Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Début Précédente Page 5 de 5

121.
95 visites
sans couverture

Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit de Jean d' Ormesson

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
10 etoiles
les fausses confidences
Avec « Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit », ce nouveau livre de Jean d’Ormesson semble être la suite logique de son précédent roman « c’est une chose étrange à la fin que le monde », deux titres, deux vers, extraits d’un poème d’Aragon, auteur que notre célèbre académicien admire. Comme d’habitude, Jean d’Ormesson, une fois...

121.
94 visites
sans couverture

La Fêlure de Thomas de Hugues Corriveau

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)
6 etoiles
Enfant meurtrier
Dès le préambule, Thomas, un enfant d’onze ans, tue deux voleurs venus dévaliser le dépanneur du coin. (petite épicerie). Ces derniers tuent la caissière, mais l’un deux échappe son revolver qui tombe près de Thomas. Ce dernier s’en empare et tire machinalement en direction des braqueurs. Il venait de perdre une amie qui fermait les yeux sur ses larcins quand...

121.
92 visites
sans couverture

Ils ont vu l'au-delà - les aventuriers du XXème siècle de Pierre Bellemare, Jean-Marc Épinoux

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)
2 etoiles
Après la thanatonautique, l'au-delà
J'avais choisi ce livre en fonction de son thème. En effet, dans le titre et la quatrième de couverture, on annonce les aventures de personnes à travers l'au-delà. Après avoir juste fini Les thanatonautes de Bernard Werber, j'ai été un peu déçue par ce titre prometteur. J'aime bien le style de Bellemare mais j'ai trouvé que le titre ne correspondait...

124.
92 visites
sans couverture

Ce cauchemar qui n'en finit pas de Pierre Dardot, Christian Laval

critiqué par Eric Eliès - (44 ans)
9 etoiles
Une dénonciation, fondée sur l'analyse de la crise grecque, des mécanismes du néolibéralisme et du pouvoir des oligarchies
Cet essai, écrit en 2016 par deux sociologues de l’université de Nanterre, est une thèse à charge qui tente, à la lumière de la récente crise européenne provoquée par la dette grecque, de démonter les principes et les modalités du néolibéralisme. L’argumentation est riche et étayée et beaucoup plus subtile qu’une simple dénonciation du libéralisme, dont les auteurs dévoilent les...

124.
90 visites
sans couverture

Antigone de Jean Anouilh

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)
8 etoiles
La révolte et le pouvoir
Deux mots d'histoire pour qui aurait oublié. Antigone est la fille d’œdipe, ancien roi de Thèbes qui, sans le savoir, avait tué son père, puis épousé sa mère, Jocaste. De Jocaste, il eut deux fils, Etéocle et Polynice, et deux filles, Antigone et Ismène. Œdipe, découvrant ses crimes, se crève les yeux et part errer par les chemins. Antigone l'accompagnera et...

124.
90 visites
sans couverture

Merci d’être pauvre de Bertrand Legruley

critiqué par Claude69 - (48 ans)
10 etoiles
Juste pour se détendre...
4ème de couverture : Anne tenait un vase aux motifs chinois dans ses mains et l’admirait d’un air apaisé. La porte du hall d’entrée s’ouvrit subitement et percuta la boiserie. C’était Joséphine, et elle fit trois grands pas vers sa patronne avant de hurler : — Faut que je vous parle ! ...

124.
90 visites
sans couverture

Ne prononcez jamais leurs noms de Jacques Saussey

critiqué par Ayor - (45 ans)
9 etoiles
Une course contre le temps haletante
Excellent roman de Jacques Saussey qui met en scène le capitaine Daniel Magne et le lieutenant Lisa Heslin, séparés depuis quelques mois à la suite d’une affaire concernant le père de cette dernière (voir « La pieuvre »). L’auteur propose une très bonne histoire avec un suspense parfait qui tient toutes ses promesses, et alterne habilement les chapitres entre les personnages...

128.
93 visites
sans couverture

La Voleuse de livres de Markus Zusak

critiqué par Chou60 - (30 ans)
8 etoiles
Extraordinaire
Voilà une histoire magnifique qui se déroule en Allemagne durant la seconde guerre mondiale. Liesel, une petite fille, est recueillie par Hans et Rosa car sa mère ne peut pas s'occuper d'elle. Elle va apprendre à lire et va vivre sa passion des livres en se mettant à les voler. Dans le même temps, elle va connaître une relation très...

