2e chance de Andrew Gross, James Patterson
( Second chance)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Martell, le 4 avril 2008 (Inscrit le 27 février 2004, 57 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 243ème position).
Visites : 2 810 

Patterson et Andrew Gross

L’histoire commence avec une fusillade sur des enfants de chœur, miraculeusement, si on peut dire, une seule victime : la plus jeune fille du groupe. Un peu plus tard alors que la police de San Francisco est sur l’affaire, un policier est abattu en mission. Lindsay Boxer chargée de l’enquête devine un lien avec la mort de la mère d’un ex-policier peu avant le meurtre de la fillette dont le père est policier, tous ont un lien avec la police et sont noirs. Crimes racistes? La suite va lui donner raison, du moins en partie, car ça va se compliquer, le sniper poussera l’audace jusqu’à lui tendre un piège et menacer ses amies.

Ce thriller est efficace, mais j’ai en lu de bien meilleur du même auteur. Est-ce que Gross, le co-auteur y est pour quelque chose, voilà une autre énigme. ;-)

J’ai compris en lisant que la lieutenant Boxer et ses copines s’étaient déjà illustrées dans une histoire précédente et malgré les petits drames qui les rendent toutes sympathiques je ne suis pas certain que cette version de « drôles de Dames » soit de la qualité des premiers romans avec Alex Cross dans le rôle principal.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le Women murder club
  • 2e chance
  Le Women's murder club

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Les ravages des armes

8 étoiles

Critique de Incertitudes (, Inscrit le 4 décembre 2008, 36 ans) - 13 décembre 2020

Du bon boulot de la part d'un auteur reconnu de polars américains. Les chapitres s'enchaînent à vitesse grand V, il n'y a pas de temps morts, des révélations en cascade, des morts. C'est du tout bon.

Il ne néglige pas non plus l'aspect personnel de ce Women Murder Club. Chacune de ces filles a ses fêlures et ça les rend très attachantes. Lindsay a des soucis avec son père, Jill accumule les fausses couches, Claire est une mère-poule et Cindy, une journaliste prête à s'enflammer pour un beau pasteur.

Peu de répit pour elles tant ce monde est impitoyable, les crimes, gratuits, et le tueur, insaisissable. Il peut même les atteindre au cœur de leur intimité. Leur maison là où elle est censée représenter un refuge.

Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde pour un bouquin qui peut s'avaler en un week-end. Facile.

Forums: 2e chance

Il n'y a pas encore de discussion autour de "2e chance".