Millénium, tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson

Millénium, tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson
( Flickan som lekte med elden)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Cameleona, le 2 avril 2007 (Bruxelles, Inscrite le 19 février 2001, - ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 48 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 006ème position).
Visites : 18 189  (depuis Novembre 2007)

Le polar suédois à son sommet (bis)

On retrouve Lisbeth et Mikael dans « La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette », embarqués cette fois dans une aventure qui les touche de très près, puisque tout accuse Lisbeth d’avoir assassiné trois personnes, dont deux journalistes amis et collaborateurs de Mikael ! Ils étaient à la veille de publier, dans la revue économique de ce dernier, un dossier fracassant sur le trafic de prostituées en provenance des pays de l’Est…
Lisbeth, à peine de retour de ses vacances aux Caraïbes, est devenue une bête noire traquée par toute la police de Suède, mais Mikael se refuse à admettre sa culpabilité : il va chercher la vérité au-delà de ces apparences si accablantes pour sa mystérieuse amie.
Voici l’occasion qu’attendaient tous ceux et celles qui ont été fascinés par Lisbeth dans le premier tome de
« Millenium » d’en savoir un peu plus sur elle, en même temps que Mikael qui va aller de surprise en surprise.
Ils ne seront pas déçus : le nombre et l’importance de ses secrets sont proportionnels au degré de curiosité qu’elle provoque…
Quelques nouveaux personnages secondaires font leur apparition, toujours aussi bien ficelés, et les méchants sont comme toujours très, très méchants. Ils sont tous d’un réalisme effrayant, à se demander qui Stieg Larsson a bien pu croiser au cours de sa vie pour si bien représenter la bassesse humaine. Quoi qu’il en soit, le deuxième volume de la trilogie est tout aussi haletant que le premier (« Les hommes qui n’aimaient pas les femmes ») et la seule chose que l’on regrette en reposant le livre est de l’avoir déjà achevé. Le dernier volet est annoncé pour septembre 2007 : à déguster avec une intensité toute particulière car ce sera le tout dernier Larsson, l’auteur étant malheureusement décédé en 2004, peu après l’achèvement de « Millenium ».

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Millénium

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une grosse brique pour peu de chose.

6 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 63 ans) - 11 juillet 2019

On retrouve nos deux protagoniste du volume 1. Blomkvist est nettement en retrait dans ce volume et l'histoire tourne autour du passé de Lisbeth et tente d'expliquer sa manière d'être avec les autres et elle-même. On reste accroché malgré tout car Lisbeth dégage malgré tout une certaine empathie qui nous entraîne à vouloir toujours en savoir plus. Sept cent nonante deux pages, c'est trop long pour l'histoire. La moitié aurait largement suffi.

Lisbeth en vedette

7 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 58 ans) - 26 novembre 2018

Le deuxième volet de Millenium est assez déroutant. D’abord parce qu’on retrouve nos deux héros, mais chose étrange, ils ne se rencontrent quasiment jamais. Lisbeth prend clairement la vedette. Super Blomkvist se chargeant ici d’un rôle certes important, mais de moindre importance. D’ailleurs l’intrigue principale est centrée sur le passé de mademoiselle. Ensuite, une grande partie du livre ne sert absolument à rien ! Salander en vacances sous les tropiques, Salander et sa passion pour les équations mathématiques, Salander qui meuble son nouvel appartement, heureusement qu’on l’aime notre petite hackeuse sinon on s’ennuierait ferme. Une fois toutes ces digressions terminées, le rythme s’accélère et on entre enfin dans le vif du sujet. Il était temps ! La tension monte crescendo jusqu’au final qui nous laisse avec l’envie pressante d’ouvrir immédiatement le troisième volet. Deux cents pages de moins et c’était parfait.

A brûler, avec une allumette !

2 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 53 ans) - 28 octobre 2018

C'est terriblement mal écrit, sans imagination, des longueurs, près de 800 pages : c'est saoulant !
L'histoire manque cruellement de crédibilité. Ce deuxième opus est la preuve que l'auteur n'était pas un écrivain.

Vengeance pure

10 étoiles

Critique de Windigo (, Inscrit le 11 octobre 2012, 36 ans) - 12 mai 2015

Lisbeth Salander revient de son voyage autour du globe, où elle était restée ici et là pendant un an. Lors de son retour en Suède, elle est accusée de trois meurtres, et recherchée par la police. Tout semble indiquer qu'elle est la coupable, elle va même envoyer un email énigmatique à Mikaël Blomkvist où elle lui demande, et je cite : Et si c'était moi qui les avais tués ? Mais Blomkvist croit en l'innocence de Lisbeth et fera tout pour le prouver. Nous apprenons qui est le père de Lisbeth, et pourquoi elle fut internée dans un hôpital psychiatrique durant son adolescence. Dans cette femme, se cache la vengeance pure, et nous comprenons la raison. Un thriller journalistique que je classe parmi mes classiques de la littérature.

Bien!!!

7 étoiles

Critique de Manu2793 (Voiron, Inscrit le 15 novembre 2010, 32 ans) - 14 janvier 2015

Un deuxième tome dans la lignée du premier. Des personnages fascinants que l'on continue à explorer. Je trouve cependant que le livre possède des longueurs vraiment décourageantes; longueurs qui sont cependant nécessaires pour l'attachement des personnages et accentuer la violence des évènements. Un autre fait que je trouve intrigant est le nombre de références aux grandes marques (Ikea, Coca.....). Enfin, millénium reste une trilogie à ne pas louper.

