Un été ardent de Andrea Camilleri

Un été ardent de Andrea Camilleri
( La vampa d'Agosto)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par El grillo, le 17 juin 2009 (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 428ème position).
Visites : 2 172 

Al Dente

Présentation de l'éditeur
D'abord une invasion de cafards, puis de souris, et enfin de rats : la villa que le commissaire Montalbano a trouvée à Vigàta pour des amis de sa fiancée Livia semble vraiment maudite. La série de catastrophes atteint son paroxysme lorsque le petit garçon du couple disparaît... pour être finalement retrouvé sain et sauf dans un sous-sol dont les locataires mêmes ignoraient l'existence. Mais une autre découverte y attend le commissaire : le cadavre d'une jeune fille du village disparue plusieurs années auparavant. Dans la chaleur étouffante du mois d'août en Sicile, Montalbano se lance dans une nouvelle enquête. Un été ardent pour le commissaire préféré des Italiens qui, entre angoisses de l'âge et tourments de la chair, devra, avant tout, garder la tête froide...


La suite des aventures du commissaire Montalbano pour notre plus grand plaisir. Ici, le commissaire est face à une intrigue des plus classiques: qui a tué et pourquoi?
Cependant le lecteur ne passera pas des heures à échafauder un plan fourmillant d'hypothèses en tous genres. Non, l'intéret n'est pas là mais dans tout le reste! Des dialogues riches, drôles, et savoureux aux rapports hiérarchico-conflictuels de Montalbano, de l'enquête pure aux interrogations sentimentales du commissaire, le tout enrobé de la plume si particulière de Camilleri, à la fois ensoleillée et rafraichissante, ça fait un bien fou avant l'été.
Camilleri et ses codes, ses expressions à la Sicilienne qui n'appartiennent qu'à lui, on a réellement l'impression d'entrer dans son monde, un genre à lui tout seul. Et ça fait beaucoup de bien à mes yeux.
Tout le charme du polar à l'ancienne avec une couleur à part: l'empreinte Camilleri. C'est du bonheur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Dépaysant!

8 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 33 ans) - 4 octobre 2010

J'ai beaucoup apprécié ce livre. Ce que je retiens surtout c'est le langage du commissaire Montalbano. C'est vraiment très agréable à lire. Le lecteur est littéralement projeté en Sicile avec sa chaleur, ses joyeux habitants, sa nourriture, etc... on a l'impression d'y être!!!

L'histoire en elle-même n'est pas exceptionnelle. c'est une enquête tout ce qu'il y a de basique même si je reconnais qu'on ne sait pas directement qui est le coupable. On doit quand même chercher un peu. Cependant, on ne s'ennuie pas une seule seconde. On continue à lire avec plaisir jusqu'à la fin.

Premier bouquin que je lis de cet auteur mais ce ne sera pas le dernier car je trouve le personnage particulièrement attachant.

Forums: Un été ardent

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un été ardent".