Les enquêtes de Mary Lester, tome 03 : La mort au bord de l'étang de Jean Failler

Les enquêtes de Mary Lester, tome 03 : La mort au bord de l'étang de Jean Failler

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 6 septembre 2005 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 863ème position).
Visites : 3 113  (depuis Novembre 2007)

Tous à l'ouverture...

Nous voici de nouveau avec cette enquêtrice que j’ai découverte cet été. Une lecture d’été que j’ai beaucoup appréciée et que je voudrais vous inviter à lire partager. En effet un roman policier bien écrit est toujours comme un trésor à partager avec ses amis…
Ce roman, présenté comme un policier, est assez atypique. En effet, nous commençons par aller à la chasse. Je ne suis pas du tout chasseur, je dirai même que je regarde cette activité humaine avec un œil plutôt négatif, et je ne pensais pas qu’un jour un auteur me raconterait, avec autant de précisions, une ouverture de la chasse sans que le livre me tombe des mains… Vous allez penser que c’est parce que le crime arrive tout de suite et que c’est cet aspect sanglant qui maintient en éveil… Non, la chasse est longue, une journée presque entière ! Nous commençons par faire la connaissance des personnages, les uns après les autres, quand ils arrivent au domaine de Henri Louis Delval : Boulois et sa nostalgie, Rodrigue son ami fidèle, un épagneul excellent chasseur, Delval et sa suffisance, Santano et sa Mercedes, Marc Bollène… et la liste n’est pas terminée. Puis nous aurons la matinée de chasse, le repas de midi et … enfin… l’accident de chasse. Oui, c’est simplement un accident de chasse…
Alors, vous seriez en droit de me dire que je ferais bien se stopper là cette chronique car un accident de chasse ne présente aucun intérêt, surtout si l’auteur prend un tiers de son roman à décrire la chasse. Mais c’est bien là, une des forces de ce texte. C’est un roman policier qui commence (qui continue ?) comme un vrai roman. Jean Failler n’est pas pressé de tuer et de chercher qui est le coupable. Il veut d’abord nous parler d’une région perdue dans les intérieurs sombres de la Bretagne, là où la chasse est un véritable rituel, beaucoup plus qu’une activité du dimanche pour maniaques des armes… Et il le fait bien, accompagné par son personnage Louis Delval pour qui le plus important n’est pas de tuer l’animal mais de le comprendre, de le regarder dans son élément, d’éduquer les jeunes chasseurs à la sécurité, je dirai de vivre dans la forêt et de profiter de la nature même si on revient bredouille, le bilan de la chasse n’ayant aucune importance pour lui (pour Jean Failler aussi visiblement)… Alors, une fois que tout cela est dit, écrit et intégré par le lecteur, l’accident de chasse peut emporter au paradis Mr Poingt, un grand industriel de la région… Un fusil qui éclate et une vie qui disparaît…
Et nous retrouvons Mary Lester, inspecteur stagiaire, cette fois-ci avec le commissaire principal Lebret, son nouveau chef. Mais cet homme, qui semble assez sage au demeurant, est bien décidé à lui apprendre en premier le travail administratif, la base du quotidien du policier… comme il le dit lui-même ! Mary devra donc boucler le dossier de cet accident, une simple formalité et elle va comprendre ce que signifie de farcir la paperasse… Non, mais alors ! Et Mary commence son travail, sans illusion, mais avec beaucoup de méthodologie. La voilà se posant des questions sur les causes de l’accident, sur les munitions, sur…
Vous vous doutez bien, qu’au final, le simple accident devient un crime. Mais le tout est si bien écrit et si bien raconté, que le lecteur se laisse manipuler par le romancier et qu’il est tout déçu quand le nom du coupable est connu… Ben… Oui, parce que c’est le moment de refermer le roman…
Il s’agit là du troisième épisode des enquêtes de Mary Lester et j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et j’espère qu’il en sera de même avec vous… C’est tout le mal que je vous souhaite…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La mort au bord de l'étang [Texte imprimé] Jean Failler
    de Failler, Jean
    Éd. du Palémon / Les enquêtes de Mary Lester
    ISBN : 9782907572149 ; EUR 8,00 ; 07/04/2003 ; 270 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Une enquête de Mary Lester

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Chasseurs

8 étoiles

Critique de Eoliah (, Inscrite le 27 septembre 2010, 68 ans) - 22 novembre 2016

Pour la 3ième fois Mary Lester mène l'enquête. En réalité la première partie de ce livre est une très longue explication sur les différentes pratiques de la chasse depuis le bon chasseur d'origine fin connaisseur jusqu'au nouveau riche qui ne connait rien et ne respecte rien. Après "l'accident" mortel, l'enquête de Mary Lester permet de développer encore la connaissance des armes de chasse. L'enquête proprement dite est intéressante mais n'apporte guère d'émotions aucun des protagonistes n'attirant la sympathie. Cela dit, on ressent de la satisfaction pour la démarche de "démontage" du "méchant". Un bon moment de lecture.

Forums: Les enquêtes de Mary Lester, tome 03 : La mort au bord de l'étang

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les enquêtes de Mary Lester, tome 03 : La mort au bord de l'étang".