Un bon successeur au premier tome

9 étoiles

Critique de Lilule (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 46 ans) - 27 septembre 2013

La suite nous plonge plus dans le passé et surtout la jeunesse de Lisbeth. Elle sera recherchée pour un triple meurtre qu’elle n’aura pas commis. Deux journalistes (amis de superBlomkvist) qui enquêtaient sur la prostitution. Et le troisième est le tuteur (ce gros pervers) de Lisbeth. Mais notre journaliste préféré va enquêter pour trouver la vérité. Comme pour le premier, nous sommes happé par l’histoire. De nouveaux personnages entrent en scène. Au fil des pages on s’attache de plus en plus à cette jeune fille qui est une crack de l’informatique. Je lirai vite la suite

Décevant

5 étoiles

Critique de Margaux-50 (, Inscrite le 12 août 2011, 24 ans) - 1 juin 2012

Ce second tome de la trilogie Millénium m'a énormément déçue, j'avais adoré le premier tome parce que l'histoire était bien ficelée et était un minimum crédible. Millénium 2 se caractérise par toutes ses invraisemblances : entre un Zala qui survit à une bombe, un géant blond insensible mais qui a peur du noir et une Lisbeth qui survit à tous les événements finaux.
Un point positif tout de même : Lisbeth que l'on apprend à connaitre avec plaisir et qui est toujours aussi fascinante et qui réussit à nous faire venir au bout des trop nombreuses 792 pages !
Une réussite à nuancer donc ! (Ce qui ne m’empêchera pas de me jeter sur le dernier tome.)

Cela va mieux mais ...

7 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 41 ans) - 29 avril 2012

J'ai préféré ce tome 2 au premier mais la première partie m'a semblé traîner en longueur , je trouve que Stieg Larsson est long au démarrage . Comme un Diesel ? Huh ... Disons que j'ai été un peu prise dans l'histoire quand un grand méchant s'en prend à une femme et qu'il y a de la castagne , je me suis intéressée à l'histoire de Lisbeth et j'ai , dans un sens , envie de savoir la suite . Mais il y a des longueurs qui m'ont soûlée , surtout quand à chaque fois il fait répéter à un tel(le) ce qui s'est passé à un(e) autre . J'ai préféré la deuxième partie de ce tome 2 , mais j'me demande ce qu'il va pouvoir raconter dans le tome 3 , qui est encore plus long !

Stieg Larsson aurait gagné en puissance s'il avait fait une trilogie plus courte et plus musclée , plus rapide . Le point fort est qu'on s'attache à Lisbeth (même si elle me tape sur les nerfs parfois en ne respectant pas le respect à la vie privée d'autrui) un personnage intéressant et original , et Mikael . Dommage que tous les deux n'aient aucune discussion de vive voix et qu'après une liaison entamée finalement rien de neuf de ce côté ...

J'aurai lu Millenium mais après avoir fini le dernier Jo Nesbo (Phantom en anglais) le Norvégien m'a fait totalement frémir , angoissée et rire d'une manière qu'en plus de mille pages le Suédois Larsson n'a pas réussi ...

Oui, mais...

8 étoiles

Critique de Liki0da (, Inscrite le 26 avril 2011, 24 ans) - 26 février 2012

J'ai aimé, tout comme le premier opus.
Ce roman a beau être vraiment énorme (800 pages en poche !) on ne les sent pas passer, le style est plutôt fluide et on ne s’ennuie pas, même si, selon moi, (et à cause de la dimension grandissante que prennent les évènements) on se sent moins proche de l'histoire que pour le premier tome. Je me suis sentie plus oppressée par le tome 1..
J'ai apprécié qu'on change un peu de personnage principal, mais j'ai trouvé les parties concernant Mickael plutôt ennuyeuses.. Il y a des passages à vide, comme dans beaucoup des "romans-pavés".

Bien en dessous d'un SAS

1 étoiles

Critique de Bifidus (, Inscrit le 24 janvier 2012, 56 ans) - 28 janvier 2012

Le personnage de Lizbeth et un peu d'exotisme nordique excusaient les lourdeurs (pour être gentil) dans le premier tome. On aurait pu penser qu'au fil des pages l'auteur allait faire quelques progrès.

Eh bien non, ce deuxième opus n'est que remplissage extrêmement mal écrit, ou mal traduit, et plus certainement les deux à la fois.
Miracle de la publicité et reflet d'une époque... Il va me falloir une cure de Bossuet ou de St Simon pour me nettoyer l'esprit...

La fin a dû sortir de l'imagination d'un écolier en période gore.

Si vous voulez du sexe et de la violence lisez SAS, c'est pas cher, ça ne se prend pas au sérieux, c'est bien documenté et surtout c'est écrit en français.

Un bon successeur au premier tome

7 étoiles

Critique de Multipass (, Inscrit le 2 juillet 2011, 26 ans) - 30 octobre 2011

Alors que le premier tome de la trilogie était plutôt centré sur Mikael, ce second opus se concentre sur Lisbeth, et notamment sur son passé : le prologue énigmatique plonge directement le lecteur dans le bain. Et c'est le travail sur les personnages principaux est l'un des grands atouts du livre, nous les découvrons un peu plus, ils nous semblent véritablement attachants. Et dans ce bouquin, ils se retrouvent dans des emmerdes noires, et sont entourés de mystères étranges, d'étranges coïncidences qui nous empêchent de reposer le livre avant de l'avoir terminé.

