Le 7e Ciel de Maxine Paetro, James Patterson
(7th heaven)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Usdyc, le 14 juin 2017 (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 64 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (43 960ème position).
Visites : 1 825 

Un bon petit divertissement.

Dans la lignée pure du " Woman Murder Club". Sans beaucoup de prétention mais agréable à lire. Des histoires qui s'entremêlent et une fin qui finit bien !!!
Je vous renvoie vers le quatrième de page pour le résumé, inutile que je le recopie.
Pas grand chose d'autre à écrire si ce n'est que, à l'approche des vacances, c'est un livre distrayant à la plage les doigts en éventail.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le Women's murder club

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Pas forcément besoin d'être expérimenté pour tuer

8 étoiles

Critique de Incertitudes (, Inscrit le 4 décembre 2008, 36 ans) - 8 mars 2021

Je me doute bien que les psychopathes n'ont pas tous des têtes de psychopathes car sinon tout serait trop facile. Mais là, on a deux adolescents issus de familles aisées, fans de BD, de cinoche, promis à un brillant avenir. Ils ont tout pour eux. Ils en font quoi ? Ils tuent, torturent, brûlent. Bien joué, les gars. Ils m'ont fait penser à la bande d'Alex DeLarge dans le film Orange Mécanique de Kubrick.

En parallèle, et bien qu'il n'y ait aucun lien entre les deux affaires, il y a l'arrestation d'une prostituée accusée d'avoir découpé en morceaux le cadavre du fils du gouverneur du coin. Donc, à nouveau de longues scènes de procès où la pauvre Yuki Castellano patauge une fois de plus.

Lindsay est toujours autant séduite par son beau coéquipier Conklin qui n'a pas l'air de laisser indifférente sa copine Cindy. Claire attend un nouvel enfant. Ces dames continuent d'évoluer et je me plais à suivre autant leurs histoires de cœur que la violence quotidienne à laquelle elles sont confrontées.

Forums: Le 7e Ciel

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le 7e Ciel".