128.
92 visites
sans couverture

Le champ de bataille de Jérôme Colin

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
Une pépite à découvrir !
Attention pépite, gros coup de coeur. A lire absolument. Soyez curieux. C'est le deuxième roman de Jérôme Colin, un auteur qui se confirme. J'ai vraiment dévoré "Le champ de bataille". Ce roman est un magnifique cri d'amour familial. Le narrateur est en plein questionnement, marié depuis vingt ans, père de deux enfants, Paul et Elise. Il ne va...

128.
91 visites
sans couverture

L'Abyssin de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 70 ans)
7 etoiles
Encore des sillons abreuvés
C'est un roman historique. Il en a les qualités et ceux qui ont parlé des autres titres de Rufin disent toutes les bonnes choses qu'il faut en dire. Il en a aussi certains défauts : les ressorts de l'intrigue sont un peu convenus. Mais, honnêtement, c'est un peu pour cela qu'on ouvre ce type de livre, non ? Ce que...

128.
91 visites
sans couverture

Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol

critiqué par Pascale Ew. - (51 ans)
7 etoiles
Les apparences sont trompeuses
Un bon gros bouquin, qui se lit pourtant très vite. C’est l’histoire de deux sœurs que tout sépare, l’une, Iris, très sûre d’elle, trop sûre d’elle, qui attire tous les regards et ne vit que pour l'argent et l’autre, Joséphine, au grand coeur, mais qui manque totalement d’assurance en elle. La première a en apparence tout pour être la femme...

128.
91 visites
sans couverture

N'oublier jamais de Michel Bussi

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 42 ans)
10 etoiles
Machiavélique !
Jamal est en vacances à Yport, en Normandie, près des fameuses falaises d'Etretat. Il profite de ses vacances pour courir tous les matins, afin de réaliser son rêve : participer à l'ultra-Trail du Mont Blanc, catégorie paralympique. Le matin où commence l'histoire, Jamal part comme d'habitude faire sa course quotidienne, quand il voit, dans un endroit escarpé et isolé, une...

128.
89 visites
sans couverture

Fatherland de Robert Harris

critiqué par Le Biblio - (Waterloo - 41 ans)
10 etoiles
Le passé réécrit
Imaginez que l'Allemagne aie gagné la guerre 39-45. Imaginez qu'Hitler est un vieillard de 75 ans. Imaginez que les USA, par l'intermédiaire de son Président Joe Kennedy (le père de JFK) vont signer une alliance avec le Reich. Nous sommes en 1964,... L'histoire commence par la découverte d'un corps le long du fleuve arrosant Berlin. Le cadavre est celui d'un ancien S.S. de haut rang,...

128.
89 visites
sans couverture

La Sicile de Pierre Josse, Bernard Pouchèle, Bruno Morandi (Photographies)

critiqué par Tistou - (62 ans)
8 etoiles
Beau livre. Comme le pays.
Dans la collection « Grands Voyageurs », il s’agit d’un livre informatif sur la Sicile, écrit par Pierre Josse (du « Guide du Routard ») et Bernard Pouchèle, et illustré de photos de Bruno Morandi. Outre la partie finale, intitulée « Guide voyage », donnant un minimum d’informations pratiques pour pouvoir voyager jusque là-bas et sur place, l’ouvrage est divisé en...

135.
91 visites
sans couverture

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

critiqué par Baader bonnot - (Montpellier - 34 ans)
9 etoiles
Hymne à l'amour??
Zweig, dans son propre personnage, reçoit une lettre anonyme le jour de son anniversaire. La missive provient d'une femme qui affirme lui avoir voué sa vie... mais dont il ne connaît pas l'identité. Elle dit porter un enfant de lui qui est maintenant décédé. C'est alors que, petit à petit, on découvre l'histoire d'une jeune fille amoureuse qui, nuit et...

