Le meilleur de nos fils de Donna Leon

Le meilleur de nos fils de Donna Leon
( Uniform justice)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Sahkti, le 14 août 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 757ème position).
Visites : 3 139  (depuis Novembre 2007)

Les silences militaires

Un cadet de l'Académie militaire San Martino est retrouvé pendu dans les douches. Simple affaire de suicide, si il ne s'était agi du fils Moro, un sénateur célèbre pour son rapport dénonçant le système des soins de santé vénitiens et la corruption liée à ce sujet. Rapport qui lui a valu des menaces et une démission. Sans compter que sa femme a été victime deux ans plus tôt d'un mystérieux accident de chasse. Il n'en faut pas plus à Brunetti pour soupçonner autre chose qu'un suicide.

Une enquête bien ficelée dans le milieu fermé de l'armée, un monde que Donna Leon connaît bien, puisqu'elle enseigne l'anglais et la littérature dans une base américaine à Venise. Ce n'est d'ailleurs pas le premier roman qu'elle situe dans cet endroit ("Mort en terre étrangère").
Une fois de plus, pas de happy end mais une résignation totale devant la puissance de la corruption à Venise, et en Italie de manière plus générale. C'est récurrent chez Donna Leon et c'est quelque chose que j'apprécie, elle ne cherche pas à tout prix à aligner les cubes dans le bon ordre et fignoler un récit pour que la boucle soit bouclée de A à Z.
J'ai également été touchée dans ce récit par la manière dont elle évoque le chagrin d'un père ayant perdu son fils, conscient que celui-ci ne s'est pas suicidé, ce qui est la version officielle, mais a été tué. Pas de pathos bon marché mais une rage habilement décrite. Un bon Brunetti.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le meilleur de nos fils [Texte imprimé], roman Donna Leon traduit de l'anglais (États-Unis) par William Olivier Desmond
    de Leon, Donna Desmond, William Olivier (Traducteur)
    Points / Points (Paris)
    ISBN : 9782757802779 ; EUR 7,00 ; 01/03/2007 ; 308 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Le plus grave des "Brunetti"

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans) - 22 avril 2012

Le commissaire Brunetti est appelé dans une école privée pour fils de militaires pour constater la pendaison d'un jeune homme, fils d'un ancien ministre intègre. L'intégrité, en Italie, étant très mal vue, le commissaire pense que ce suicide n'en n'est peut-être pas un. Le jeune homme ne présentait pas de symptômes dépressifs.
Quand Brunetti découvre que la mère de l'adolescent a été victime , quelques années auparavant d'un accident de chasse, les présomptions du commissaire sont de plus en plus envahissantes.
Mais voilà, en Italie, la vérité a du mal à éclater quand des militaires haut placés risquent d'être impliqués. Brunetti, très concerné par cette enquête qui concerne la mort d'un jeune homme de l'âge de son propre fils, n'arrive pas à se détacher de cette affaire. Et jusqu'aux dernières pages du livre, on se posera la question de la vérité et quelle justice peut être appliquée?
Un roman beaucoup plus grave que ceux de l'auteure que j'ai lus précédemment.
Beaucoup de sensibilité dans cette enquête du célèbre commissaire vénitien entouré des mêmes personnages à la limite de la caricature mais auxquels on s'est attaché au fil des enquêtes de Donna Leon.

Forums: Le meilleur de nos fils

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le meilleur de nos fils".