Enfin j'exagère, je ne l'ai pas lu d'une traite, et ce en raison des défauts qu'accuse le roman : l'écriture, d'abord, est celle qu'on retrouvait dans le précédent tome. Une prose des plus banales, parfois même maladroite, incroyablement alourdie par des énumérations et descriptions plus inutiles les unes que les autres (les courses à Ikea, c'est une blague ?). On a donc parfois l'impression de lire des dizaines de pages superflues, au milieu des parties centrées sur l'intrigue, qui, elle, passionne. Enfin, un dernier point négatif, non négligeable, que je ne peux pas explicitement évoquer sans révélation : il s'agit de la fin totalement invraisemblable.

Cependant, j'accorde une bonne note au roman car l'histoire nous fait efficacement oublier ses défauts.

Noir c'est noir mais il y a de l'espoir

10 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 37 ans) - 26 juin 2011

Ce second volet de "Millenium" se déroule 1 an après le premier. Pendant que Lisbeth Salander est en vacances, Millenium s'apprête à sortir un numéro sur la prostitution en Suède, un sujet brûlant, mais quand les morts s'accumulent et que tout accuse lisbeth Salander, seul Mikael Blomkvist la croit innocente.

Si le premier tome était plus centré sur Mikael, ce second répond en partie aux questions que le lecteur se posait sur Lisbeth. Même si l'intrigue met du temps à démarrer car l'auteur veut vraiment que ses personnages existent, on est tenu en haleine du début à la fin. Génial !!!

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

10 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 39 ans) - 13 juin 2011

J'ai adoré le premier tome mais avec le second, Larsson a réussi à se surpasser. Malgré un début un peu lent, le livre a réussi à me tenir quand même en haleine du début à la fin.

J'ai bien aimé connaitre enfin l'histoire de Lisbeth Salander. Tout le long du premier livre et une bonne partie du second tome, l'information est donnée au compte-gouttes. Dans le dernier tiers, on apprend finalement les malheurs de Lisbeth dans son enfance.

Sur le côté de l'action, là on est servi. Il y a plusieurs scènes que j'ai déjà hâte de voir en film. Ça bouge beaucoup plus que le livre précédent.

Dans la même veine....

8 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 42 ans) - 12 juin 2011

Si vous avez aimé le premier tome vous adorerez le second. En effet on y retrouve les mêmes ingrédients : des chapitres courts qui donnent du rythme au livre, une multitude de personnages qui ne nuit pas à la compréhension de l'intrigue.
Je note aussi une amélioration dans la traduction de l'oeuvre . Dans les points de déception, on retrouve comme dans le premier volet, le recours usant aux marques (vivent les copyrights!!) et une surenchère dans le script (si le lien de parenté passe, j'ai eu plus de mal avec le demi-frère...).

Si le premier tome a planté, dans une intrigue prenante, le style de l'auteur et fait la part belle à Mickael, celui-ci est dédié à Lisbeth.... la saga continue... pour notre plus grand plaisir.

Un peu décevant

5 étoiles

Critique de PPG (Strasbourg, Inscrit le 14 septembre 2008, 43 ans) - 30 mars 2011

On retrouve parfaitement le style (plaisant) de l'auteur : histoire captivante (scénario assez original), écriture simple qu'on accepte volontiers, bon découpage en de courts chapitres, ce qui donne du rythme.

Un deuxième volet aussi prenant que le premier, mais agaçant sur certains points. A noter, en vrac : de multiples répétitions (100 pages de trop à mon avis), des retours incessants au tome 1, le déballage de marques commerciales, quelques coïncidences trop importantes qui alourdissent le récit, le discréditent même.

Un bon moment de lecture malgré tout, mais quelques erreurs (de débutant si j'ose dire) qui gâchent le livre. C'est finalement plus la forme qui pèche que le fond. Un peu dommage. Voyons maintenant le tome 3.

Un bon tome, la surprise en moins

8 étoiles

Critique de L'aventure (, Inscrit le 6 juillet 2007, 47 ans) - 10 février 2011

Oui le ton est donné dans le premier volume et ce second tome ne dénote pas.
Lisbeth est un personnage extrême et terriblement passionnant même si on n'est pas toujours sûr d'avoir envie de la rencontrer tellement elle peut être bizarre. Dès que Stieg Larsson passe à un autre coin de l'histoire on voudrait revenir à Lisbeth à tel point que les autres personnages, quoi que hauts en couleurs, deviennent transparents.
A suivre avec le tome III

Pas mieux...

5 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 39 ans) - 28 octobre 2010

On avait laissé Michaël et Lisbeth, les deux héros, sortant d'une enquête noire et un tantinet savoureuse dans le premier tome. On les retrouve dans un polar classique et sans grande saveur.

L'intrigue a peu d'intérêt (on sait que Lisbeth est innocente). Le style du livre se rapproche de celui d'auteurs qui publient des polars à profusion, c'est à dire destiné à être lu sur la plage en vacances: Il se lit facilement mais ne laisse aucune trace dans la mémoire.

Encore une fois, rien de révolutionnaire, mais contrairement à "Les hommes qui n'aimaient...", j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire et j'ai même peur de ne pas trouver la force de connaître la fin de la trilogie.

Dommage car le personnage de Lisbeth avait tout de même du caractère!

Je passe...

J'ai adoré!!

9 étoiles

Critique de Nina-39 (, Inscrite le 15 avril 2010, 39 ans) - 18 octobre 2010

Mile fois mieux que le premier ce 2ème tome!! J'attends impatiemment de lire le 3ème, Stieg Larsson est un génie, que Dieu ait son âme!! Il m'a emmenée dans un monde à part. Voilà que la Suède m'intéresse. Entre thriller et histoire de vie, ça m'a coupé le souffle!! Vivement le prochain tome!!