135.
90 visites
sans couverture

Le Chercheur d'or de J.M.G. Le Clézio

critiqué par FROISSART - (St Paul - 71 ans)
10 etoiles
La lecture de Patryck Froissart
Titre : Le chercheur d’or Auteur : J.M.G. Le Clézio Editeur : Gallimard (NRF), 1985 Le chercheur d’or, c’est le roman d’un voyage, inachevé, car inachevable, d’un homme à la recherche de soi. Le parcours d’Alexis, narrateur et personnage principal, est jalonné de tempêtes et de désastres, de pertes et fracas. L’histoire commence par une enfance un peu sauvageonne, un peu édénique, un peu robinsonne,...

135.
90 visites
sans couverture

FAM de Chantal Magalie Mbazoo-Kassa

critiqué par Imani - (Toulouse - 37 ans)
10 etoiles
C'est un roman qui vaut mille détours.
Une plume acerbe. Une intrigue bien ficelée. Un personnage principal haut en couleur : tout est réuni pour faire de ce roman un véritable coup de poing. L'on rencontre Fam le personnage principal dès la première page de ce roman et on le suit, lui qui après de brillantes études supérieures en Europe, rentre chez lui accompagné de sa femme, la...

135.
89 visites
sans couverture

La pataugeoire : contenir et transformer les processus autistiques de Anne-Marie Latour, Stéphane Pinchon

critiqué par Maya11367 - (44 ans)
1 etoiles
Atelier-pataugeoire – décryptage
A force d’entendre parler d’atelier-pataugeoire pour les enfants autistes sans savoir réellement de quoi il s’agissait, j’ai eu envie d’en savoir plus et de me plonger dans le livre d’Anne-Marie Latour : « La pataugeoire : contenir et transformer les processus autistiques » (Collection « La vie de l’enfant », Editions Eres, 2007). 1. Préface, prologue et genèse Le livre est préfacé du célèbre Pr D. On y...

135.
88 visites
sans couverture

Andromaque de Jean Racine

critiqué par Bolcho - (Bruxelles - 70 ans)
10 etoiles
Pour qui sont ces serpents...
Imaginez un type, Oreste, amoureux d’une jolie nana, Hermione. Banal non ? Mais Hermione en aime un autre, Pyrrhus, qui lui, convoite une certaine Andromaque, troyenne veuve d'Hector qui compte bien rester fidèle à son souvenir. La scène est dans la ville de Troie dont les cendres sont encore chaudes. Pyrrhus est la puissance occupante et il menace Astyanax, le...

140.
93 visites
sans couverture

Le Comte de Monte-Cristo de Alexandre Dumas

critiqué par Neurone - (Liège - 48 ans)
8 etoiles
Implacable Vengeance
Imaginez-vous un instant être Edmond Dantès. Jeune marin sur le point de devenir capitaine et de se marier avec la demoiselle qu'il aime. Il est malheureusement arrêté le jour de ses noces à cause de calomnieuses accusations rédigées par des arrivistes qui le jalousent. De fil en aiguille, il est rapidement emprisonné au secret dans le désormais célèbre château d'If, pour...

140.
91 visites
sans couverture

La guerre et la paix de Léon Tolstoï

critiqué par Saule - (Bruxelles - 52 ans)
10 etoiles
Comme un marathon...
La guerre et la paix: 1650 pages. Au rythme de 50 pages par heure: 33 heures. Au prix de 50 euros (belle édition), cela fait 66 cents de l'heure. C'est nettement moins cher que le cinéma, même avec la carte UGL unlimited, et franchement bon marché pour un "chef d'oeuvre mythique de la littérature mondiale", comme ils disent au verso. Alors...

140.
90 visites
sans couverture

Le Café de l'Excelsior de Philippe Claudel

critiqué par ADE - (MARSEILLE - 39 ans)
6 etoiles
un recueil de souvenirs
L'auteur se souvient de son grand père, aujourd'hui décédé et dont il a été séparé dans son enfance pour se retrouver dans des familles d'accueil. Son grand père qui tenait un bistrot nommé "l'excelsior" et qui recevait des clients paraissant fatigués de leur vie quotidienne et venant trouver du réconfort dans cet endroit. On baigne dans une ambiance de "bistrot" et de...

