Les cafards de Jo Nesbø

Les cafards de Jo Nesbø
( Kakerlakkene)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Sahkti, le 1 avril 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 507ème position).
Visites : 5 263  (depuis Novembre 2007)

Enquête au pays de l'opium

Nouvelle enquête pour Harry Hole, la seconde (lire d'abord "L'homme chauve-souris" et ensuite "Rouge-gorge", c'est mieux pour la chronologie).
L'ambassadeur de Norvège à Bangkok est retrouvé mort, un couteau planté au milieu du dos. Afin d'éviter tout incident démocratique et préserver la vie politique norvégienne, Harry Hole est dépêché sur place pour enquêter en douceur et se débrouiller pour que rien ne filtre. Entre prostituées, pédophiles, mafieux et anciens militaires véreux, Harry Hole va progressivement mettre le doigt dans un engrenage violent et machiavélique.

A un moment donné, je pensais détenir le coupable mais ça me paraissait trop simple. Et puis... Le livre refermé, je suis persuadée que Jo Nesbo savait exactement ce qu'il faisait en ouvrant cette piste pour mieux la refermer: jouer avec nos nerfs! Et il sait si prendre pour brouiller les pistes. L'écriture est allègre, riche et la lecture est très agréable. Un petit bémol cependant sur l'explication de fin de l'intrigue, un brin confuse et puis trop rapide par rapport aux 475 premières pages du livre. J'aurais aimé que Nesbo prenne davantage de temps pour relater cela, histoire que le lecteur puisse deviner et éclaircir en même temps que Harry Hole certains points de l'enquête. Mais ce léger regret n'enlève rien au plaisir que j'ai éprouvé, une fois de plusd, à lire Jo Nesbo que je vous invite chaudement à découvrir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les cafards [Texte imprimé] Jo Nesbø traduit du norvégien par Alexis Fouillet
    de Nesbø, Jo Fouillet, Alex (Traducteur)
    Gallimard / Folio. Policier
    ISBN : 9782070315147 ; EUR 8,40 ; 08/06/2006 ; 499 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Une enquête de l'inspecteur Harry Hole

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Harry chez les Thais

4 étoiles

Critique de Kostog (, Inscrit le 31 juillet 2018, 47 ans) - 24 octobre 2018

Les cafards de Jo Nesbø se lit facilement et on comprend le succès international de la série mettant en scène l’inspecteur Harry Hole. Dès son second roman, Jo Nesbø maîtrise les ficelles du polar. Les soupçons se portent progressivement sur presque chacun des protagonistes de telle sorte que le lecteur avale rapidement les pages, curieux de connaître le dénouement de l’enquête d’autant plus que notre flic de choc risque sa peau,

Pour le reste, je serai moins enthousiaste que les critiques précédentes. Le héros principal n'est pas très bien caractérisé et son penchant pour l’alcool comme les traumatismes de son passé semblent davantage liés à la nécessité de lui donner une quelconque „épaisseur“ qu’une enveloppe qui lui est consubstantielle. Sans ces marqueurs, il ne reste plus grand chose du personnage.

L'intrigue rappelle certains scénarios de films d'action avec une accélération à la fin dont est coutumière la filmographie actuelle qui, à force de bande son poussée au maximum et de mouvements de caméras, parvient à ce que le spectateur laisse sa logique à la niche. Ici, l'histoire se complique inutilement, les derniers chapitres perdant toute vraisemblance. A plusieurs reprises, les explications sont passablement tirées par les cheveux.

Le style est journalistique et ne se distingue ni par ses dialogues, ni par ses descriptions.

Sans volonté de mettre la littérature en boîtes ou en catégories, je rapprocherais Les cafards du genre "roman de gare" version contemporaine, avec d'une part, les aspects futiles ou un peu voyeuristes de certains thèmes abordés, comme le traitement superficiel de la pédophilie, de la corruption ou la mafia locale, mais de l'autre son côté distrayant et sa lecture aisée.

Un flic norvégien enquête en Thaïlande

8 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 51 ans) - 26 décembre 2011

A défaut d’être franchement original le roman n’en est pas moins de plus en plus prenant au fil des pages, Jo Nesbo renouvelle la recette éprouvée avec L’Homme Chauve-Souris, un début tout en douceur puis le rythme monte crescendo pour finir sur les chapeaux de roue. Et bien entendu au fil des pages les pistes se mêlent et s’emmêlent avant de se démêler dans une implacable logique.
Et bien entendu c’est aussi l’occasion de plonger plus avant dans le psyché de l’inspecteur Hole, auréolé de son succès en Australie il n’en est pas moins plus tourmenté que jamais suite au viol sauvage de sa soeur handicapée et une enquête pour identifier le coupable qui piétine lamentablement. Les vieux démons refont surface mais Hole est bien décidé à ne pas se laisser entraîner vers le fond…

Un bon moment

9 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 41 ans) - 6 novembre 2011

Deuxième livre de Jo Nesbø que je lis , je l'ai lu en 3 jours , comme le précédent d'ailleurs . Harry est toujours aussi attachant , certes il navigue entre sobre et bourré , mais Jo Nesbø réussit à ce que l'on veuille le suivre . J'ai trouvé le meurtrier au trois quarts du livre et puis j'ai douté
On voit que Nesbø est un journaliste économique , en en me concentrant j'ai compris ce qu'il disait
Bref , je viens de le terminer et je vais commencer demain le troisième volet de cette série
J'ai mis quelques mois à me décider à commencer la saga Harry Hole et maintenant je compte tous les lire

Du très bon Nesbo !

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 44 ans) - 23 août 2011

Deuxième opus des aventures de l'inspecteur Harry Hole, le personnage fétiche de cet auteur, on part pour la Thaïlande, afin de découvrir la vérité sur le meurtre de l'ambassadeur de Norvège. Comme dans chacun de ses romans l'auteur nous plonge dans une atmosphère, en l’occurrence ici celle de la Thaïlande et de ses commerces louches. Son personnage est toujours aussi corrosif, mal en point et perturbé, mais cela donne un cachet à ses aventures. On sort des sentiers battus, et l'intrigue en devient plus intéressante. Pas un seul moment de répit pour le lecteur, jusqu'au dernier chapitre on est tenu en haleine devant cette enquête qui se complique au fur et à mesure du roman.
L'auteur en profite pour dénoncer les travers du commerce sexuel en Thaïlande et toutes les dérives mafieuses que cela engendre.
On ne peut que aimer ce style bien particulier qui colle à la peau du lecteur et lui donne envie d'en lire plus. Jo Nesbo donne à la Norvège ses plus belles lettres à travers ses romans policiers qui font le plaisirs des amateurs du genre

un bon polar

8 étoiles

Critique de Bishop (, Inscrite le 13 avril 2005, 47 ans) - 18 août 2008

Du bon Nesbo, toujours, malgré une fin un peu décevante. Après l'Australie, la Thailande, le cadre est plutôt sympa. L'action évolue dans une communauté norvégienne entre diplomates magnats de l'industrie et grosses fortunes. Une intrigue bien menée et un Harry Hole toujours très humain.

Forums: Les cafards

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les cafards".