A revoir

4 étoiles

Critique de Mallaig (Montigny les Cormeilles, Inscrite le 17 janvier 2006, 42 ans) - 11 octobre 2010

Ce deuxième tome a été pour moi décevant. J'ai mis beaucoup plus de temps à le lire. En effet, la crédibilité de l'histoire et la multiplication des personnages et des histoires sont invraisemblables.

Tuer le père ou l'Oedipe à la Suédoise

7 étoiles

Critique de Oxymore (Nantes, Inscrit le 25 mars 2005, 47 ans) - 14 septembre 2010

J'ai beaucoup aimé ce second volet dans lequel Salander se terre pour mieux ressurgir et faire face à ce père qui la déteste tant.

L'imbroglio de certains passages du livre ne nuit en rien à l'ensemble qui reste dynamique, haletant et captivant à souhait.

déçue

1 étoiles

Critique de Velmoz (, Inscrite le 28 octobre 2006, 53 ans) - 19 juillet 2010

J'ai commencé mais arrêté aux 100 premières pages, je n'en pouvais plus des rappels du 1er tome, des descriptions de son matériel informatique, des détails de ses tenues vestimentaires, de ses achats chez IKEA.... Je n'ai pas retrouvé la magie du premier tome.... Je vais aller directement au 3ème en espérant que l'auteur aura su redonner la magie du début....

À lire

9 étoiles

Critique de Leroymarko (Toronto, Inscrit le 19 septembre 2008, 45 ans) - 22 mai 2010

J’avais déjà été conquis par le premier tome et voilà que je trouve le deuxième encore mieux. Et pourtant, le polar n’est pas un genre qui m’intéresse habituellement beaucoup. Difficile de déposer ce livre, on veut toujours savoir ce que nous réserve la prochaine page, le prochain chapitre.

Alors que Mikael et Lisbeth se préoccupaient des magouilles de Wennerström et des secrets de la famille Vanger, voilà qu’ils se retrouvent au centre de l’histoire. Lisbeth est soupçonnée de trois meurtres. C’est Mikael qui a découvert deux des personnes assassinées, un collègue et sa femme qui s’apprêtaient à mettre au grand jour une histoire de trafic de femmes. Et alors qu’on ne savait presque rien sur Lisbeth dans le premier tome, on en apprend presque trop dans le deuxième.

Comme pour le premier Millénium, ce livre n’est pas un chef-d’œuvre. Pourtant, ça se lit très bien. Le bouquin a beau faire plus de 650 pages, on ne veut pas que ça finisse. Dieu merci! il y a le troisième tome qui attend dans la bibliothèque. Espérons qu’il saura me captiver autant que les deux premiers.

Keyser Söze

8 étoiles

Critique de Tommyvercetti (Clermont-Ferrand, Inscrit le 18 décembre 2006, 30 ans) - 6 mai 2010

... Oui, franchement, c'est la première personne à qui j'ai pensé en découvrant peu à peu ce personnage mystérieux qui semble être la clé de cette nouvelle énigme... Mais si, le type dans Usual Suspects dont tout le monde parle mais que personne ne connait. Le criminel légendaire. Et bien il y a un peu de ça dans Zala...

Bref, en suite au premier tome, je trouve celui-ci... comment dire. Plus polar dans le sens violent et noir que le premier, qui faisait plus thriller avec cette historie de tueur en série. Le personnage de Lisbeth par contre m'a déçu, mais déjà à la fin du premier. Elle se normalise trop ; un paquet de pognon et hop elle mène la grande vie, j'aurais pas attendu ça de sa part...

Côté histoire donc, ce côté Keyser Söze me plait beaucoup =)
L'intrigue s'imbrique parfaitement dans la suite du premier tome ; ce n'est pas une nouvelle histoire qui commence, mais c'est la même qui se poursuit, car à la fin du premier tome déjà on sentait que des personnages n'en avaient pas fini. Cette enquête dans les origines de Lisbeth est intéressant, et encore une fois, je ne trouve pas qu'il y ait des incohérences scénaristiques ni de crédibilité. Les personnages sont humains, même si caricaturés pour les deux principaux, il se passe des choses naturelles et sans cette magie héroïque qui fait que les gentils gagnent toujours.
Ce qui est très différent du premier donc, c'est qu'ici, on est au cœur de l'intrigue ; tout se passe au présent, et n'a pas fini de se passer. Il ne s'agit pas du passé comme dans le premier, bien que celui de Lisbeth nous soit révélé peu à peu par ces enquêtes, ces révélations.
Par contre j'aime moyen le côté Star Wars, et je ne sais pas si ça vient de moi, mais je n'ai pas compris, du coup, la scène du début.

Alors, par rapport au premier, je mettrai quand même une meilleure note. Je préfère celui-là ; l'autre était plutôt lent en comparaison.

Ces deux là sont faits l'un pour l'autre !

10 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 53 ans) - 5 avril 2010

J'ai aimé le Tome 1 et adoré celui-ci qui dévoile - plus en profondeur - l'histoire des personnages principaux ( Mickaël et Lisbeth )
L'intrigue est bonne mais avant tout , ces 2 personnages sont terriblement attachants !
J'en redemande......
A lire et à relire !

non !......

6 étoiles

Critique de Pat (PARIS, Inscrit le 21 mars 2010, 55 ans) - 22 mars 2010

on a du mal à croire à cette histoire, surtout la fin.je ne dirai rien de plus, mais les dernières pages m'ont déçu, je me suis cru par moment en train de lire une BD. Dommage; j'aimais bien le personnage de LISBETH. Je ne crois pas que je lirai le troisième tome.