140.
90 visites
sans couverture

L'endroit le plus dangereux du monde de Lindsey Lee Johnson

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
10 etoiles
ici et maintenant
L'endroit le plus dangereux du monde, c'est ici et… maintenant ! Ici, c'est Mill Valley, cette petite vallée californienne où tout le monde se connaît, peuplée majoritairement de représentants typiques de la classe moyenne aisée. Et maintenant, c'est le temps présent, celui de la circulation ultra-rapide de l'information via les réseaux dits "sociaux", véhiculant en un temps record les nouvelles...

140.
89 visites
sans couverture

Une histoire du monde au XIXe siècle de Collectif

critiqué par Colen8 - (77 ans)
7 etoiles
Accélérations subites
En 1789 la Révolution Française avec ses idées généreuses de droits de l’homme fondées sur la liberté et l’égalité donnait le coup d’envoi d’une série de transformations politiques, pas seulement en Europe. Outre atlantique les Amériques poursuivaient leur émancipation, plus près de nous les empires autrichien et ottoman se lézardaient jusqu’à l’éclatement survenu après la défaite de la Triple Entente...

145.
91 visites
sans couverture

Le quatuor d'Alexandrie de Lawrence Durrell

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)
8 etoiles
Attention "Grand oeuvre"
On ne ressort pas indemne de la lecture de cet énorme pavé appelé "Quatuor d'Alexandrie" . Il y a du Proust et de la Comédie Humaine là-dedans . On est embarqué dans un univers plein d'aventures entrecroisées , de personnages pittoresques et souvent très attachants . La présentation est tout à fait déconcertante . D'où le titre avec cette référence musicale...

145.
90 visites
sans couverture

Facteur pour femmes de Didier Quella-Guyot (Scénario), Sébastien Morice (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 49 ans)
8 etoiles
La guerre de 14 vue autrement
Cela faisait un moment que je tournais autour de cet album. Et puis, je l'ai acheté dans sa version toilée, de très bonne qualité, comme savent le faire les éditions Bamboo. Et puis ce one shot (j'arrête , le plus possible, de me lancer dans des séries interminables) est signé de Morice et Quella-Guyot, les auteurs d'un très original et remarquable...

145.
89 visites
sans couverture

Chronique d'une mort annoncée de Gabriel García Márquez

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)
9 etoiles
Quelle technique narrative !...
Ah !. Avec Garcia Marquez il ne faut jamais dix pages pour être dans l'ambiance ! Ici, c’est à une véritable tragédie classique à laquelle il nous fait participer. Il y a unité de lieu et unité de temps, puisque tout se passe sur une nuit et l'aube. Mais le sujet !. Une tragédie tressée par le destin ou le hasard,...

145.
89 visites
sans couverture

Le vieux nègre et la médaille de Ferdinand Oyono

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
6 etoiles
Comique mais réaliste !
Nous sommes au Cameroun peu après la Deuxième Guerre Mondiale, Meka, un autochtone converti au Christianisme, est convoqué par l’administration coloniale Française dans le «quartier blanc». Il craint le pire, mais finalement reçoit une bonne nouvelle, l’occupant va lui remettre une médaille honorifique, à l’occasion du 14 juillet. Commencent alors les préparatifs pour ce qui s’avère être pour lui la journée...

149.
87 visites
sans couverture

Douze contes vagabonds de Gabriel García Márquez

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)
8 etoiles
Une poignée de ballons-récits pour entrer en lévitation
Douze contes écrits sur dix-huit années (de 1974 à 1992) et qui ont pour point commun de rapporter des histoires qui se déroulent dans des villes européennes et dont le narrateur aurait été le témoin. La belle illustration de couverture montre douze roses rouges plantées dans une corbeille remplie de feuilles de papier parcourues de lignes d’écriture Mais on s'imagine...

149.
87 visites
sans couverture

L'épouvanteur, tome 1: L'apprenti épouvanteur de Joseph Delaney

critiqué par Missmynii - (37 ans)
6 etoiles
Agréable mais sans plus !!!
Je suis relativement fan de ce type de livre où sont abordées magie et sorcellerie. Le début est long et à certains moments très vague, les descriptions approximatives et les personnages sans attrait. IL faut persister dans la lecture pour que l'intérêt s'installe. Après, effectivement, on rentre dans le livre, mais je trouve cela très difficile à tenir. Sachant que ce n'est que...

Début Précédente Page 5 de 5