture

Danser au bord de l'abîme de Grégoire Delacourt

critiqué par Hcdahlem - (57 ans)
8 etoiles
Danser au bord de l'abîme
L’auteur de La Liste de mes envies et des Quatre Saisons de l’été nous revient avec un roman qui devrait élargir encore davantage le cercle de ses lecteurs, car si sa plume est toujours aussi élégante, elle va cette fois chercher plus profondément les tourments de l’âme. À l’anecdote vient désormais s’ajouter la gravité, aux bonheurs de l’amour viennent désormais...

146.
170 visites
sans couverture

Acide sulfurique de Amélie Nothomb

critiqué par Alys - (Toulouse - 28 ans)
7 etoiles
Pas si sulfureux
Un nouveau concept de télé-réalité : "Concentration". L'émission consistant à enlever des gens au hasard (ou presque) et à les enfermer dans un camps de concentration dans des conditions de (sur)vie équivalentes à celles des camps de la guerre de 39-45 sous la surveillance de kapos recrutés parmi, semble-il, les plus ignares et les plus ineptes de la société humaine....

148.
171 visites
sans couverture

Sa Majesté des Mouches de William Golding

critiqué par ALF - (Ondres (40) - 36 ans)
8 etoiles
Ile paradisiaque et régression sociale, la nuit affronte le jour
Quelque part dans l’immensité de l’océan, un avion transportant de jeunes écoliers anglais s’écrase, par chance à quelque lieues d’un paradis tropical, absolument désert… Passés les premiers pleurs et leurs rêves d’une Ile Au Trésor proche des descriptions envoûtantes de Stevenson, les enfants vont vite comprendre qu’ils sont bien trop peu nombreux et trop faibles physiquement pour bâtir un semblant...

149.
168 visites
sans couverture

Les Catilinaires de Amélie Nothomb

critiqué par Pétoman - (Tournai - 41 ans)
7 etoiles
Drôle de voisin
Le narrateur est un vieux prof de Latin-Grec, qui, en retraite, va s'établir à la campagne avec sa femme, afin d'avoir une belle fin de vie. Mais voilà que chaque jour, de 16 à 18heures, leur voisin, Palamède Bernardin ( gros, 70ans et amorphe ) vient les envahir...et il est d'un stoïcisme assez grave. C'est l'occasion pour le narrateur de se...

149.
168 visites
sans couverture

L'île au trésor de Robert Louis Stevenson

critiqué par Folfaerie - (48 ans)
10 etoiles
Embarquez sur l'Hispaniola !
Quand même, seulement 2 livres de Stevenson critiqués, et pas l'ombre d'un chef-d'oeuvre... Ce qui ne veut pas dire qu'il n'a écrit que des choses extraordinaires mais on lui doit, au moins, deux incontournables de la littérature anglaise : Dr Jekyll et Mr Hyde, et l'île au trésor. J'ai lu ce dernier assez tardivement, après d'autres romans de ce type et...

Début Précédente Page 5 de 5