Ennuyeux

3 étoiles

Critique de Berpar (, Inscrit le 18 mars 2010, 52 ans) - 19 mars 2010

Autant j'ai aimé le premier tome, autant je ne parviens pas à entrer dans le deuxième. Je trouve les résumés maladroits et on dirait que les répétitions servent uniquement à aider l'auteur à se remémorer certains traits de caractère des personnages. Curieux. Non, j'ai adoré le premier, bien ficelé et très correctement écrit, alors que j'ai l'impression que celui-ci est resté à l'étape brouillon. Je lirai néanmoins le troisième volet en espérant renouer avec l'émotion première :-)

Happé !

9 étoiles

Critique de Loic3544 (Liffré (35), Inscrit le 1 décembre 2007, 41 ans) - 19 février 2010

J'ai complètement été happé par la lecture du 2° volume de cette trilogie. Un début encore un peu long, plusieurs pages parfois plutôt inutiles, et, en même temps, un style qui fait passer ces pages sans problèmes. Je ne sais pas comment Larsson fait, mais je ne me suis pas ennuyé malgré ses longueurs apparentes.
Rapidement, Larsson nous emmène sur les traces de ses personnages et met en place son intrigue, de manière longue mais efficace. Comme dans le premier volume, ça met du temps à partir, mais, quand c'est parti, c'est parti. Ca fait très longtemps qu'un roman ne m'avait pas autant tenu en haleine. Larsson nous donne une explication intéressante de son personnage de Salander, jouant sur son côté ambigu pour nous faire douter.
Le premier opus jouait sur une certaine lenteur, qui posait une ambiance assez spéciale, alors que là, ça va à 100 à l'heure, un peu à la manière d'un bon Grangé.
Le dénouement se devine parfois un peu avant la lecture, mais toujours assez tardivement, laissant monter la surprise en nous.

Et pour une fois, la police n'est pas reléguée à un rôle purement secondaire, comme c'est trop souvent le cas dans les romans d'investigation où les héros ne sont pas policiers.

Un ensemble prenant, plutôt bien écrit, éclairant d'un jour nouveau des personnages ni tout blancs ni tout noirs découverts dans le tome précédent, cette trilogie continue à me séduire.

Enthousiasmant !

9 étoiles

Critique de Maylany (, Inscrite le 11 novembre 2007, 39 ans) - 26 décembre 2009

Superbe opus que ce Millénium 2. Pour moi qui n'aime pourtant pas les polars, jusqu'à présent, Stieg Larsson, avec ses 2 premiers tomes, me donne envie de prêcher pour le noir !
Ce que j'aime dans ses romans policiers à lui c'est que la lecture est prenante mais pas haletante ; c'est-à-dire qu'on dévore littéralement chaque page mais que l'on ne se sent pas oppressé par l'angoisse et hors d'haleine à chaque mot. De plus il n'y a pas de description de scènes macabres, choquantes et/ou violentes. Les mots sont justes et naturels et non pas choisis pour terroriser le lecteur.
Ce deuxième volet de la trilogie m'a également séduite par son innovation dans l'intrigue par rapport au premier opus. Certes on reprend les mêmes personnages (et c'est une bonne chose car on s'y était attaché) mais les rôles changent, la quête et l'enjeu sont totalement différents. De plus, l'histoire a juste ce qu'il faut de complexité pour que n'en devine pas le dénouement, qu'il faille réfléchir à chaque nouvel élément mais que l'enquête ne devienne pas un casse-tête chinois totalement incompréhensible. Un petit bémol cependant pour la toute fin du livre où certains éléments paraissent tomber un peu trop à pic.
Voilà un livre comme je les aime car je suis en permanence tiraillée entre l'envie, le besoin de le lire et la crainte de bientôt le finir.

Un autre polar passionnant.

9 étoiles

Critique de Fanettepouet (agde, Inscrite le 4 février 2009, 26 ans) - 1 décembre 2009

J'ai adoré! J'ai pratiquement lu le livre en une journée et j'ai été complètement passionnée par Lisbeth comme beaucoup d'entre vous. Qui ne rêverait pas de posséder une mémoire photographique?? A l'inverse de certains d'entre vous par contre j'adore les descriptions des personnages secondaires. L'auteur nous dévoile tout sans aucune retenue sur la personnalité des personnages et de façon à nous les faire apprécier tous sans exception et même le méchant de l'histoire je lui ai trouvé du charme. Les univers des média, de la politique et surtout du cercle familial m'ont de nouveau passionnée et il malmène avec délice incompétence de la police. J'attends de recevoir le dernier tome avec une impatience non contenue. Le seul Bémol e été pour la fin mais je ne peux en dire plus.

Une dynamique brouillonne

6 étoiles

Critique de Ori (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 83 ans) - 13 octobre 2009

Dans le sillage de Millénium 1, nous retrouvons la très attachante Lisbeth Salander, co-héroïne de ce Millénium 2, avec Mikael Blomkvist, patron de presse courageux.

Lisbeth, à la fois psychopathe, victime d’une enfance abusée et informaticienne géniale contribue, tout en se cachant, à aider presse et police à faire la lumière sur des réseaux de prostitution protégés en haut lieu.

N’était-ce des longueurs tout à fait évitables et une profusion bien inutile de personnages secondaires, ce thriller de 650 pages à nombreux rebondissements aurait été bien plus agréable à lire !

