L'ombre d'un homme brisé de George C. Chesbro

L'ombre d'un homme brisé de George C. Chesbro
(Shadow of a broken man)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Bookivore, le 16 août 2023 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 996 

Un nain portant personnage

Bien qu'ayant été le second roman publié en France, "L'Ombre d'un homme brisé", paru initialement en 1976 aux USA, est le premier roman de la série "Mongo le Magnifique" de George Chesbro, série de polars empreints de paranormal (pas systématiquement, mais tout de même franchement souvent) mettant en scène un personnage culte : le docteur Robert "Mongo le Magnifique" Frederickson, criminologue et détective privé, ancien artiste de cirque (pas une période qu'il aime revisiter, et qui, dès le premier roman, est déjà loin dans son passé) et, accessoirement, un nain (oui, je sais, maintenant, ce terme est considéré, à raison, comme discriminatoire, cruel, politiquement incorrect, mais il revient sans cesse dans les romans de la série, faudra vous y faire).
Le premier roman publié chez nous, "Une Affaire de Sorciers", est en réalité le troisième opus (des intrigues indépendantes, ceci dit).
Dans ce premier roman, on plonge direct avec Mongo comme si on le connaissait déjà depuis des lustres (dès le premier paragraphe, il nous dit - les romans de la série sont écrits à la première personne du singulier - qu'il a bien besoin de vacances, venant de sortir d'une affaire compliquée s'étant soldée par des cadavres et une sale impression ; on n'en saura pas plus), dans une affaire curieuse : un homme vient le voir pour lui parler d'un architecte mort depuis 5 ans, et qui serait, selon l'ex-femme de l'architecte devenue depuis la sienne, de retour. En effet, on vient de bâtir un musée dont le style est totalement celui de feu l'architecte Rafferty. Mais aucun projet de la sorte n'a été retrouvé parmi les papiers du défunt, ni autrefois ni maintenant. Plagiat ? Fausse mort ? Mongo va enquêter, et son enquête va le mener très loin, tout en restant dans la périphérie de New York...
Plongeant, à un moment donné, dans le paranormal (je n'en dirai pas plus), ce premier roman, peu étendu, est un petit régal doté d'une atmosphère curieuse, à l'image de la couverture du bouquin. Le personnage principal est des plus attachants, et on en redemande. En tout cas, moi qui ai découvert la série avec ce roman, je compte bien me taper les autres (en tout, il y en à 14, et il n'y en aura pas plus, Chesbro étant hélas mort en 2008). Seul petit reproche, à la rigueur, c'est parfois, dans sa conclusion, un peu trop extravagant, dans le genre "on en rajoute", ça se pose un petit peu là. Mais bon, 4 étoiles me semble une bonne note.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: L'ombre d'un homme brisé

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'ombre d'un homme brisé".