L'assassin royal, tome 06 : La reine solitaire de Robin Hobb

L'assassin royal, tome 06 : La reine solitaire de Robin Hobb
(The Farseer Trilogy vol 3 : Assassin's Quest (3/3))

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Cuné, le 12 juin 2004 (Inscrite le 16 février 2004, 52 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (865ème position).
Visites : 3 360  (depuis Novembre 2007)

Accro !

Je referme ce 6° tome avec un grand sentiment de tristesse. Ouch quelle fin terrible. Tant d'injustice. Un dernier beau pied-de-nez car je me suis faite bien prendre quand au sort de Royal ... Décidemment Fitz est un grand seigneur.
Sinon l'histoire des dragons ne m'a pas emballée... pour le coup c'est trop simple à la limite. Ainsi que le fou, j'ai trouvé que vraiment c'était assez peu finement amené, on comprend bien avant tout le monde à croire...

Mais j'aime à la folie l'art et le vif, et la grande noblesse de sentiments générale...

Je crois surtout que je suis vraiment déçue moi aussi que la fin ne soit pas suffisamment "romantique" pour mon chouchou

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

La fin du premier cycle

7 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 47 ans) - 13 juillet 2010

Un sixième tome intéressant avec une fin surprenante, pour ne pas dire bizarre. Robin Hobb retombe parfois dans ses travers en écrivant des chapitres un peu longs et répétitifs, mais dans l'ensemble cela ne nuit pas trop au roman.

Mon avis sur ce premier cycle reste malgré tout assez mitigé. Il faut reconnaître que le style de Robin Hobb est non seulement soigné mais également abordable et prenant. Cependant sur l'ensemble des six tomes de ce premier cycle, elle fait durer le plaisir avec une fâcheuse tendance à présenter de nombreuses situations répétitives voire inutiles.
Je suis partagé entre la volonté d'entamer le deuxième cycle, et la crainte de retrouver les défauts irritants de l'auteur.

Fin réussie

8 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 44 ans) - 19 juin 2008

Dans ce genre de cycle, le plus difficile à réussir, c'est souvent la fin. Celle-ci est tout à fait réussie, avec des côtés assez inattendus.

Bref, la série se clot provisoirement ici, et laisse des portes ouvertes.

Je conserve les réserves émises dans mes critiques relatives aux volumes précédent. Le découpage du tome 3 en trois volumes, pour des raisons de marketing est une ineptie, pour ceux qui, comme moi, lisent les tomes de façon intermittente.

Enfin le style me lasse un peu parfois.

La fin d'une (première) épopée

10 étoiles

Critique de Poupi (Montpellier, Inscrit le 11 août 2005, 29 ans) - 23 février 2006

Mon premier réflexe quand je commence cette critique : lui mettre 5 étoiles MAINTENANT!!!! TOUT DE SUITE!
Un tome excellent, peut-être le meilleur jusque-là, car très complet et surtout très riche et très surprenant!
Notre jeune Fitz, anti-héros par excellence, looser total, nez cassé, balafré, indécis, ne s'assumant pas, continue son voyage au-delà des Montagnes avec la reine Kettricken, la mystérieuse Caudron (dont on apprendra beaucoup au cours de ce tome ; une des scènes les plus émouvantes la concerne...), l'espiègle Astérie, le plus que génial Fou, et notre compagnon de Vif, Oeil-de-Nuit. Au bout de son chemin : une ville spectrale, un jardin comportant d'étranges statues de créatures incroyables et recelant d'une énorme quantité de vie et de Vif ; au bout de cette route, des duels incroyables, des révèlations palpitantes, des combats sanglants, et un dénouement génial.
Comme Cuné, le sort de Royal m'a supris mais j'ai adoré ; c'est Fitz tout craché, ce geste. Pour le fou, je suis pleinement heureux de ne pas en savoir plus, sinon ce ne serait plus le Fou!
Vraiment, un tome superbe refermant le premier cycle d'une des plus grandes sagas SF qui soit! A lire, s'il-vous-plait!!

Voilaaaaaaaa, c’est fini

9 étoiles

Critique de Belial (Anvers, Inscrit le 25 août 2005, 39 ans) - 25 août 2005

La Voie Magique est le sixième tome en français du cycle de l’Assassin Royal. Il correspond à la troisième partie de « Assassin’s Quest », puisque nos bien-aimés de Pygmalion se sont amusés à couper les romans en 2 ou 3 lors de la traduction (n’y voyez aucune motivation pécuniaire).
Le long voyage de Fitz arrive à son terme, et de nombreuses révélations vont tomber. Retrouvera-t-il Vérité ? Sauvera-t-il les Six-Duchés ? De tout cela je ne vous dirai rien, mais je vous assure que vous ne serez pas déçus de cette fin en forme d’apothéose sous fond de mélancolie…

Triste et heureux à la fois...

10 étoiles

Critique de Brandy (, Inscrit le 9 juin 2005, 50 ans) - 10 juin 2005

Heureux de finir et de connaitre le dénouement final de cette saga...Triste aussi, évidemment...Fitz va me manquer car il occupait mes soirées depuis près d'un mois.
Rien ne sert de résumer ce 6ème volet de la série.....Jetez-vous sur les 5 premiers et laissez-vous emporter dans le monde de Hobb.

La fin de la guerre

7 étoiles

Critique de Manu55 (João Pessoa, Inscrit le 21 janvier 2004, 46 ans) - 3 décembre 2004

A bon entendeur, l’aventure des pirates rouges s’arrête ici !

Je pensais que la quête se terminerait au numéro 10. Et non ! La première saga ne comporte que 6 livres, les quatre suivants ayant été écrits quelques années plus tard. C’est donc sur ce sixième volume que s’achèvent les aventures de l’assassin royal contre les pirates outriliens et son tonton Royal. Sans trop en dire pour les futurs lecteurs, et comme toute bonne quête qui se respecte, tout se termine plutôt bien, dans l’ensemble.

Comme souvent, je suis triste de quitter les personnages. Je m’y étais attaché à tout ce petit monde. Heureusement, je vais bientôt les retrouver pour un bon millier de pages…

Snif snif c'est fini ... quoique ...

10 étoiles

Critique de Wheatman (, Inscrit le 23 juin 2004, 43 ans) - 23 juin 2004

... ben oui ce sixième tome s'achève et j'en suis bien triste ...

C'est vrai que Fitz et ses pouvoirs vont me manquer.

Le roman est toujours aussi bien écrit, l'intrigue prend fin d'une façon presque inattendue et on regrette que la saga s'achève si facilement .....

Mais on entend bien vite parler d'une suite ... et en attendant on peut s'attacher à une autre saga de Robin Hobb ... les "aventuriers de la mers" ... une nouvelle trilogie qui prend place à Terrilville, à la frontière des Six-Duchés ... on y parle même d'une certaines guerre avec les pirates rouges ;-)

Puis enfin la nouvelle est confirmée ........ les aventures de Fitz vont reprendre de plus belle pour une nouvelle trilogie.

Forums: L'assassin royal, tome 06 : La reine solitaire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'assassin royal, tome 06 : La reine solitaire".