Toujours aussi bon

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 44 ans) - 25 août 2009

Ce deuxième tome des aventures de Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander est très agréable à lire. Je suis resté ébloui par la qualité de l'histoire et la perfection du déroulement de ses aventures. J'ai hâte de voir le résultat au cinéma. Je suis sous le charme de cette trilogie, qui devient de plus en plus captivante, au fur et à mesure des livres. Dans cet opus on découvre en profondeur le passé de Lisbeth, le complot qui l'entoure, et son père, personnage hallucinant à lui seul. On comprend sa complexité et elle en devient encore plus attachante, j'ai hâte de m'attaquer au troisième volet de cette histoire.
Bien sûr je recommande cette lecture aux amateurs de sueurs froides et de sensations fortes, ils seront comblés.

légèrement déçu

5 étoiles

Critique de Soup34 (, Inscrit le 30 septembre 2007, 38 ans) - 23 juillet 2009

Je l'ai franchement trouvé moins bon que le premier. Dans le premier on avait vraiment envie de savoir ce qui était arrivé à Harriet alors que dans celui-ci on sait que Lisbeth est innocente, le seul suspens réside dans "Comment va-t-elle s'en sortir".
J'ai été beaucoup moins pris dans l'histoire mais le bouquin reste un bon thriller.
J'espère que le troisième ressemblera plus au premier qu'à celui-là.

Le meilleur des 3

8 étoiles

Critique de Aevan (, Inscrit le 9 juillet 2009, 50 ans) - 9 juillet 2009

Après le très bon premier volet, j'ai trouvé ce second volet encore meilleur, beaucoup moins de "remplissage", très efficace.
J'adore le personnage de Lisbeth Salander. Souvent glauque, mais, on aime comment la petite jeune femme arrive à se débarrasser de méchants bien plus imposants qu'elle.

Moins bon que le premier tome : une intervention du "premier critique"

5 étoiles

Critique de Kernitou (Genève, Inscrit le 4 janvier 2005, 59 ans) - 28 avril 2009

Cela m'a amusé de suivre dans les médias le très grand (mais à démarrage très lent) succès critique et populaire de la série "Millénium" de Stieg Larsson. J'ai dû faire partie de la toute première fournée de lecteurs (on était 2000, 3000?) immédiatement à la sortie du premier tome; j'avais été séduit par deux éléments: premièrement une couverture particulièrement réussie et deuxièmement le fait qu'il était originaire de Suède, moi qui suis un très grand admirateur de Mankell (voir conclusion ci-après) et qui venais de terminer sa saga Wallander. La lecture des "Hommes qui..." avait confirmé le feeling de départ puisque la trame (milieu économique, secret de famille, nouvelles technologies très présentes) était rondement menée autour de trois personnages plutôt intéressants, Mikael Blomkvist (alter ego de Larsson), Lisbeth Salander et la richissime famille Wennerström. Il y avait même (pages 107, 143) des plans de situation, ce que j'adore!

Ainsi, enthousiasmé, j'ai probablement été un des tout premiers (qui sait si pas le premier?) à en causer sur le net francophone puisque mon texte ici (http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/12517) sur Critiques Libres date du 21 juillet 2006 (dépôt légal: juin 2006), qui était en partie une copie de ma première intervention dans wikipédia (ai créé les articles "Stieg Larsson" et "Millénium" les 18 et 21 juillet), une petite fierté s'il en est...

Evidemment, je sais parfaitement que mes petits écrits précités ne sont pas à l'origine du succès phénoménal que la série a rencontré en France; ma participation au dit succès se limite au fait que j'en ai beaucoup parlé autour de moi à l'époque.

Le fait que, seulement 18 mois plus tard (wow!)(et, sur Critiques Libres, le premier commentaire n'est apparu qu'en avril 2007), le livre soit tant admiré et loué ici et là dans les médias démontre combien les critiques "professionnels" de la presse française sont mauvais et/ou des moutons de Panurge. La plupart des journaux et magazines ont parlé de la trilogie uniquement en raison de la montée des tirages et (enfin) des actions de relations publiques entamées par l'éditeur.

Ceci dit, le premier tome reste un bon polar que j'avais eu du plaisir à lire, tout en restant au même niveau honnête qu'un Grangé, c'est-à-dire de la lecture de vacances sans grandes prétentions ni retombées ni enrichissement intellectuel. "Les Hommes qui..." est honnêtement construit et plutôt délassant.
Ce n'est pas le cas des deux livres suivants ("La Fille qui..." et "La Reine dans... ") que j'ai trouvés compliqués pour rien, mal construits, bâclés, et finalement assez peu crédibles; "La Reine dans... " m'est même tombé des mains après 100-120 pages, n'ai pas pu aller plus loin...
Soyons honnête, un point les a desservis me concernant, c'est de les avoir lus à leur parution, chaque fois éloignée du précédent tome, ce qui faisait que je n'avais plus tous les détails en tête (quand on lit >40 bouquins par an...). C'est ma foi une grande erreur de l'auteur que de n'avoir pas rappelé les éléments essentiels dans chacun des tomes. Par ailleurs, le personnage de Lisbeth est peut-être fascinant pour certains lecteurs et lectrices: je le trouve simplement pas crédible.

Si vous voulez vraiment lire de très bons polars venus du froid, structurés d'une manière infaillible, dans des contextes socio-économiques précis et actuels, crédibles de la première à la dernière ligne, des livres qui restent en même temps les plus entertaining que j'aie lus, je ne peux que recommander la série complète des Wallander de Heining Mankell, qui sont tous des chefs-d'oeuvres sans exception.

