Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ? de Robert Kirkman (Scénario), Charlie Adlard (Dessin)

Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ? de Robert Kirkman (Scénario), Charlie Adlard (Dessin)
(The walking dead)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par CC.RIDER, le 3 décembre 2011 (Inscrit le 31 octobre 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 250ème position).
Visites : 3 221 

Action, violence, suspense...

Rick, Lori et leur petite troupe de survivants quittent les environs d'Atlanta à la recherche d'une cachette qui leur permettrait d'échapper aux attaques incessantes des morts-vivants. Ils pensent l'avoir trouvée avec un pénitencier plus ou moins abandonné. En réalité, il y reste quatre survivants, anciens taulards qui les reçoivent plutôt bien au début, mais avec qui les relations se gâtent quand les deux filles d'Hershel sont assassinées par Thomas, l'un des leurs. Pour ne rien arranger, les quatre vont pouvoir disposer d'armes abandonnées par les gardiens et les zombies, requinqués par la chaleur, se regroupent toujours plus nombreux autour de la prison.
Ce troisième tome de la saga « Walking Dead » est à la hauteur des deux premiers. Action, violence, suspense, tout y est pour produire un roman noir et prenant, fort difficile à lâcher avant la fin. Comme toujours, l'épisode s'achève sur un nouveau rebondissement qui incite à vouloir poursuivre avec le tome suivant. Principe d'un feuilleton bien mené. Les personnages ont une réelle épaisseur psychologique ce qui n'est pas toujours le cas dans ce genre de littérature. Le graphisme en noir et blanc est de grande qualité. Et pour s'y retrouver dans cette petite communauté d'une trentaine de personnes, le lecteur trouvera en fin de volume une galerie de portraits avec courte bio. Beau boulot dans l'ensemble.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Plus constant

6 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 30 octobre 2016

« - C’est sûr qu’élever des gosses dans cet enfer semble un peu plus faisable. Je n’avais pas été aussi optimiste depuis Wilshire. Ce qui devrait m’inquiéter, cela dit. »

Les survivants nettoient la prison des rôdeurs pour s'y établir, mais ils vont aussi trouver d’autres menaces.

On commence à vraiment plus diverger de la série télévisée, ce qui n'est pas nécessairement une mauvaise chose, ça donne plus de surprises pour ceux qui ont vu la série télé avant. Personnellement, je trouve que la série bédé va de mieux en mieux. C'est plus constant, moins inégal dans sa trame et puis je commence à m'habituer au nouveau dessinateur. L'histoire a une bonne couche de dramatique et de révélations.

J'arrête.

4 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 48 ans) - 9 juillet 2014

Pas du tout enthousiasmé par cette série, heureusement que je ne l'ai pas achetée.
Pour adolescent qui veut s'amuser à se faire peur avec des zombies qui n'ont vraiment rien d'inquiétant.
Même pas terminé ce tome.

excellent

8 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 59 ans) - 10 janvier 2014

Le petit groupe de survivants pense avoir trouvé un endroit sûr mais les zombies rôdent sans cesse et le danger peut venir de n’importe où. Toujours aussi addictif, ce troisième tome est très réussi.

La sécurité en prison?

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans) - 23 décembre 2012

Quittant la ferme de Hershel et son confort, la "tribu" arrive dans une prison. Après le grand nettoyage qui s'impose, l'installation semble possible. Et quand ils découvrent quatre survivants et de la nourriture en abondance, l'espoir revient.
Il est évident que cet espoir ne peut qu'être de courte durée...la série n'est pas prêt de s'arrêter!
J'ai trouvé les personnages de ce tome, plus approfondis, leurs doutes, leurs désirs, leurs personnalités plus étudiés. Un bon "cru".

Tome 3

9 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 39 ans) - 16 décembre 2012

Que dire à part que je l'ai trouvé excellent. La bande décide donc d'habiter un centre carcéral et aide les survivants à se débarrasser des zombies. Malgré le ménage, ils ne se doutent point que le danger se trouve aussi à l'intérieur.

On retrouve donc tout ce que je cherche d'une bd que j'aime : Action, violence, beaux dessins et surtout une bonne histoire.

La prison, c’est plus ce que c’était…

9 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 16 juin 2012

J’ai trouvé qu’avec cet épisode, la tension et la folie était montées d’un cran. Le cadre y est certainement pour beaucoup, l’immense centre pénitentiaire à triple clôture, cerné par des hordes de zombies, avec de vastes pièces et de long couloirs sombres diffusant une atmosphère suffisamment inquiétante pour menacer tout lecteur normalement constitué de claustrophobie… l’ironie se trouve dans le titre, avec ce paradoxe de taille : qu’une prison puisse être vue comme un refuge… De plus, quatre prisonniers ont survécu en se barricadant dans la cafétéria et se joignent au groupe, mais comment savoir les raisons réelles de leur internement ? Des éléments qui suffisent à décupler le suspense dans une ambiance déjà paranoïaque… La menace est de tous les côtés… Avec une question à la clé : qui sont les plus barbares, les zombies, qui eux ne pensent qu’à assouvir leur soif de chair sanguinolente sans malignité, ou les humains, capables de se livrer à des actes de barbarie aussi pervers que gratuits ?

Ce tome est aussi celui d’une découverte terrifiante : il ne suffit pas d’être mordu par un zombie pour devenir comme eux, non, il suffit juste de mourir… Tout le monde est potentiellement un mort-vivant, tout le monde est « séropo » ! Ce qui modifie quelque peu la vision des choses et constitue (à ma connaissance) une première dans la mythologie zombie…

Forums: Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ?

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ?".