ADDICT

10 étoiles

Critique de Paquerette01 (Chambly, Inscrite le 11 juillet 2008, 48 ans) - 3 avril 2009

J’avais adoré le premier, je n’ai pas été déçue par le second… impossible de Lâcher prise… J’ai pensé à Lysbeth pendant la journée et j’ai dévoré l’histoire de Lysbeth jusqu’à épuisement le soir…
Histoire vraiment bien ficelée même les invraisemblances sont encore plus rocambolesques que dans le premier tome. Qu’importe, ça passe… pour notre plus grand plaisir…
Je ne m’en lasse pas…

Toujours aussi bon

10 étoiles

Critique de Gab2008 (brest, Inscrite le 8 juin 2008, 39 ans) - 9 février 2009

Quel bonheur de retrouver les personnages!! On les aime!!
Il est vrai que ce 2ème tome comporte des longueurs, j'ai été emportée par l'intrigue que vers les pages 250-300, mais on a beaucoup de plaisir à le lire, il nous apprend énormément sur Lisbeth et ce roman est plein de rebondissements...
J'oserai même dire que je le préfère au 1er...

Répétitif

5 étoiles

Critique de Dalton Ames (, Inscrit le 8 février 2009, 47 ans) - 8 février 2009

J'ai trouvé le premier tome intéressant,bien qu'il ne constitue pas une révolution littéraire,mais ce deuxième opus m'a déçu:on prend les mêmes et on recommence! Regardez-y de près,faites le schéma "actantiel" des deux et constatez par vous-mêmes!C'est du réchauffé(les doigts me brûlent d'être plus explicite,mais je ne veux rien dévoiler,enfin,vous voyez bien...les liens familiaux...)Du coup,le troisième m'attend depuis des mois et je ne me décide pas à l'ouvrir.

Bien, mais pas mieux que le premier!

7 étoiles

Critique de AntoineBXL (Bruxelles, Inscrit le 9 août 2008, 40 ans) - 19 janvier 2009

Dans ce second volume, Larsson n'a certainement pas perdu son sens de l'intrigue fouillée, réaliste et bien construite. J'ai passé de bons moments en lisant ce livre mais à la conclusion de ma lecture, je tire un quadruple constat:
- j'ai mis beaucoup de temps à lire ce livre (donc, je n'ai pas été hyper absorbé);
- je pense que le livre aurait beaucoup gagné à compter 150 pages de moins;
- je vais m'accorder une pause avant de me plonger dans le troisième tome (je crains fort l'indigestion);
- il ne fait aucun doute que je lirai ce dernier opus.

Conseil au lecteur qui hésite à lire ce livre: le résumé fourni au verso est trop détaillé et dévoile une partie de l'intrigue qu'il est beaucoup plus agréable de découvrir au fur et à mesure. C'est également un peu le cas de certaines critiques (très censées) reprises sur cette page!

Bof...

5 étoiles

Critique de CC.RIDER (, Inscrit le 31 octobre 2005, 61 ans) - 22 décembre 2008

Lisbeth Salander coule des journées tranquilles dans les Caraïbes, profitant de la fortune gagnée pas très honnêtement dans le tome précédent (« Les hommes qui n’aimaient pas les femmes »- Millénium 1) Mickaël Blomkvist , réhabilité, s’est lancé dans une nouvelle enquête, cette fois sur les prostituées des pays de l’Est. Il est toujours amoureux de Lisbeth et voudrait bien la retrouver alors que celle-ci fait tout pour l’éviter. Mais un triple meurtre a lieu et les empreintes digitales de Salander se retrouvent sur l’arme des crimes. Toutes les polices de Suède se lancent sur la trace de la coupable présumée alors que seul Mickaël croit encore à son innocence…
Deuxième tome de Millénium, la trilogie du défunt journaliste suédois Stieg Larsson, ce nouvel épisode des aventures du Rouletabille venu du froid et de sa punkette déjantée est fort long à se mettre en route avec plus de deux cent pages où il ne se passe strictement rien, puis assez pénible à dévoiler un dénouement somme toute simplet. Salander avait un père, transfuge du GRU (la version militaire du KGB russe) qui avait mal tourné et s’était reconverti en mafioso, trafiquant de femmes et de came. Un lourd et long thriller (600 pages) assez ennuyeux malgré toute l’empathie que l’on peut éprouver pour l’héroïne, seul personnage un peu attachant de cette saga. La fin est totalement invraisemblable avec deux combats de David contre Goliath (version Volvo, c'est-à-dire sans humour et sans suspens). Une certaine forme de violence gratuite et pas mal de sadisme latent (bien qu’un peu moindre que dans le premier tome) ne sauvent pas un bouquin très loin du chef d’œuvre et finalement assez quelconque.

Millenium, Banal ? Ennuyeux ? Commun ? NOOOONN...!

10 étoiles

Critique de MAGGUIL (, Inscrite le 22 février 2008, 39 ans) - 18 novembre 2008

Millenium m'a encore embarqué dans un envoutement complet. Mes nuits ont été encore plus courtes qu'avec le premier. Cette trilogie est une vraie drogue !
Le Tome 2 est encore plus intriguant, on suit en apnée cette enquête policière pour ne respirer qu'à la fin. On s'attache encore plus aux personnages, on apprend les secrets de Lisbeth, cette petite bonne femme est tout à fait étonnante !
Amateurs de polars lancez vous dans cette trilogie, c'est les meilleurs livres que j'ai lu cette année.
Je me lance immédiatement dans le Tome 3 et je suis déjà hantée par l'idée qu'après ce sera fini !

Mais qu'est ce qu'on lui trouve ?

2 étoiles

Critique de MAURANE (, Inscrite le 4 juin 2004, 63 ans) - 1 novembre 2008

Je n'en reviens pas.
J'avais lu le 1er livre de la trilogie et je l'avais trouvé pas mal mais vraiment sans plus.
On m'a dit que le 2e était meilleur, sinon le meilleur des 3. Je l'ai donc lu et je ne comprend pas. Qu'est ce que tout le monde trouve à ces livres!
Dans le 1er il y avait une intrigue qui tenait quand même un peu en haleine mais là rien! Du remplissage à partir d'une histoire très mince et très peu originale, les éléments de "l'enquête" rabachés 36 fois, des personnages caricaturaux, des coïncidences invraisemblables...
Non vraiment je ne comprends pas. Je pense qu'il y a surtout eu un très bon plan marketing pour vendre ces histoires. Je ne vois que ça pour expliquer la milleniumania!!!!
Quand je compare à Henning Mankell qui sait à la fois nous raconter des histoires palpitantes, tout en sachant rendre ses personnages attachants et en nous apprenant des choses sur la société suédoise, c'est tout de même autre chose!
Ca ne vaut pas plus d'une étoile!

haletant

10 étoiles

Critique de Ambre6669 (, Inscrite le 21 juillet 2008, 37 ans) - 21 juillet 2008

Bonjour à tous,

c'est vrai qu'il y a tant à dire sur cette trilogie... étrange la manière dont elle vous envoûte et impossible de poser le livre 5 minutes...

pour en discuter, je vous invite à venir sur mon forum qui est dédié à ce livre MILLENIUM :

http://millenium.forumactif.net

les fans comme les détracteurs sont les bienvenus

Exceptionnel, un enchantement

10 étoiles

Critique de Dudule (Orléans, Inscrite le 11 mars 2005, - ans) - 27 juin 2008

Pour ma part je trouve le tome 2 encore meilleur que le 1er, nous retrouvons nos deux principaux personnages, Mikael et Lisbeth, quelle enquête ?
Absoluement passionnant, génial, envoûtant,
je vous laisse car je me suis déjà plongée dans le tome 3, et bonne lecture à tous .

Aussi bon que le premier

10 étoiles

Critique de Critique (Trets, Inscrite le 9 novembre 2004, 58 ans) - 22 mai 2008

On ne peut rien raconter de l'histoire car le lecteur qui ne l'aurait pas commencé n'aurait pas envie de savoir quoi que ce soit. Il est rentré dans l'esprit des personnages grâce au Tome 1 et je lui déconseille fortement de lire le résumé au dos du bouquin.

Encore une fois Lisbeth Salander est au coeur de l'histoire, désormais, nous savons pourquoi le lien indestructible qui s'est créé entre Mikael Blomkvist et elle les sauveront encore une fois d'un mic mac invraisemblable ! On va de rebondissements en rebondissements. Tout se complique de plus en plus.

A ce stade de la lecture, on est encore plus impatient d'entamer le Tome 3 et on a l'impression de vivre leur histoire. Un enchantement !

Pour moi, le meilleur de la trilogie Millenium

10 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans) - 5 avril 2008

Assurément le meilleur des trois livres 'Millenium', encore plus beau et passionnant que le premier.

banal

4 étoiles

Critique de Crosp (, Inscrit le 18 novembre 2007, 42 ans) - 15 décembre 2007

Je ne comprends pas l'engouement pour ce livre.
L'exotisme suédois, le mythe né de la mort de l'auteur juste après avoir livré sa trilogie, la belle couverture ... ok.
Mais sinon l'intrigue est d'une banalité affligeante.
Pas une seule surprise pendant tout le bouquin. On devine la suite 15 pages à l'avance : les méchants exploiteurs de prostituées contre la hackeuse asociale au bon coeur et le journaliste à succès empétré dans ses histoires de winner. Quel ennui. J'ai dévoré les 50 premières pages en me disant, c'est forcément génial. Et puis passée l'euphorie des commentaires élogieux, je me suis dit ... quel ennui. Je ne me le suis même pas dit j'étais déjà endormi avant de me le dire.
Bref ... armez vous de patience si vous voulez vraiment rentrer dedans. Pour moi : livre noir (généralement j'aime bien) mais lourd, pesant, lent, çà n'avance pas !
Bon allez ... 2 étoiles pour le personnage de Lisbeth qui est un peu décalée quand même mais bon ... çà casse pas des briques.

Lisbeth Salander était la fille qui haïssait les hommes qui n'aimaient pas les femmes

10 étoiles

Critique de Cuné (, Inscrite le 16 février 2004, 51 ans) - 23 juillet 2007

Tome 2 de la trilogie Millénium, il est tout à fait indispensable de lire le tome 1 avant celui-ci au risque de passer carrément à côté des personnages.
Car tout le roman n'est au final que l'éclairage - ô combien surprenant - de la personnalité de Lisbeth.
Super Blomkvist va, dans le cadre de Millenium, publier le deuxième livre de sa maison d'édition, consacré à la prostitution en Suède. Alors que le bouclage est imminent, le journaliste-auteur est brutalement assassiné, ainsi que sa compagne. Salander est impliquée, et vite condamnée par l'opinion publique. Tout est contre elle. Et elle n'a plus donné signe de vie depuis des lustres. Alors ?...
Absolument génial, passionnant, on décolle de toute occupation et on vit en apnée durant toute cette lecture. Au dernier mot, on n'en peut plus d'impatience de tenir enfin entre les mains le troisième tome, c'est insoutenable.
Un des meilleurs romans du genre que j'aie lu depuis longtemps !!

Forums: Millénium, tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Millénium, tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette".